semaine 27 PEUR

Publié le par isa

PERIODE 4

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS

SEMAINE 27

29/03 AU 02/04/2010

  en cas de défaillance du livre, on peut trouver des idées de livres de substitution ici:

MATERALBUM

peur.jpg 

LE LIVRE :

 

Pour ma part, il s’agit encore d’un magnifique livre et je suis déçue d’apprendre que la petite maison d’édition Bouts de Papier qui l’a publié a été contrainte de fermer ses portes.

Ce livre liste les peurs, on remarquera que la page de gauche évoque toujours une peur qui existe  dans laquelle les enfants peuvent se retrouver et la page de droite y oppose une peur complètement fantaisiste et qui pourtant rejoint les peurs en général par leur aspect irrationnel. Le message peut être reçu de la manière suivante : «  Tout peut faire peur, doit-on avoir peur de tout ? » La diversité proposée doit donc rassurer à la place d’inquiéter, chacun songeant à la peur de l’autre qui pour lui ne représente pas une peur et trouve ainsi une raison de minimiser la sienne.

Cette lecture va permettre de mesurer aussi l’imagination des élèves en comparant la liste du livre à celle faite durant la semaine 25 où chaque jour ,les élèves ont établi et complété leur liste des peurs.

 

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

 

Dominant :

Jeu des balles hurlantes, jeu de dominos, montage de son déguisement pour le défilé de Vendredi.

 

Par domaines d’activité :

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : fiche 21 jeu « les balles hurlantes »: développer des capacités de coopération et d’opposition ; jeu des postures en classe en imitation corporelle :avoir une image orientée de leur corps et distinguer ce qui est devant , derrière, dessus, dessous.

 

DECOUVRIR LE MONDE : structuration de l’espace : évaluation du labyrinthe jeu des puzzles en groupes, approche quantité et nombre : reconnaître une quantité avec le jeu des dominos ( autant que ).

 

DEVENIR ELEVE : participer au carnaval,coopérer dans des jeux, respecter l’obligation de se conformer aux règles dictées par les adultes (règles des jeux).

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : prêter sa voix à sa marionnette ( jeu des dominos avec Dalma),  reformuler les règles du jeu en situation de petit groupe.

 

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : montage du déguisement du loup, entraînement au dessin du bonhomme.

 

DEROULEMENT :

 

Le projet de déguisement arrive à sa conclusion, le défilé du carnaval a lieu à la fin de la semaine, c’est un moment à imaginer, à décrire , à mimer  pour aider les élèves à l’aborder de manière sereine. Comme toutes les sorties hors de l’école, le nombre d’adultes encadrant les élèves doit être suffisant pour assurer la sécurité et même si c’est effectivement un moment festif, l’enseignant reste responsable du bon déroulement et doit montrer la plus grande vigilance. C’est pourquoi il est dans l’intérêt des élèves qu’ils soient prévenus de ce qui les attend, qu’ils sachent comment se comporter et qui suivre.

 

Pas d’album langage cette semaine de façon à ce que l’enseignant soit disponible pour l’apprentissage du jeu de dominos. Les autres élèves sont répartis dans des ateliers autonomes.

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI :  Solution à l’énigme de l’image cachée du cahier de liaison. Jeu des postures. Dalma a apporté un jeu de dominos adapté aux petits ( cartons larges avec couleur associée au nombre de points voir exemple ci-dessous ).Il demande aux marionnettes si elles connaissent ce jeu. Il explique et propose de jouer en distribuant un carton à chaque marionnette. Chacun joue à son tour, si la marionnette ne peut pas jouer , elle passe son tour. Et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les cartons soient posés.

 

MARDI : Jeu des postures. Jeu de dominos avec Dalma et les marionnettes.

 

 

JEUDI : Jeu des postures. Jeu de dominos avec Dalma et les marionnettes.

 

 

VENDREDI : Jeu des postures. Jeu de dominos avec Dalma et les marionnettes.

 

Fiche images de postures à télécharger.

Fiche exemple dominos
 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 Devenir élève/ Découvrir le monde

«  Nous jouons au jeu de dominos»

 

 Objectif :apprentissage d’un jeu à règles.

Compétence visée :  s’intégrer dans une groupe, comprendre et respecter les règles du jeu, accepter de perdre.

Matériel :  jeu de dominos adapté aux petits.

Consigne : «Je vous donne chacun un domino, nous jouons les uns après les autres, quand vous n’avez plus de domino, je vous en donne à nouveau un, jusqu’à ce que tous les dominos soient posés »

 

L’enseignant ne demande pas aux élèves le nombre de points sur le domino mais leur demande de trouver une représentation d’autant de points que la carte posée. Il s’agit de travailler la reconnaissance d’autant que.

 

 

 

 

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant fait la lecture du livre PEUR. L’enseignant demande si les élèves ont reconnu des peurs, s’il en manque par rapport à la liste qu’ils avaient faite précédemment. Comment savoir ? L’enseignant laisse les élèves chercher comment faire pour comparer. Se rappellent-ils la liste ? Qui peut lire ?  Puis sont abordés la fin du projet et le défilé qui va avoir lieu Vendredi.

 

MARDI : L’enseignant a préparé des images des peurs listées en semaine 25, il s’agit de signaler si celles qui sont décrites dans le livre apparaissent aussi sur les images, la lecture du livre PEUR se fait donc en pointillé puisqu’à chaque page , les élèves doivent chercher. Puis l’enseignant raconte le défilé , les endroits où les enfants vont passer dans les rues , les parents qui seront là …

 

 

JEUDI : Lecture du livre de la semaine PEUR. Maintenant que la liste a été vérifiée, l’enseignant demande s’il existe encore des peurs qui auraient été oubliées  dans le livre et dans la liste. Il amène les élèves à dire que tout peut faire peur, mais doit-on avoir peur de tout ? Et comment faire pour surmonter ses peurs ? Des élèves peuvent raconter comment ils font.

 

 

VENDREDI : L’enseignant explique le déroulement exact du carnaval, il donne les recommandations et demande aux élèves de répéter ce qu’ils ont compris. Lecture du cahier de liaison avec sa dernière image à deviner.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je monte mon déguisement»

 

 Objectif : réalisation de son déguisement.

 Compétences visées : acquérir les premiers repères dans l’univers de la création.

Support :carton peint avec bouche de loup découpée

  Matériel : tissu foulard + yeux du loup+ attaches parisiennes + triangles pour les oreilles+ colle forte.

Consigne : « Je vais t’aider à coller le foulard pour te cacher, les yeux du loup et les oreilles, tu auras fini ton déguisement »

 

 

 

 

 

N°3 Découvrir le monde

«  Nous faisons des puzzles par équipe»

 

Objectifs : entrainement à l’évaluation de la semaine prochaine

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets de formes simples à partir d’un modèle, coopérer dans un jeu d’équipe..

Support  : -

Matériel : 6 puzzles répartir en deux équipes de 3.  

Consigne : « Au signal , les deux équipes font leurs puzzles, la première qui a fini a gagné»

 

Dans chaque équipe , il  y a les mêmes puzzles qui peuvent être de difficultés différentes, le principe veut que l’entraide est non seulement acceptée mais encouragée , c'est-à-dire que dans une équipe quand un des membres a fini , il peut aider les deux autres.

 

N°3 Découvrir le monde

«  Je fais un labyrinthe»

 

Objectifs : évaluation

Compétence visée :   effectuer un itinéraire en représentation graphique.

Support  : feuille photocopiée.

Matériel : crayon à papier et petites gommettes

 Consigne : « Tu traces le chemin pour aller du loup à l’école avec ton crayon à papier puis tu colles des petites gommettes sur ton trait; attention aux barrières».

 

aucune aide, il s'agit d'une évaluation

 

fiche à télécharger

 

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je dessine un bonhomme»

 

Objectif : entraînement pour l’évaluation du dessin du bonhomme.

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation.

Support :  feuille a4
Matériel : feutres + crayons de couleur

 Consigne :  « Tu dessines un bonhomme pour continuer à apprendre à le faire »

 

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

L’organisation d’un carnaval est toujours un moment de tension car le nombre de participants peut être important. Aux jeunes collègues qui ne connaissent pas encore bien ce type de manifestation ,je conseillerai de bien penser son déroulement. Ainsi, il est plus prudent de prévoir un adulte accompagnant 4 élèves , de rappeler à ses élèves qu’ils restent dans le défilé puisqu’ils vont montrer leur travail de fabrication de leur déguisement, qu’ils vont devoir être courageux car il s’agit de marcher et non pas d’être portés comme cela peut arriver avec Papa ou Maman,et qu’ils seront très heureux d’avoir fait une aussi jolie fête avec leur copains de classe ainsi que l’ATSEM et la maîtresse ( ou maître). En règle générale, il est toujours mieux de parler d’un événement , de l’expliquer en détail aux élèves au préalable car ce qui est évident pour nous ne l’est pas toujours pour eux .

 

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :


Carnaval 2009
Chasse aux idées pour Pâques
Max et la poule en chocolat
comptines pour Pâques


 

Publié dans agir 2010

Commenter cet article

aurélie 27/03/2010 10:08


Est ce que l'une d'entre vous a déjà concoté un bilan langage à partir d'un des livres  de la période et serait d'accord pour le partager avec moi ?
Merci pour cette aide précieuse (faute de scanner).
Aurélie


Delphine 22/03/2010 20:30


Un "truc" à l'usage de ceux/celles qui ne pourront pas avoir 1 parent pour 4 enfants. Trouver une ancienne corde d'escalade (30m pour une classe en moyenne), la plier en deux et se mettre au
milieu, à l'intérieur. Les petits s'accrochent ensuite (à l'intérieur toujours) et l'ATSEM ferme la marche en tenant les deux bouts (testé pour vous, 25 enfants, un accompagnateur et j'ai ramené
tout le monde, ouf...)


isa 22/03/2010 22:10


ah ça c'est le truc des premières balades, trés efficace. Il faudra pourtant apprendre à marcher en se tenant la main. Néanmoins en cas de carnaval et de manque d'adultes, c'est effectivement
une façon sécurisée de sortir.


guilaine 22/03/2010 18:30


Bonjour Isa
je m'interroge sur l'utilisation des attaches parisiennes: qu'attachent-elles?
MERCI MERCI!


isa 22/03/2010 19:43


elles attachent les yeux en plus de la colle forte pour assurer une bonne tenue.