semaine 21 VOYAGE A POUBELLE PLAGE

Publié le par isa

PERIODE 3

DECOUVRIR LE MONDE

SEMAINE 21

08/02 AU 12/02/2010

 

voyage---poubelle-place.jpg 

LE LIVRE :

 

Nous arrivons au terme de cette période dédiée aux expériences et à la découverte de la matière : eau, air. La nécessité d’une éducation à l’environnement invite à montrer les risques et les conséquences du non-respect de la nature et à favoriser un engagement précoce dans des résolutions écologiques. Ce livre décrit la plage souillée, l’eau souillée. L’enseignant va expliquer aux élèves que ces éléments vitaux tels que l’air et l’eau sont à préserver, et que chacun doit le savoir et y faire attention.

 

 

les-trois-petits-cochons.jpg 

LE DVD :

 

L’histoire des trois petits cochons fait partie du patrimoine culturel et cette transmission de génération en génération doit se faire. Il apparaissait incontournable de présenter ce conte dans un cycle sur l’air. Le loup souffle au point de détruire les maisons : la force de l’air pourtant invisible.

 

 

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

Prendre conscience de l’existence de l’air en tentant de reproduire le vent.

 

Par domaines d’activité :

 

DECOUVRIR LE MONDE : exploration du phénomène du déplacement d’objets grâce à l’air, découverte sensorielle de l’air en tactile ( je souffle sur ma main et je ressens l’air) fabrication d’un moulin à vent pour poursuivre l’observation chez soi.

 

DEVENIR ELEVE : coopérer dans une situation de recherche collective.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : prêter sa voix à sa marionnette, commenter son action ( séance EPS et situation de recherche scientifique), mot nouveau : moulin à vent.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : fiche 14 Parcours gymnique entraînement au grimper 2.

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : apprentissage du tracé du carré à partir de l’œuvre de Joseph Albers ( op art).

 

 

DEROULEMENT :

 

C’est une semaine d’avant vacances, les habitudes sont un peu bousculées ainsi :

 

  • Après la description de la séance d’EPS par la marionnette, le groupe classe visionne l’histoire des trois petits cochons, les élèves sont invités à observer le loup qui souffle, qui se remplit d’air et se vide d’air. Les élèves pourront à leur tour souffler et ressentir sur leurs mains la sensation de ce souffle.

 

  • Mardi, l’enseignant ne lit pas le livre en regroupement 2 et propose une division de la classe en deux groupes ( ATSEM et enseignant), chaque groupe est séparé géographiquement afin de faire une expérience sur l’air et d’en rapporter ensuite les observations à l’autre groupe.

 

Les mots nouveaux à mettre dans l’imagier sont découverts et répétés en petit groupe de travail lors de la passation des consignes avec l’enseignant.

 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : L’enseignant tire au sort la marionnette qui vient expliquer à Dalma la séance d’EPS ,plus  aucun support n’est proposé, seul l’élève désigné à travers sa marionnette doit expliquer dans son langage ce qu’il a  fait.

 

MARDI : L’enseignant tire au sort la marionnette qui vient expliquer à Dalma la séance d’EPS, plus  aucun support n’est proposé, seul l’élève désigné à travers sa marionnette doit expliquer dans son langage ce qu’il a  fait.

 

JEUDI : L’enseignant tire au sort la marionnette qui vient expliquer à Dalma la séance d’EPS ,plus  aucun support n’est proposé, seul l’élève désigné à travers sa marionnette doit expliquer dans son langage ce qu’il a  fait.

 

 

VENDREDI : L’enseignant tire au sort la marionnette qui vient expliquer à Dalma la séance d’EPS, plus  aucun support n’est proposé, seul l’élève désigné à travers sa marionnette doit expliquer dans son langage ce qu’il a  fait.

 

Pas d’ ATELIERS avant la récréation pour cause de visionnage de l’histoire des trois petits cochons.

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant fait la lecture du livre VOYAGE A POUBELLE PLAGE. Il met le ton sévère et désapprobateur qui appuie sur l’importance de ce qui est dit. Puis il demande aux élèves ce qu’ils ont compris, que se passe-t-il à Poubelle plage ? Qu’est-ce qu’une poubelle ? Qu’est-ce que la plage ? Est que la plage est une poubelle ? Il explique la dernière image où on voit des mains levées.

 

 

MARDI : Pas de lecture, la classe se scinde en deux groupes , chaque groupe se rend dans un lieu différent pour faire la même expérience sans se voir afin de se raconter les observations et la résolution du problème donné. Celui-ci est :  « Voilà un ballon de baudruche gonflé, sans jamais le toucher, trouver comment le faire bouger, comme le ferait le vent, on peut utiliser des choses mais celles-ci ne doivent pas toucher le ballon », la procédure étant qu’une zone de non-accès est délimitée autour du ballon et que les élèves ne peuvent y pénétrer, tout le collectif tentant de résoudre le problème. Un moment de discussion est instauré avant les essais pour émettre des hypothèses. Puis les deux groupes se réunissent et mettent en commun leurs façons de faire, les démonstrations se faisant à la fin des explications verbales. Prendre des photos pour illustration du cahier de liaison.

 

JEUDI : Lecture du livre de la semaine VOYAGE A POUBELLE PLAGE. L’enseignant demande aux élèves si comme les enfants du livre , ils s’engagent à faire attention à l’eau ( rappel des résolutions prises), à garder propre la nature et leur demande de formuler ce qui va le permettre.  

 

VENDREDI : Lecture du livre de la semaine VOYAGE A POUBELLE PLAGE. Lecture du cahier de liaison et essais avec les moulins à vent finis que les élèves vont emmener chez eux afin de continuer à observer le vent , l’air qu’ils ont en eux.

 

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Découvrir le monde/ Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je fabrique mon moulin à vent»

 

 Objectif : fabrication d’un objet technique.

 Compétences visées : prendre conscience des réalités moins visibles comme l’existence de l’air, fabriquer un objet en utilisant divers matériaux ( papier et bois), tracer une forme géométrique ( carré).

Support :papier canson découpé en carré.

  Matériel : baguette de bois, perle , punaise  paire de ciseaux, feutres .

Consigne : « Tu vas décorer ton papier en dessinant des carrés, puis tu vas découper un peu celui-ci ,comme je vais te montrer, puis nous plierons ensemble et attacherons ensemble ton moulin à vent, tu iras ensuite l’essayer dehors pour voir si le vent le fait tourner».

 

La présence de l’adulte est totalement nécessaire, cependant durant la partie décoration du moulin à vent , celui-ci peut aller mettre en route un autre atelier.

 

Fiche à télécharger

 

N°2 S’approprier le langage

«  Je colorie une image ou plusieurs et je les colle dans mon imagier »

 

Objectif : travail sur le vocabulaire.

Compétence visée :  comprendre et acquérir un vocabulaire pertinent

Matériel : 4 fiches mot+ crayons de couleur .

Consigne : « Tu colories une image. Quand tu as fini, tu colles dans ton imagier et tu peux recommencer avec chacune d’elle».

 

 

L’enseignant vient demander à chacun du groupe les mots qu’il reconnaît grâce aux images, puis laisse les élèves faire leur coloriage ainsi que leur collage.

 

Fiches à télécharger

 

VENT-AIR

 

SOUFFLER-MOULIN A VENT

 

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins des carrés »

 

Objectif : inspiration  mouvement artistique « Op art » et l’artiste «  Joseph Albers » notion : superposition, graphisme du carré.

Compétence visée :  développer sa perception sensible des formes, tirer partie des ressources expressives d’un procédé.

Support :  deux feuilles blanches de dimensions inférieures à la semaine dernière

Matériel : pinceaux+ gouaches ( selon les couleurs voulues soit inspirées du livre soit inspirées des œuvres de Albers soit inspirées de l’imagination de l’enseignant ) Consigne :  « Tu traces un petit carré sur ta première feuille, tu remplis ton carré de peinture, on le met à sécher puis sur ta seconde feuille tu peins un carré encore  plus petit pour faire comme Mr Albers»

 

 

L’enseignant montre différentes œuvres d’Albers . Il explique aux élèves qu’il va falloir faire des carrés de plus en plus petits, il faudra deux semaines pour faire 4 carrés que les élèves devront coller ensemble comme ils les voient sur les peintures d’Albers. ( Le découpage est assuré par les adultes ou des élèves plus grands).

Le temps d’assemblage des carrés peut se faire sur plusieurs moments.

 

 joseph albers 1

N°4 Découvrir le monde/ Devenir élève

«  Je joue à l’eau»

 

 Objectif : découverte de la matière en agissant sur la matière ( l’eau) pour repérer ses caractéristiques.

Compétence visée :  jouer son rôle dans une activité en adoptant un comportement individuel qui tienne compte des apports et des contraintes de la vie collective.

Matériel :  piscine ou bac à eau + objets de transvasement.

Consigne : « Vous jouez à l’eau en essayant de ne pas en mettre par terre »

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

L’expérience collective autour du problème de déplacement du ballon peut être adaptée et on peut imaginer qu’il ne s’agit pas d’un ballon de baudruche mais d’une maison en papier qu’il faut faire bouger ou d’un château de cartes pour une mise en parallèle avec l’histoire des trois petits cochons. Bien entendu, comme pour les précédentes expériences, l’enseignant sera avisé d’expérimenter par lui-même au préalable pour ne pas se retrouver devant une mission impossible. La trace d’expérience ( à laisser dans le cahier de liaison)sera une photo prise dans chacun des groupes.

 

L’histoire des trois petits cochons est aussi un préalable à l’introduction de la période 4 qui va évoquer la peur, celle du loup, le cache-cache et autres manières d’imaginer collectivement une coopération afin de se sentir forts grâce aux jeux collectifs.

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

Couverture de l’imagier

 

Cahier de liaison en langage

 

Organiser un prêt de livres

 

Propositions supports ateliers libres ( Lydia)


Publié dans découvrir 2010

Commenter cet article

Krol 10/02/2011 22:39



Pour rien au monde! ou alors... peut-être pour vanille/noix de macadamia, mais je ne trouve pas dans la réserve des polices;
heureusement d'ailleurs car la lecture de mes commentaires aurait été rudement fatigante pour les yeux, même pourvus de lunettes!



Krol 10/02/2011 22:26



J'ai tout mangé le chocolat!! Je ne fais que des bêtises!!
Ca y est ! je viens de retrouver une tablette dans le placard de la salle des maîtres...
Alors c'est reparti pour la com cacaotée!



isa 10/02/2011 22:34



ouf, je croyais que tu voulais changer de parfum !



Krol 10/02/2011 20:14



tu préconiseS avec toutes mes excuses!!!!



Krol 10/02/2011 20:11



Génial et merci pour tes réponses car je suis en pleine séance d'expérimentation de fabrication de moulin à vent .
J'essaie en utilisant une baguette chinoise (je peux en trouver pour pas cher).
je suis confrontée au problème de frottement même avec une petite perle; tu préconise du canson pour le confort de découpage de l'enfant ou a-t-il une autre fonction car avec du papier machine
ordinaire, le prototype semble tourner plus facilement (c'est-à dire que je ne vire pas au rouge écrevisse à souffler comme une malade!!!)?



isa 10/02/2011 20:52



c'est ça Krol l'expérimentation, ça demande des essais avec ce qu'on a sous la main, le canson normalement fonctionne et permet que ce petit moulin à vent ait une durée de vie plus
importante que réaliser avec du papier.La perle doit être large pour mettre une petite distance entre le bois et le papier. et dis donc où est parti ton marron chocolat ?



Krol 10/02/2011 18:52



Juste 2 petites questions au sujet du moulin à vent:


-le gabarit (sur la fiche à télécharger) est-il au format réel?
-je pensais proposer aux enfants de décorer leur carré avec un collage de gommettes carrées (de différentes tailles donc à superposer pour rappeler Albers), qu'en  penses-tu?



isa 10/02/2011 19:27



oui mais tu peux trés bien modifier la grandeur selon ton souhait.


bien-sûr, cela va leur demander de classer du plus grand au plus petit.



angèle 08/02/2011 22:44



Merci pour cette réponse. Rien à voir avec les arts visuels. Je ne dois pas m'égarer. Je dois cibler l'objectif premier qui sera le même pour tous, c'est la manière d'y parvenir qui sera
différente.


A ce propos, comment est-il possible de travailler la même compétence au même moment en maternelle ? Cette manière de travailler en différenciant à été proposé dans une animation pédagogique par
l'IEN.


Cet IEN en a assez de voir 4 ateliers qui tournent sur la semaine, il souhaiterait au contraire voir 4 ateliers de graphisme par exemple mais un au feutre velleda/ ardoise, le deuxième au
crayon noir, le troisième à la peinture et enfin le dernier atelier avec des tracés dans le sable. Je pense à l'encadrement indispensable de l'adulte ! Et chacun doit passer par ces stades
!! Cette disposition me parait irréalisable ! Qu'en pensez-vous?


 



isa 08/02/2011 23:10



j'en ai déjà entendu parler , je ne me suis jamais penché sur la question mais je vais le faire  car je voudrais comprendre en quoi c'est innovant.



angèle 08/02/2011 19:28



Bonsoir Isa,


Je suis débutante dans le métier et on nous parle beaucoup de différenciation. Comment pourrais-je différencier au sein de l'atelier "fabrication du moulin à vent" ? L'adulte doit
être présent pour l'assemblage des éléments (baguette, perle, ...) mais ne pourrait-il pas laisser le choix de la décoration à l'élève (choix du matériel : feutre, encre,
peinture.. choix de l'outil (rouleau, pinceau, bouchons...).... Mais on se retrouve à faire de l'art visuel (percevoir, sentir, imaginer, créer). Or on fabrique un objet technique donc nous
sommes en découverte du monde. Et j'aimerais qu'à la fin de cet atelier, l'assemblage soit réalisé afin que l'enfant voit sont objet fini ! (ne pas attendre que ça sèche si encre ...)


Merci d'avance, je suis un peu perdue.


 


 



isa 08/02/2011 20:50



bonsoir Angèle,


 la différenciation c'est la prise en compte de l'hétérogénéité, c'est à dire adapter les situations aux élèves en tenant compte de leurs difficultés ou au contraire de leurs
performances, ainsi pour la construction d'un objet technique comme le moulin à vent , la différenciation peut s'inscrire dans l'aide apportée ou non par l'adulte.La différenciation se situe au
niveau de l'objectif premier: se construire un objet pour vérifier s'il y a du vent.



fabienne 01/02/2010 18:04


Génial ce nouveau module sur les artistes et le travail associé.
Merci Isa, c'est exactement ce dont je rêvais car je suis en train de me constituer un classeur de référence avec tous les artistes que tu m'as fait découvrir depuis le début de ton Blog et
ceux dont je m'inspirais déjà...
Je crois qu'un jour j'aimerais bien sortir de ma classe et avoir un poste détaché dans un Musée ...car je sais qu'à 70 ans je n'aurai plus trop la pêche !!!
Fabienne


isa 01/02/2010 19:29


tu te rajoutes du travail, c'est beau la conscience !
je trouve des idées , je les applique, j'aurai pu y penser avant , comme quoi , il y a encore certainement  des astuces à trouver.


Silvia 01/02/2010 13:26


Merci pour le bandeau de droite avec la rubrique "artistes vus"; ça va être très utile!
Silvia


isa 01/02/2010 13:37


Ce module n'apparait que lorsque vous ouvrez un article, sur la page d'accueil , je n'avais plus de place, ce sont les limites du blog.