sac à album Le déjeuner sur l'herbe chez Julien et projet journal de bord: photos 2014

Publié le par isa

tu photographies

Donc, le petit + que je propsoe pour l'album de cette semaine et une action que je mets en place dans le cadre de "Lisons leur une histoire" !
1ère action, car il y en aura d'autres, mais celle-là pour commencer, c'est déjà pas mal, ça reprend à l'intérieur plusieurs de tes propositions.
Il s'agit du "Journal de bord de mes lectures" !!!
Je vais voir ce que cela donne à la photocopie, mais j'ai dans l'idée, de reduire en A5 ce que j'ai fait (sauf si ça fait trop petit, je verrai), de photocopier cette age de journal en recto-verso et sur autant de semaines qu'il reste jusqu'aux grandes vacances, mettre ma page de couverture, agrafer le tout pour fare comme un carnet !
Voilà, s'il y a des questions ... Pas de problèmes !!!
+ FICHE ACTIONS open office
sac-a-album-le-dejeuner-sur-l-herbe.jpg

 

julien

Publié dans photos 2014

Commenter cet article

Julien 19/01/2014 01:01


Bonsoir !


 


J'ai beaucoup hésité avant de répondre, car c'était bien à mon avantage, mais bon, je me dois d'être honnête, quitte à en décevoir certains, certaines !!!, mais malheureusement, non, je ne fais
pas de couture !!! La salade fait partie de légumes en tissus de chez ik..., et la canard aussi d'aileurs, avec la baignoire !!! Voilà, je n'ai pas ce talent là, en revanche, j'ai de
l'imagination, et c'est comme ça que j'ai pensé à mettre ces accessoires là, et c'est super sympa, le vélo est un petit vélo de légos, on fait ave ce qu'on a comme on dit !!!


Nous avons joué l'histoire avec les enfants vendredi, je pense qu'ils vont s'éclater, de toute façon, ç chaque fois qu'on jour l'histoire, ils adorent !!!


C'est là que encore une fois, je remercie les collègues et surtout Émilie, pour cette super idée et je suis bien content de m'y être lancé, c'est très positif, quand je vois leur enthousiasme à
les emmener à la maison, les retours des parents et en classe quand je les vois, je les entends jouer l'histoire, fairte parler les personnages, je me dis que c'est déjà gagné !!! Le plaisir de
lire, de jouer, et la compréhension sont sollicités et "travaillés" !


Nous avons bien échanger avec Isa par mail, elle t'a d'ailleurs rapporté l'essentiel de ce qu'elle m'a dit ! J'entends bien tes réserves (et par ailleurs, effectivement tu sollicites pas mal les
parents dans d'autres projets, il faut choisir, moi aussi j'ai toujours sollicité  beaucoup les parents, mais dans la limiote du raisonnable bien sûr, et je pense que cela varie selon son
"public", et que l'on est capable de se dire "stop", comme dna sle petit mot qui accompagne le projet, j'essaye de toujours rappeler que rien n'est obligatoire, qu'ils font selon leurs
possibilités, que le plaisir doit primer !), je ne les ai pas eues tout de suite, c'est Isa qui m'a confronté, et je la remercie encore ! Après, le projet était lancé et les parents y ont déjà
dès le vendredi pour les 3 quarts participé, donc ça m'a rassué finalement, pas de questions particulières, ils ont d'eux-mêmes adaptés en ne remplissant pas tout !


Edith,je ne me suis pas du tout senti offensé, c'est ce ui est bien avec ce blog, on peut débattre sans critiquer, sans avoir peur de donner son avis.


Je pense que l'on fait aussi selon son caractère, tu n'oserais pas forcément, moi j'oserais plus facilement, voilà !


J'aime moi aussi le petit + (merci Laurent), car il permet de prolonger le moment d'histoire en fait, de sortir du livre pour faire un petit jeu, une activité en lien avec le livre, voir qu'à
partir d'une histoire, on peut faire autre chose, qu'elle peut nous inspirer, nous donner des idées pour faire autre chose, souvent les enfants en ont jamais assez, l'histoire est fini et ils ne
sont pas contents, non pas déjà, lis-la encore une fois, là, on sait qu'il va y avoir un petit truc après la lecture, après avoir joué l'histoire et je trouve que ça rapproche les enfants et
leurs parents, prendre le temps de jouer avec son enfant, le fait-on tant que ça avec son, ses enfant(s) ???


Pff, oh la la, quand je suis parti je ne m'arrête plus !


Et tu sais Edith, s'ils ne font que jouer l'histoire, jouer avec les marionnettes ou juste relire le livre à la maison, c'est déjà beaucoup !


 


J'ai renvoyé à Isa mon document sur les actions, avec les modifications (elles serviront pour une autre année !) dans le texte de présentation et les journal ET j'ai également envoyé (Émilie,
c'est pour toi, lol !!! c'est grâce à toi, j'ai changé à la dernière minute  pour reprendre ton idée !) le nouveau "Petit +" sur l'album "Le déjeuner sur l'herbe", j'ai changé par
rapport à mon idée de départ, suite au message d'Émilie, c'est parti dans les familles résultat lundi !!! L'idée est donc de faire comme un cadavre exquis, de faire une mise en scène, un
photomontage qui raconte l'après-midi, le soir et la nuit de la famille escargot. Chaque famille doit partir de la dernière photo. J'ai fait la première photo avec un petit texte pour lancer le
"livre", en diant qu'après un bon déjeuner, la famille escargot décide de faire une petite sieste !


 


Bises


bonne nuit


à+


 

isa 19/01/2014 12:51



oui il m'arrive d'échanger en parallèle sur ce que vous m'envoyez et de vous interroger sur vos documents, je le fais toujours dans une démarche constructive qui est d'amener chacun à
analyser son travail pour en parfaire le contenu quand celui-ci me parait sujet à évolution.


Cependant, je ne censure pratiquement aucun contenu, partant du principe que tout ce qui est de l'ordre du partage est le bienvenu et je n'ai pas à juger du "bon" ou du "mauvais" même si
je n'aurais pas pensé de la même façon. Mon travail de conseillère pédagogique se fait quand la demande est manifeste. Je pense qu'il est plus important de développer l'esprit d'échange et
d'équipe avant de vouloir faire changer les pratiques. D'autre part,je crois en l'intelligence et je pense que les difficultés rencontrées dans sa pratique sont souvent de l'ordre du manque de
confiance en soi, du sentiment d'illégitimité, et qu'en vivant une expérience de mutualisation, les influences sont positives et élèvent ceux qui s'ouvrent à ce genre de démarche. Enfin, le blog
permet les discussions , les mises au point dans le respect de l'autre et dans la liberté de penser, c'est pourquoi j'apprécie que certains osent donner tout en sachant que  leur travail est
perfectible et j'apprécie que d'autres osent la critique courtoise avec la volonté de faire avancer . C'est tout l'esprit du blog.



edith 18/01/2014 14:54


Isa, tu exprimes ce que je ressentais en découvrant les propositions faites par les collègues dernièrement sur les "activités" accompagnant la lecture par le parent.


Et tu as posé une question, je ne sais plus dans quel commentaire, que je me posais aussi "dans quel but?" ou "Pourquoi ce choix?"..je ne sais plus exactement ce que tu écrivais.


Peut-être que c'est ce genre de questions qu'il faut se poser, par rapport à nos propres pratiques, et aussi par rapport à ces activités qui sont mises en avant à travers les sacs à albums.


Renforcer le lien entre les familles et l'école: oui


Informer des apprentissages de l'école et de leurs multiples formes: oui


Donner à voir ou à lire ou à découvrir des supports ou objets de qualité: oui


Etre disponible pour répondre au questionnement des parents...et même le susciter: oui


Je trouve les sacs très beaux, très complets, mais les petits plus me semblent en trop


Ca ne retire rien au travail des collègues qui les proposent...je suis admirative de tant d'idées et d'investissement personnel, juste je m'interroge sur le positionnement de ces activités hors
temps scolaire, leur exploitation, leur récurrence.


J'espère n'avoir froissé personne, je renouvelle mon admiration.

isa 18/01/2014 15:30



disons que ces activités hors scolaires ont une mission favorisant le lien école famille, elles s'inscrivent dans une continuité , elles sont aussi là pour favoriser la lecture en famille
qui s'avère être une prédiction de réussite dans la compréhension de l'écrit, facilitant en cela l'apprentissage de la lecture. Partant du constat que les inégalités sociales creusent les
inégalités scolaires et que l'école peine à remplir sa mission pour les aplanir, des dispositifs sont à expérimenter. Personnellement, je pense que chacun a à s'interroger sur ces questions : "
En quoi mon travail aide-t-il à diminuer les inégalités ? Que puis-je faire pour inciter les familles qui n'ont pas accés aux livres à partager des moments de lecture avec leur enfant ?". Pour ma
part, les "petits plus" me paraissent intéressants parce qu'ils ajoutent un côté ludique à ce moment de lecture et qu'ils peuvent correspondre à une approche différente du livre, toutes les
familles n'entrent pas de la même façon dans l'écrit. Je crois qu'il  faut aller dans l'expérimentation et observer si le dispositif mis en place peut tenir dans la durée ( c'est à mon sens
cela la plus grande difficulté) et si les familles tirent plaisir et sont même prêtes à aller à la bibliothèque par exemple ( démarche personnelle), bref cela demande de prendre des indicateurs
et de mesurer l'intérêt escompté. Mais effectivement il ne faut pas tomber dans le travail scolaire qui serait demandé aux parents, cela doit rester un bon moment. Chacun est capable de sentir si
ses propositions sont ou peuvent devenir pesantes. Mais je continue de dire qu'il vaut mieux se tromper en tentant, en innovant quitte à rectifier ensuite plutôt que de ne rien faire en
anticipant les difficultés imaginées. J'apprécie Edith que tu donnes ta vision et tes interrogations, car c'est dans ce débat d'idées que nous avançons le plus efficacement.



Laurent 18/01/2014 09:55


Merci Julien pour ces belles propositions.


Concernant des actions type carnet de lecture, ou autres activités à réaliser en famille à la maison, j'en suis toujours à me poser des questions; personnellement, j'en mets très peu en place car
je crains effectivement de sortir d'une activité plaisir qu'est une lecture partagée (comme d'ailleurs tu en parles à la fin de ton papier où tu expliques que le remplissage du cahier n'est pas
obligatoire chaque semaine).


Le seul "petit +" accompagnant un sac à album nécessitant un certain investissement en temps de la part des parents est le "cahier des repas" avec le sac de "Je veux des pâtes" et j'ai hésité à
le mettre pour les raisons invoquées ci dessus. Pour l'instant, les familles qui l'ont en main ont presque toutes joué le jeu.


Par ailleurs, je demande beaucoup aux parents de maternelle lors des rencontres usep, des sorties ski de fond, des défis maths ou lecture... Ceci explique peut être aussi que je ne veuille pas en
rajouter par ailleurs.


... mais ceci reste un avis très personnel (et je continue chaque semaine de me poser des questions sur de nouvelles pratiques à mettre en place). Encore merci Julien pour ces propositions... et
ces très jolies figurines... C'est vrai que je rêverais d'avoir de tels talents de couturier !


Laurent

isa 18/01/2014 11:55



Laurent,tu pointes exactement les mêmes remarques que j'ai faites à Julien quand j'ai reçu son document, je lui ai fait observer que cela pourrait peut -être faire trop pour les familles
et qu'il ne fallait pas décourager, ni instiller la notion de "devoir". Par ailleurs, mes propositions (dans l'article auparavant) étaient de l'ordre du choix, soit, soit, soit ... Enfin,
concernant l'argumentation de son avis: dire pourquoi j'aime ou je n'aime pas, c'est un travail qui relève de l'enseignement, les parents risquent de se heurter aux difficultés de leur enfant à
formuler ses raisons ( c'est extrêmement difficile) et il ne faut pas que cela soit source de conflit. Et puis pour terminer, trop d'écrit peut creuser les inégalités entre familles , or ce
projet a comme but de diminuer les inégalités. Voilà mes observations. Néanmoins, il est important de lancer des idées , de les partager et de les soumettre aux autres afin de provoquer le débat.
C'est une source d'enrichissement et je remercie Julien de livrer le foisonnement de ses idées, c'est essentiel pour construire et améliorer sa pratique.



Emilie44 17/01/2014 14:35


Tu t'es mis à la couture Julien? Je vois que tu as une belle salade et un beau petit canard à vélo!