semaine 16 HISTOIRE COURTE D'UNE GOUTTE

Publié le par isa

PERIODE 3

DECOUVRIR LE MONDE

SEMAINE 16

04/01 AU 08/01/2010

 

histoire-courte-d-une-goutte.jpg 

LE LIVRE :

 

Nous ne quittons pas totalement le domaine précédent (Percevoir, sentir, imaginer, créer) car ce livre offre un ravissement visuel et son auteur est une jeune artiste italienne douée d’une grande créativité graphique, récompensée par de nombreux prix.

L’intérêt de ce livre en dehors de son aspect artistique est qu’il décrit le cheminement d’une goutte d’eau de sa sortie du robinet jusqu’à son arrivée à l’air libre. Dans le domaine qui nous intéresse pour cette période ( Découvrir le monde), l’exploitation de ce livre est multiple. Le choix qui me paraissait s’imposer était celui de la vérification d’une vérité énoncée à la fin du livre : «  Car une goutte d’eau ,toute seule sur un trottoir, sèche, bien-sûr. » 

Durant cette période , l’objectif va être d’attiser la curiosité scientifique des petits élèves, eux qui aiment questionner ,manipuler, explorer. L’enseignant va se saisir de ces plaisirs , de ces besoins et leur proposer un chemin pour comprendre le monde qui les entoure.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

Comment avoir une seule goutte d’eau ? Est-ce qu’une goutte d’eau peut disparaître ?

Carte de bonne année pour les parents.

 

Par domaines d’activité :

 

DECOUVRIR LE MONDE : découverte sensorielle et exploration de la matière : l’eau, tâtonnement et confrontation à une situation de recherche, aborder le principe de l'évaporation, apprentissage de la structuration du temps avec les notions avant –après l’expérience.

 

DEVENIR ELEVE : coopérer dans une recherche collective liée à la situation problème autour de l’eau.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : prêter sa voix à sa marionnette ,commenter son action ( séance EPS et situation de recherche scientifique), écouter les autres en situation collective( un niveau d’exigence supplémentaire est apporté par l’enseignant), comprendre en petit groupe avec le dire en situation ( exploration sensorielle), acquérir deux mots nouveaux : sécher,potable, utiliser le pronom « On » avec l’album langage, reconstituer son prénom lettre par lettre.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : fiche 9 Parcours gymnique  sauter et grimper. Penser à prendre des photos pour la semaine prochaine.

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : réalisation d’une carte de vœux pour les parents en utilisant le procédé artistique de l’illustratrice du livre : Béatrice Alemagna :collage de ronds pré-découpés, dessin de ronds et peinture d’un fond à l’encre.

 

 

DEROULEMENT :

 

Chaque semaine de cette période, les marionnettes des élèves sont sollicitées. Ainsi, elles accompagnent les élèves durant la séance d’EPS et elles participent à la séance de langage qui suit. Une marionnette désignée par l’enseignant  ( qui tient un tableau de participation orale) explique à Dalma ce qui a été fait en EPS.

 

Cette semaine, le travail d’expérimentation est présentée Lundi avec la lecture du livre et suivi d’un atelier avec la présence de l’enseignant, cet atelier est repris chaque jour suivant avec un groupe différent. Cependant le mardi et jeudi , lors des ateliers avant la récréation, les élèves qui désirent reprendre les manipulations en exploration libre (supervisée par l’ATSEM) sont autorisés à le faire.

 

Les cartes de vœux sont réalisées sur la semaine et sont postées le Lundi suivant ( une marche est à prévoir).

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : Dalma est content de retrouver les élèves ainsi que les marionnettes , il dit bonne année. L’enseignant demande aux élèves s’ils ont souhaité bonne année à leur famille et ce que cela veut dire, il propose la réalisation d’une carte surprise à faire pour les parents.

Puis l’enseignant explique qu’il va tirer au sort pour savoir quelle marionnette va venir expliquer à Dalma ce qui a été fait en EPS, lors des parcours gymniques. Le tableau de participation va permettre que chaque marionnette parle un jour ou l’autre. Dalma pose des questions à la marionnette désignée.

 

MARDI : Une marionnette est désignée pour parler à Dalma de la séance d’EPS.

 

JEUDI : Une marionnette est désignée pour parler à Dalma de la séance d’EPS.

 

VENDREDI : Une marionnette est désignée pour parler à Dalma de la séance d’EPS.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : commenter son action , utiliser le on pour parler de soi et les autres.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des photos prises lors de la fête de Noël.

Consigne : « Tu choisis une  photo ,nous la collons dans ton album et tu me dis ce que tu fais avec les autres copains de la classe  »

 

 

Mardi et Jeudi

N°2 Découvrir le monde

«  Je manipule des gouttes d’eau»

 

 Objectif : vérifier l’hypothèse du livre «  une goutte d’eau sèche », exploration pour susciter la curiosité scientifique.

  Compétence visée : découvrir le matière l’eau et ses caractéristiques.

Support  :feuille A4

  Matériel :  petit bol d’eau par enfant + petites assiettes en carton ou en plastique

Consigne : « Tu peux essayer à nouveau d’obtenir une seule goutte d’eau».

 

Atelier supervisé par l’ATSEM

 

Vendredi ( tous les élèves ensemble)

N°1 Découvrir le monde

«  Je dessine mon expérience»

 

 Objectif : conserver les traces des travaux,vérifier l’hypothèse du livre «  une goutte d’eau sèche », exploration pour susciter la curiosité scientifique.

  Compétence visée : représenter son expérience.

Support  :feuille A4

  Matériel :  crayon à papier

Consigne : « Tu dessines l’assiette avant l’expérience et après l’expérience».

 

Ce dessin sera collé dans le cahier de liaison mais la semaine prochaine le travail de langage se fera à partir de ce dessin et éventuellement des photos.

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant lit le livre de la semaine HISTOIRE COURTE D’UNE GOUTTE en utilisant le suspens. A la fin de la lecture, il se tait et attend les réactions. Puis, après celles-ci, il demande ce qu’est devenue la goutte d’eau. Il reprend la phrase « car une goutte d’eau toute seule sur un trottoir sèche bien-sûr » et demande aux élèves s’ils en sont sûrs, d’après eux, que se passe-t-il pour une goutte d’eau posée toute seule ?

Il note les hypothèses devant les élèves et leur propose de vérifier.

 

MARDI : Lecture du livre de la semaine HISTOIRE COURTE D’UNE GOUTTE .

L’enseignant demande aux élèves leurs premières observations, qu’ont donné les premières expériences, est-ce facile d’obtenir une goutte d’eau, qu’est devenue leur goutte d’eau ? Que s’est-il passé ?

 

JEUDI : Lecture du livre de la semaine HISTOIRE COURTE D’UNE GOUTTE . Nouvelles observations des manipulations. Un dessin est fait collectivement pour décrire l’expérience ( une assiette dans laquelle la goutte d’eau est déposée, c’est l’avant , la même assiette après un certain temps qui ne contient plus rien, c’est l’après)

 

VENDREDI : Lecture du livre de la semaine HISTOIRE COURTE D’UNE GOUTTE. L’enseignant demande aux élèves d’expliquer ce qu’ils ont fait durant la semaine avec les gouttes d’eau, ont-elles séché comme le dit le livre ? L’enseignant explique l’importance de l’eau dans la vie et suggère que chacun tente de penser à ne pas la laisser couler durant le brossage des dents.

 

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Découvrir le monde

«  Je manipule des gouttes d’eau»

 

 Objectif : vérifier l’hypothèse du livre «  une goutte d’eau sèche », exploration pour susciter la curiosité scientifique.

  Compétence visée : découvrir le matière l’eau et ses qualités.

Support  :feuille A4

  Matériel :  petit bol d’eau par enfant + petites assiettes en carton ou en plastique + crayon à papier pour chacun.

Consigne : « Tu observes l’eau avec moi puis tu essaies de mettre une seule goutte d’eau sur ton assiette, que va-t-il se passer si tu laisses cette goutte d’eau sur cette assiette, à ton avis ?».

 

L’enseignant incite les élèves à décrire l’eau, à l’explorer puis à contrôler la manière d’obtenir une seule goutte d’eau. Il change les assiettes au fur et à mesure ou bien les essuie. En fin de séance , chacun met son étiquette prénom sur son assiette et va la poser. Ensuite , chacun revient pour dessiner son expérience ( l’assiette et la goutte d’eau , en fin de semaine, les élèves devront dessiner le résultat de leur expérience pour mettre dans le cahier de liaison.

Les mots potable , expérience et sécher sont bien expliqués.

 

Prendre des photos

 

N°2 S’approprier le langage/Découvrir l’écrit

«  Je reconstitue mon prénom ».

 

Objectifs : reconnaissance de son prénom

Compétence visée :  reconstituer son prénom lettre par lettre

Support  : feuille photocopiée.

Matériel :un pot de colle par élève + un modèle de son prénom + une grille à remplir + des lettres de son prénom découpées.

Consigne : « Tu regardes les lettres de ton prénom, tu les mets à leur place, si c’est bien tu peux les coller, tu signes ta carte pour ta maman et ton papa»

 

Fiche pour la carte de voeux

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je colle et dessine comme Béatrice Alemagna»

 

Objectifs : fabrication d’une carte de vœux pour les parents, inspiration de l’artiste illustratrice du livre .

Compétence visée :  reproduire des formes et /ou coller des ronds pré-découpés.

Support  : feuille bristol ( dimensions voir fiche pour la carte de vœux)

Matériel :craies grasses + crayons de couleur+ ronds pré-découpés de papier journal , de tissu …. comme dans le livre page « la goutte a peur » .

Consigne : « Tu colles les ronds que tu veux , tu peux aussi en dessiner pour faire comme Béatrice Alemagna  pour ta carte pour Maman et Papa »

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins comme Béatrice Alemagna»

 

Objectifs : fabrication d’une carte de vœux pour les parents, inspiration de l’artiste illustratrice du livre .

Compétence visée :  remplir une surface.

Support  : feuille bristol ( dimensions voir fiche pour la carte de vœux)

Matériel :un pot d’encre par élève .

Consigne : « Tu peins ta carte pour Papa et Maman en utilisant une couleur de Béatrice Alemagna»

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

Les principes de l’exploration scientifique en classe établissent que les élèves se trouvent confrontés à une situation problème, en discutent, émettent des hypothèses que l’enseignant note, puis testent leurs idées, les confrontent à la réalité , observent, en tirent des conclusions. Ils conservent les traces de leur travaux . Les familles peuvent être mises à contribution.

 

Cette démarche est idéale, il est évident qu’avec des petits élèves, il va falloir adapter en fonction des réactions, des non-dits, des persistances de la pensée magique, de la capacité d’attention. De mon point de vue, l’exploration doit être majoritaire dans la démarche, les élèves doivent agir et c’est pourquoi, l’atelier avant la récréation du mardi et jeudi doit leur permettre de renouveler ou de découvrir ce plaisir de la manipulation.

 

Par ailleurs, durant cette période, il va se passer des choses différentes dans chaque classe puisqu’il faut partir des hypothèses des élèves, je donne dans mes préparations une ligne mais il faut savoir suivre ses élèves et les laisser émettre des idées farfelues, ils ont besoin de se confronter à ce qu’ils croient pour apprendre à déconstruire pour reconstruire. Ainsi peut –être que certains auront l’idée de tester la goutte d’eau précisément sur le trottoir ou bien la goutte d’eau qui n’est plus toute seule ( ça fait comment ,) ou encore la goutte d’eau dans une autre pièce , dans un autre récipient ….. Il faut permettre à toutes ces éventualités d’exister pour susciter l’envie, sinon les propositions contrariées ou négligées font le lit du désintérêt scolaire.

Je compte sur vous pour me faire part des réactions de vos élèves afin d’alimenter notre base d’observation.

 

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

tribune libre: progression apprentissage prénom  

carte de voeux 2009 
expériences gouttes chez Dom
fresque gouttes + inspiration Alemagna


 

 

Publié dans découvrir 2010

Commenter cet article

Marionnette 11/01/2010 22:54


Je comprends très bien ! Merci , bisous , bonne nuit !


Marionnette 11/01/2010 20:49


Isa , quand on fait un jeu de Kim , on est dans découverte du monde ou langage ?


isa 11/01/2010 22:43


lorsqu'il s'agit d'élaborer des questions, d'utiliser un nouveau vocabulaire, de mémoriser des mots, de décrire un objet, on se trouve dans le langage si l'objectif principal est celui-ci.
La première semaine sur coule et flotte, il sera difficile de faire des hypothèses sur des objets ( coulent ou flottent )sans leur proposer une vérification ( manipulation, expérience), donc si tu
envisages de faire un jeu de kim n'utilise pas ce critère, me semble-t-il, de manière abstraite. Cette première semaine étant la découverte de ces deux notions, il va falloir beaucoup
d'observation, d'exploration, d'essais avant que les élèves intégrent ces nouveaux mots et leurs significations, et puissent ensuite imaginer la capacité de flottabilité d'autres objets. C'est le
travail qui sera fait en seconde semaine sur flotte et coule. J'espère que je ne suis pas trop nébuleuse, mais il est tard. N'hésite pas à me dire que tu ne comprends rien.


dom 08/01/2010 21:21


encore une idée très sympa . Merci Valérie !


Valérie 93 07/01/2010 21:55


Pour le jeu de Kim je propose en grand groupe de découvrir avec Souricette ( marionnette de la classe) ce qui se cache sous une serviette :séance de vocabulaire et description. puis Souricette
cache les objets sous la serviette et les enfants essayent de se souvenir de ce qu'il y a en dessous. Je peux aussi leur montrer les 5 objets découverts puis les recouvrir avec la serviette, en
cacher un et leur demander celui qui manque( plutôt en petits groupes)
Voilà!


isa 08/01/2010 11:19


merci Valérie pour tes idées.


Valérie 93 05/01/2010 22:10


Oui je suis d'accord faire des sciences avec les petits c'est tout à fait possible même si parfois l'enthousiasme déborde un peu: un de mes petits a littéralement inondé les toilettes en laissant
sa main sous le robinet sans doute fasciné par le jet d'eau!!! il faut vite que j'installe la table à eau!!! quand à l'expé de la goutte d'eau ils ont été très motivé et j'adore quand une petite à
peine révéillée de la sieste va voir si sa goutte a séché !!! un groupe a voulu boire aussitôt après, ce fut l'occasion de reprendre le mot potable.
Sinon je vais leur proposer un jeu de Kim avec plusieurs objets ayant rapport avec l'eau ( gant, serviette, savon, paille, passoire, maillot de bain, bonnet de bain, verre...) ainsi qu'un
jeu d'écoute avec des bruits d'eau enregistré ( robinet ouvert/fermé, rivière, bain, souffler dans une paille et faire des bulles, pluie sur un toit...)
Le livre de la goutte d'eau est vraiment magnifique et le format aide bien les petits a "plongé" dedans
Merci pour ce choix je suis ravie!!


isa 06/01/2010 10:34


Comment tu le feras ton jeu de kim ?
Concernant le livre , c'est pour moi une oeuvre d'art.
et oui les élèves débordent un peu et font leurs expériences eux -mêmes c'est pourquoi j'ai spécifié dans le cahier de liaison qu'ils pouvaient poursuivre chez eux à condition que maman et papa
soit d'accord, il est important de le formuler.


Tiphaine 04/01/2010 19:14


Bonsoir,
L'atelier pour réaliser des gouttes s'est très bien passé. Au début, certains ont essayé de renverser le petit bol d'eau dans l'assiette. Heureusement qu'il n'y en avait pas trop!  Puis
ils ont recommencé plus doucement. Enfin, un d'entre eux a proposé d'utiliser une petite cuillère. Cette fois-ci, ce fut bon. Nous avons obtenu des gouttes plus ou moins grosses. Ils ont pris
aussi beaucoup de plaisir à les faire glisser dans l'assiette. J'ai trouvé cet atelier très riche au niveau des échanges. En plus cela leur a vraiment permis de visualiser ce qu'était une goutte
d'eau. Je me suis rendue compte que ce n'était pas si évident pour certains.
J'ai hâte de continuer toutes ces petites expériences, à bientôt.


isa 04/01/2010 23:09


Merci Tiphaine de nous faire partager les réactions de tes élèves et ton plaisir évident. Grâce à tous ces commentaires, vous démontrez que faire des sciences avec des petits de 3 ans
c'est possible.


Marionnette 04/01/2010 12:44


Bonjour Isa ... Voilà je me suis trouvée "un peu bête" ce matin devant leurs têtes suite à mes explications sur le mot "EXPERIENCE"... je crois les avoir laissés perplexes ... as-tu une petite déf.
sous le coude ... ou les copines ??? Merci ! NB : ça a super bien fonctionné , les gouttes étaient parfois de GGGGGGGGGGrosses GOUTTES mais bon le chauffage marchant à bloc (-10° qd même dehors
...) ça a vite séché ! Biz .


isa 04/01/2010 14:16


ah, voilà déjà un retour d'expérience, Marionnette tu es à fond !!!!
Comment expliquer le mot expérience ? Tu as raison , les mots choisis sont parfois déconcertants pour les élèves et nous avons tendance à oublier qu'une évidence pour nous est d'une grande opacité
pour eux. C'est pourquoi il faut quelquefois réfléchir à l'avance à ce qu'on peut dire, même si la spontanéïté fait parfois bien les choses. D'autre part, ces notions vont progressivement
s'éclaircir au fur et à mesure de la répétition et bientôt ce sont eux qui réclameront une expérience.
Je n'ai pas de définition précise, je crois que je disais:" Nous allons faire une expérience, nous allons chercher , essayer  en touchant, en regardant , en manipulant. Et cela nous permettra
de comprendre "l'eau"."
Ce qui compte c'est qu'ils aient eu plaisir à agir sur l'eau , y compris en faisant des grosses grosses gouttes, dans ces moments d'expérience, il faut bien qu'ils explorent mais il est bon aussi
qu'ils distinguent la différence entre le jeu et la manipulation scientifique.


martine 17/12/2009 21:09


Tout est bouclé pour le départ en vacances ....mais avant le repos, un petit coup d'oeil au blog.  Et déjà, je me réjouis de vivre "main à la pâte" avec les PS (j'ai expérimenté déjà la
démarche avec des MS) . C'est sûr je serai avec vous en Janvier .  Alors  pour toi Isa et pour  tous ....    Bonnes Vacances  et 
Joyeux Noël


isa 18/12/2009 08:53


bonnes vacances Martine et bon repos.


lydia 17/12/2009 19:17


tu ne perds pas de temps , pense a te reposer et passe de joyeuses fetes de fin d année 

 


isa 17/12/2009 19:57



La semaine prochaine, je ne serai pas là ! Alors je préfère anticiper.