semaine 2 Le doudou qui parle

Publié le par isa

 

Période 1

domaine d'activité: DEVENIR ELEVE

semaine 2

 

le doudou qui parleLe livre de la semaine:

Maman vient de quitter la chambre, Léa se retrouve seule avec son doudou qui parle. Il lui explique pourquoi il est SON doudou.

Pourquoi ce livre:

La deuxième étape que les enfants ont à franchir est celle de trouver un moyen pour combler l'absence de la maman. Le doudou est un substitut de cette maman et permet à l'enfant de retrouver odeur, douceur, sensation. Tout ce que le doudou évoque dans le livre pourrait tout à fait s'appliquer à une maman.

 

objectifs spécifiques et compétences disciplinaires de la semaine:

devenir élève : faire la différence entre parents et enseignants

agir et s'exprimer avec son corps : jeu transport d'objets

s'approprier le langage et découvrir l'écrit : parler spontanément lors du regroupement,savoir se nommer, nommer collectivement les autres élèves, comprendre qu'on s'adresse à lui.

découvrir le monde : se repérer dans l'espace d'une page

percevoir, sentir, imaginer, créer : choisir son instrument ( rouleau, pinceau large, éponges)

 

Déroulement:

 

ACCUEIL:

Les élèves découvrent leurs cartes de présence. Elles sont disposées côté photo, l'enseignant explique comment aller afficher sa carte sur le tableau de présence pour dire qu'on est là.

Des ateliers autonomes sont proposés dont un reprend ce qui a été fait la semaine dernière:

  • collage de petits papiers sur une petite feuille

  • piscine

  • légo

  • petits encastrements

Le lundi , l'enseignant réceptionne les cahiers de liaison et discute avec les élèves au fur et à mesure qu'ils arrivent.

Les autres matins, il accompagne l'accrochage des cartes de présence.

Il fait ensuite l'appel autour du tableau de présence, les élèves peuvent encore jouer un peu pendant qu'il pointe dans son cahier d' appel qui est là avec ceux qui le désirent.

EPS (9H00 à 9H30): voir fiche 2 "jeu transport d'objets"

REGROUPEMENT 1(9H30 à 9H45):

 

LUNDI : De retour d'EPS, le groupe s'asseoit et l'enseignant prend Dalma la marionnette. Celle-ci cache quelque chose sous elle ( dans le gant). « Tiens tu as grossi Dalma, ? Tu n'aurais pas encore caché quelque chose ? ». Dalma fait non de la tête, mais l'enseignant demande : «  Tu ne trouves pas que Dalma a un gros ventre ? », les enfants répondent. Dalma dit « Chut , j'ai pris mon doudou mais je ne veux pas le montrer ». L'enseignant lui dit qu'il a le droit d'avoir son doudou à l'école mais que pour travailler il faut le ranger. Dalma explique qu'il garde son doudou pour ne pas pleurer car sa maman lui manque. Finalement , il présente son doudou. L'enseignant demande qui a un doudou , ceux qui veulent venir présenter leur doudou pourront le faire demain.

MARDI: C'est la présentation des doudous, l'enseignant photographie les doudous et les enfants qui en ont un.

JEUDI:Dalma veut voir les photos des doudous, il faut se rappeler comment s'appellent les copains pris en photo avec leurs doudous.

 

VENDREDI:L'enseignant demande qu'on décide ensemble d'un endroit pour ranger les doudous quand on travaille.

 

ATELIERS avant la récréation ( 9H45 à 10H):

 

N°1 s'approprier le langage

« Je découvre mon album langage »

Objectif : travailler la maîtrise du langage

Compétence: comprendre qu'on s'adresse à lui, savoir se nommer

Support: album langage individuel

Matériel: photographie de l'élève+ colle

Consigne: «  Voici ton album langage, voici ta photo, tu peux la coller dans ton album et me dire comment tu t'appelles pour que je l'écrive»

atelier avec l'enseignant

 

 

N°2 percevoir, sentir, imaginer, créer

« Je peins ma feuille en utilisant tout ce que je veux »

Objectif : amener l'élève au plaisir de manipuler les outils

Compétence: expérimenter les divers instruments

Support: grande feuille minimum A3

Matériel: barquettes de peinture de différentes couleurs + rouleaux+ pinceaux larges+éponges

Consigne: «  Tu peins toute ta feuille , tu choisis une seule couleur mais tu peux prendre tous les outils que tu veux»

atelier avec l'atsem

 

REGROUPEMENT 2(10H30 à 10H45):

 

LUNDI :L'enseignant regroupe ses élèves après la récréation, leur fait faire un petit jeu de doigts, puis leur propose de lire le livre « Le doudou qui parle », il lit ou raconte selon la capacité des élèves à écouter. Il met le ton et joue la complicité des personnages. Il demande ensuite :"Où est la maman de Léa ?"

 


 

MARDI :Lecture du livre « Le doudou qui parle », l'enseignant demande de nouveau: «  Où est la maman de Léa ? » , il explique : «  On ne la voit plus mais qu'est-ce qu'elle fait ? »

 

JEUDI:Lecture du livre « Le doudou qui parle », l'enseignant demande :  «  La maman de Léa est partie dans la maison , on ne la voit plus mais elle est quelque part, et vous où est votre maman ? »

 

VENDREDI:Lecture du livre « Le doudou qui parle », l'enseignant récapitule: «  Quand ta maman n'est plus là, tu as ton doudou pour faire un câlin, il sent bon, il est doux, c'est le tien et il t'aide à penser que ta maman est à la maison ou au travail et qu'elle fait quelque chose sans toi. Mais tu sais que tu vas la retrouver ensuite . Pour le moment ,tu es avec moi, suis-je ta maman ? non je suis ta maîtresse, je ne remplace pas ta maman» . Présentation du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste (10H45 à 11H30):

 

N°1 s'approprier le langage et découvrir l'écrit

« Je trouve les doudous et je les colle  »

Objectif : apprentissage de la discrimination visuelle

Compétence: trier des images

Support: feuille A4 photocopiée

Matériel: petites images des doudous

Consigne: «  Tu trouves les doudous et tu les colles à leur place»

FICHE DOUDOUS

atelier supervisé par l'enseignant

 

 

N°2 percevoir, sentir, imaginer, créer

découvrir le monde

« Je cache la maman en faisant comme Mr Klein»

Objectifs : créer symboliquement le manque, travailler le monchrome à partir d'un artiste: Yves Klein, notion : all-over,

Compétences: choisir son instrument, se repérer dans l'espace d'une feuille

Support: grande feuille minimum A3 avec une maman au milieu de la feuille

Matériel: barquettes de peinture de couleur bleu ( comme le bleu Klein) + rouleaux+ pinceaux larges+éponges

Consigne: «  Tu choisis ce que tu vas prendre pour cacher la maman avec la peinture bleue, il faut mettre de la peinture sur toute la feuille comme Mr Klein a fait »

yves klein 1

atelier lancé par l'enseignant et supervisé par l'atsem

MAMAN A COLLER

 

Commentaires et conseils:

Lors des accueils , il est intéressant de reprendre des activités travaillées lors de la semaine précédente, les élèves réinvestissent et ont plaisir à retrouver ce qu'ils ont appris, il est conseillé d'utiliser aussi ces ateliers supplémentaires pour augmenter le nombre d'ateliers . Effectivement, vous avez remarqué que je ne propose que deux ateliers pour chaque plage, je laisse votre imagination en trouver d'autres  qui ne demandent pas de présence constante d'un adulte.

L'utilisation du « tu » en collectif permet aux enfants de cet âge de se sentir concernés, l'utilisation du « vous » peut créer une confusion, ils ont besoin , pour le moment, de comprendre que l'on s'adresse à eux.

 

Livres de remplacement si « Le doudou qui parle » est introuvable ( vos propositions sont les bienvenues)

 

  • Doudou de Ruth Brown

fiche de la préparation à télécharger

Publié dans devenir élève 2011

Commenter cet article

Sabrina C 08/09/2013 19:58


Oui je pense qu'il va falloir que je trouve un moment pour me faire une fiche reprenant un tas d'ateliers autonomes !


 


Mélina, je parlais bien de cet album. Je l'ai commandé en "petit" format et il y a bien 32 pages mais effectivement très peu de texte, donc parfait pour mes PS ! :) Merci !

Mélina 08/09/2013 19:52


Sabrina, s'il s'agit du livre étudié une autre année par Isa... il ne me semble pas qu'il avait 32 pages, il n'existait qu'en un seul format et convenait parfaitement aux PS et MS. Les
illustrations sont très colorées. Mais peut-être parles-tu d'un autre livre ?


 

Sabrina C 08/09/2013 18:57


Bonjour Isa,


J'ai trouvé de très belles fiches d'ateliers autonomes avec photos et consignes ici sur ton blog et ailleurs mais ces ateliers nécessitent beaucoup de matériel de récupération (graines, boites,
bacs à glaçons, pince à épiler..), base que je ne peux malheureusement pas me consituer pour le moment. Sais-tu s'il existe ce type de document avec du matériel de classe basique (pâte à modeler,
puzzle, kapla, perles, feutres, figurines de différents couleurs..). ? La seule chose que j'ai trouvé pour le moment ce sont des fiches proposées pour des ateliers pâte à modeler (faire des
boules, des trous, etc) par une lectrice qui a contribué à la rubrique atelier sur ton blog justement :)

isa 08/09/2013 19:07



il faut malheureusement faire toi même tes fiches ou du moins les modifier en prenant celles qui t'intéressent sur le modèle de celles que tu as vues. Effectivement, chacun(e) envoie avec
le matériel qu'elle/il possède. Par contre ,dans toutes ces fiches tu as du matériel basique et du matériel de récupération, tu peux donc prendre uniquement ce qui convient à ton matériel
d'école.



Sabrina C 04/09/2013 09:14


Re bonjour Isa,


En cherchant à me procurer "Le doudou qui parle" j'ai constaté que l'album contenait 32 pages (pour le petit format car je ne le trouve nulle part sur internet en grand, ni à la fnac). Avant de
le commander je voulais vous demander conseil.  N'est-ce pas trop long pour des petits ? (je n'ai vu que la couverture). Si vous l'avez utilisé en petit format, les images sont-elles assez
grandes pour être visibiles par tous lors de la lecture en regroupement ? Merci d'avance pour votre réponse.

Sabrina C 21/08/2013 23:40


Bonsoir Isabelle,


Tout d'abord merci pour ce partage. Je débute cette année et j'aurai une classe de 26 PS à la rentrée !
Votre façon de faire m'aide énormément et j'aimerai m'en inspirer. Pour cela j'ai quelques questions :


- Je vois que vous faites quatre ateliers différents sur la journée (deux à 9h45, deux autres à 10h45). Comment répartissez-vous vos élèves ? : combien d'élèves pour combien d'ateliers pour 15min
? Pas d'ateliers autonomes à côté de ces deux ateliers ? Désolée pour toute ces questions.. Je ne comprends pas très bien comment tournent vos ateliers (par combien d'ateliers passe un enfant par
jour et donc sur la semaine)

- Vous scindez vos activités par une coupure (la récréation), ce que j'apprécie mais en fonction des contraintes je ne vois pas comment répartir mes ateliers (8h50 : accueil, 10h30 à 11h :
motricité, 11h à 11h30 : récréation, 11h40 : prise en charge pour la cantine sans oublier les passages aux toilettes ! L'enseignante que je remplace les faisais de 9h50 à 10h et à 11h avant la
récréation). Auriez-vous une organisation plus judicieuse à me suggérer ?


- Je trouve très enrichissant le fait de changer d'album chaque semaine. Cependant, débutant et ne connaissant pas les livres disponibles en classe, je voulais savoir si vous ou vos lecteurs
auriez des "astuces" pour ce procurer autant de livres sur l'année (achat d'occasion, prêts..)


Je m'excuse pour cette avalanche de questions..


 


Je vous remercie d'avance.


 


Bonne soirée et encore merci pour tout ce partage !

isa 22/08/2013 09:29



Merci Sabrina de poser ces questions , par habitude, j'oublie que des nouveaux arrivent ( et pourtant il y en a toujours) et j'omets des détails importants d'organisation. Dans un premier
temps, je te renvoie à deux articles qui expliquent les ateliers et leur progressivité ici et ici.


Evidemment, la première partie d'activités qui suit la séance d'EPS est brève environ 15 mn, il s'agit en fait du temps consacré à l'album langage ( qui va être mis en place fin septembre
et qui sera travaillé toute l'année) explications ICi et ici. C'est donc deux parties totalement différentes qui sont proposées pour les activités. Tu
comprendras aussi en lisant que je ne peux répondre à ta question combien d'ateliers par jour et par semaine pour un élève puisqu'il a la possibilité d'en faire autant qu'il veut avec un minimum
de 4 dans la semaine et 1 participation à l'album langage.


A propos de ton emploi du temps, je vois bien que c'est une question récurrente et je pense y consacrer un article débat avec tous les lecteurs mais pour te répondre plus précisément, je
dirais que dans ton cas, j'inverserais tout mon emploi du temps proposé, ainsi je commencerais  par un regroupement après l'accueil puis les ateliers principaux, puis eps, puis petit
regroupement et atelier album langage après la récré. Concernant les passages aux toilettes j'ai aussi un point de vue particulier à lire Ici.


pour finir, les livres peuvent être trouvés dans les médiathèques, achetés d'occasion, achetés neufs et éventuellement revendus en fin d'année si vraiment l'école n'a pas d'argent, mais
je considère qu'une école qui ne peut acheter des livres fait des choix contre-pédagogiques. Les élèves doivent être entourés de livres, il est essentiel que cet objet soit visible, accessible et
valorisé dans une classe. Quand j'allais dans des classes, c'était toujours ce que je regardais en premier: comment les livres étaient mis en avant, respectés et leur utilisation incitée. Cet
objet est (pour le moment) le symbole de la connaissance et je m'étonne qu'on puisse s'interroger sur la décision de se les procurer dans un lieu tel que l'école, il y a pour moi des choix
budgétaires à faire: tant pis pour les nouvelles paires de ciseaux ou s'il y a moins de puzzles.....  Voilà Sabrina ma réponse, elle est sûrement incomplète, n'hésite surtout pas si tu as
encore besoin de comprendre.



myrose 18/02/2012 06:21


Bonjour,


EST CE QUE la présentation et la lecture de l'album concerne le groupe classe ou se fait par petit groupe?

isa 18/02/2012 10:26



Cela se fait en groupe, c'est ce que j'appelle le regroupement.



manu 17/09/2011 16:10



hello !


oh que c'est génial ce tableau de doudous ! et puis ça évitera aussi aux sucettes de traîner solitaires et désespérées au milieu du couloir !!! merci



Stasia 13/09/2011 19:51



Bonsoir Joëlle! Comme promis, je voulais t'envoyer quelques photos de la maison des doudous. Je ne sais pas comment faire pour l'envoyer , je ne suis pas douée avec les blogs et parfois un peu
perdue dans cette mine d'or offerte par Isa et les autres. Bon mercredi à tous ou plutôt à toutes + Julien...



isa 13/09/2011 20:57



en fait Stasia, il faut me les envoyer à moi d'abord. je te joins via ma messagerie !



Joëlle 11/09/2011 17:22



Merci Stasia !


Je pensais "boîte", mais en effet, un panneau mural en tissu sera très pratique et décoratif. Il suffit de le prévoir amovible.


Mercredi, si je ne trouve pas de panneaux à poches tout prêts à customiser chez IK...A ou ALIN...A, ce sera couture !


Et j'espère que ta cueillette a été plus abondante que mes qq girolles de ce matin !



Stasia 11/09/2011 13:39



 Coucou Joëlle !


Nouvelle chez les petits, j'ai récupèré la grande "maison" des doudous dont se servait une collègue les années précédentes. Sur un grand panneau en tissu, des poches de différents motifs sont
cousues. Sur chaque poche, un morceau de scratch est agrafé.Mardi, en lien avec l'album de la semaine, je vais proposer que chacun choisisse une chambre pour son doudou et vienne y accrocher son
étiquette (prénom et photo). Le système de scratch permet de "déménager" en cours d'année et de garder la "maison" pendant plusieurs années( utile pour moi qui ne sais pas coudre et qui suis
toujours débordée par les prépa matérielles...).J'ai mis la "maison" sur un grand panneau sur pied (récup!) qu'on peut déplacer facilement. Si ça t'intéresse, je tente d'envoyer des photos mardi
soir. J'espère que ma connexion internet ne me fera pas défaut car elle est bien capricieuse en ce moment. Bon dimanche pas trop studieux j'espère. On a le droit de souffler un peu. Moi, après
manger, je vais aux champignons!



isa 11/09/2011 14:31



bon ramassage Stasia, c'est super cette maison des doudous !



Joëlle 11/09/2011 13:12



HELP !


J'aimerais profiter de cette 2ème semaine consacrée aux doudoux pour trouver une solution pour remplacer ma "boîte à doudous" que je ne trouve
ni très pratique, ni très rassurante pour les enfants surtout en début d'année ("mon doudou ne va pas t-il se perdre au milieu de tout ça ?) ni
très... hygiénique (suçous, doudous, foufous sont tous mélangés... Berk !)


Je ne trouve pas pratique de les ranger dans les cartables (ouvertures/ fermetures/re-ouverture/ re-fermeture des 30 sacs...), et il faudrait
que ce soit mobile, car notre coin sieste est un peu loin de la classe. L'ATSEM les emporte donc tous en même temps.


Avez-vous des "maisons à doudous" ? des casiers, des..., des..., bref, UNE IDEE que vous auriez bricolée (jolie, facile, et pas chère bien sûr
!!!!)


Je pense que certains s'en détacheraient plus facilement s'ils le sentaient "en sécurité" dans un petit cocon sympa et individualisé
(???).Peut-être la séparation serait-elle plus vite acceptée ?


C'est tellement mieux quand tout le monde a accepté de le lacher pour participer aux ateliers ou aller dans la cour !


Et cela évite de perdre du temps à chercher pour les retrouver enfin dans des endroits totalement improbables (on en a retrouvé coincé un dans
la "cheminée" du train de la cour... Il fallait y penser !)


Merci de partager vos astuces !


 



isa 11/09/2011 13:27



ça me fait un peu penser au rangement des marionnettes que nous avions faites et qui étaient accrochées individuellement à un fil à linge dans le coin regroupement, chacun pouvant aller
prendre sa marionnette comme il le voulait. Sauf que là c'est différent car le but est le détachement progressif, il faudrait donc trouver un endroit moins stratégique. Personnellement, j'avais
une petite panière et il y avait un petit mélange des doudous sortis du sac, certains laissant le doudou dans le sac. C'est vrai que les doudous se frottaient les uns aux autres, mais
progressivement il y avait de moins en moins de doudous sortis et la panière disparaissait en cours d'année.



Amélie 10/09/2011 15:51



Bonjour,


Je suis désolée de ne répondre que maintenant je m'attendais à recevoir un mail! Je suis tombée sur votre commentaire par hasard.


Merci pour cette réponse, je pense que le fonctionnement que vous me proposez sera beaucoup plus gérable que celui que j'allais essayer de mettre en place dès lundi... 
De plus, cela me paraît interessant de terminer la matinée par un moment d'activité car ça permettra aux élèves de moins penser à l'arrivée imminente de leur maman, ce qui a causé quelques pleurs
la semaine dernière.


Concernant la marionnette, je pense qu'il me reste un pli à prendre étant donné que c'est la première fois que j'en utilise une. Je ne pense pas que ça s'improvise alors je vais essayer de bien
préparer ce que je lui ferai dire pour éviter les petits dérapages  comme oublier de changer ma voix! Heureusement, les enfants ont vraiment adhéré et ne l'ont pas remarqué.


 



isa 10/09/2011 18:28



oui Amélie, tu m'as bien envoyé un message et non un commentaire, mais j'avais compris que tu cherchais où poster ta demande, ce que j'ai fait pour toi car tes questions pouvaient
intéresser d'autres personnes. Par contre, normalement tu dois recevoir un message t'indiquant que tu as obtenu une réponse à ton commentaire me semble-t-il. Concernant la marionnette, les petits
élèves sont pleins d'indulgence , tu peux compter sur eux.



Sylvie R 09/09/2011 20:13



j'ai réussi à télécharger openoffice mais je n'arrive toujours pas à ouvrir la fiche de préparation. Ca me met des fichiers folders !!!!!!!



isa 09/09/2011 20:40



Je regarde ça !



Sylvie R 09/09/2011 19:53



Merci ,j'essaie de le télécharger immédiatement



isa 09/09/2011 19:55



Dis moi si ça marche



Sylvie R. 09/09/2011 18:53



Je parlais de la fiche de préparation de la semaine



isa 09/09/2011 19:16



Open office téléchargeable gratuitement, conseillé par le portail over blog pour éditer les articles



Sabrina 09/09/2011 10:44



Zut..."se dérouler"



Sabrina 09/09/2011 09:03



Bonjour,


Ce matin, je lisais les commentaires et celui de Gaëlle commentaire n°2 m'a fait écho. C'est vrai que lorsque je mets mes petits au chevalet pour l'activité peinture, je présente brièvement
l'oeuvre(tout comme tu l'as écrit dans la descrition de l'atelier) : "C'est 1 monsieur qui a fait de la peinture, il s'appelle Yves Klein. Qu'a t'il peint? Comment a t'il fait," J'attends que les
enfants émettent des petites hypothèses ou font le geste"dans le vide" (ex : il a mis plein de peinture sur la feuille". "Oui, voilà, on va faire comme lui"). ça devrait se déroulait comme ça la
semaine prochaine avec cet atelier! Fais-tu, toi isa, une analyse + poussée (comme le demande Gaëlle) ou c'est + bref que ça? les élèves doivent avoir un classeur culturel, laisses-tu une trace à
chaque fois que tu présentes une oeuvre??? Fais-tu écho avec les étiquettes qui décorent le porte-manteau? Merci pour ta réponse.



isa 09/09/2011 09:59



La présentation des oeuvres a de multiples formes. Pour le moment, il n'est pas question d'entrer trop loin dans le champ culturel , les petits n'ont pas accés encore à cette
compréhension, pour cela , il leur faudrait de la mise en pensée, des références qu'ils n'ont pas. J'ai longtemps fait des ateliers de peinture avec les grandes sections et lorsqu'on abordait la
réalité du peintre, la plupart ne comprenait pas la notion de métier artistique, il fallait passer par le métier de leur parent, comprendre qu'on travaille et qu'on gagne de l'argent pour arriver
au peintre qui vit de son art à tel point qu'il est connu et qu'il devient un artiste réputé dont on va s'inspirer. La présentation de l'oeuvre chez les petits s'appuie  sur le sensoriel,
l'émotion et la personnification de celui qui a fait. C'est à dire c'est un monsieur, monsieur Klein. Dans les premiers temps, je ne posais pas de questions sur la réalisation, je présentais en
décodant pour eux, "Mr Klein a peint toute sa toile avec une seule couleur", le désir de peindre et d'agir doit être privilégié au détriment de la recherche du comment et de toutes autres
explications. C'est trop tôt pour entrer dans le verbal de l'oeuvre. Cela va venir progressivement quand les Mr et Mme peintres vont faire partie de leur vie d'élève. Par contre, on s'amusait à
retrouver aux porte-manteaux l'oeuvre de l'artiste et l'enfant  ou les enfants qui l'avaient choisi devaient mémoriser son nom, j'étais exigeante sur cette mémorisation. Certaines années,
j'ai fait un classeur musée, pas systématiquement, par contre le peintre est toujours évoqué dans le cahier de liaison.



Julien 08/09/2011 23:56



Bonsoir,


j'écris ceci ici, car je nes ais où demander, mais j'aurais aimé avoir des précisions (de ta part aussi Isa) de Marion je crois,, je suis pas sûr, qui lors du débat de rentrée parlait de
parrainage entre les PS et les GS, je tâtonne, j'aimerais le mettre en place de façon plus intense, mais je ne sais comment faire, sur quoi, j'aimerais que la collègue qui l'a vécu, si elle se
reconnaît, me décrive un peu (ou beaucoup !!!) ce qu'elle faisait ???


Merci d'avance!


C'est quoi ce cahier journal télchargeable ?


Bonne nuit


JUlien



isa 09/09/2011 10:21



voici des articles qui expliquent la mise en place de binômes:


http://soutien.over-blog.fr/article-semaine-10-victor-et-la-sorciere-59707272.html


http://soutien.over-blog.fr/article-36471951.html


Je sais qu'il en existe d'autres sur le blog car j'ai proposé un travail avec les classes des grands presque chaque année, tu peux commencer en EPS déjà. Moi je te proposerai que ce soit
le petit qui choisisse son grand , ce sont toujours les plus faibles qu'il faut inciter à choisir afin d'assurer une bonne coopération. Fais du pas à pas.



Sylvie R 08/09/2011 21:55



Sous quel format est la fiche à télécharger car je n'arrive pas à l'ouvrir ?



isa 08/09/2011 21:59

Laquelle ?

magali 07/09/2011 22:47



Bonjour,


Pour la photo des mamans... l'idée est-elle de demander aux enfants de compléter leur cahier de vie à la maison ?


Merci pour tout ce travail partagé !



isa 07/09/2011 22:52



oui c'est exactement cela, pardon de ne pas l'avoir précisé, il y a de vieux réflexes qui se perdent !



amélie 07/09/2011 22:21



J'espère ne pas me tromper car je ne savais pas comment procéder pour vous poser des questions ainsi qu'aux lectrices de votre blog. Je m’excuse si les sujets ont déjà été abordés, j’aurai
pourtant longuement cherché sur le site !

Tout d'abord, merci pour votre blog qui m'a été d'une aide précieuse pour ce commencement avec des PS/MS. Grace à vous, je pense avoir trouvé une façon de travailler qui "me parle", je la teste
donc cette année. Ce n’est pas très original car je reprends quasiment votre façon de travailler (album de la semaine, cahier de liaison, album écho et imagier). Cependant, je pense qu’on a
besoin de tester des façons de faire pour pouvoir se les approprier et/ou trouver celle qui nous convient, surtout quand on débute !

1) Mon problème réside dans l'organisation de ma journée et principalement entre 8h20 et 10h00. En effet, j'accueille les enfants à 8h20 (à 8h35 tous les parents sont partis, politique de
l’école) dans la classe et nous y restons jusqu'à la récréation qui est à 10h00. Ensuite nous partons en motricité de 10h30 à 11h00/11h10.

J'aimerais essayer de placer 2 temps d'activités, comme vous l'avez proposé sur le blog, pour pouvoir maintenir un atelier langage par jour et un autre atelier dirigé. Seulement, je ne sais pas
comment organiser ces 2 temps d'activités qui ne sont pas entrecoupés d'une récréation. A cela s’ajoute les temps de langage en regroupement et la lecture de l’album !

J’ai pensé à un premier temps d’activités aux alentours de 9h10 et à un deuxième aux alentours de 9h40/45. Que faire entre les deux ? Cela ne donnerait pas l’impression de quelque chose de
décousu ? Ou serait-il envisageable de juxtaposer les 2 temps d’activités ?

2) Ma deuxième question porte sur la gestion des ateliers avec des PS/MS. La classe a été composée de sorte que les PS et les MS n’aient pas un trop grand écart d’âge.

Les deux niveaux comprenant quasiment le même nombre d’élèves et ayant peu de tables (3 rectangulaires et 1 hexagonale dont les 2 parties sont mises bout à bout pour cause de manque de place), je
me demande comment organiser mes ateliers. Dois-je tout différencier ? Dois-je proposer des activités dites d’autonomie pour mes MS et dans ce cas me consacrer à eux l’après-midi ? En réalité, ce
qui n’est pas clair pour moi, c’est de savoir si je différencie nettement les PS et les MS avec dans ce cas des activités différentes et des espaces différents ou si je m’essaie à les mélanger
dans certaines activités comme les activités de manipulation. Car dans ce cas, les MS pourront enrichir la pratique des petits. Je pense notamment à ceux qui aiment regarder et reprendre les
idées des autres pour faire.

3) J’ai lu vos articles sur l’utilisation de la marionnette. Pourriez-vous expliciter votre façon de procéder ? C’est-à-dire comment l’utilisez-vous au quotidien ?
Je vous pose cette question car en regardant votre extrait de cahier journal, j’ai remarqué que vous vous en serviez aussi pour lancer des questionnements à vos élèves.

Je vous remercie par avance de me lire et je vous félicite pour la sortie de votre livre qui, je suis sure, sera très utile pour bon nombre d’enseignants.

Amélie

PS : J’ai lu sur la première page de votre blog que vous n’enseigniez plus. Comment se fait-il alors que vous fournissiez tout ce travail en temps réel chaque année ?



isa 07/09/2011 22:51



bienvenue Amélie pour ton premier commentaire,


voilà j'ai un peu réfléchi à ton organisation, je verrais un regroupement avec lecture de l'album de 8h35 à 8h50, puis ateliers correspondant au livre comme dans les préparations jusqu'à
9h40 puis regroupement 2 avec la marionnette avant la récré, retour de récré EPS puis atelier langage au retour vers 11h10 jusqu'à 11h25 ( ces ateliers sont plus courts que ceux en rapport avec
le livre. Qu'en penses-tu ?


pour les MS, si tu m'as lu, je le dis assez souvent , je suis pour la mixité d'âge et comme tu l'as trés bien dit, les moyens aident et stimulent les petits, à toi d'adapter le travail
dans chaque atelier au niveau des élèves.


La marionnette est une véritable interlocutrice, je change ma voix quand elle parle mais je ne me cache pas ,et les élèves me voient la tenir ( je mets tout au présent , c'est plus facile
pour moi ), elle parle aux élèves et commente ce qu'ils font, c'est un personnage à part entière.


Les préparations sont trés inspirées de mes préparations lorsque je travaillais, je les mets juste au goût du jour en trouvant de nouveaux livres plus "modernes". Autre chose  le
métier de conseillère pédagogique tel que je le vis sur ce blog me plaît énormément.



fyseult 07/09/2011 21:56



Encore de albums que je ne connaissais pas. quelle ouverture pour moi. J'ai beaucoup apprécié ta proposition de cahier journal téléchargeable pour la première semaine. cela m'a beaucoup aidé a
formulé et organisé le mien. Penses-tu le reproposer chaque semaine?


Bravo pour ton livre. 



isa 07/09/2011 22:00



oui il faut juste me rappeler de mettre le lien , donc merci Fyseult, je vais le rajouter.


C'est fait.



Gaëlle 06/09/2011 22:07



merci pour toutes ces activités toujours aussi intelligentes ! je suis en TPS PS pour la 1° fois cette année après un cm2 ... heureusement tu es un guide depuis que je t'ai trouvée début août !
Je m'interrogeais sur la façon que tu adoptais pour présenter aux élèves les artistes choisis. Par exemple , Yves Klein, tu montres une affiche ? tu racontes simplement comment il créait ses
oeuvres ? Merci pour tes lumières



claire 05/09/2011 15:27



Bonjour,


Je découvre votre blog après 2 ans de congé parental (et seulement 2 ans d'enseignement), quelle merveille!!! Je répèterais avec plaisir tous les compliments que j'ai pu lire, mais cela prendrait
trop de temps! En tout cas, merci pour ces choses pratiques, ingénieuses, originales et concrètes. 


Uune question me taraude: vous abordez un livre par semaine, en vous appuyant sur un ou plusieurs éléments de l'album pour les ateliers de la semaine. NE trouvez  vous pas ce rythme un peu
rapide, les enfants peuvent-il s'imprégenr de l'album? En formation, on nous proposaient plutôt d'étudier un album "à fond" (sur plusieurs semaine, avec une multitude d'atelier).


De plus, pour les premières semaines, certains suiveurs du blog propose des activités puzzles à partir des couvertures du livre. Ne pensez-vous pas que ces activités relèvent déjà de compétences
que les enfants n'ont pas forcément en début de petite section (j'ai été confrontée à ce genre de difficulté ma dernière année, j'avais mis la barre un peu haute, beaucoup d'enfants ne semblaient
pas connâitre les puzzles à encastrements, même le collage de gommettes devait être en atelier dirigé). Faut-il tout de même essayer?


Désolé de ce mail trop long, et merci de m'avoir lu.



isa 05/09/2011 18:25



bienvenue Claire,


ton mail n'est pas trop long comme tu le suggères, et si tu as d'autres questions , n'hésite pas.


Concernant le rythme des livres, c'est un choix que j'ai testé durant de nombreuses années et qui n'a pas l'ambition d'étudier tout le livre , seulement un aspect du livre. Ce parti pris
répond au besoin de changement dont les petits font preuve, ils aiment la nouveauté. Effectivement, en formation, on préconise toujours en fonction des moyens et des grands, les petits sont
souvent les parents pauvres de la formation , et ceci parce qu'ils déroutent et que peu de formateurs savent réellement ce qu'est une classe de Petite Section. C'est un constat. D'autre part,
paradoxalement il est dit dans les programmes de développer une importante culture littéraire à travers une variété d'albums. Enfin un livre raconté deux fois par jour ( matin et soir en général)
à raison de 4 fois par semaine donne une bonne connaissance de celui-ci au point que certains élèves seront capables de "dire" le livre.


Pour les puzzles, ces propositions concernent les MS, car effectivement c'est encore compliqué en début d'année pour les petits, du moins certains petits.


à bientôt