rubrique été (4): qui suis-je ?

Publié le par isa

 

Pour clore ma rubrique été avant la reprise, voici une question à laquelle j'ai déjà apporté des éclaircissements mais comme il y a beaucoup de nouveaux, je vais recommencer :

 

Qui suis-je ?

 

Dans de nombreux commentaires, je lis vos souhaits de me voir faire une bonne rentrée scolaire. Quitte à en décevoir plus d'un ou plus d'une, je ne travaille plus dans l'enseignement.

J'ai enseigné pendant 30 ans, j'ai été maîtresse d'accueil pendant une quinzaine d'années, j'ai passé le CAFIPEMF l'année de mon départ.

J'ai aimé passionnément mon métier, j'ai toujours travaillé à plein temps avec mes 4 enfants.

Ma décision de quitter un métier que j'aimais fut prise lorsque mon mari fut muté, allais-je tout recommencer ? Je suis quelqu'un de curieux et j'étais certaine qu'il y avait des choses à découvrir ailleurs, que l'aventure professionnelle pouvait très bien se poursuivre différemment. Je voulais tenter une nouvelle voie. Comme j'étais engagée dans un examen, je décidais de ne pas annoncer trop vite mon désir d'arrêter. Je le fis le lendemain de ma première épreuve de CAFIPEMF en Décembre, mon inspecteur n'apprécia pas et me menaça de m'empêcher de poursuivre l'examen. Je tenais à cet examen car je voulais que l'Education Nationale me donne une reconnaissance avant de partir, donc contrairement à tous ceux qui le passent la peur au ventre, moi j'avais peur qu'on m'empêche de le passer. Finalement, je pus continuer….. et l'obtint avec succés.

La boucle était bouclée, j'avais réussi le concours de l'Ecole Normale et je finissais avec une autre réussite en ayant eu une carrière ( difficile au début, j'ai failli démissionner, c'est pourquoi le soutien des jeunes me paraît indispensable) qui m'a comblée.

L'idée de créer ce blog m'est venue subitement.Je réfléchissais à ce fameux CAFIPEMF en étant un peu frustrée de ne pas m'en servir et une idée surgit :" Pourquoi ne pas utiliser la puissance d'Internet pour aider les jeunes telle une formatrice qui va de classe en classe ?"

Je pensais sincèrement que j'allais peut -être en trouver une petite poignée à aider, et je me disais: «  Et même s'il n'y en a qu'un seul , ce sera très bien ». Ce fut complétement différent , les idées ont surgi au fur et à mesure des échanges.

Contrairement à ce que j'avais vu sur la plupart des sites, je décidais de me spécialiser en petite section ( c'est effectivement celle que j'ai le plus pratiquée et le plus aimée, mais j'ai enseigné aussi en élémentaire et notamment en classe unique dont je garde un souvenir exceptionnel ),  de donner à voir une année entière dans tous les domaines d'activités, afin de montrer la cohérence des progressions , montrer que tout se tient. Je reprenais donc mes préparations.J'ai ,au fil des années, dû choisir de nouveaux livres pour être à la page. Maintenant, il faut bien dire que j'invente tout avec vous.

Le travail avec la marionnette, avec les artistes , avec un album par semaine, avec l'album langage, avec le cahier de liaison, avec le cahier d'évaluation, avec les bilans langage et les bilans de fin de période , avec les séances d'observation des élèves, tout cela a existé dans ma classe.

J'ai construit cette architecture pédagogique en glanant à droite, à gauche , en imaginant seule ou avec des collègues, en observant les élèves, en écoutant les parents, en étant moi-même parent d'élève ….

Pour être enseignant , me semble-t-il, une des qualités essentielles est l'imagination, c'est un énorme atout quand celle-ci est débordante. Je pense que je l'ai.

Mais, que fais-tu maintenant ? me direz-vous.

Pendant trois ans, suite à mon changement de région, j'ai travaillé dans une association d'accompagnement à la parentalité , j'ai découvert d'autres professionnelles de la petite enfance, j'ai beaucoup appris, nous avons inventé (décidément, j'aime ça), et nous étions dans un nouveau projet quand mon mari a ,de nouveau, été muté ( c' était prévisible, je savais que je ne resterais pas longtemps). J'ai regretté de ne pas avoir connu ce type de structure quand j'étais enseignante car je pense que nous avons à apprendre sur l'accueil et le regard porté aux familles.

J'ai donc redéménagé pour revenir dans ma région d'origine. Le blog me prend un temps certain, j'ai un projet qui va aussi beaucoup m'occuper ( c'est l'écriture de mon livre qui est maintenant fini et à acheter ICI).

Je suis heureuse de ma vie et chacun de vos témoignages me conforte dans les choix que j'ai faits.

Longue vie au blog, me dites- vous, je suis quelqu'un qui tient ses engagements , dés lors que je vous dis c'est reparti pour une année, vous pouvez compter sur moi. Pour la suite, advienne que pourra, la vie est si belle dans les échanges, nous verrons bien......

En conclusion, pour répondre à la question du titre, je suis isa, mère de 4 enfants, grand-mère de 5 petits enfants, passionnée d'art, chercheuse d'idées, j'habite une belle région boisée pas trop loin de notre capitale (ça c'est pour Silvia, une autre curieuse) et j'ai toujours des lunettes. 

 

cliquer ici pour accéder à mon Pinterest ( tableau  pour me connaitre) 

rubrique été (4): qui suis-je ?

Publié dans aparté

Commenter cet article

ChristinedeLorraine 29/03/2015 10:40

Eh ben, si je m'attendais à ça. Quelle imagination! Quelle créativité!
Waouh! Eh bien je n'en reviens toujours pas. Attends je vais relire.

Tu n'enseignes plus et tu réussis à guider les enseignants comme ça avec ton expérience. Alors là, je m'incline. Bravo!
Te tenir au fait de l'actualité, suivre les péripéties de nos ministres successifs, répondre à tous les pôôôôvres enseignants perdus....
Les mots me manquent mais franchement, bravo. Waouh! Ah ben ça alors...
Et encore merci de cette disponibilité et de cette ouverture d'esprit et de partage...

isa 29/03/2015 12:00

bienvenue Christine et si comme j'ai pu le lire dans ton précédent commentaire, tu suis Sophie(pas si) sage, alors tu n'es pas loin d'ici car c'est une fidèle du blog.

solcam 13/01/2015 22:42

Merci Isa pour ce chouette blog, j'ai beaucoup de plaisir de suivre cette communauté chaque jour, des idées qui me motivent à faire encore mieux avec les élèves, j'ai passé le concours l'année dernière, c'est ma 1ère année en PS-MS, j'ai connu une rentrée mouvementée avec 34 MS, une ouverture de classe (j'ai récupéré le dortoir vide, il fallait tout installer, créer beaucoup de supports pour remplir cette pièce vide), votre blog me permet de faire évoluer mon enseignement, mon organisation de la classe,à chaque période je réaménage ma classe pour la faire évoluer et permettre plus d'autonomie aux élèves, ce sera avec plaisir que je participerais à votre réflexion sur l'autonomie , je viens de mettre en place des ateliers autonomes
merci à vous Isa pour tout ce que vous nous mettez à disposition pour nous enrichir!
je suis ravie de vous suivre depuis la rentrée
bien à vous

isa 13/01/2015 22:53

Bonsoir Solcam, ravie de t'accueillir même si je comprends que tu es déjà fidèle. Quelle énergie il te faut pour débuter avec 34 élèves, je te dis bravo car c'est un vrai défi.je suis heureuse que nos documents t'aident et je compte sur toi pour apporter ton témoignage sur l'apprentissage de l'autonomie.

Emilie44 04/09/2013 10:47


Merci d'avoir remis un lien vers cette présentation, j'étais passée à côté à l'époque, mais il faut dire que c'est le moment où je suis arrivée sur le blog donc je
n'avais pas réussi à tout lire!!

isa 04/09/2013 10:57



ben oui parfois on passe à côté du début, on arrive au milieu sans savoir qui et comment, c'était le premier voile de ma vie que je soulevais à l'époque !



Murielle 05/02/2013 20:39


E bien, cela faisait un moment que je voulais cliquer sur "qui je sui" mais je ne m'attendais pas à ça....et puis en lisant tes com dans le débat dur les rythmes scolaires, je me suis
inquiétée....tiens, Isa, n'enseigne plus....oh, j'espère qu'elle n' est malade....alors, je suis allée lire....et là je dis double, triple, quadruple bravo!!!Isa n'enseigne plus, et elle continue
à nous guider, à nous aider, à nous conseiller, à nous donner des pistes qui même au bout de 13 ans de petite section ne cessent de m'interesser! Eh bien merci Isa pour tout ce que tu fais tout
ce don de toi!!!Dis moi, j'envisage de passer le cafipemf l'année prochaine, je serais curieuse de savoir sur quoi tu avais travaillé....Dans mon académie, les MAT n'existent plus, ça me tentait
beaucoup...Mais je ne vais pas m'atarder à parler de moi à présent! Merci vraiment pour ce blog d'échanges de partages....Merci pour ta disponibilité(tu m'as aidé il y a plusieurs mois lors de
mes doutes avant l'inspection....)A bientôt Murielle


 


 


 


 

isa 05/02/2013 20:57



merci Murielle, mais franchement j'ai moins de mérite que si je travaillais, d'ailleurs je n'aurais jamais pu faire un tel blog ! Mon Cafipemf est généraliste, mon mémoire portait sur le
langage d'évocation en ps: récits de vie et marionnette. Et j'ai eu les féloches !!!



Laure 22/11/2012 21:13


Bonsoir à toutes,


Je ne sais pas comment vous exprimer ce que je ressens en lisant vos messages.


Mon mari, près de moi, a lu: je ne lui avais pas parlé de ma "sortie de l'ombre". Il est bouleversé, comme moi par tout ça.


Aujourd'hui, en pensant à vous toutes, j'ai parlé à une collègue avec laquelle je n'avais rien échangé d'autres que le quotidien de l'école depuis des mois. Je lui ai demandé pourquoi et je lui
ai laissé l'espace de répondre. Et puis, j'ai DIT.


Je suis libérée, et on n'est pas encore le 24!!!


Le petit pois brille de toutes ses forces et les autres commencent à le voir.


Merci


 

isa 22/11/2012 22:09



quelle chance d'avoir un petit pois brillant, il nous en manquait justement un ....Quand on s'appelle Laure,ça semble normal de briller ! Bienvenue chez nous !



Sophie (pas si) sage 22/11/2012 13:06


Ton message m'a énormément touché. Je me joins aux autres pour te montrer que nous sommes avec toi pour t'épauler dans ta "renaissance" ! 


En regardant les oeuvres de mes élèves de cette semaine, j'y verrais un petit pois bien coloré qui cherche à briller de toutes ses forces ... Et ce petit pois sera
simplement TOI qui a trouvé la force de vivre et de REvivre !!! (Je crois que la folie Kusama commence à faire des ravages ...)


Bises à toi 

Isabelle L 21/11/2012 22:42


Je suis très émue aussi par ton témoignage; Ta force c'est toi, ta famille et tes projets.


Le malheur fait peur comme la maladie parfois, les gens ont peur d'une contagion ?! Et ils se défendent en montant des murs autour d'eux. L'important n'est pas là, ton soutien vient
d'ailleurs,  mais je comprends que tu souhaites mener à bien tes projets professionnels, la vie c'est ça aussi !


C'est bien d'en avoir parlé, tourne une page, même symbolique, pour cet anniversaire, concocte une soirée avec ta petite famille, la chaleur familiale, rien de tel !

claude 21/11/2012 22:42


bravo Laure


j'ai l'impression qu'en quelques lignes tu es passée à autre chose comme du recul sur tous ces évènements et tout ce chemin parcouru.


Ton témoignage m'a touchée mais c'est surtout ta force qui m'a impressionnée. bravo encore


Quand à la création je crois que le temps fera l'affaire mais fait attention on devient vite accro à ce cadre que nous mitonne Isa et à toutes ces idées qui en jaillissent!!!


Je penses bien à toi

Sev 21/11/2012 21:54


Bonsoir Laure,


Bouleversée aussi, je crois que tu as raison de voir en cette date celle de la renaissance, c'est comme ça qu'elle doit être;  ce jour-là, tu as découvert un potentiel en toi que tu ne
soupçonnais peut-être pas; c'est de cela qu'il faut maintenant te servir pour avancer. 


Et à cette date-là, nos pensées iront vers toi pour te soutenir et t'épauler, compte sur nous.

Laure 21/11/2012 21:21


Merci Maud, ton commentaire est vraiment stimulant: j'ai passé une très bonne journée en pensant à ces échanges: le fait de DIRE m'a visiblement libéré d'un poids. Cette "date" va
devenir le symbole d'une renaissance.


Quelle joie de pouvoir le dire!

isa 21/11/2012 21:57



Et quelle joie pour nous de lire tes mots de soulagement , oui les mots qui délivrent, c'est à la fois si simple et si complexe, mais aussi les mots qui réconfortent et qui font écho à ce
que tu ne voyais peut-être pas, je pense à ta force mentale et à ton instinct de survie si exemplaire.Tes collègues vont le voir, cela ne peut être autrement, fais leur confiance et elles te
feront confiance. Reviens vers nous quand tu veux.



maud 21/11/2012 09:39


Courage Laure, ton témoignage m'a boulversé. Je ne peux que imaginer comme cela doit être terrible pour toi cette date "anniversaire".


Si tu as besoin de soutien je crois que tu auras compris que nous sommes là avec des mots chauds et doux  qui peuvent aider à panser les plaies.


Je te trouve bigrement courageuse à tout point de vue, d'avoir résisté contre ton agresseur, de t'être battue pour ta vie, à l'école.


La nature humaine est décidemment torturée, mais tu en montres une facette fantatstique.


Ce sont tes collègues qui devraient se battre pour regagner ta confiance.  Je penserai très fort à toi si jamais les bonnes ondes existent je ten enverrai plein
ce jour là...

Laure 20/11/2012 22:20


Isa, Valérie,


Vos commentaires me vont droit au coeur: je suis très touchée par votre compréhension et vos conseils avisés. Les choses vont s'améliorer, j'en suis sûre. La semaine est dure comme vous l'avez
bien perçu, mais les pois de Kusama me mettent des bonbons au coeur;)


A très vite

Valérie93 20/11/2012 21:23


Chère Laure je ne te connais pas mais tes mots m'ont touché et je me doute que tu dois appréhender cette date, tu as un courage rare et moi aussi je te trouve très forte d'avoir réussi à te
battre et à sauver ta peau, je ne sais pas quoi te dire d'autre à part que j'ai bien entendu ton messsage de détresse et je t'envoie en retour un message de réconfort et de soutien car tu es une
femme super courageuse, et c'est normal d'avoir peur ensuite bien sûr car tu dois imaginer tout ce qui ce serait passé si çà avait été fatal. Lorsque l'on vit quelque chose de traumatisant je
pense que c'est très difficile pour les autres de l'entendre et tu as bien fait de venir en parler ici...peut-être faut-il aussi en parler avec une personne de confiance ou même un psychologue
pour t'aider encore à passer cette épreuve et à réussir à passer outre le regard des autres collègues...en tout cas n'hésite pas à nous solliciter...ici il y a du monde prêt à te soutenir!! 

Laure 20/11/2012 19:16


Bonsoir à tous,


Après une période d'anonymat où j'ai suivi avidement toutes les activités de votre site, je me décide à sortir de l'ombre et à me présenter moi aussi. Je vous dois tellement... Ma survie cette
année dans  mon métier d'enseignante et de directrice, je vous la dois et je voulais vous le dire.


Mon histoire commence le 24 novembre 2011 où un homme cagoulé a décidé de se précipiter sur moi, dans ma voiture, à 23h30 alors que je rentrais d'un apéro chez des amis pour retrouver
mon mari et mes deux fils agés de 4 et 2 ans à ce moment-là. Nous nous sommes battus en corps à corps allongés dans ma voiture, je me suis vue mourir, violée et poignardée... Heureusement, j'ai
réussi à le mettre en fuite à force de le frapper.


Ensuite, il a fallu continuer: je n'étais pas morte. Spasmophilie, évanouissement, cauchemards, insomnies... furent mon nouveau quotidien. J'allais à l'école dans cet état là: directrice,
maîtresse, maman,femme: il fallait continuer. Mes collègues instit et atsem m'ont vu dans tous ces états. En mai, je me suis effondrée: contre-coup post-traumatique. Arrêtée 6 semaines pour
entamer une thérapie.


Et là, tout a basculé: mon équipe m'a enterrée. Quand je suis revenue au bout de 6 semaines pour finir le plus dignement possible mon année, j'étais remplacée, on ne m'a pas dit bonjour, je
n'étais plus rien. Elles ont dit à l'inspecteur, la mairie et qui voulait l'entendre que je ne serai plus jamais apte à assurer la direction. Et pourtant, je suis toujours la directrice et moi,
je sais que je suis toujours la même: je me suis battue pour ça. J'ai repris mon poste malgré tout, ça a été très difficile avec certaines collègues.


Cette école, c'était le rêve de ma vie professionnelle, j'y ai fait ma troisième rentrée cette année, c'est l'école de mes enfants, l'école de quartier presque ZEP, difficile, mouvementée
donc formidable. Je me suis investie comme toutes les directrices dont j'ai pu lire les témoignages sur votre site.


Aujourd'hui, je me bats tous les jours pour retrouver la confiance de mon équipe, de mes supérieurs et pairs. Grâce à vous, je m'accroche à un cadre solide, beau, riche qui me ressemble tant,
mais que je n'arrive plus à créer moi-même.


Dans 4 jours, ça fera un an.


Merci pour votre aide.

isa 20/11/2012 19:58



quel témoignage poignant Laure, j'ai des frissons à te lire et je ressens à la fois ta détresse et ta suprême envie de prouver que tu sais faire, que tu sais être à condition que tes
collègues acceptent d'affronter à travers toi cette épreuve si terrible qui a noirci ta vie. As-tu cherché à comprendre pourquoi elles réagissaient ainsi ? Le malheur fait peur, et ton énergie
basse les rendait sûrement plus fragiles, une directrice représente un appui que tu ne représentais plus lors de ton craquage. Dis toi que cette attitude de méfiance est pour toi un formidable
moteur . Bien entendu que tu aurais préféré un soutien et une confiance plus manifestes, malheureusement ce n'est pas le cas, alors appuie toi sur cette formidable énergie qui t'a sauvée d'un
sort terrible. Je t'admire d'avoir trouvé la force de battre cet agresseur et de le faire fuir, bravo, bravo. Enfin, si mon blog te soutient , j'en suis émue et je ne saurais être plus satisfaite
dans l'accomplissement de la tâche que je m'étais donnée en l'ouvrant. Merci Laure de la confiance que tu m'accordes et de me l'avoir dit aussi sincèrement. J'espère avec ardeur que tu retrouves
ta place totalement et ta capacité à créer toi-même, en passant peut être par l'étape partage sur le blog qui aide à redonner confiance et désir d'inventer.



claude 15/09/2012 23:07


je crois, à la lecture de tous les commentaires et à mon humble avis, que tu peux être satisfaite comme tu dis. je me sens plus forte en réinvestissant ton travail, en lisant tes réflexions sur
le métier, ton approche est celle que je commençais à pressentir et à mettre en place. Ta façon de mettre tout cela en mots et en forme me fait avancer dans le travail, dans ma réflexion
personnelle et sa c'est une grande satisfaction pour moi. Quelle passionnante aventure!


encore merci

isa 16/09/2012 09:13



merci Claude



claude 14/09/2012 22:21


des que j'ai découvert ton blog j'ai trouvé tout cela énorme: les informations; les conseils, le partage.d'ailleurs c'était limite culpabilisant, juste limite!!! Mais de savoir que tu es "à la
retraite" si l'on peut dire, cela donne à tout cela une dimension encore supérieure.


merci

isa 14/09/2012 22:39



ah oui, mais impossible de faire un tel blog tout en travaillant. J'ai arrêté plutôt donc je continue à ma manière parce que je suis une passionnée donc il n'y a rien qui m'oblige, juste
un immense plaisir à partager et aider si je peux le faire. Ne te sens pas coupable de prendre, je donne avec une totale confiance et lorsqu'on me dit mais c'est TON travail, c'est pour moi un
honneur que quelqu'un se l'approprie et se sente fort avec. C'est tout de même impensable de croire qu'on détient notre savoir-faire, notre savoir-être, nos savoirs et qu'ils seraient perdus pour
les jeunes générations qui débutent ( et les autres parait-il). Bien évidemment, je dis toujours "adaptez le à vous-même, à vos élèves, à votre environnement, à vos conditions" , je sais bien que
chacun est obligé de mettre de lui-même dans son travail, c'est sa marque, sa personnalité, personne n'est ISA quand il travaille avec mes préparations et c'est mieux pour lui. Alors, ceux qui
prennent et qui disent c'est mon travail, et bien je suis d'accord avec eux, il ne suffit pas d'imprimer une page pour que ça marche dans la classe, ce sont beaucoup d'autres choses et donc si
mon travail leur donne la confiance qui va faire qu'ensuite ils sont bien dans leur classe, alors j'aurai une grande satisfaction.



Claire 20/02/2012 10:59


Bonjour Isabelle, je viens de découvrir votre site sur les bons conseils d'une amie et maître formatrice en maternelle. Je suis T2 et reprends le chemin de l'école après les vacances de février
suite à un congé maternité. Je viens d'apprendre que je serai affectée en petite section et cela me semble à des années lumières de ma seule expérience d'enseignement: le cycle 3 ! Bref, je viens
d'acheter votre "Boîte à outils" et compte bien m'appuyer sur votre précieuse expérience pour débuter en maternelle. D'ores et déjà, je voulais vous remercier d'aider les novices comme moi...
Amicalement.

isa 20/02/2012 11:58



Bienvenue Claire, surtout n'hésite pas à poser des questions, je ne prends pas de vacances, je suis donc à ton écoute, j'espère que le livre t'aidera comme toutes celles qui me disent
l'avoir adopté.



carine 19/10/2011 09:43



j'ai cherché blog petite section sur mon ami google....



isa 19/10/2011 09:50



ok merci Carine, je m'intéresse aux provenances.



carine 18/10/2011 22:52



bonjour à vous...


je suis brigade et je viens de me faire attribuer une PS pour 5 mois. D'abord un peu perdue, votre site m'a permis d'y voir plus clair... un grand merci donc, c'est avec un peu plus de confiance
que j'aborde cette nouvelle mission... j'ai d'ailleurs fait un lien sur mon blog pour le votre car j'ai utilisé la trame de votre cahier journal.


mille mercis encore



isa 19/10/2011 09:38



bienvenue Carine, j'espère que tu trouveras l'aide que tu espères et que tu apprécieras ces 5 mois en PS. Comment as-tu connu mon blog ?



Marité 06/09/2011 10:08



Tite correction à apporter: Mamisa de 4 petits enfants !!!


BISOUS.



isa 06/09/2011 13:53



exact , je vais aller corriger, merci ma copine de caravane !



Clémence 31/08/2011 22:16



Tu aurais fait une super directrice Isa tu sais ;)


 


Dis moi, as-tu eu tes propres enfants dans ta classe? Et si oui, comment ça s'est passé? (Je te pose cette question car dans 1 an, ça risque d'être mon cas avec mon
fils en PS et j'ai peur qu'il en profite.



isa 31/08/2011 22:25



j'en ai eu deux sur mes quatre, mon fils a eu du mal à partager, il a fait un peu de régression ( pipi culotte) puis finalement s'est habitué et n'a eu aucun mal à me quitter l'année
suivante, ma fille suivante ne parlait pas beaucoup, était effacée mais dessinait, peignait déjà comme une grande, elle a maintenant un métier artistique, mais elle a eu beaucoup de difficulté à
me quitter en MS, ce qui fait que ma quatrième n'a pas eu le choix, je ne l'ai pas prise comme mon aînée. Je pense que cela dépend vraiment des enfants et de notre propre histoire, j'avais
sûrement envie de les avoir à ce moment là de ma vie. Quant à en profiter comme tu dis, je ne pense pas, ton enfant devient un élève et à ce titre il entre dans le cadre que tu as choisi pour ton
groupe classe.



Jeanine 26/08/2011 15:06



Bonjour Isa,


Je suis une ATSEM en presque "fin de carrière" et je vous remercie pour votre article sur notre rôle. J'espère que beaucoup d'enseignants vont le lire et s'en imprégner. En plus de 20 ans, j'ai
eu des enseignants qui nous considéraient comme leur "boniche". Un minimum de rangement pour les enfants, c'est aussi pédagogique et non pas, on laisse tout au sol et on sort. Dieu merci tous les
enseignants ne sont pas comme cela mais beaucoup..... Je n'ai jamais eu de problèmes avec eux car je ne disais rien. Bien souvent je me suis demandé comment on pouvait apprendre le respect aux
autres, si on ne le pratique pas soi-même....exemple : notre pause qui saute car l'enseignant est systématiquement en retard pour nous prendre les enfants.


Bravo pour votre site, vous devez aider beaucoup de monde


Cordialement



isa 26/08/2011 15:37



bonjour Jeanine et bienvenue sur le blog, je ne peux que regretter que des enseignants soient parfois si peu exemplaires. J'insiste assez souvent sur votre rôle indispensable et sur la
nécessité de rechercher l'harmonie dans la relation avec l'Atsem, de cette bonne relation beaucoup de choses découleront et notamment la réussite des élèves. Ils sont assez réceptifs pour sentir
les tensions entre adultes et ils sont gênés par cela, parfois même ils en profitent mais c'est souvent pour dire aux adultes qu'ils dysfonctionnent. Et les adultes n'entendent pas et s'accusent
mutuellement. Que de temps de perdu et de talent gâché, car en établissant clairement les rôles, il y a souvent une plus grande efficacité et un meilleur respect. A nouveau, je redis que le
dialogue est la voie la meilleure, une atsem a le droit de dire comment elle ressent les choses et ce qu'elle pense de la situation. Il ne faut jamais laisser s'installer les rancoeurs et
l'insatisfaction. Je suis contente que vous donniez votre point de vue, vous allez être lue et c'est bien.



lxn 23/08/2011 15:15



encore merci à toi pour ces moments de partage . Cela fait qqs années que je suis ton travail et c'est une vraie caverne d'ali baba ton site. Après une année de mamours avec ma petite fille de 9
mois, c'est le retour à l'école avec un peu d'appréhension, j'avoue...mais ouf!!!heureusement tu es encore là pour nous guider...quel bonheur!!


merci pour tes bonnes idées et surtout pour ton dévouement.LXN



isa 23/08/2011 18:14



oui je suis encore là, j'ai du mal à vous quitter ! Bonne préparation et ta petite va trouver un autre équilibre , sois en sûre !



Marie 20/08/2011 10:20



bonjour Isa


je me "promène" depuis l'année dernière sur ton blog avec délice et bonheur en me demandant chaque fois .... mais comment fait elle ??? Bref c'est avec beaucoup d'admiration que je lis tes
articles et tes conseils je crois bien que tu es une VRAIE passionnée par ton métier Quelle chance pour nous ce blog !!!! Au fait ne me suis pas présentée je suis instit (prof des école
maintenant) et cette année je prends (avec appréhension) la direction de l'école ,assortie de la petite section.Merci encore pour ce merveilleux partage que tu nous offre ce blog est une vraie
source d'enrichissement. Cordialement Marie



isa 20/08/2011 11:42



merci Marie et prends cette nouvelle fonction avec philosophie, nous ne serons jamais des êtres parfaits et heureusement ...



botbol danielle 12/08/2011 14:14



Vous êtes une personne rare, et lumineuse!!!


Nous partageons l'amour des enfants et de l'art!!!( voir site).


Je viendrai souvent et avec grand plaisir vous lire.


MERCI


 


Dan



isa 16/08/2011 08:58



Merci Dan, j'ai vu vos oeuvres chaleureuses.



NEVEU christine 10/08/2011 00:03



chère Isa


C'est par hasard,en cherchant de la documentation pour la rentrée ,en PS, que j'ai trouvé ton blog. Je suis enseignante en maternelle depuis 10 ans......et j' ai toujours l 'impression de pas
savoir......assez,suffisamment pour bien travailler....je suis très impréssionnée par la quantité d'expériences que tu nous apportes...et aussi un peu stessée!!!! comment être à la hauteur?????je
vais m inspirer de tes idées(  l'album langage, c'est sûr)   mais ensuite par où commencer......il y a tant à faire!!!!!


merci beaucoup pour tout.Christine.



isa 16/08/2011 09:08



Bonjour Christine et bienvenue sur le blog


Ce que tu exprimes est ressenti par un bon nombre de collègues, je pense que c'est un métier qui doit réunir un bon nombre de perfectionnistes,ce que je suggère est le résultat de 30 ans
de travail, il m'a fallu beaucoup d'erreurs, d'échecs pour réussir à trouver un fonctionnement correct et non pas idéal, de même il m'arrivait encore de me tromper avec certains élèves à la fin
de ma carrière. Ce que je donne n'est pas un modèle, ce sont des pistes à explorer en gardant sa personnalité et son libre-arbitre. Comme tu le dis, prends des idées les unes après les autres,
expérimente et fais des choix. Oui il y a tant à faire, tu as raison et c'est aussi pourquoi l'année dernière nous avons ouvert la salle des maîtres qui nous permet de parler des difficultés, de
réfléchir ensemble grâce aux débats. Bonne préparation.



Bézaudun 08/09/2010 14:57



Bonjour Isa


 


Juste un mot pour te remercier du fond du coeur. je suis une jeune enseignante, débutante en PS (enfin, c'est ma deuxième année en ps) et l'an dernier, j'étais au bord de la démission.... avec
une conseillère péda qui m'a pourri l'année.....


je suis tombée par hasard sur ton blog et il m'a permis de revoir mon métier d'un autre oeil... Tes conseils m'ont énormément aidée et j'ai bien fini mon année, heureuse le matin d'aller dans ma
classe.


Cette année, je vais suivre presque pas à pas ta progression :-) même si j'adapte quand même à mes élèves.


 


Merci, merci, merci, je ne saurai jamais te le dire assez...


Cécile



isa 08/09/2010 15:32



je suis trés touchée Cécile par ton message, si tu dois être l'unique à qui j'ai permis d'éviter la démission et bien je suis trés satisfaite de cela, j'ai moi -même connu une période
trés difficile à mes débuts et je sais combien le désespoir peut nous gagner quand on se sent seule. C'est un métier qui peut nous faire vivre les montagnes russes, parfois c'est merveilleux et
parfois c'est trés difficile, je crois vraiment que les débuts sont particulièrement complexes et notamment en maternelle et plus particulièrement en petite section. Alors je te souhaite une trés
bonne année Cécile en notre compagnie ( je dis notre car ici on partage et on s'écoute)



Marlene 31/08/2010 23:10



Voilà trois ans que j'enseigne. Je suis en PS depuis l'année dernière.


Je voulais juste te dire MERCI. Ton blog est une mine d'or pour nous.


Encore MERCI.



M Claire 31/08/2010 18:31



je précise qu'ensuite elles s'occupent des enfants à la cantine. Ce qui fait que de 11h10 à 11h30 nous n'avons pas d'atsem , il ya une persoone qui arrive à 11h30 pour préparer les enfants pour
le départ à la cantine (située à 50m départ impératif à 11h45 car il y a 2 services qui ne doivent pas se chevaucher)



M Claire 31/08/2010 18:27



Je confirme une pause est obligatoire. Nos Atsem ont une pause pendant leur repas de 11h10 à 11h45.



claude guillemard 30/08/2010 17:34



voila, j'ai 52 ans et je suis atsem en maternelle depuis 8 ans, tps, ps et ms


je suis tombée par hasard sur votre blog et je trouve super de trouver plein de choses et d'idées pour aider mon instit. par contre j'aurai une question à poser sans jamais avoir vraiment eu de
reponse, lorsque vous étiez instit, votre atsem avait elle une pause dans la journée, car moi je fais aussi la cantine, ce qui fait journée continue de 98 h 45 à 16 h 45, mais je dois prendre ma
pause en deux fois aux récrés, est ce normal


si vous pouviez avoir la gentillesse de me repondre je serai très contente, continuer ce blog super enrichissant, beaucoup d'instit devraient venir y faire un tour


 


 



isa 30/08/2010 18:58



oui je crois me rappeler qu'une pause d'1/2 heure ou 3/4 d'heure est obligatoire lors d'une journée continue. Personnellement , ma dernière atsem ne faisait pas la cantine mais par contre
le ménage le soir. D'autres prenaient une pause après la cantine lorsque les enfants étaient en récréation. ça fait peu vous avez raison, et les journées peuvent paraître longue , c'est pourquoi
la relation de travail avec l'enseignant doit être bonne pour bien vivre son travail, j'espère que c'est votre cas.


merci pour vos appréciations du blog.



Valérie 93 30/08/2010 16:57



Merci Isa pour tout ce temps passé à nous lire et à nous expliquer ton parcours...même si je te suis depuis longtemps quelques épisodes manquaient à ma connaissance... l'idée de passer le
Cafipemf m'effleure pour l'instant j'ai encore une trouille bleue des exams  je crois mais grâce à ton expérience çà me donne envie pour dans  quelques temps...je laisse mûrir...
et je vais déjà me proposer pour accueillir des stagiaires en classe on verra bien... bon courage à tous...



isa 30/08/2010 17:09



oui je pense qu'il est mieux de commencer par accueillir dans sa classe et de voir le rapport aux stagiaires, le plaisir qu'on a d'expliquer, d'écouter, parfois les jeunes posaient des
questions qui m'obligeaient à justifier des choses pour moi évidentes, c'est un bon exercice de regard sur sa pratique. Et puis un examen on peut le rater, la vie ne s'arrête pas pour autant
.....



Marie- Claire 29/08/2010 17:01



Dans ta présentation des  premières années j'aimais bien ta date de naissance.


ca m'a fait réfléchir un bon moment.


Que font tous ces enseignants devant leur ordi par un beau dimanche d'août?



isa 29/08/2010 19:15



oui c'était le mystère , au fil des années , le voile se déchire, tu aurais aimé que je reste toujours à 100 ans ?


ils préparent leur rentrée et ils sont consciencieux comme toi.



adélaïde 29/08/2010 14:38



J'ai découvert ton blog à Pâques cette année et vraiment je le trouve génial.C'était ma première année en maternelle (PS/MS) après 5 ans de CM2, et pour cette rentrée j'ai décidé de suivre ton
enseignement. ça a été une révélation par rapport à ma façon d'enseigner (traditionnelle = par thème avec je suppose chaque année des incontournables genre "roule galette"!!) et je ne me voyais
pas enseigner chaque année comme cela, il faut qu'il y ait du changement, de la créativité... et c'est ce que tu nous offres.


Merci pour tout, tu es, je pense une personne merveilleuse et très généreuse. Tu es un exemple pour moi, même si pourtant on ne se connaît pas!


J'espère que tu garderas encore très longtemps cette envie de paratger vaec nous tous. :)



isa 29/08/2010 15:01



merci adélaïde pour ces mots si gentils, je crois qu'il faut un petit déclic pour oser s'aventurer ailleurs que dans  les chemins tracés et découvrir que finalement ça se passe aussi
bien voire mieux. Je maintiens que les traditionnels livres sont bien tant que les enseignants ont de l'enthousiasme pour les étudier, dés lors qu'il y a ennui pour l'enseignant , il y a ennui
pour les élèves et cela quelque soit l'âge des élèves !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Michelle Lambert 28/08/2010 16:11



Bonjour,


Quel visage peut bien avoir cette signature en 4 lettres c'est très court mais c'est un concentré de tonus, d'imagination, d'envie de donner, de partager....


tu me fais penser Isa à Coluche que je regardais ce midi, une personne qui ne peut s'empêcher de donner!...



Alomère 28/08/2010 15:29



Alors un grand bonjour à cette "nouvelle" Isa que je ne connaissais pas!


Et quel punch vous avez!


Peut-être un jour pourrais-je moi aussi parler de mon parcours professionnel de direction de crèche?...


En tout cas merci pour votre confiance en nous livrant un peu de vous...


AL



Patrick 28/08/2010 14:32



Merci Isa de nous éclairer sur ton parcours , remarquable. et pour l'aide que tu apporte aux jeunes et aux moins jeunes.


moi qui suis passé d'un CM2 à la PS, j'ai trouvé une grande aide dans ton blog avec quelque chose qui n'existait nul part ailleurs, une année structurée et pas juste des fiches ou des thèmes
jetés dans un livre.


et maintenant que je remonte en élémentaire, il me tarde déjà de revenir à la ps (moi qui en avait si peur) pour mettre en place tes activités.


alors continue et si tu veux faire un blog pour les CM2, well, je suis preneur (je vais déja aménager certaines séances d'arts visuels avec les grands et t'envoyer le résultat.


 


Merci encore pour tout, gentillesse et générosité.


 


 



isa 29/08/2010 14:21



moi aussi je regrette que tu ne sois plus au même niveau que nous, tu apportais des couleurs chaleureuses. Bien entendu, tes oeuvres de cycle 3 nous intéressent. Bonne reprise si ce n'est
pas déjà fait , là bas dans tes lointaines îles.



Manou 28/08/2010 14:24



Bonjour Isa,


J'ai découvert votre blog il y a quelques jours à peine et y ai déjà passé de nombreuses heures. Je me suis reconvertie dans l'enseignement après 10 ans dans le monde de la communication et 3
enfants. Je suis enchantée par ce nouveau métier même si le fait de repartir de zéro et d'avoir tout à réapprendre est certes passionant mais pas toujours facile ou confortable. Je suis
convaincue que c'est un métier qu'on apprend au contact des enseignants expérimentés et dans l'échange et suis ravie de constater que des gens comme toi transmettent avec talent et générosité.
J'ai pour la première fois ma classe en PS à la rentrée prochaine et après une année qui m'a laissé insatisfaite en MS faute d'avoir trouvé une façon d'enseigner qui me ressemble, j'ai
l'impression en te lisant que ta pratique sonne comme une évidence et qu'elle ordonne très clairement des choses que je préssentais confusément. Aussi, je me lance en adoptant tes principes que
je vais mâtiner de ma personnalité et ne manquerai pas de venir partager mes sensations, mon expérience et mon travail avec toutes celles et ceux qui se nourissent et alimentent ce blog,
notamment ce que j'ai envie d'essayer pour faire des parents de vrais partenaires. Merci à vous et plein d'épanouissement dans tout ce qui fait votre quotidien. Bonne rentrée à tous



isa 29/08/2010 14:19



bienvenue Manou et n'hésite pas à venir nous dire comment tout cela se passe, bravo pour ta reconversion.



corinne 28/08/2010 14:21



Quelle jolie présentation, j'en ai les larmes aux yeux !  Bravo pour ton super parcours et encore et toujours MERCI pour tout, amitiés, Corinne



Béatrice 28/08/2010 13:13



Merci pour la simplicité et la sincérité que tu mets dans la relation à l'autre. C'est une des raisons - me semble-t-il - qui font que ce que tu proposes "marche". Ces qualités que l'on sent même
à travers les échanges écrits me touchent beaucoup.


Merci aussi pour ta créativité et ta générosité. J'aurais beaucoup aimé t'avoir comme collègue !
Tous mes voeux de réussite pour tes projets à venir, mais je n'ai pas doute sur ce point...



edith 28/08/2010 12:14



Merci pour ton portrait sincère et émouvant.


Merci de nous faire partager la passion du métier et toute cette expérience.


Merci pour le soutien et l'entr'aide.


Bravo pour tous ces partages rendus possibles grâce à ton travail, ton engagement et ton dynamisme.


Chapeau bas, M'dame Isa.


Edith...qui se permet ce petit clin d'oeil!



edith 28/08/2010 12:09



Merci pour ton portrait sincère, émouvant.


Merci de nous faire partager la passion du métier et toute cette expérience.


Merci pour le soutien, l'entr'aide.


Bravo pour tous ces partages rendus possibles grâce à ton travail, ton engagement et ton dynamisme.


Chapeau bas, m'dame Isa!


Edith...qui se permet ce clin d'oeil!



Céciloune 28/08/2010 11:38



Alors là, quelle émotion ce matin en ton article "Qui suis-je?". Je fais partie de celles et ceux qui ont découvert ton site et qui ne peuvent plus s'en passer. J'ai actuellement une classe de
PS/MS/GS et, cette année, j'ai décidé d'essayer de suivre ta progression pour les enfants de PS ; impatiente de voir de ce que cela va donner... Et voilà que je découvre avec stupéfaction ton
parcours. Les larmes me sont montées aux yeux, sans pouvoir expliquer d'où venait cette émotion. Quelle générosité, ça on le savait déjà mais là... Merci pour tout ce que tu fais mais aussi pour
ce que tu es! Longue vie à ton site et continue de nous faire rêver.


Cécile



laetitia 28/08/2010 10:40



Bravo Isa, je n'en reviens pas ! Tu n'es plus en servie et tu es toujours là, on croirait que tu es toujours dans ta classe ! Je n'en suis pas revenue en lisant ton article. Bravo, quel parcours
exceptionnel, et quelle vie ! Je suis en admiration, et surtout un grand MERCI pour tout ce travail que tu fais pour nous. MERCI MERCI MERCI !!!



nuagerose 28/08/2010 09:37



enchantée non seulement par ce blog mais aussi par la personne qui le tient!!longue vie à ce blog si instructif!!bisous



agatha 28/08/2010 09:35



et non je ne suis pas ta niece mais on peut considérer que je le suis spirituellement ....



Sev 28/08/2010 09:35



c'est vrai que les mots en disent long et tu as l'art de les formuler.


Merci d'avance pour cette année que l'on va encore passer ensemble; je m'appuie sur ton expérience, j'ai l'impression que tu es à côté de moi dans ma classe; je dis à mes collègues que j'ai
une formatrice au quotidien, c'est le luxe !


Je te souhaite un bel épanouissemnt dans ta nouvelle vie et dans tes activités associatives.


Bonne journée Isa !



agatha 28/08/2010 09:14



A mes yeux à chaque fois que je viens sur ce site, tu es et tu restes une superwoman, encore merci



isa 28/08/2010 09:25



C'est gentil Agatha, tu es sûre que tu n'es pas ma nièce ?



cyrille 28/08/2010 09:04



Ta vie est riche et équilibrée !!!C'est possible d'avoir un travail passionnant , une vie de famille et d'avoir une ouverture vers le monde.


Pour ce qui est de tes différents changements géographiques, il est vrai qu'il est frustrant de ne pas aller jusqu'au bout d'un projet alors qu'on l'a insufflé et mis sur rail. J'en sais un
peu quelque chose ( 5 départements en 13 ans pour suivre mon supermari) mais à chaque nouvel endroit : des nouvelles têtes, des nouvelles idées, des nouvelles méthodes, des nouvelles amitiés...


Tu as fait le choix formidable d'Internet pour toucher le maximum de personnes et c'est gagné. Ceux qui te voie en "vrai"  ont vraiment de la chance et je suis sûre que tu
trouveras là où tu es, une nouvelle association qui répondra à ce que tu cherches.


Merci d'être fidèle à tes engagements à l'année, c'est si rare de nos jours.



isa 28/08/2010 09:23



merci Cyrille pour tes mots. Nous n'avons que les mots pour nous rencontrer, c'est parfois frustrant car on se doute qu'on s'entendrait bien en se voyant "en vrai" comme tu dis.


pour le moment, je n'ai fait qu'une seule rencontre avec une de mes lectrices qui est devenue une amie, je n'ai pas été déçue , comme quoi les mots en disent
long.



Carine 28/08/2010 09:00



Après 7 années de travail en tant qu'ingénieur et après la naissance de ma 2ème fille, j'ai changé de carrière, passé le CRPE et me voici pour ma 2ème rentrée. Après 1 an en CM1, on m'affecté sur
4 quarts temps en maternelle et à 5 jours de la rentrée, je ne connais que le niveau de 2 des 4 classes (je l'ai su avant-hier, ce sera 2 GS). Je ne sais pas quel niveau seront les 2 autres
classes (et ne le saurais au mieux que mardi!!) et l'idée de faire une rentrée en petite section me panique un peu...Heureusement, j'ai croisé le chemin de ce blog qui m'a rassuré, donné des
pistes, des idées, des connaissances supplémentaires sur cet univers que je connais mal... Merci beaucoup, j'attends maintenant la rentrée, la rencontre avec mes collègues et avec mes petits
élèves.



isa 28/08/2010 09:19



Je comprends trés bien ton appréhension , en général, les jeunes redoutent la PS et le CP. Pour le CP, ils peuvent toujours s'appuyer sur du concret avec des manuels et des souvenirs,
pour la PS c'est souvent le grand vide. Sache que si tu as une petite section, ici tu trouverais de l'aide et du réconfort, tu peux compter sur moi Carine.