question sur le coin regroupement par Nolwenn:tribune libre

Publié le par isa

tu écris 1

 

nolwenn

je m'interroge

Avec toutes ces propositions en matière d'aménagement de classe, j'aimerais avoir ton avis et celui des autres concernant le coin regroupement.
En effet, après 9 ans en maternelle, j'ai toujours un doute. Vaut-il mieux privilégier un espace plus réduit, avec moins de bancs et des enfants assis par terre ou un grand espace où tous sont assis sur les bancs?
Dans le 1er cas, l'avantage est le gain de place pour l'aménagement des coins jeux, ils sont moins excentrés par rapport aux affichages, la proximité des enfants en est un également mais aussi un inconvénient puisqu'ils s'amassent autour de la maîtresse, certains se lèvent et les autres ne voient plus, les chamailleries sont accrues, il est plus difficile de vérifier s'ils sont tous attentifs... 
Dans le second cas, c'est un tiers de la classe qui est occupé si on veut que personne ne soit collé au tableau, les enfants ont tous une place assise sur le banc donc ils restent plus en place, bougent moins et se chamaillent moins mais il y a moins cette proximité qui est importante pour eux. Il est difficile pour l'enfant qui est à une extrémité des bancs de voir les affichages qui sont de l'autre côté...

Alors, que faire? Quelqu'un a-t-il trouvé LA SOLUTION idéale? 

Publié dans tribune 2013

Commenter cet article

Anne 02/09/2012 12:07


J'ai quant à moi opté pour la mobilité.


Des trois bancs qui constituent mon coin regroupement , deux peuvent être déplacés.Je peux ainsi augmenter ou diminuer la surface du coin en fonction de la nature des activités.


Pour tous les moments collectifs qui ne nécessitent pas à de support visuel (appel, comptines et chants, discussions...), j'élargis au maximum en empiétant sur les coins-jeux alentours.Chaque
enfant est ainsi assis sur un banc (ou sur une chaise que je rajoute alors). J'aime pouvoir tous les voir et ainsi être vue par tous.(communication visuelle).


Pour les activités qui utilisent un support visuel fixe (affiches au tableau, albums,passage de consignes...), je demande alors aux enfants qui sont placés sur les côtés de se regrouper devant
moi sur le tapis.(mon tapis possède des repères qui fixent facilement les places).Le support doit être vu par tous les enfants. Si le mouvement est difficile au début, il s'installe
progressivement . Il a par ailleurs l'intérêt de construire un signal.


"Je m'installe face à la maîtresse : je vais être sollicité et devoir bien regarder."


(les moments magiques de grande écoute sont inoubliables...)


voili, voilou.


 


 

isa 02/09/2012 12:49



merci Anne, encore des petits détails pleins d'intérêt !



maud 01/09/2012 09:56


bon j'arrive un peu tard mais bon...


j'ai enfin 4 bancs en U, 2 bancs face à face  et 2 bancs l'un derrière l'autre face à moi, assis par terre cela n'allait jamais, ils se poussaient, se
disputaient, se tenaient n'importe comment... 3 bancs ils étaient serrés comme des saucisses... Parfois je fais asseoir un banc des côté par terre pour avoir un V en face de moi c'est plus simple
pour les albums quand ils sont de petite taille.


j'ai une petite table qui me sert de repose-tout (cartes de présence, puis présentation des ateliers...)


quand le moment regroupement est terminé je me sers de cette place libre pour les Kappla (vrai ou en mousse), le tapis puzzle, les jeux de construction.


 


mon coin regroupement est central dans la classe il sert de" frontière" entre les ateliers et les coins jeux que j'ai regroupé. ma classe est en forme de L. Comme
Emilie je me sers des dos de bancs (au début sans dossier) en mettant des petit meubles


Bon c'est du coup un peu bruyant mais j'ai l'extrême faculté de ne pas entendre le brouhaha...enfin pas toujours...


Cela a pour avantage de limiter les déplacements et les "maîtresse regarde", les enfants ne sont plus au milieu de l'atelier peinture ce qui évite des
accidents.


dans le coin jeux j'ai également installé une petite table octogonale qui sert aux ateliers autonomes ou de délestage pour la réalisation de certains
ateliers.


Jai aussi une table ronde qui sert aux ateliers autonomes et qui est dans le coin lecture (face au coin regroupement elle finit la frontière...). C'est peut-être le
seul point sur lequel je suis intransigeante, on lit sur une table pour ne pas abîmer les livres. la seule dérogation est si on joue à maîtresse assis sur ma chaise en coin regroupement mais là
je veille à ce que cela ne dégénère pas, je dois être très convaincue et très convaincante car cela se passe très très bien.


dès que je reçois mon nouveau coin dinette je fais des photos et j'envoie.


 

isa 01/09/2012 10:29



ah oui car ta description est trés bonne, trés détaillée mais on a envie de voir !



Sev 01/09/2012 08:06


Tu es où Nolwenn ?

nolwenn2b 31/08/2012 23:28


Merci à tous pour ces précieux conseils, je prends toutes vos idées et vais jouer les déménageuses je pense. J'aime bien l'idée du coin regoupement central, mais avec tous mes affichages rituels,
je n'aurai pas assez de place, j'aime que tout soit visible. Pour moi aussi, il est très important que les enfants ne puissent pas être distrets. J'ai des meubles contre les bancs et je me suis
rendue compte que je ne pouvait y poser quoi que ce soit à part les mouchoirs. Les dossiers sont effectivements importants pour la posture des enfants. J'ai 4 bancs de 4 couleurs différentes,
c'est l'idéal. Je me sers également du coin regroupement pour le coin garage, ferme, chateau fort ou construction que j'installe en alternance.


Je m'y mets demain, bientôt je vous montrerai les photos...


J'ai un peu plus de temps car ici, pré rentrée le 7 et pour les enfants le 12.


Encore merci pour toutes ces pistes.

aude 31/08/2012 21:17


L'an passé, j'avais un coin regoupement en V. Donc avec deux bancs, et le reste des enfants assis par terre. Pour leur raconter une histoire je me mettais au milieu, et j'ai trouvé que je les
voyais tous bien ainsi. Mais ce qui me permet d'être tout à fait à l'aise, c'est ma chaise à roulette ! J'ai investi dans une chaise qui me permet de naviguer facilement d'un endroit à un autre.
Je suis à leur hauteur, et je me fatigue beaucoup moins ! 

Emilie44 30/08/2012 09:39


Ah oui, j'oubliais : le coin regroupement me sert aussi de coin construction (kapla, légos ou autres) quand on n'y est pas en regroupement.

Emilie44 30/08/2012 09:38


Moi j'aime bien que chacun ait une place sur un banc ou une banquette. Dans mon ancienne classe, j'avais opté pour trois bancs en U autour du tableau, auxquels je
rajoutais 2 banquettes en mousse à l'intérieur de l'espace des bancs, parallèles au tableau. Les banquettes étant plus basses que les bancs, tout le monde voyait bien. 


 


Dans ma classe actuelle, je n'ai plus assez de banquettes pour pouvoir en mettre au coin regroupement... J'ai gardé les 3 bancs en U, et comme l'année prochaine
j'aurai 31 élèves et qu'ils ne tiendront pas tous sur les bancs, j'ai rajouté un tapis assez long à l'emplacement où je mettais avant des banquettes. J'y ferai asseoir une rangée de 4 ou 5
enfants avec la règle de se mettre les uns à côté des autres, pas les uns derrière les autres!


 


Pour éviter les distractions et les éventuelles chutes en arrière (je n'ai qu'un seul banc avec dossier), j'ai placé des meubles derrière les bancs. Vous pouvez voir
des photos de mon coin regroupement ICI et ICI.


 


Je m'arrange aussi toujours pour placer mon coin ordinateurs sur le bord du coin regroupement, comme ça je peux tourner l'écran de l'ordinateur le plus proche pour
montrer des photos ou des vidéos aux élèves. Il me suffit de faire déplacer les enfants qui sont assis sur le petit banc qui tourne le dos à l'écran. On se débrouille comme on peut quand on n'a
ni vidéo-projecteur ni TBI! lol

isa 30/08/2012 09:46



c'est vrai qu'un dossier ça retient et ça contient.



Muriel 29/08/2012 20:46


Je me retrouve bien dans les dispositifs cités... Mes "caisses" sont en carré, dans un angle de la classe à cause de l'affichage pour les ateliers et les rituels sur
les murs... je n'ai pas de quoi l'aménager au centre mais j'aurais bien aimé! (Les caisses ont été faites sur ma commande par un menuisier, elles servent de coffre et contiennent des jeux divers
pour l'accueil le matin (constructions, voiture, marionnettes, train brio, livres, etc...) comme ça je gagne de la place.


Quand on discute, j'aime bien qu'on se voie sans être forcément tourné vers la maîtresse car ça accentue les échanges en étoile maitre/élève, que je ne souhaite
pas.


Quand on lit un album, on a des "galettes" pour s'assoir face au livre et matérialiser les places.


L'idée à privilégier (déjà citée) est celle de la table basse centrale (genre table de salon) qui permet deposer du materiel
lors du regroupement puis d'y faire un atelier (à genou devant).


Il faut aussi peut-être repenser la disposition des élèves pendant les ateliers, et envisager de les installer aussi au sol ou à genou devant un banc, comme on le
voit dans la pédagogie Montessori. Les élèves voient bien car surplombent ce qu'ils font (bien sur ça dépend des activités!!!), c'est une disposition très naturelle chez eux (ils font ça tout le
temps quand ils jouent dans leur chambre!)


Intéressant sujet en tout cas!

olaine 29/08/2012 17:33


Au point regroupement, j'ai des bancs gigognes 2 grands sur une longueur et les moyens qui vont dessous lorsque nous sommes en activité, ils peuvent etre utilisés soit en longueur soit sous forme
de grande table pour des activités, (ceux la c'est pour les grands) sur un coté, j'ai les 2 tous petis bancs de cette série  l'un devant l'autre pour les petits.


Cet espace est souvent en dehors des regroupements un espace  délimité pour une activité des petits( garage ou ferme ou construction le plus souvent)


Mais dans ma classe ,je bouge pas mal le mobilier ( tables, chaises, bancs)  !!!

isa 29/08/2012 18:00



tu es dans la catégorie "déménageuse" !



Joëlle 29/08/2012 16:51


J'ai abandonné les bancs depuis 5 ans. Les enfants sont assis parterre, les jambes repliées "comme les indiens" face au tableau pour les rituels ou différemment (en U ou en rond par exemple)
selon l'objet du regroupement.


L'espace est grand mais délimité par une rangée de meubles parallèles au tableau et leurs ouvertures côté espace ateliers.


J'évite ainsi les chutes, les escalades, les sauts, les "c'est ma place"."i m'a poussé",....


Je me suis souvent interrogée à savoir comment un enfant se trouvant assis perpendiculairement au tableau pouvait s'intéresser aux affichages puisqu'il ne peut pas les voir : observez ceux qui se
trouvent régulièrement assis sur ses bancs....


Il sert également aux activités de construction, légos, voitures.


Cette disposition permet également de s'allonger lors d'une lecture d'histoire en petit groupe. Je peux également y mettre une table, le jour où on en a besoin. Bref, cet agencement apporte
beaucoup de souplesse.


Au début, il faut être ferme pour que tout ce petit monde respecte les règles d'usage de cet espace mais c'est comme cela pour tout le reste, je crois.


Maintenant, à 30 par classe, les bancs , c'est bien!!!!!!!!!!!!!!

isa 29/08/2012 16:58



c'est bien, on a des versions différentes du coin regroupement et chacun y pioche. Ayant fait de la remédiation avec des grands particulièrement difficiles, j'ai constaté que la chaise
individuelle les canalisait beaucoup plus que la proximité des autres, donc pendant ces temps de remédiation, j'ajoutais une chaise par dessus le banc ( les pieds touchant le sol bien évidemment)
et ils se sentaient contenus tout en étant dans le groupe.



Hélène 29/08/2012 15:58


C'est vrai que chaque année, l'aménagement de l'espace classe est amené à être modifié suivant les effectifs et les besoins. Par expérience, je préfère de loin les bancs : bien assis, les enfants
sont plus attentifs. Cette année, j'ai beaucoup d'enfants et il a fallu que je trouve une solution pas chère pour augmenter le nombre de places sans pouvoir agrandir mon espace. J'ai fait
fabriquer par les cantonniers une petite estrade sur laquelle je peux installer un banc et d'autres enfants peuvent s'asseoir au bout de l'estrade. Ce coin regroupement me sert aussi de coin jeux
: ça ne pose pas de problème aux enfants. Bon courage !

sandrine 29/08/2012 15:12


C'est vrai  que ce dilemme reste entier à chaque rentrée, mais dans mon cas (TPS/PS, parfois PS/MS dans une petite école rurale de 3 classes cycle 1, 2 et 3) l'option 2, avec 3 bancs en U
face au tableau, reste privilégiée, d'autant que j'ai un grand tapis, (une table (très) basse que je rajoute parfois) et que cet espace est utilisé toute la journée avec des gros jeux de
construction ou autres. Avec des élèves jeunes cet espace délimité par des bancs qui servent également de support, est en fait très pratique.


Bonne rentrée.

nahine 29/08/2012 14:50


Je suis ce blog depuis le début, je me lance pour la première fois côté commentaires. Merci à vous toutes pour vos idées et vos échanges.


J'ai testé plusieurs solutions au fil des années:


le regroupement classique 4 bancs en U au début,


puis j'ai fait peindre mes bancs latéraux d'une couleur différente et lorsque je voulais l'attention des élèves sur un document au tableau ou lors des rituels, j'appelais les enfants des blancs
bleus à venir s'asseoir par terre devant


enfin depuis deux ans, ce sont deux rangées de deux bancs, les enfants sont tous face au tableau et face à moi, tous assis et je gagne en place pour ma classe. Il faut juste laisser un minimum de
place entre les bancs de devant et ceux de derrière pour éviter les "apprentis coiffeurs"...


Le principe du coin regroupement central m'interpelle, je vais y réfléchir.

isa 29/08/2012 15:57



j'aime bien les "apprentis coiffeurs", cela dit tu montres bien que chaque détail compte et qu'il faut toujours anticiper les réactions des élèves quand on organise matériellement sa
classe. Le coin regroupement doit effectivement être dégagé de tout ce qui attire les mains. Pendant une période de ma longue carrière, j'ai travaillé en décloisonnement avec une collègue (
merveilleuses années de ma vie d'instit), nous explorions des champs pédagogiques, et pour libérer de la place dans nos classes nous avions organisé le coin regroupement dans le couloir que nous
avions rendu chaleureux pour la circonstance, le minimum de sollicitations possibles pour le maximum de concentration, j'aimais beaucoup et les élèves participaient bien. Le seul bémol était les
possibles allées venues. Mais le temps du regroupement doit être bref avec des petits.



SANDRINE 29/08/2012 14:30


J'ai eu ce même questionnement et ai cherché sur le net des réponses. Un article m'a aidé à trouver une solution. Cet article rappelait que le"coin regroupement" se devait d'être central et
surtout qu'il pouvait être mobile dans une classe, servir comme coin de jeux avec des voitures ou des constructions... Ma classe était rectangulaire (une classe élémentaire en fait) avec sur le
mur le plus long un tableau aimanté qui aidait à l'affichage et donnait lieu au coin regroupement. Après la lecture de cet article (je ne sais plus quelle inspection, désolée) j'ai décidé que sur
ce mur j'allais placé des séparations et faire des coins de jeux (qui manquainet cruellement aux PS), oublié le magnifique tableau aimanté ! J'ai choisi trois étagères sur roulettes les ai
placées de sorte de "fabriquer un coin regroupement" deux étagères étaient présentées de dos afin d'y accrocher un tableau magnétique, et une de face pour avoir des rangements/des livres. Un banc
contre un mur, quelques chaises et "galettes en mousse de chez IKEA" et zou ! mon coin était fait. Pas de place attribuée mais le banc pour les plus jeunes, les chaises et les galettes pour les
autres. J'ai gagné en espace car j'ai créé trois coins jeux et un coin regroupement plus petit mais qui servait de coin lecture et qui selon les projets pouvait être déplacé très rapidement. Je
n'ai malheureusement pas de photos mais les enfants s'étaient bien adaptés et ne se plaignaient pas trop à 26 du manque de place. La "galette ronde" ou la chaise délimitait bien la place et le
rangement n'était pas trop fastidieux. Voici un exemple de solution. j'ai préféré un coin regroupement plus petit avec des activités courtes où les enfants occupés se chamaillaient peu et un
espace de travailet de jeu  important. Bon courage. mais j'avais des élèves terriblement gentils et pas violents du tout !!!


Sandrine

isa 29/08/2012 15:51



merci Sandrine pour cette description détaillée



kime 29/08/2012 14:17


Perso, j'ai placé mes bancs en "U" j'ai mis au milieu du coin regroupement une table qui me sert pour un atelier qd ns sommes en ateliers, et pour poser mon "bazar" qd ns sommes en regroupement
(étiquettes rituels etc)... voilà. belle rentrée à tous !!!

batice71 29/08/2012 14:13


Outre que cela aussi dépend de la place dans la classe, je comprends ton dilemme et mon coin regroupement rentre dans les 2 cas car je n'ai que 2 bancs. Certains sont donc assis par terre et
d'autres sur les bancs !

Nathalie 29/08/2012 14:11


Je ne pense pas qu'il y ait de solution miraculeuse à ton problème et nous sommes tous dans le même cas je pense.En revanche tu dois privilégier la solution dans laquelle tu te sens le plus à
l'aise pour tavailler avec tes élèves. Personnellement j'ai essayé les 2 solutions et j'ai opté pour les bancs où chacun a une place, car je n'ai pas de tapis au sol, ni de vide sanitaire, donc
l'hiver il fait plutôt froid; et puis je devais gérer trop fréquemment les chamailleriies, les maîtresse je vois pas, maîtresse, il me donne des coups de pied...Lorsque j'ai fini au coin
regroupement, je pousse un peu les bancs pour le rétrécir et ainsi on peut plus facilement circuler.

isa 29/08/2012 15:47



et bien voilà un coin regroupement amovible dont je parlais plus haut, merci Nathalie



guilaine 29/08/2012 13:54


Ah j'aimerais bien lire les réponses à ce problème qui me semble-t-il doit être partagé par nous tous... En ce qui me concerne j'ai fait peindre mes bancs de quatre couleur(couleurs des groupes)
et en te lisant je pense que je vais changer les bancs de place régulièrement pour que chacun puisse être un peu face au tableau.

isa 29/08/2012 15:34



je suggérais en cas de manque de place d'avoir un coin regroupement amovible qui puisse se transformer en coin activité , parce qu'il me semble important pour travailler la concentration
et l'attention d'être le mieux installé possible avec le moins de sollicitations parasites possible.



Sev 29/08/2012 13:22


Il n'y a pas à mon sens de solution idéale car souvent l'espace disponible induit l'organisation de ce moment. Moi qui n'ai pas beaucoup de place, je suis obligée d'en faire asseoir par terre.

isa 30/08/2012 14:13



je cherchais un endroit pour te dire Sev que j'ai trouvé comment convertir mes fichiers publisher en open-office, le problème est donc résolu, il y aura les deux formats.