rencontre mercredi 29/09/2010

Publié le par isa

Merci pour cette rencontre enrichissante , merci d'avoir surmonté un mode de communication plus compliqué que le téléphone, mais il me semblait important que les mots restent et qu'ils puissent être relus.

Je n'ai pas fait de synthèse mais nous allons peut-être en avoir une faite par une lectrice.

Je voulais juste vous faire lire un extrait du livre " Pourquoi ces chefs d'oeuvre sont-ils des chefs d'oeuvre" de Jean-Paul Winter et Alexandra Favre. Jean -Paul Winter écrit:

 

"...A quoi bon parler, comme se le demanderont ces vieux couples qui ont passé des années à échanger des paroles, des serments, mais qui à la fin en arrivent à cette évidence: tous les mots sont vains.

Et pourtant si, parler sert à quelquechose ! Mais contrairement à ce que l'on croit, pas seulement à communiquer, à transmettre des messages, ou à instruire. La parole donne vie car ce qui compte, ce n'est pas tant qu'il y ait quelqu'un pour comprendre ce que l'on dit mais de le dire. A bon entendeur, salut ! Alors si un autre écoute: tant mieux. Mais uniquement parce que cela nous permet à nous d'entendre ce que nous disons..."

 

Je reprendrai certaines parties de notre discussion pour mon dernier article de la série "début d'année": je me sens découragé.


Publié dans aparté

Commenter cet article

sev 30/09/2010 20:18



J'espère être des vôtres la prochaine fois....problème de réactualisation de page et compagnie...dérangée au milieu de mes lectures..dur dur de suivre la conversation !


Je vais donc la relire dès que possible !


 



isa 30/09/2010 20:50



il faut vraiment être totalement dispo car effectivement il est difficile de décrocher.



Béatrice 30/09/2010 10:41



J'aime beaucoup cette citation et je me sens très en accord avec cette façon de voir.
Merci donc, Isa, de nous avoir permis cet échange.



isa 30/09/2010 14:49



sans vous , j'aurais été bien en peine, et j'ai apprécié la grande douceur qui s'en dégageait.