semaine 13 LA TACHE ATTAQUE

Publié le par isa

PERIODE 2

DOMINANTE PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER

SEMAINE 13

30/11 AU 04/12/09

 

 



LE LIVRE
 :

 

Ce livre humoristique de Jean Gourounas donne de multiples angles à exploiter, mon choix s’est arrêté sur l’exploration corporelle qui est faite par le héros découvrant les taches de plus en plus nombreuses. Le corps atteint amène naturellement à aborder la maladie, et il faudrait être sourd pour croire que les élèves ne s’interrogent pas sur la grippe et autre maladie contagieuse, un livre peut introduire la discussion.

Enfin je ne saurais trop vous recommander la maison d’éditions Rouergue qui nous dévoile ce livre et cet auteur. Je l’ai découverte à ses débuts sur les conseils de mon bibliothécaire ( natif du Rouergue), j’ai immédiatement été conquise par la qualité littéraire et graphique de leurs auteurs et suis restée une fidèle.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

Utilisation des couleurs et des formes des œuvres de  Miro, fabrication de la marionnette individuelle.

 

Par domaines d’activité :

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peinture de la robe de la marionnette ( second côté) en choisissant couleurs et formes de Miro, entraînement peinture bonhomme façon Miro, développer ses facultés d'attention et d'observation.

 

DEVENIR ELEVE : s’engager dans un projet, savoir différer la satisfaction de ses intérêts particuliers ( sacs de chocolat de Noël).

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : EVALUATION compréhension de texte à partir du livre de la semaine précédente , désigner les parties du corps du héros du livre , récapitulation des mots corporels, reconnaissance de son prénom.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : cycle Lancer fiche 5 ( 2008-2009).

 

DECOUVRIR LE MONDE : utiliser un calendrier ( pour repérer l’avancée du projet et projeter la fête de Noël), entraînement aux puzzles, apprendre les règles élémentaires de l'hygiène du corps et de la santé.

 

DEROULEMENT :

 

Le travail de reconnaissance du prénom se poursuit toujours, l’enseignant accueille chaque élève et lui propose deux cartes –prénoms, l’élève reconnaît sa carte et reçoit une petite fiche de réussite à mettre dans sa pochette personnelle sur le tableau de présence/évaluation.

 

Cette semaine, le mois de Décembre commence et les préparatifs de Noël aussi. Chaque matin , des élèves tirés au sort ( grâce à leur étiquette-prénom) cherchent dans le petit sapin leur sac de chocolat marqué au chiffre du jour. Les élèves sont invités à aller chercher une de leurs étiquettes prénom qu’ils déposent dans une boîte. L’enseignant ferme la boîte , la secoue et tire au hasard 2 ou 3 prénoms. Les élèves observent les prénoms et s’ils pensent reconnaître leur prénom ,lèvent le doigt. Pour vérifier si l’élève a bien réussi sa reconnaissance, l’enseignant a préparé un cahier des prénoms avec photos des élèves. Il ouvre la page de l’élève et dispose l’étiquette sortie de la boite sous l’étiquette collée dans le cahier, la vérification est immédiate.


voici les commentaires et mes réponses échangés avec Lydia sur les explications que je donne au dessus , ses questions m'ont semblé intéressantes pour clarifier l'organisation de ce petit rituel du mois de Décembre
Cette semaine,je sais je suis en avance mais bon j anticipe  le mois de Décembre commence et les préparatifs de Noël aussi. Chaque matin , des élèves tirés au sort ( grâce à leur étiquette-prénom) sans photo ? OUI ( c'est la suite logique de tout le travail sur la reconnaissance de son prénom fait chaque matin) cherchent dans le petit sapin leur sac de chocolat marqué au chiffre du jour. Les élèves ceux tirés au sort ou tous ( ça c'est pour expliquer comment le tirage au sort sera organisé ,mais les autres matins, les élèves ne vont plus chercher leur étiquette , elle est dans la boîte)sont invités à aller chercher une de leurs étiquettes prénom qu’ils déposent dans une boîte. L’enseignant ferme la boîte , la secoue et tire au hasard 2 ou 3 prénoms. Les élèves observent les prénoms et s’ils pensent reconnaître leur prénom ,lèvent le doigt. Pour vérifier si l’élève a bien réussi sa reconnaissance, l’enseignant a préparé un cahier des prénoms avec photos des élèves. Il ouvre la page de l’élève donc 24 eleves 24 pages (non car recto verso) et dispose l’étiquette sortie de la boite sous l’étiquette collée dans le cahier, la vérification est immédiate. tu colles son etiquette ou tu remets ds la boite, peut il y participer plusieurs fois (  son étiquette prénom est collée sur le jour du calendrier où il est tiré au sort avec les prénoms de 2 autres camarades tirés au sort le même jour, chacun n'a qu'un seul petit sac de chocolat au cours du mois de décembre)



REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : A nouveau , Dalma regarde sur le calendrier ce qu’il faut faire cette semaine sur les petites marionnettes. L’enseignant demande aux élèves de récapituler ce qu’ils ont déjà fait, il montre les marionnettes ( têtes finies et robes à terminer), ils disent ce qu’il leur reste à faire ( le second côté de la robe).Puis  observation des œuvres de Miro représentant des bonhommes, aujourd’hui les élèves disent comment Miro faisait les têtes, que leur manquait –il ?( oreilles , cheveux …..),, ,,

 

MARDI : Une surprise attend les élèves . Un petit sapin avec des petits sacs numérotés est posé sur une table dans le coin regroupement. L’enseignant demande aux élèves et à Dalma s’ils savent ce que c’est. Selon les explications des uns et des autres, l’enseignant explique la fête de Noël et l’attente, pour apprendre à patienter, tous les jours des enfants auront un petit sac. Il faudra tirer au sort qui aura la chance de prendre son petit sac et il ne faudra pas se tromper de sac, il faudra prendre celui qui a le numéro du jour du calendrier. Il procède à un tirage au sort comme indiqué dans le déroulement.

 

JEUDI : Tirage au sort « petits sacs de Noël ».Observation des œuvres «  bonhommes »de Miro , aujourd’hui les élèves disent comment Miro faisait les corps, que leur manquait-il ? ( bras, jambe, ventre ….)

 

VENDREDI : Tirage au sort « petits sacs de Noël ». Observation des œuvres « bonhommes » des élèves à la façon de Miro.

 

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je réponds à quelques questions simples sur le livre»

 

Objectifs : évaluation de  la compréhension d’un texte .

Compétence visée :  comprendre une histoire courte en répondant à des questions simples sur le texte écouté.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :-

Consigne : « Je vais te poser des questions sur le livre que nous avons lu Ne laissez pas le pigeon conduire le bus»

 

Une relecture du livre est organisée avec le groupe à évaluer avant la séance d’évaluation individuelle . 

Aucune aide , il s’agit d’une évaluation.

Un groupe d’enfants joue avec des légos ou autre, l’enseignant appelle les élèves les uns après les autres pour qu’ils viennent répondre individuellement aux questions de compréhension.


 Fiche à télécharger

 N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je m’entraîne à peindre des bonhommes»

 

Objectif : plastique : développer sa perception des compositions, inspiration mouvement « Surréalisme » ( signes colorés et formes en apesanteur), artiste présenté : Joan Miro

 Compétence visée : tirer partie des   ressources expressives d’un procédé (  utilisation couleurs et formes de Miro).

Support  : grande feuille

Matériel :  gouaches des couleurs « Miro »+ pinceaux

Consigne : « Tu t’entraînes à peindre un bonhomme comme tu as vu dans les peintures de Miro».

 

L’enseignant encourage les élèves à regarder les œuvres de Miro avant de se lancer.

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : Présentation du livre LA TACHE ATTAQUE . L’enseignant le lit puis propose de reprendre les mots « corporels » trouvé dans le livre : il relit donc et s’arrête sur les fameux mots ( doigt, dent, avant-bras, guibolles, bidon) et demande à chacun de les montrer sur leur propre corps et de traduire les deux derniers. L’enseignant suggère une petite récapitulation de tous les mots corporels connus , il dit , les élèves montrent.

 

MARDI : Lecture du livre de la semaine LA TACHE ATTAQUE.

L’enseignant interroge les élèves sur la « maladie » que le petit garçon pense avoir, comment pense-t-il l’avoir attrapé ? Et la maman , qu’est-ce qu’elle peut faire, c’est quoi vétérinaire ? L’enseignant demande aux élèves ce qu’ils en pensent, le garçon est-il malade, comment sait –on quand on est malade ?

 

JEUDI : Lecture du livre de la semaine LA TACHE ATTAQUE. L’enseignant rappelle ce qui a été dit Mardi,puis il demande à un élève de dicter les parties du corps que ses copains doivent montrer. Le petit jeu peut continuer avec un autre élève.

 

VENDREDI : Lecture du livre de la semaine , pour finir l’enseignant parle de la grippe avec ses élèves et rappelle avec leur aide les règles d’hygiène, puis il demande aux élèves ce qu’a eu le petit héros si cette question n’a pas été élucidée durant les jours précédents. Lecture du cahier de liaison.

 

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je m’entraîne à peindre des bonhommes»

 

Objectif : plastique : développer sa perception des compositions, inspiration mouvement « Surréalisme » ( signes colorés et formes en apesanteur), artiste présenté : Joan Miro

 Compétence visée : tirer partie des   ressources expressives d’un procédé (  utilisation couleurs et formes de Miro).

Support  : grande feuille

Matériel :  gouaches des couleurs « Miro »+ pinceaux

Consigne : « Tu t’entraînes à peindre un bonhomme comme tu as vu dans les peintures de Miro».

 

L’enseignant encourage les élèves à regarder les œuvres de Miro avant de se lancer.

 

 

N°2 Découvrir le monde

«  Je fais des puzzles»

 

 Objectif : entraînement aux puzzles jusqu’à 6 pièces.

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets de formes simples à partir d’un modèle.

 Matériel :  puzzles de différentes difficultés jusqu’à 6 pièces .

Consigne : « Tu fais le puzzle ; quand tu l’as réussi , je te donne le suivant, tu essaies de faire jusqu’au puzzle de 6 pièces».

 

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je fabrique ma marionnette»

 

Objectif : fabrication d’une marionnette individuelle.

Compétence visée :  réaliser des objets de nature variée, tirer partie des ressources expressives d’un procédé ( utilisation couleurs et formes de Miro).

Support  : robe cousue (un coté déjà peint)

Matériel : gouaches des couleurs déterminées par le groupe ( reconnaissance des couleurs utilisées par Miro) + pinceaux +bouchons larges ou étroits pour superposition fins

Consigne : « Tu utilises les couleurs et les formes de Miro pour décorer ta robe et peindre l'autre côté»

 

 

 

  idem  la semaine dernière 

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer/Découvrir le monde

«  Je me dessine»

 

Objectifs : travail sur le dessin du bonhomme en vue d’une évaluation.

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen de représentation, nommer les différentes parties du corps.

Support  : feuille A4

Matériel :pot de feutres par élève.

Consigne : « Avant de te dessiner ,tu me montres les parties de ton corps , je te les dis.»

 

L’enseignant est présent au début de cet atelier afin d’inciter les élèves à mémoriser les parties du corps à dessiner, comme la semaine dernière.

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

L’enseignant aide les élèves qui n’auraient pas eu leur petite fiche de réussite à la reconnaissance de leur prénom, c'est-à-dire que chaque jour, ces élèves là sont de nouveau sollicités, l’enseignant leur demande les indices repérés la semaine dernière ou bien leur propose de bien aller regarder leur prénom au porte manteau avant de tenter la reconnaissance.

 

Le déroulement de l’évaluation de la compréhension de texte demande une organisation pensée. Effectivement, les questions doivent rester confidentielles afin que chaque élève se retrouve dans la même situation de découverte des questions. Ainsi un lieu en retrait doit être préféré. L’enseignant formule les questions telles qu’elles sont écrites sur la fiche d’évaluation, il peut éventuellement les répéter. Un moment en fin de semaine est trouvé pour répondre collectivement aux questions afin que chacun ait les bonnes réponses.

 

Les différentes peintures accumulées durant cette période autour de Miro ainsi que les marionnettes peuvent être l’occasion d’une exposition lors de la fête de Noël afin de valoriser le travail fait par les élèves et d’inviter les familles à admirer la créativité de leurs enfants. Ce type de projet s’inscrit dans des organisations auxquelles les élèves adhérent et sont partie prenante, il peut être imaginé des invitations écrites à diffuser ou orales à formuler, des affiches à réaliser, un petit goûter à partager, bref encore du travail mais que de satisfaction.

 

A la fin de cette semaine, l’enseignant reprend son fil et son aiguille et montent les têtes de marionnette sur les robes. La semaine suivante , les élèves emmènent durant plusieurs jours leur marionnette chez eux ( à partir du mardi soir) , les familles sont invitées à la personnaliser et à lui trouver un nom ( retour le lundi suivant pour la présentation au groupe).

 

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

Calendrier de l’avent 2008.

 

Idées des hautes personnes de Noël

 

Tableau de présence/évaluation et étiquettes-prénom 

 

Fiche de réussite prénom 


Images gestes barrières de Christine

Proposition de livre de rechange par Fabienne 


     

Publié dans percevoir 2009

Commenter cet article

Sev 29/11/2009 18:53


Je viens de me rendre compte que tu as mis la fiche 5 du lancer en EPS; ce qui voudrait dire que l'on recommence les ateliers de la semaine dernière ?
Je dis cela, car je ressens un peu (beaucoup) de saturation au niveau de mes élèves. J'aurais bien fait la fiche 6 cette semaine....je peux, maîtresse ?


isa 29/11/2009 20:28


ne pas hésiter à changer , à modifier, à anticiper ou à attendre plus tard. C'est bien en fonction de ce qui se passe dans la classe qu'on sait ce qu'il est mieux de faire.


Marionnette 23/11/2009 17:45


Bonjour Isa !  Faut s'accrocher pour vous suivre toutes les 2 ...
A part ça , il va y en avoir des Pères Noël en caleçon dans les classes cette année !!!
Sinon ... bon d'accord je me réveille un peu tard mais bon j'ai tjs travaillé dans l'urgence ... alors voilà 3 livres que je ne trouve pas ... pour "La tâche attaque" , j'ai trouvé un livre
sympa"La tâche" : un monsieur tout gris qui se réveille avec une tâche rouge a/n du coeur ... la tâche grossit ... il est amoureux ! Mais peux-tu m'indiquer par quoi je peux remplacer
  - à quoi tu joues ?
  -si polis et tout et tout ...
Merci Isa ! Je tourne à effectif réduit depuis vendredi :  50% d'absents ! Bizarre ... Mais moi je me suis vaccinée ! nananananère ... Marionnette .


isa 23/11/2009 20:07


je n'avais pas envisagé qu'ils soient indisponibles, en fait "à quoi tu joues" doit permettre de revenir sur la différence garçon-fille vue sous l'aspect des jeux  avec une
certaine dérision ( les garçons ne jouent pas à la dînette et sur la page suivante , on voit un grand chef de cuisine ....), quant à "si polis et tout et tout", c'est le dialogue-monologue
d'une petite fille ( on le comprend plus tard)qui parle en décrivant ses enfants ( poupées)  si sages alors que les images montrent des garnements avec leurs parents ,au final, il est question
de sagesse pour avoir droit à un cadeau tout en montrant l'inverse. C'est le discours des adultes au moment de Noël et pourtant tout dément ce discours. En fait, je finis la période autour du
jeu, des cadeaux amenant une réflexion sur certains préjugés. Oui tu vas me dire , ils ont 3 ans et alors ? Je l'ai déjà dit , je parie sur l'intelligence et ces livres sont particulièrement
intelligents. Par quoi les remplacer ? je vais aller voir chez Materalbum et je te tiens au courant .
Voilà ce que j'ai trouvé:
 pour remplacer "à quoi tu joues", par contre pour "si polis et tout et tout " je sèche !!!!


Marité 23/11/2009 08:27


Un p'tit coup de stop-tache-express et hop, envolée la tache... Avec le vent de ce matin pas de problème.
Bon, c'est hors sujet... je sors.
GROS BECS.


isa 23/11/2009 08:57


oui d'autant plus que les maquereaux sont trés bons, et les cassis encore plus , mais ça , ça tache !