question sur les doudous de MC: la salle des maîtres

Publié le par isa

salle des maitres

 

Comment gérez vous les doudous dans la classe de PS ?

un panier à doudou (ce que j'ai mis en place) ==> mais les parents me disent que c'est sale ....
les doudous dans le sac à dos (il faut sortir dans le couloir chercher le doudou à chaque gros chagrin, puis le remettre après ...)
les doudous dans le lit dans le dortoir (ce que la maitresse faisait l'année dernière) mais là je trouve cela pas propre du tout, vu que les parents rentrent avec les chaussures ....

Bon je veux bien des expériences et des idées sur le sujet :-))

Merci beaucoup

 MC

 

 

 

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

ghislaine 23/09/2012 10:52


Bonjour,


je n'arrive pas à insérer l'article .


démarche faite : j'ouvre la rubrique "ecrire un commentaire " et je fais COPIER mais je ne peux pas faire COLLER.


Peux tu me donner ton adresse mail pour que je te l'envoie sous format JPEG ou PDF? MERCI


j'aurais bien voulu mettre en ligne des photos de ma classe afin de participer au blog à mon tour. Pourtant je me débrouille bien en informatique mais là j'avoue que je pèche!!!


As tu un mode d'emploi pour le faire? MERCi et bon dimanche

A très bientôt sur le net, Ghislaine


isa 23/09/2012 12:30



je t'ai joint Ghislaine.



Gwen 22/09/2012 17:07


Les années précédentes, il y avait la boîte à doudous: c'était la solution car je n'avais pas la possibilité matérielle de réaliser la maison des doudous, faute de support adéquat. C'est ma maman
qui a amorcé le changement en réalisant les sacs à doudous qui sont accrochés à une porte (et autour) avec des petits crochets. Je suis satisfaite de cette évolution, la boîte à doudous sert
toujours lors des moments de transition toilettes/dortoir.                      


Les sacs des élèves ne sont pas accrochés aux porte-manteaux, ils sont stockés ailleurs pour la journée. Avec le sac à chaussons, le manteau et écharpe..., le porte-manteau est déjà bien occupé.


Je tolère la tétine mais les incite au plus vite à s'en séparer, à les déposer dans les sacs à doudous avec les doudous.


J'enverrai des photos prochainement.

ghislaine 22/09/2012 16:28


Bonjour, voici l'article vu dans un journal "LA NOUVELLE REPUBLIQUE du 21 janvier2012 au sujet des tétines. l'auteur n'y va pas de main morte ! En tout cas pour ma part , le rôle de l'école c'est
d'accompagner l'élève à grandir à devenir élève en franchissant des étapes à son rythme et amener les parents à soutenir ce passage qui peut être difficile et long pour certains élèves.


Bon je viens de me rendre compte que je ne sais pas comment inclure l'article dans le commentaire : Besoin d'aide ????

isa 22/09/2012 17:52



est-ce que tu peux faire un copier-coller ? Sinon dis moi où le trouver sur le net en me donnant l'adresse qui est dans la barre.


article à lire ICI






Jocelyne 22/09/2012 07:10


bONJOUR?


 


J'ai réintroduit le "droit à la tétine" depuis mon arrivée à la direction il y a 2 ans (je ne suis pas une adepte de la tétine : 5 enfants aucun n'ont eu de tétine !);


mais il me semble insupportable de priver un enfant de ce dont il a eu possession depuis sa naissance ?


Le matin, les élèves la mettent eux-même sur leur petit lit; ils ne la réclament pas de la journée, après la sieste, ils la rangent dans leur sac.


Aucun problème, ils gèrent eux-même.


 

isa 22/09/2012 10:37



merci Jocelyne, je me permets d'ajouter sur ton commentaire celui de Christine F qui n'a pu insérer sa photo





Christine F rajoute:Chez moi, dans la classe, c'est tout comme chez Katia.
Voici une photo des fameuses poches de la marque suédoise. Elles ont l'avantage d'avoir une bonne taille (bien sûr, les très gros nounours n'y entrent pas), d'être solides, légèrement
transparentes (on voit tout de suite si la tétine est là) et surtout pas très chères. Je les ai accrochées derrière la porte de la classe, à hauteur des élèves, avec une grande photo
agrafée (ça aide les dames de la cantine qui les couchent à 13 h = pas de sacs à fouiller dans les couloirs).



MC 21/09/2012 18:50


Merci pour vos nombreux commentaires à ma question :-)) J'ai noté des astuces qui me semblent pouvoir aller dans ma classe comme l'achat chez le suédois du range-poche .....


 


J'attends maintenant de voir ma nouvelle classe, dans la nouvelle école après les vacances car enfin, on déménage (sur notre temps perso pour faire les cartons et les défaire bien sure ...) mais
on va avoir une belle école toute neuve ... le bonheur ....


 


Merci encore



MC

katia 21/09/2012 15:03


Dans ma classe, il y a 25 petites sections, j'accpte les doudous et les tétines jusqu'à la fin de l'accueil, après comme nous allons aux toilettes et en motricité direction la poche du pantalon
pour les tétines (il n'y en a que 2 cette année) car on ne peut pas se parler avec ça dans la bouche, aux toilettes c'est cracra si ça tombe et en motricité faire une ronde en donnant la main à
des petits doigts gluants c'est déjà bof mais à un "doudou qui pue " comme disent certains de mes élèves alors là c'est moins que bof.


J'ai accroché sur le mur en face de la porte de la classe une maison des doudous ( panneau avec des poches en tissus, les doudous nous attendent en dormant car c'est bien connu un doudou ne
chante pas et ne sait pas tenir un crayon.


Au fur et à mesure de l'année les doudous sont de plus en plus dans les cartables et les tétines restent à la maison d'elles mêmes sauf cas exceptionnel.


Pour la sieste par contre, c'est tétine et doudou pour ceux qui le veulent.


C'est vrai que c'est un sujet compliqué pour la tétine surtoutcar comment faire langage avec ce truc dans la bouche, donc pour ceux qui en ont encore besoin je tolère pendant les temps où ils
n'ont pas besoin de parler (écoute d'un album par exemple mais je leur explique que si on parle tous avec la tétine dans la bouche on ne peut pas se comprendre et ce sera alors compliqué. Donc
dans la poche pour les échanges verbaux.


Voilà pour moi.


 

cerise 21/09/2012 12:03


Merci pour la réponse, j'expérimente dès lundi !!


ne seais-tu pas une magicienne ? car je pense que ça fonctionnera !!Merci


 

isa 21/09/2012 12:21



rien de magique, beaucoup d'observation et un brin de théorie de psychologie , je ne garantis rien, mais comme je le dis trés souvent, nous sommes des chercheurs, on cherche, on essaie,
on rate, on recommence autrement, et on finit par y arriver .....



cerise 20/09/2012 23:01


pas facile tous ces doudous et tétines !! ma règle : je ne veux pas entendre les enfants pleurer !!! alors tt est bon à prdre.


Semaine3 : pdt l'accueil  si l'enfant a doudou +tétine + parole douce de la maitresse = pas de pleurs


 SINON l'enfant range tt ds son cartable .       ma PATIENCE  a des limites !!! et comme les enfants veulent faire plaisir à l'adulte : mon petit pleureur ! prend sur lui
et se calme !!snif snif ... ce n'est pas facile mais .... il faut grandir petit bouchon , petit loulou , petit bout ... 


tiens d'ailleurs, j'ai une QUESTION : un tps pleure +++ au moment de la séparation le matin à l'accueil ( la maman part : l'enfant ne pleure plus ds la minute qui suit ! INCROYABLE) MAIS qd la
maman revient : le petit n'est pas content : il lui tire la langue, lui dit NON, il pleure pour partir !!


j'ai expliqué à la maman qu'il était  émotif, sensible et exprimait son mécontentement qu'elle l'est laissé à l'école. Mais ... j'ai qd m^ un doute !!! 


qu'en pensez -vous ?? ou qu'en penses -tu Isa ?

isa 21/09/2012 09:41



 C'est fréquent ce genre d'attitude.Mais dans ce cas, on voit bien qu'il s'agit d'une opposition systématique, le désir de toute-puissance est fort surtout chez les TPS, et celui-ci
refuse ce qui lui est imposé. D'autre part, il y a aussi parfois de manière totalement inconsciente, le désir de la maman de sentir que son enfant manifeste son attachement à elle, l'enfant y
répond en pleurant à son départ ,puis se calme parce que la maman n'est plus là. C'est complexe et beaucoup de choses invisibles se passent lors de ces séparations. A la fois, la maman souhaite
que son enfant s'adapte et en même temps, elle prend conscience qu'elle n'est plus aussi "indispensable" pour son enfant, ce sont des sentiments ambivalents. Parfois, elle ressent une certaine
rivalité par rapport à l'enseignante (c'est forcément moindre quand l'enseignant est un homme), son enfant va s'attacher à une autre femme, cela peut être douloureux pour certaines qui manquent
de confiance en elles. C'est pourquoi notre place est claire, nous ne remplaçons pas les mamans, elles sont uniques pour leurs enfants et nous, nous sommes payés pour ce travail, c'est important
de le rappeler. Si tu sens que c'est le cas de ton petit, il serait intéressant de demander à la maman sa satisfaction de voir son enfant à l'école pour que son petit l'entende. Question du genre
:" et pour vous, c'est une satisfaction que X soit rentré à l'école ?" "tu entends X Maman est contente que tu viennes à l'école"



emily 20/09/2012 22:09


ah j'oubliais !!! je trouve vraiment dur toutes ses tétines et doudous donnaient au papa noel et au lapin de pâques !!!!

emily 20/09/2012 22:07


le sujet " tétine " esttoujours aussi brûlant , côté parent comme enseignant !!!!!! de mon côté, j'avoue que autant pour mon petit garçon je ne voulais pas en entendre parler ( tradition
familliale sans doute !!) autant à l'école, je ne me suis jamais posée la question, après tout c'est le choix des parents, ( et des enfants) non ??? Cette année encore un de mes petits est très
attaché à son doudou et à sa sucette, pendant tout l'acceuil il les garde ( au moment de la récréation et de la cantine, il les réclame aussi)et puis je lui propose de les mettre ds son sac, sans
souci. D'ailleurs cette semaine, il ne les réclame plus ds la journée .


Mais pour en revenir à la question du départ, moi aussi c'est boîte à doudous ou petit sac accroché au porte manteaux.

nad 20/09/2012 21:58


Bonsoir,


De mon côté, les doudous sont posés dès le matin sur le lit de chaque enfant (une façon pour le premier jour de choisir son lit avec son papa et sa maman). Je ne comprends pas le problème
d'hygiène dont tu parles, même si les parents rentrent (ce qui arrivent juste le(s) premier(s) jour(s)) puisque les doudous, les draps ne sont pas en contact avec le sol ???!


Les enfants savent qu'ils peuvent retrouver facilement leur doudou en cas de besoin, et j'explique facilement ensuite que les doudous ont le droit de se reposer pendant les activités des enfants.


En espérant que tu trouves une solution qui te convienne...

maud 20/09/2012 21:13


nous on dit une "tchouque" et du coup ma fille tchouque (verbe du premier groupe bien sur) avec bonheur sa tchouque.


c'est aussi ce que cela renvoie à chacun, sans pour autant prendre les enfants pour des benets.


la sucette peut être associée au bonbon, la tétine au biberon, ces 2 mots n'évoquent donc pas toujours la bonne chose.


tutute, totote, susu... expriment plus facilement cet objet transitionnel et hautement rassurant, nan ???


Valérie93: bin moi c'est l'orthodontiste qui en me prévoyant 4 dents au moins en moins m'a fait stopper net ! :)

isa 20/09/2012 21:30



ah les tétines, c'est ton domaine Maud



Mouta 20/09/2012 20:20


Je suis avec attention votre discussion puisque dans mon école la question se pose aussi !


Par contre, pourquoi appeler uné tétine par toutes sortes de noms (tototes, susus...) et pas par l'appeltation normale ? Ne doit-on pas parler aux enfnats avec des termes corrects plutot que de
les prendre sans cesse pour des nounouilles ?

isa 20/09/2012 20:57



C'est vrai que la diversité des appelations m'a surprise mais je me suis dit que c'est comme le mot doudou, c'est issu du langage enfantin. Mais tu as raison Mouta, Dolto disait:" Ne
parlons plus jamais bébé avec un enfant"



Sissi 20/09/2012 19:26


Bonjour


Les doudous ressstent dans le cartable. On a décidé de l'endroit avec notre mascotte. La mascotte met également son doudou dans son cartable et du coup les enfants le réclame très peu. Ils savent
qu'ils peuvent aller le chercher pour un gros chagrin et pour la sieste.

Carine 20/09/2012 18:55


Bonjour


Excellente question et sujet très intéressant en ce début d'année.


Il y a à l'entrée de ma classe une petite table sur laquelle il y a le panier des doudous et un plateau à sucetttes! J'ai demandé  lors de la réunion aux parents qu'ils apportent une boite à
sucettes. Les sucettes sont donc rangées dans leur boîte sur le plateau et les doudous dans le panier.


En cas de gros chagrin, on sait qu'ils sont là. Les enfants récupère ensuite ce dont ils ont besoin pour la sieste. 


A partir de janvier, plus de dous, ni sucettes dans la classe. Tout reste dans le sac à dos de l'enfant et il va chercher pour la sieste ce don il a besoin et le range après!


Et ça focntionne bien comme ça, pas de remarques des parents!

Valérie93 20/09/2012 18:35


 Maud  moi j'ai arrêté le pouce
à ...11 ans ....j'ai décidé toute seule que j'étais grande car j'avais un amoureux qui m'avait embrassé sur la bouche!!! Alors plus besoin du pouce!!!!!!!! N'empêche que je devais cacher mon pouce sous l'oreiller pour m'empêcher de le prendre!!!!

ganoceti 20/09/2012 18:19


Je n'interdis pas non plus les doudous et tétines dans ma classe. Je suggère petit à petit qu'il est plus pratique d'avoir les mains libres (ainsi que la bouche) pour agir et parler. Cette
semaine, les doudouset tétines se font rares et ne sortent plus qu'en fin de matinée avec la fatigue. Les enfants les laissent dans leur sac et sont fiers de venir me le dire afin que je les
complimente sur le fait qu'ils sont grands. 


A ce sujet, je vous conseille l'album "Nénègle sur la montagne" de Benoît Charlat : c'est l'histoire d'un aigle qui essaye de s'envoler mais il a les bras chargés de son doudou, sa tétine, son
biberon et son jouet préféré. Il est obligé de tout lâcher pour pouvoir" s'envoler vers la liberté". 

isa 20/09/2012 18:44



ah c'est beau !!!! Il a l'air chouette !






marie 20/09/2012 18:15


dans ma classe, c'est la caisse à doudou. Mais c'est juste le temps de la rentrée. Au fur et à mesure que les enfants prennent confiance, ils n'ont plus besoin du doudou. Ils vont le chercher
dans leur sac pour la sieste. Ce matin, seuls 2 enfants ont pris leur doudou...

Marie 20/09/2012 17:53


Dans ma classe et celle de ma voisine nous avons des appartements à doudous !! Ce sont trois colonnes de cases en tissu. Il y a une trentaine de cases en tout. Pas encore de photo pour que chaque
doudou ait son appartement mais ça devrait venir !!

maud 20/09/2012 17:51


Valérie93: jai 35ans javais 10 sucettes, une à chaque doigt quand j'étais petite! et puis un jour je devais avoir 4 ou 5 ans mon pere a décidé que j'étais assez
grande et me les a toutes jetées! un de mes pires souvenir!!!


je n'ai pas dormi de la nuit et jai beaucoup pleuré.


Du coup j'ai pris le pouce en substitution jusqu'à 12 ans!!! j'ai les dents de traviol, vraiment trop génial comme résultat !!!


la susu ne m'a jamais empeché de parler, rien ne pourrait m'empecher de parler de toute façon pas même une extinction de voix... :)))

isa 20/09/2012 18:34



on s'en doutait un peu Maud que rien ne pouvait t'empêcher de parler, après ce sont les autres qui doivent comprendre et la tétine ç'est pas formidable pour être compris.Mais je
n'entrerai pas dans ce débat tétine ou pouce parce que les arguments sont bons des deux côtés.


Ce qui me fait drôle , c'est que lorsque j'ai travaillé dans l'association d'accompagnement parental, nous recevions des mamans et leur bébé et les professionnels avec qui je travaillais
étaient rassurées quand elles voyaient les bébés faire des mains-bouches ( comme elles disaient), c'était le signe que le bébé trouvait en lui même une forme d'apaisement et avait donc développé
cette capacité auto-centrée. C'était donc un signe important qui donnait satisfaction. Et maintenant alors que les petits bouts n'ont que 3 ans , il faudrait les obliger à abandonner cette
manière de se rassurer alors qu'ils affrontent un monde inconnu. Soyons patients et tolérants, l'apprentissage de la séparation ne doit pas être précipité au risque (comme le dit Maud dans son
témoignage) de figer l'habitude et de créer une insécurité.



Emilie44 20/09/2012 17:47


Pour ceux qui n'arrivent pas à lâcher leur tétine, j'explique aux parents lors de la réunion de rentrée que le Père Noël adore qu'on lui offre des tétines contre ses
cadeaux... Entre septembre et décembre, ça laisse le temps d'en parler assez longtemps pour que ce soit l'enfant qui prenne lui-même la décision. Et puis au mois de décembre, l'adaptation à
l'école et la séparation avec les parents sont acquises depuis longtemps, il y a moins besoin de se rassurer, donc moins besoin de tétine! La décision est plus facile à prendre pour les
enfants...

maud 20/09/2012 17:45


Et bien Vihyko je ne suis toujours pas d'accord avec toi. je ne trouve pas qu'il faille les sevrer de susu s'ils en ont encore besoin et ce n'est pas à nous de
décider quand ils ne doivent plus en avoir besoin car cela ne nous plait pas.


demandes-tu aux parents de supprimer le pouce à ceux qui en ont besooin ??


si non alors c'est tres injuste, et je trouve cela même très violent.


 


Pourtant sache que j'étais une farouche anti susu avant ma fille. je faisais la guerre aux parents qui la redonnaient dans les couloirs. elles étaient tolérées à la
sieste c'était tout.


et puis il y a 5 ans ma fille est née, et là j'ai changé d'avis et je me suis sentie mal d'avoir été aussi rigide car au final je n'aidais pas les enfants à grandir
mais je les contraignais.


Ma fille a toujours ses susus, là elle est sur le canap, regarde un dessin animé (bouhhhhh c'est pas bien...) en atendant le medecin et elle t'chouque tranquille
avec sa Mimi (son bébé corolle qui la suit presque partout depuis toujours).


Un jour elle va les poser definitivement je ne m'en fais pas. pourquoi vouloir se dépécher et les rendre malheureux? la vie va bien assez vite les rappeler à
l'ordre.

Valerie 93 20/09/2012 17:28


Moi aussi j'ai mon mot à dire...je me demande déjà qui a sucé son pouce petit(e)s ? Et oui il y en a beaucoup surement!!!! et nous avions moins de tétines à l'époque et aujourd'hui nous devons
apprendre à nos enfants à s'en séparer puisque c'est nous qui leur avons donné et oui...!!! Donc parfois çà dure plus longtemps que pour les autres qui n'en n'ont plus ou jamais eu....bref y'en a
même qui en ont eu jusqu'à 3!!!! en collier!!!!!


J'ai eu le cas d'une petite qui parle très mal en MS et que j'ai vu avec une tétine pendant les 3 premiers jours...je lui ai parlé puis ensuite devant sa maman je lui ai dit qu'elle était grande
et que vu l'état de sa tétine ( avec des trous et tout et tout) il fallait la jeter et qu'elle avait tout le WE pour se décider. Je lui ai promis une récompense ( une étoile en feutrine à
suspendre à 0,50 cts) si elle revenait sans et j'ai donné une histoire de tétine à sa maman ( Totoche la souris des tétines, cousine de la petite souris des dents) 


Ma propre fille a détesté longtemps cette souris des tétines ( elle était trop méchante de lui avoir pris sa tétine ) et longtemps j'ai culpabilisé de lui avoir enlevé mais j'en avais marre de me
relever toutes les nuits pour lui donner ( j'étais esclave de la tétine!!) elle me l'a réclamée longtemps trop longtemps alors un jour plus d'un an après...et je l'ai laissé dire "aurevoir" à sa
tétine et elle ne me l'a plus jamais réclamé ensuite.


A travers ces deux histoires vécues ce qui est important c'est que la décision d'enlever la tétine soit prise par l'enfant : il est prêt à grandir, rassuré il acceptera facilement de la
laisser... Bon courage et bon accompagnement....aux aurevoirs aux tétines!!! 

murielle 20/09/2012 17:17


Bonjour, alors, moi je tolère doudou et tétine, les petits les premiers jours de classe ont le droit de rentrer avec, puis petit à petit, on les laisse au porte manteau. Aujoud'hui, ils ne les
utilisent que pour la sieste. ils sont rangés dans leur sac à dos dans le couloir. Les petits font très vite preuve d'autonomie et vont les ranger quand ils se lèvent....Juste un petit mot pour
la tétine, en tant que  maman, je trouve cela vraiment difficile pour nos enfants de leur refuser la tétine à l'école....Et le pouce....on le coupe....je blague!!!!!


 


 

david 20/09/2012 17:12


A la paternelle, abandon de la boîte aux doudous avec la grippe A aussi, et depuis, doudous et tétines sont dans les sacs, et les tétines dans une boîte, on ne les sort que pour la sieste, et on
les range au réveil. Après, pour les deux trois premières semaines de rentrée, je suis un peu plus cool avec les doudous seulement, même si très vite je fais remarquer que pour le sport, la
peinture etc etc ça les gênent plus qu'autre chose...Et très vite ils finissent par rester dans les sacs. Pas de problème de surveillance dans mon école aquarium en plus pour les allées et venues
dans le couloir ! Mais en général, ça ne concerne que 2 ou 3 petits pas plus (et tiens donc, bien souvent des garçons encore une fois !!).

lulu 20/09/2012 14:32


Bonjour à tous,


j'ai rencontré ce même souci avec les doudoux dans ma classe. Le panier où tout était mélangé (doudoux et microbes) ne me convenait pas. J'ai opté pour une solution à moindre coût en achetant
chez notre ami suédois des pochettes de 6 rangements plastifiés avec de belles couleurs (KUSINER 3.99 l'unité). J'en ai acheté 4. Ce sont les maisons de nos doudoux, elles sont juste à
l'entrée de la classe.


Chaque enfant a sa pochette étiquetée avec sa photo et dès la rentrée, petits et grands savaient où poser leurs petites affaires.


Voilà comment on se débrouille quand on n'est pas bien doué en couture...


 

vihyko 20/09/2012 14:28


pour répondre à maud, je préviens les parents à l'inscription au  mois d'avril, ils ont donc 4 mois plein pour enlever tutute  je leur explique que c'ets comme la propreté , ça
s'apprend et qu'on peut remplacer par un doudou, ce que font certain. Crois moi si tu veux mais ça n'a jamais posé de problème !comme quoi si on veut vraiment, on peut.. je sais que certain
l'ont encore chez eux, je leur explique :ça ne me pose pas de problème mais c'ets à la maison, pas à l'école. Je travaille en début d'année sur "on est plus des bébés" ou mon dalma à moi cache sa
tutute dans sa poche. Certains me disent alors qu'ils l'ont dans leur manteau : d'accord mais je ne veux pas la voir, c'ets un petit contrat qu'on passe ensemble. J'ai 48 enfants au dortoir de 2
et 3 ans, aucun n'a de tutute et aucun ne la réclame !

kovacevic 20/09/2012 14:01


j'ai eu le même souci que toi car la boite à doudou à l'entrée de lka classe c'est pas top.  Avec une toute petite partie de mon budget mairie et l'autre avec ma coop, j'ai acheté 4 petits
meubles chez IKEA avec des bacs sur lesquels on a collé les photos des enfants.  Dedans il y a un change avec un sac plastique, et aprés la sieste les enfants rangent la sucette ou le doudou
car c'est plus facile pour eux de tirer un bac que de tout mettre dans des sacs à dos où tout ne rentre pas .Je peux t'envoyer une photo si tu veux visualiser.

Kabat 20/09/2012 13:16


Pour les doudous, les enfants vont les coucher dans leur lit (aux enfants) pour qu'ils se reposent parce que c'est difficile la vie d'un doudou. Alors pour être en forme pour surveiller l'enfant
pendant la sieste le doudou se repose le matin.


Pour ceux qui ne reviennent pas l'après-midi, les doudous sont mis assis dans les casiers à regarder la classe.

Cybe 20/09/2012 13:14


Comme beaucoup de collègues, j'ai une caisse à doudous... Les enfants(Ps ou MS) font comme ils veulent : soit ils laissent les doudous dans les cartables soit ils les mettent dans la caisse.
Les Moyens ont tendance à les laisser dans les cartables et les Petits sont rassurés de voir leur doudou dans la caisse qui est transparente. Aucun parent ne s'est plaint .. pour l'instant !

Nathalie 20/09/2012 13:02


Je suis en Ms, donc les doudous nous en avons moins besoin. Mais je fonctionne avec une caisse à doudous à l'entrée (exceptée l'année de la grippe A, où les doudous étaient confinés dans les
cartables), je n'ai pas eu de réflexions concernant l'hygiène; Quand je vois les doudous qui traînent au supermarché, au bac à sables, à l'aire de jeux en face de l'école, je me dis que les
réflexions seraient mal venues, mais bon! Quoiqu'il en soit, il faut expliquer aux parents craintifs que ce n'est peut être pas très hygiènique, mais en maternelle, pas grand chose ne l'est à mon
avis: ils mettent sans arrêt les doigts dans la bouche, les crayons, ils ont du mal à se moucher correctement... Bref tout est contaminé et on ne peut pas se laver les mains constamment, ni vivre
dans un monde aseptisé;


Il y a sinon le beau tableau à doudous proposé l'an dernier sur le blog, mais encore faut-il avoir une place pour l'installer.


Pour les tétines, je rejoins les commentaires précédents, je suis catégoriquement contre. quand je vois les parents qui une fois la porte de classe passée collent la tétine dans la bouche de
l'enfant sans même qu'il l'a demande, je bous intérieurement. Ce sont les mêmes qui se plaignent que l'enfant ne racontent pas sa journée à la maison. Mais souvent les parents n'ont pas
conscience des dégats causés par ce bout de plastique, alors je prends le temps de leur expliquer et de leur dire qu'à l'école la tétine est inutile, les enfants comprennent bien, ce sont plus
les parents qui sont demandeurs!


Pour le repos, je tolère la tétine pour les PS à condition qu'elle soit dans une boîte fermée au nom de l'enfant. Car je trouve qu'un enfant habitué à s'endormir avec aura du mal à s'en passer,
surtout en début d'année, et qu'il a besoin d'être rassuré. Mais sitôt le lit quitté, la tétine retrouve sa boîte. Pour le temps de repos de mes MS, je refuse les tétines.


 Je pense que les parents peuvent entendre nos argumentations dans la mesure où elles sont expliquées. Après, cela leur convient ou pas...

Myriam 20/09/2012 12:47


Bonjour,


Depuis plusieurs années nous utilisons des filets à compartiments avec l'étiquette prénom de chaque enfant pour les PS. Chaque doudou a donc sa propre maison toute l'année. Les MS vont déposer
leur doudou directement sur leur lit. Salle de sieste différente de celle des MS qui est dans le prolongement de ma classe. Une de mes collègues a choisi cette année pour ses doudous, deux
caisses à vin en polystirène. Nous acceptons les tétines mais que pour la sieste!!! Jamais dans la bouche le matin ou le soir... Bon après-midi à tous.M.


Je n'arrive pas à insérer une photo...


 

isa 20/09/2012 17:59



Myriam m'a envoyé sa photo que j'ajoute pour illustrer son commentaire






maud 20/09/2012 12:29


Comme émilie j'ai fabriqué une maison des doudous, je la laverai aux vacances. Isa a fait il me semble un article qui regroupait toutes les photos de ces
maisons.


 


Vihyko: je trouve inhumain d'interdire les susus à l'école. Etant mere d'une petite fille dont la susu a été un objet ultra important dans sa vie, j'ai compris à
quel point cela pouvait être de la matraitance de priver un enfant de sa susu. Ma fille a 5 ans et depuis le mileiu de sa moyenne section n'amene plus la susu à l'école, sans que je ne lui
demande rien, sans que sa maîtresse ne lui demande rien. cette année elle laisse sa Mimi (son doudou) à la maison parcequ'elle a décidé qu'elle n'en avait plus besoin. la susu est dans sa chambre
.


 


De quel droit l'interdit-on? où est l'intérêt de l'enfant ? quid de son bien-être, de ses besoins?


 


Une susu c'est plus hygiénique qu'un doigt crado.


c'est moins nocif pour le palais.


C'est carrément injuste par rapport à ceux qui ont un ou plusieurs doigts dans la bouche toute la journée.


Alors oui je suis d'accord on n e parle pas avec une susu dans la bouche mais ça c'est notre rôle de pédagogue de l'expliquer.


Perso cela ne pose pas de problème à mes loulous de poser la susu dans la maison des doudous, ils savent qu'elles sont là au cas où, ils sont rassurés, et les
parents aussi car on entend les besoins de leurs enfants.


Alors oui je les laisse arriver avec les susu, on les pose au moment du premier regroupement comme des grands et tout le monde y trouve son compte.

isa 20/09/2012 15:10



et voilà ma deuxième guerrière de la tétine, je vois bien que chacun met ses bonnes intentions dans le choix
de laisser sucer le pouce ou de  donner une tétine, il n'y a pas à juger de qui a raison ou tort. Il y a à prendre en compte le besoin de l'enfant et si un élève a été habitué à prendre une
tétine, lors de la rentrée à l'école, il est injuste de l'en priver pour une raison d'adulte que lui enfant ne peut pas comprendre, cela reviendrait à interdire le pouce. Le fait-on ?



ghislaine 20/09/2012 12:14


Je vous rejoint tout à fait sur les totottes à l'école.... je ne les tolère que pour la première période à la sieste. mais j'ai remarqué que le sevrage s'adresse plus aux parents qu'aux
enfants!!! Donc douceur et diplomatie en cette première période... il faut que je vous retrouve un article sur le sujet , le scanner et vous l'envoyer car il fait bien réfléchir . J'ai toujours
des parents qui dès qu'il récupère leur enfant , ont le réflexe de sortir la tototte et la "mettre au bec " ( je vais peut etre choqué mais c'est exactement ça !!! avec tous les affichages et les
coins de rangements que nous voudrions installer dans nos classes , il faudrait qu'elles soient deux fois plus grande!!!

isa 20/09/2012 15:04



pas d'accord , Ghislaine avec l'idée que le sevrage s'adresse plus aux parents qu'aux enfants, c'est vrai que les parents savent combien leur enfant en a besoin et s'inquiètent de ne pas
la perdre, c'est vrai que ce sont eux qui ont fait le choix de la tétine, c'est vrai que certains anticipent la demande de l'enfant au point que ce sont eux qui décident du moment où la donner,
mais il n'empêche qu'un petit enfant de trois ans qui arrive à l'école a un réel besoin de cet objet transférentiel.



Emilie44 20/09/2012 11:57


Moi j'ai réglé le problème en faisant "la maison des doudous", c'est-à-dire un meuble à cases, avec les photos et les prénoms des enfants dans les cases. J'ai 16
cases, donc 2 doudous partagent la même "chambre", ça limite énormément les contaminations possibles! Je suis très contente de ce système, j'ai placé mon casier à doudous près de la porte
d'entrée comme ça les enfants peuvent prendre leurs doudous le soir au passage quand je les appelle pour rejoindre leurs parents. J'accepte les tétines uniquement pour le temps de sieste, donc
ceux qui en ont vraiment besoin les mettent dans une petite boîte dans le fond de leur casier à doudou. En cours d'année, c'est comme pour les étiquettes de présence, j'enlève la photo pour ne
garder que le prénom.

isa 20/09/2012 14:58



même les tétines font travailler le prénom !



vihyko 20/09/2012 10:46


ah, oups , j'y pense, sinon y'a un super rangement de doudous qui a été présenté sur le blog par des reines de la couture ! faut rechercher l'article, c'ets très sympa et hygiénique ! honte sur
moi je sais plus de qui ça vient, stasia peut être ? ou muriel ?


La maitresse de mon fils, elle, faisait mettre doudou dans un petit sac, genre sac à chaussons, au portemanteaux ( masi chaque enfant avait 2 porte manteaux, donc pratique) mais moi ça posait un
problème car le doudou de mon minizhom c'ets un chien quelque peu emcombrant et on devait insister pour le fourrer dans le minisac !!

isa 20/09/2012 14:57



J'ai eu un petit garçon qui avait un nounours aussi gros que lui, c'était un petit enfant qui a eu de grandes difficultés d'adaptation parce qu'il n'arrivait absolument pas à projeter le
retour de sa mère malgré tous les repères mis en place. Du coup, il s'est longtemps promené avec son gros nounours, oh moins lui on ne le perdait pas !!! 


C'est Stasia qui a lancé la maison des doudous , c'est ICI



vihyko 20/09/2012 10:43


mon dieu que vois-je : des tottottes !!!! ARGH je m'étrangle...excuses moi mais quand je suis arrivée il ya 3 ans sur mon école, il y avait aussi les tétines et je dois dire que j'attrape de
l'urticaire quand je vois un PS avec une tutute.. 9a fait 4 ans que j'ai la direction et PLUS AUCUNE tutute à la rentrée, que c'ets appréciable, je le dis à l'inscription forbidden la tutute et
même si il la garde chez eux, il ne l'ont pas à l'école.


bref, c'était un apparté


pour répondre à Mc, chez nous on a essayé les sacs quand on a eu le plan santé de al grippe A mais la galère, j't'explique pas, mon vestiaire est minuscule et on retrouvait tous les matins
parterre, on marchait dessus, l'horreur..


donc on est revenu à la bonne vieille caisse à doudous.. pas hygiénique je te l'accorde mais bien plus fonctionnel.. Personnellement, je demande aux parents de laver doudou le WE ( peux pas
vérifier qu'ils le font mais bon..) et mon atsem la lave tous les vendredis soirs à la javel. Je laisse un petit coton imprégné d'huile essentielles de citron dedans tous les mardis soirs que
j'enlève le mercredi ( je suis très branché huiles !). J'explique cela en début d'année au parents, ce qui fait qu'ils ne râlent pas pour l'hygiène. et en plus la caisse sent bon le jeudi matin
et le lundi !!


à ceux qui tiquerait sur l'horaire de mon commentaire, j'avoue que j'ai profité de ma décharge pour regarder les publications du  jour, pas bien...

isa 20/09/2012 14:53



ah la guerre des tétines est déclarée !!!!! oh oh oh , il suffit que je parte à la gym pour que les pro-pouces et les pro-tétines se déchirent....


Vous avez toutes de bons arguments pour votre position et tout est entendable.


Maintenant un petit qui arrive à l'école vit un grand bouleversement ,je pense que nous n'imaginons pas ce que certains ressentent. Leurs repères sont complètement perdus, ils se
retrouvent confrontés à une forme de solitude affective au milieu d'une foule d'autres enfants. Alors la seule chose qui les rattachent à leur famille,à leur maison,à leur identité, ce sont leurs
vêtements, leur sac et leur doudou.Dans un moment de rupture affective,la succion devient un besoin, je dis bien un besoin et non pas un désir, c'est une manière de se consoler soi-même, de
prendre soin de soi, de retrouver ce réflexe premier qui donnait au petit bébé le sentiment de plénitude, d'apaisement dans ce chaos qu'est le naissance. C'est d'ailleurs un signe d'équilibre
quand un bébé met ses doigts à la bouche ( eh oui !!!!). C'est donc pour retrouver ses sensations premières que le petit privé de sa maman va naturellement  sucer son pouce ou sa tétine.
 Selon que ses parents auront choisi de lui donner une tétine plutôt que le laisser trouver son pouce, il pourra ou non assouvir ce besoin en
fonction de l'école dans laquelle il se trouve. Est-ce juste ? Le petit qui a son pouce peut , l'autre ne peut pas et leur besoin est identique. Vihyko, j'imagine que tu n'empêches pas un petit
de sucer son pouce ? Alors, je comprends tout ce que tu dis sur cette difficulté à gérer ce genre d'objet, sur la manière dont les parents clouent le bec de leur enfant avec cet engin, qu'il est
plus difficile de parler avec une tétine qu'avec un pouce qu'on retire et qu'on replace facilement, oui j'entends tout ça. Mais que fais -tu du besoin de cet enfant qui n'a pas choisi d'avoir une
tétine ? Pour moi, la question n'est pas tétine ou pouce, la question est comment progressivement amener les élèves à se passer des deux grâce à ce qu'on leur propose de faire, grâce à la manière
dont on les valorise pour qu'ils se sentent suffisamment en sécurité pour ne plus avoir ce besoin de réconfort, ce réflexe premier. il faut y voir un repli et une forme de régression , c'est donc
l'école qui accompagne le sentiment de sécurité et de confiance. C'est pourquoi la question ne devrait plus se poser en MS ( sauf peut être à la rentrée). Personnellement, les doudous et tétines
( puisque acceptées autant que les pouces) restaient dans les sacs dans le couloir, ceux qui exprimaient le besoin allaient accompagnés chercher doudou et parfois aussi tétine. Ils les prenaient
selon leur besoin, puis les déposaient dans une boîte à doudous s'ils préféraient les mettre à portée de main ou de bouche, j'avais en moyenne 3 ou 4 doudous que se retrouvaient dans la boite
durant la première période. Dés la période 2, les doudous et compagnie restaient dans les sacs et ne sortaient que pour la sieste, mais non pas que j'avais décidé ainsi mais parce que les petits
n'en exprimaient plus le besoin. 



Ghislaine 20/09/2012 10:33


Bonjour , dans ma classe de TPS et PS


pour ceux qui sont là toute la journée les doudous sont dans un bac (mis à l'accueil par les enfants , les totottes sont dans une boite fermées) puis pendant le rangement de la classe un élève de
la classe et L'atsem vont mettre les doudous sur les lits au dortoir. Pour ceux qui restent le matin, les doudous sont mis par les enfants dans un panneau à poches ( style porte chaussures) qui
est accroché à une porte de la classe.


Bon courage pour cette année scolaire