semaine 26 SI LE LOUP Y ETAIT

Publié le par isa

PERIODE 4

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS

SEMAINE 26

22/03 AU 26/03/2010

 

si-le-loup-y--tait.jpg 

LE LIVRE :


Un livre un peu simple pour illustrer une chanson du patrimoine culturel que les élèves peuvent chanter avec leurs parents et l’on sait combien il est important d’avoir des références communes pour transmettre le lien générationnel.

L’intérêt que je lui ai trouvé est l’avant-dernière page ( pop-up) où le loup est réalisé en volume avec sa gueule impressionnante et ses dents redoutables. Durant cette semaine, il va s’agir de commencer à réaliser la partie loup du déguisement. 

 

 

 

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

 

Dominant :

Jeu "remplir sa tanière", jeu de loto des prénoms, poursuite de la fabrication de son déguisement.

 

Par domaines d’activité :

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : fiche 20 jeu « remplir sa tanière »: développer des capacités d’adaptation et de coopération ; jeu des postures en classe en imitation corporelle :avoir une image orientée de leur corps et distinguer ce qui est devant , derrière, dessus, dessous.

 

DECOUVRIR LE MONDE : structuration de l’espace : jeu des postures; approche quantité et nombre : cartes à compter avec le jeu des prénoms de Dalma.

 

DEVENIR ELEVE : coopérer dans des jeux, respecter l’obligation de se conformer aux règles dictées par les adultes (règles des jeux).

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : prêter sa voix à sa marionnette ( discussions avec Dalma), utiliser le temps « passé composé »( album langage),reconnaissance des prénoms avec le jeu de loto ( niveau 2,3,4) , reformuler les règles du jeu en situation de petit groupe, évaluation compréhension de texte :répondre aux questions sans le support du livre « C’est moi le plus fort »,évaluation reconnaissance de son prénom parmi 6 prénoms.

 

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peindre le carton en laissant son geste s’exprimer par hasard ( mouvement action painting), fabrication des yeux de son loup , apprendre à chanter en chœur ( Promenons dans les bois).

 

DEROULEMENT :

 

Cette semaine a lieu l’évaluation de la reconnaissance de son prénom parmi 6 autres prénoms. Celle-ci débouche sur la disparition de sa photo sur sa carte de présence de manière définitive. En parallèle, Dalma propose un petit jeu de reconnaissance des autres prénoms, c’est une nouvelle étape.

 

Le jeu du loto des prénoms peut être mis en autonomie avec l'ATSEM qui supervise, un élève est désigné maître du jeu.

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI :  Solution à l’énigme de l’image cachée du cahier de liaison. Jeu des postures. Dalma a les cartes des prénoms (sans les photos) et montre une carte, la marionnette qui reconnaît le prénom gagne la carte et ainsi de suite, à la fin , il faut compter les cartes et voir quelle marionnette a gagné le jeu des prénoms.

 

MARDI : Jeu des postures. Jeu des prénoms avec Dalma et les marionnettes.

 

 

JEUDI : Jeu des postures. Jeu des prénoms avec Dalma et les marionnettes.

 

 

VENDREDI : Jeu des postures. Jeu des prénoms avec Dalma et les marionnettes.

 

Fiche images de postures à télécharger.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage, j’emploie le temps «  Passé composé »

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation.

Compétence visée :  utilisation du temps « le passé composé ».

Support  : album langage

Matériel :photos prises lors de moments collectifs ou individuels

Consigne : « En regardant la photo que tu as choisie, dis moi ce que tu as fait au moment où je t’ai photographié  »

 

N°2 Devenir élève/ S’approprier le langage

«  Nous jouons au jeu de loto- prénoms»

 

 Objectif : suite de l’apprentissage d’un jeu à règles.

Compétence visée :  s’intégrer dans une groupe, comprendre et respecter les règles du jeu, accepter de perdre,changer de rôle.

Matériel :  jeu de loto prénoms ( planches niveau 1, 2, 3 ou 4 en fonction des élèves)+ cartes.

Consigne : «Je nomme l’élève dont j’ai tiré la carte, vous regardez votre planche et si vous l’avez, vous devez l’annoncer ainsi : «  J’ai GABIN », celui qui a toutes les cartes sur sa planche a gagné »

 

L’adulte fait reformuler les règles du jeu par un élève.

 

voir préparation 25

 

 

 

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant fait la lecture du livre SI LE LOUP Y ETAIT. L’enseignant propose que tous les élèves chantent avec lui la chanson du livre. Un élève est désigné ( tirage au sort) pour répondre aux questions ( je mets mes bottes) aidé par les images du livre.

Observation des cartons qui ont eu les bouches découpées, l’enseignant explique qu’ils vont devoir mettre des poils à la tête du loup en utilisant la technique des artistes du mouvement Action Painting : laisser aller ses mains qui font au hasard. L’enseignant peut expliquer que par moments certains de ces artistes faisaient de la peinture les yeux fermés puis regardaient ensuite le résultat.

 

MARDI : Lecture du livre de la semaine SI LE LOUP Y ETAIT.

Comme Lundi, plusieurs élèves sont tirés au sort pour la chanson à réponse.

 

JEUDI : Lecture du livre de la semaine SI LE LOUP Y ETAIT une première fois puis l’enseignant propose qu’un élève vienne ( sur la base du volontariat) raconter l’histoire devant ses camarades , l’enseignant tourne les pages pour faciliter la lecture.

 

 

VENDREDI : Lecture du livre de la semaine SI LE LOUP Y ETAIT. Idem Jeudi. Lecture du cahier de liaison avec sa nouvelle image à deviner.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins la tête de loup»

 

 Objectif : technique : explorer une technique ( gestes aléatoires et outil nouveau) pour découvrir les effets qu’elle peut produire ,notion : geste aléatoire, mouvement artistique : action painting,réalisation de son déguisement.

 Compétences visées : acquérir les premiers repères dans l’univers de la création.

Support :carton peint avec bouche de loup découpée ( un seul côté est à peindre).

  Matériel : fourchettes en plastique dans pots de gouache des différentes couleurs choisies par les élèves pour symboliser la peur.

Consigne : « A la manière des peintres, tu traces les poils du loup avec la fourchette en laissant aller ta main, tu peux changer de couleur si tu veux ».

 

 

 

 

 

N°3 S’approprier le langage

«  Je réponds à quelques questions simples sur le livre " C'est moi le plus fort"»

 

Objectifs : évaluation de  la compréhension d’un texte .

Compétence visée :  comprendre une histoire courte en répondant à des questions simples sur le texte écouté.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :-

Consigne : « Je vais te poser des questions sur le livre que nous avons lu la semaine dernière : C’est moi le plus fort»

 

Aucune aide , il s’agit d’une évaluation.

Les élèves s’entraînent à dessiner des bonshommes, l’enseignant appelle les élèves les uns après les autres pour une évaluation individuelle. D’autres moments peuvent être choisis pour mener cette évaluation ( accueil, sortie du midi, retour de sieste…) Un moment est trouvé à la fin de la semaine pour répondre collectivement aux questions quand l’évaluation est terminée.

 

 

Fiche à télécharger

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je fabrique les yeux de mon loup»

 

 Objectif : technique : collage en suivant un rebord, réalisation du déguisement.

 Compétence visée : observer les effets produits d’un procédé.

Support :deux pots de yaourt par élève.

  Matériel : petits triangles pré-découpés de canson de la couleur choisie ( peur) + colle forte.

Consigne : « Tu colles des petits papiers tout autour du bord de ton pot pour faire un œil du loup puis tu recommences avec l’autre pot ».

 

 

 

N°4 S’approprier le langage/Découvrir l’écrit

«  Je reconnais mon prénom parmi 6 autres prénoms»

 

Objectifs : évaluation de la reconnaissance de son prénom.

Compétence visée :   reconnaître son prénom en majuscules d’imprimerie.

Support  : feuille photocopiée.

Matériel : crayon à papier et petites gommettes

 Consigne : « Tu regardes tous les prénoms , tu me montres le tien puis tu l’entoures avec le crayon et tu colles des gommettes sur ton trait autour de ton prénom»

 

Aucune aide n’est donnée dans un premier temps, si l’élève ne réussit vraiment pas à montrer spontanément son prénom, l’enseignant l’autorise à aller chercher sa carte de présence pour comparer.

 

Fiche à télécharger

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

Selon la réussite des élèves à l’évaluation de la reconnaissance de son prénom, les photos disparaissent définitivement, cela veut dire qu’à partir de ce jour, les élèves sont confrontés dans toutes les situations ( cartes de présence, étiquettes prénoms, cahier de liaison, imagier …) à reconnaître leur prénom. Pour ceux qui n’y parviennent pas encore, il est mieux de faire un petit travail personnalisé.

 

 L’agressivité est souvent une expression de la peur. Ainsi, l’être qui se sent menacé, en insécurité peut choisir de se rendre plus menaçant afin de dissuader, c’est une forme de maîtrise de sa propre peur : faire peur pour avoir moins peur soi-même. Bien des adultes devraient avoir ceci en tête pour comprendre certaines attitudes agressives, et devraient le dire à ces élèves qui sont souvent à l’origine de bagarres, de coups : « C’est ta peur qui te pousse à attaquer l’autre, mais je suis là pour te protéger, c’est mon travail d’adulte ».

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :


chansons et comptines du loup
autonomie , groupes de langage chez Sara
indiscipline, quelles attitudes éducatives ?


Publié dans agir 2010

Commenter cet article