semaine 17 LES PETITS BONSHOMMES SUR LE CARREAU

Publié le par isa

PERIODE 3

DECOUVRIR LE MONDE

SEMAINE 17

11/01 AU 15/01/2010

 

les-p-tits-bonhommes-sur-le-carreau.jpg 

LE LIVRE :

 

Ce livre parle du contraste entre la chaleur d’une maison et le froid de la rue, le bonheur de celui qui a et le malheur de celui qui n’a pas. Il aborde le problème des SDF, des clochards, des sans-abri qui affrontent les rigueurs de l’hiver quand d’autres sont bien au chaud chez eux. Tout en poésie, l’écriture de ce livre est comme une ritournelle, chaque début de page commence de manière identique :  « Ce n’est qu’un petit bonhomme … » et « De l’autre côté de la fenêtre ». Ce débat sur la pauvreté ne peut être éludé, les élèves sont petits mais le monde qui les entoure les intéresse, au demeurant, notre domaine d’activités DECOUVRIR LE MONDE exprime cette idée : comprendre le monde.

 

En outre, un problème scientifique apparaît dés les premières phrases :

 «  Dans la buée de la fenêtre … »,mais qu’est ce que la buée ? Notre travail autour de l’eau nous engage dans une nouvelle recherche, l’eau qui a disparu ( la semaine dernière) où est- elle partie ?

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

Qu’est-ce que la buée ? Comment faire de la buée ?

Préparation de la couronne pour la fête de la galette.

 

Par domaines d’activité :

 

DECOUVRIR LE MONDE : découverte sensorielle et exploration de la matière : l’eau, observation et manipulation dans une situation de recherche, aborder le principe de l'évaporation, apprentissage de la structuration du temps avec les notions avant –après l’expérience pour la fiche à mettre dans le cahier de liaison,dessin du bonhomme sur les carreaux de verre dans la buée..

 

DEVENIR ELEVE : coopérer dans une recherche collective liée à la situation problème autour de l’eau.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : prêter sa voix à sa marionnette , commenter son action ( séance EPS et situation de recherche scientifique), écouter les autres en situation collective( un niveau d’exigence supplémentaire est apporté par l’enseignant), acquérir des mots nouveaus : buée,vapeur, carreau, utiliser le pronom « On » avec l’album langage. 

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : marche jusqu’à la Poste pour envoyer les cartes de vœux ( Lundi),

fiche 10 Parcours gymnique sauter et grimper ( Mardi, Jeudi et Vendredi).

 

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : début de fabrication d’une couronne pour la fête de la galette : utilisation du procédé Béatrice Alemagna ( page de garde : fond orange +trait verticaux +collage de goutte), bonhommes en pâte à modeler avec reproduction d’une posture choisie dans le livre, situer un événement en utilisant le calendrier .

 

 

DEROULEMENT :

 

Cette semaine, les marionnnettes n’assistent pas aux séances d’EPS mais elles décrivent les photos prises lors des séances de la semaine précédente, à nouveau l'enseignant tire au sort et complète son tableau de participation orale.

 

 Le travail d’expérimentation est encore présentée Lundi avec la lecture du livre et suivi d’un atelier avec la présence de l’enseignant, cet atelier est repris chaque jour suivant avec un groupe différent. Les nouvelles manipulations avec l’ATSEM le mardi et le jeudi se déroulent toujours pour permettre aux élèves une réappropriation, une nouvelle observation, les conditions de sécurité sont rigoureuses.

 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : De retour de la marche jusqu’à la Poste, les élèves découvrent que Dalma a une petite couronne, il explique qu’il a mangé la galette chez lui et qu’il a eu la fève. L’enseignant dit qu’il y aura aussi une fête de la galette à l’école et que chacun doit préparer sa couronne pour y participer. Il note sur le calendrier afin de situer l’évènement.

 

MARDI : Une marionnette est désignée pour parler à Dalma de la séance d’EPS à partir d’une photo agrandie d’une séance de la semaine dernière.

 

JEUDI : Une marionnette est désignée pour parler à Dalma de la séance d’EPS à partir d’une photo agrandie d’une séance de la semaine dernière.

 

VENDREDI : Une marionnette est désignée pour parler à Dalma de la séance d’EPS à partir d’une photo agrandie d’une séance de la semaine dernière.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage Lundi, Mardi et Jeudi

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : commenter son action , utiliser le on pour parler de soi et les autres.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des dessins réalisés dans les cahiers à propos de l’expérience de la semaine dernière + photos prises lors des expériences.

 

Consigne : « Tu m’expliques ton expérience avec la goutte et ce que nous avons fait»

 

 

N°2 Découvrir le monde Mardi et Jeudi

 

«  J’observe la buée, je dessine dans la buée»

 

 Objectif : exploration pour susciter la curiosité scientifique, observation de la fabrication de la buée (à partir des remarques des élèves) .

Compétence visée : découvrir le matière l’eau et ses qualités.

Support  :carreau ou miroir.

Matériel :  pour le collectif –casserole + eau + plaque chauffante ou bouilloire- individuellement un carreau de verre ou un miroir.

Consigne : « Tu regardes sans toucher l’eau qui bout et qui fait la buée, j’en mets sur ton carreau et tu dessines un petit bonhomme comme dans le livre».

 

Atelier supervisé par l’ATSEM

 

N°3 Découvrir le monde Vendredi ( tous les élèves ensemble)

 

«  Je dessine mon expérience»

 

Objectif : conserver les traces de ses observations, exploration pour susciter la curiosité scientifique.

Compétence visée : représenter son expérience.

Support  :feuille A4

Matériel :  crayon à papier

Consigne : « Tu dessines l’eau dans la casserole , ses petites bulles que tu as vues, et tu dessines ton bonhomme sur ton carreau ».

 

L’enseignant demande auparavant aux élèves ce qu’ils ont observé et ce qu’ils vont dessiner.

Ce dessin sera collé dans le cahier de liaison et la semaine prochaine le travail de langage se fera à partir de ce dessin et éventuellement des photos.

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant lit le livre de la semaine LES PETITS BONSHOMMES SUR LE CARREAU sans interruption. Puis il reprend la page :  « Dans la buée de la fenêtre, du côté où il fait chaud … ». Il demande aux élèves s’ils savent ce qu’est la buée , en ont-ils déjà vue , où, à quel moment …. Que faut-il pour faire de la buée ? Il note leurs réponses, puis il propose de prendre un groupe avec  lequel ils vont faire de la buée afin de dessiner des petits bonshommes comme dans le livre.

 

MARDI : Lecture du livre de la semaine LES PETITS BONSHOMMES SUR LE CARREAU. L’enseignant demande s’ils ont déjà vu des personnes qui n’ont pas de maison, ont-ils eux-aussi besoin d’eau ? Pourquoi ?

 

JEUDI : Lecture du livre de la semaine LES PETITS BONSHOMMES SUR LE CARREAU. L’enseignant demande pourquoi nous avons besoin d’eau, quelles sont les choses que nous faisons grâce à l’eau. Il note les réponses et suggère de demander dans le cahier de liaison que les parents aident à chercher des images où l’on voit de l’eau.

 

VENDREDI : Lecture du livre de la semaine LES PETITS BONSHOMMES SUR LE CARREAU. L’enseignant demande aux élèves d’expliquer ce qu’ils ont fait durant la semaine  et de répondre de nouveau  aux questions : qu’est-ce que la buée, comment fabriquer de la buée ?  Lecture du cahier de liaison.

 

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Découvrir le monde

«  J’observe l’eau qui se transforme en buée, je dessine sur mon carreau»

 

Objectif : exploration pour susciter la curiosité scientifique, observation de la fabrication de la buée (à partir des remarques des élèves) .

  Compétence visée : découvrir le matière l’eau et ses qualités.

Support  :carreau ou miroir.

  Matériel :  pour le collectif –casserole + eau + plaque chauffante ou bouilloire-individuellement un carreau de verre ou un miroir.

Consigne : « Nous allons faire chauffer l’eau comme vous l’avez dit pour fabriquer de la buée, attention, il n’y a que moi qui touche à la casserole, vous regardez sans toucher l’eau qui bout et qui fait la buée, j’en mets sur chaque carreau et vous dessinez un petit bonhomme comme dans le livre, le dessin peut être recommencé autant de fois».

 

L’enseignant part des remarques faites par les élèves sur la fabrication de la buée collectivement mais aussi dans le petit groupe sauf si ceux-ci n’ont rien suggéré, dans ce cas, c’est lui qui apporte la solution et explique le phénomène. Toutes les mesures de précaution doivent être prises et expliquées aux élèves. L’observation porte sur trois points importants : les bulles d’eau lorsque l’eau bout, la vapeur et la casserole vide à la fin.

 

 

Les mots buée , vapeur et carreau sont bien expliqués.

 

Prendre des photos

 

N°2 Découvrir le monde

«  Je fabrique des petits bonshommes en pâte à modeler ».

 

Objectifs : exploration des possibilités de la matière, représenter selon une image.

Compétence visée :  reconstitution du schéma corporel.

Support  : -

Matériel :de la pâte à modeler + des photocopies de l’ image du livre représentant un bonhomme couché les bras sur le ventre.

Consigne : « Tu regardes le bonhomme, tu essaies de faire un bonhomme qui serait pareil, dans la même position»

 

L’enseignant fait décrire la position par les élèves du petit groupe puis les laisse chercher, explorer. Des photos peuvent ensuite être prises.

bonhomme couché 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins avec la couleur de Béatrice Alemagna»

 

Objectifs : fabrication de sa couronne pour la fête de la galette .

Compétence visée :  remplir une surface.

Support  : feuille bristol découpée en couronne (voir fiche couronne)

Matériel :un pot de peinture par élève + pinceau ( la couleur est recherchée par l'enseignant auparavant).

Consigne : « Tu peins ta couronne en utilisant la couleur de Béatrice Alemagna»

 

 

 

Fiche couronne

 

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer/ Découvrir le monde

«  Je colle et dessine comme Béatrice Alemagna»

 

Objectifs : fabrication de sa couronne, inspiration de l’artiste illustratrice du livre, travailler sur le rapport terme à terme..

Compétence visée :  reproduire des traits et coller des ronds pré-découpés comme sur la page de garde du livre en respectant le rythme une goutte pour un trait.

Support  : feuille bristol découpée en couronnes déjà peinte.

Matériel :craies grasses noires + ronds pré-découpés représentant des gouttes.

Consigne : « Tu traces des traits de haut en bas comme Béatrice Alemagna, puis tu colles les gouttes en bas de chaque trait »


page de garde histoire courte d'une goutte 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

Concernant l’organisation de l’expérience de cette semaine, j’insiste sur les conditions de sécurité. Tout doit être pensé, l’enseignant anticipe les réactions des élèves, il prévoit donc un endroit à l’écart pour installer son expérience, les autres élèves de la classe ne sont pas autorisés à venir déambuler à proximité. Les consignes sont expliquées et rappelées. L’utilisation de carreaux de verre doit prévoir que ceux-ci ne doivent pas être saillants ( risque de coupure) un bord scotché les protège, personnellement j’avais utilisé des miroirs avec rebord en plastique. Comme pour presque toutes les explorations de la période, mieux vaut tester le matériel, le déroulement dans un premier temps sans la présence des élèves afin d’ajuster si nécessaire.

Cette découverte du principe d’évaporation est une notion complexe, l’enfant jeune éprouve des difficultés à concevoir ce qui ne se perçoit pas et tout particulièrement ce qui ne se voit pas. C’est pourquoi le travail avec les carreaux, le dessin à faire va soumettre l’élève à l’aspect mouillé de la buée et ainsi de meilleure manière à la visualisation de l’eau .

 

Cette approche des sciences ne doit pas effrayer l’enseignant qui peut penser ne pas pouvoir répondre à toutes les questions de ses jeunes élèves et qui aurait tendance à croire qu’il faut connaître parfaitement les notions abordées pour se permettre d’y rentrer. C’est une fausse croyance, le phénomène d’évaporation  tient à divers facteurs : pression atmosphérique, taux d’humidité de l’air, échange entre air et eau, surface d’échange …. Il nous est impossible d’être des spécialistes, nous pouvons faire des recherches ( c’est d’ailleurs conseillé), mais notre objectif est la curiosité scientifique. Comme pour la période précédente où nous avons amené les élèves à porter un regard sur les œuvres sans être des connaisseurs du monde des arts, la démarche est identique : amener les élèves à s’interroger, à chercher des réponses, à reconstruire leurs propres représentations ou du moins à les amener sur ce chemin qui se poursuivra tout au long de leur scolarité.

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

Couronne 2008

Couronne 2007
Expérience buée

Réalisations bonhomme en pâte à modeler (DOM)
Réalisations bonhomme en pâte à modeler ( SUNNY)


 

 

 

Publié dans découvrir 2010

Commenter cet article

Martine 20/01/2010 11:17


Bonjour,
Les enfants ont réalisé une carte de voeux pour leurs parents en s'inspirant de la couverture du livre "Histoire courte d'une goutte", et aussi des couronnes pour la fête de la galette. Ce jour est
attendu avec impatience par les petits.
La question : comment faire pour envoyer les photos au blog ?
Et encore merci pour ton blog et toutes ces pistes de travail et de réflexions qui m'aident beaucoup dans ma pratique de classe.
Martine


isa 20/01/2010 12:12


je te joins via ma messagerie


Valérie 93 14/01/2010 18:13


c'est peut être un peu tard mais pour la buée j'ai essayé sur des assiettes en carton argenté qui me restait de mon réveillon et çà marchait très bien !!
et comme la casserole c'était compliqué j'ai pris une bouilloire électrique, les enfants entendent très bien l'eau bouillir et je les portais pour leur montrer les bulles...sinon j'ai mis un coin
eau à disposition pour 2 élèves au coin lavabo avec 1 bouteille à remplir chacun et des ustensiles variés ( cuillères à soupe, à café, louche à crêpe, passoire, cuillère à salade, verre, bol)
bonnes expériences;)


isa 14/01/2010 18:19


non Valérie ce n'est jamais trop tard. Et cela démontre toute l'inventivité dont vous pouvez faire preuve. Peut être qu'avec ces expériences , vous allez finir par investir dans une belle
piscine, ce que je vous souhaite. En attendant , il y a effectivement moyen de trouver des substituts.


Anne-Sophie 14/01/2010 13:02


Merci isa pour ton réconfort!C'est vrai que n'étant pas très douée en physique chimie, j'appréhendais un peu! J'ai cherché sur le site de la main à la pate des info sur les états de la matière. En
classe , j'ai eu l'impression de tirer bcp les enfants car ils ne savaient pas ce qu'était de la buée . L'idée de partir des représentations des enfants pour construire la séance a été impossible
et cela m'a un peu destabilisé.


isa 14/01/2010 13:18


Parfois, il faut donner les réponses, c'est inutile d'attendre quand les élèves ne semblent pas comprendre, chez les petits ,c'est plus souvent le cas, et c'est illusoire de croire que l'adulte
ne dit rien et ne fait rien car tout doit venir des élèves. J'ai vu les profs de physique qui venaient faire une animation dans notre école s'arracher les cheveux , car ils espéraient faire dire
certaines choses aux élèves et que cela ne venait pas, finalement, ils décoinçaient la situation en expliquant. Il faut bien se dire que ces notions seront de toute façon reprises au cours de leur
scolarité, ce qui est important, et qui est l'objectif principal c'est développer la curiosité scientifique.


guilaine 13/01/2010 20:44


Bonjour à tou(te)s!
Alors petit apport personnel pour l'expérience: c'est vrai que la buée s'en va très vite et qu'il faut être rapide pour dessiner le bonhomme mais ça marche grosso modo. J'ai cherché le week end
dernier des carreaux ou des miroirs et j'ai trouvé chez Brico machin du papier-miroir sur lequel la buée reste plus longtemps que sur un miroir classique. Voilà à tôtbien!


isa 14/01/2010 10:50


merci Guilaine pour ces précisons !


Anne-sophie 13/01/2010 14:21


Bonjour Isa,
Avec les enfants nous avons fait chauffé une casserole d'eau et attendu de voir la buée. Ensuite j'ai placé un miroir au dessus de la cassreole mais la buée n'était pas suffisante pour
dessiner.
Nous sommes donc allés dans la véranda de l'école ou il y a beaucoup de buée sur les carreaux et nous avons dessiné. Mais je n'ai pas réussi à transposer de l'expérience de la casserole à la buée
sur les carreaux de la véranda!Je ma suis sentie un peu nulle! d'autant que le veille nous avions essayé d'obtenir de la buée avec une boulioire electrique sans succès!
Je ne suis pas sure de parvenir à leur donner le gout des sciences!


isa 13/01/2010 16:14


Anne-Sophie, n'as - tu pas un vieux souvenir d'un prof de science ou de physique qui n'obtenait pas toujours voire qui ratait ses expériences, c'est le propre de l'exploration, parfois ça
marche, parfois ça ne marche pas, il y a des paramètres que nous ne maîtrisons pas toujours. ce que je constate, c'est que tes petits élèves ont dessiné sur la véranda, quel bonheur pour eux, et
qu'ils se sont interrogés sur la buée , la vapeur d'eau, qu'ils ont observé l'eau, qu'ils ont sûrement senti l'aspect mouillé de la buée .... il ne faut pas se décourager Anne-Sophie, le goût
des sciences ce n'est pas parce qu'on réussit tout, c'est aussi parce qu'on rate et qu'on veut comprendre.Les erreurs sont beaucoup plus porteuses de curiosité, discute avec tes élèves de ce que
vous avez fait, et tu verras qu'ils ont aimé, l'improviste, aller dans la véranda pour dessiner, la maîtresse qui fume de désespoir, la casserole qui ne veut pas faire de la buée, le miroir qui ne
s'embue pas assez ..... comme tout cela est merveilleux à voir. Il reste la technique de la cocotte minute, tu fais chauffer de l'eau dans une cocotte minute, tu mets un tuyau ( type d'arrosage )
coupé que tu places sur le trou d'où s'échappe la vapeur et tu peux "peindre" des miroirs à la vapeur.... bien -sûr , sécurité toute !!!!!


laloucka 11/01/2010 23:58



bonsoir et BONNE ANNEE.
J'ai essayé d'envoyer ma contribution sur le travail des "gouttes" en répondant à la newsletter mais j'ai reçu un message d'échec.
Comment faire pour te renvoyer mes photos et mon message?
merci pour ta réponse
Laloucka 



isa 12/01/2010 08:16


Je te joins via ma messagerie, il n'y a que par cette voie que les échanges se font. Merci à toi Laloucka.