semaine 30 la vie c'est si joli

Publié le par isa

 

Période 5

objectif général: s'approprier le langage, découvrir l'écrit

semaine du 2 Mai 2011

 

 

Le livre de la semaine 30 :

la vie c'est si joli

 

Résumé : voici un livre réalisé par un artiste Claude Lévêque connu pour ses créations d'espace et d'atmosphère autour de l'environnement quotidien. Il s'agit donc d'un recueil de photographies qui mettent en scène des peluches de manière réelle ou insolite.

 

Pourquoi ce livre ?: Outre le fait que ce livre soit fait par un artiste contemporain, il est intéressant par l'originalité des prises photographiques dans des intérieurs ou des extérieurs, il peut servir de base à la demande de photographier la marionnette chez soi. La semaine va donc être consacrée à la recherche de situations ou d'endroits en s'inspirant du livre pour tenter de reproduire des mises en scène photographiques afin d'inciter les élèves à développer leur imaginaire lorsqu'ils recevront la marionnette et qu'ils la photographieront.

 

Objectifs spécifiques et compétences :

 

s'approprier le langage et découvrir l'écrit:Syntaxe : récits individuels du voyage de la marionnette de classe ( utilisation du carnet de voyage et création de  photos insolites ), utilisation du futur aller avec l'album langage.

Lexique : jeu de kim autour des coins jeux de la classe ( mémorisation).

reconnaissance des prénoms à partir du tableau des prénoms pour le tirage au sort des élèves qui emmènent la marionnette.

 

 

percevoir, sentir, imaginer, créer : expérimenter un procédé de dessin à partir d'une oeuvre de l'artiste Paul Klee ( un carré surmonté d'un triangle).

 

agir et s'exprimer avec son corps:cycle course d'orientation fiche 2

 

devenir élève:respecter la personne qui fait son récit.

découvrir le monde: approcher les quantités et les nombres: compter les élèves tous les matins ,se repérer dans l'espace: se repérer dans l'espace de l'école ( orientation), initiation aux algorithmes.

 

Déroulement:

 

Au fil des jours, l'enseignant guide les élèves pour imaginer ou bien faire leur récit. Il est donc décidé que chaque récit débutera par la phrase apprise la semaine dernière et vue dans les cahiers avec les parents: «  J'habite à …. »

 

L'élève récitant s'asseoit en position centrale à la place de l'enseignant ( celui-ci va s'asseoir parmi les autres élèves ).

Il ouvre son carnet de voyage et cherche sa page avec ses photos ou/et dessins, son récit écrit. Il montre les photos. Puis commence son récit.

 

 

Regroupement 1 avant la récréation( 9h30-9h45):

 

lundi : Premier récit, auparavant l'enseignant a donné les règles d'organisation du récit.

Tirage au sort du deuxième élève emmenant Dalma.

 

mardi : Deuxième récit puis tirage au sort.

 

jeudi :Troisième récit puis tirage au sort.

 

vendredi: Quatrième récit puis tirage au sort.

 

Ateliers avant la récréation ( 9h45-10h):

 

N°1S'approprier le langage/ Percevoir, sentir, imaginer, créer

 

«  Je parle avec l’aide de mon album langage, j’emploie le temps «  Futur aller »

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation.

Compétence visée :  utilisation du temps « le futur aller ».

Support  : album langage

Matériel :une photo de Dalma

Consigne : « Est-ce que tu peux me raconter ce que tu vas faire quand tu vas emmener Dalma chez toi ?   »

 

 

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins un immeuble comme dans le livre « Mon voisin est un chien »

 

Objectifs : amener à une peinture figurative , moyen d'expression en utilisant la notion de reproduction.

Compétence visée :  expérimenter un procédé de dessin.

Support  : grande feuille déjà peinte

Matériel :gouaches reprenant les couleurs utilisées par l'illustratrice (rouge, rose , bleu et noir)

Consigne : « Tu essaies de peindre un autre ou d'autres immeubles comme tu les as vus dans le livre»

 

Les élèves sont sollicités pour enrichir leur peinture de la semaine dernière.

 

 

 

Regroupement 2après la récréation (10h30-10h45):

 

 

lundi : Présentation du livre de la semaine « La vie c'est si joli », l'enseignant explique qu'il s'agit d'un livre de photographies. Il explique que celui-ci pourrait donner des idées pour savoir comment photographier Dalma à la maison et avoir des photos dans le carnet de voyage qui aide à raconter. Le livre est feuilleté et commenté au fur et à mesure des pages.

 

mardi : L'enseignant propose une photographie du livre « La vie c'est si joli » ( celle où le nounours a un t-shirt avec un chapeau assis sur une chaise), demande aux élèves de la décrire dans les moindres détails et suggère de reproduire la même photo avec Dalma, pour cela il faut trouver les accessoires. Où les trouver ? Dans quel coin jeu ? Dalma est installé, on compare avec la photo du livre, la photographie est prise. Elle sera présentée aux élèves sur papier dans la journée ou bien Jeudi selon les moyens techniques de l'école.

 

jeudi : A nouveau l'enseignant propose une autre photographie du livre «  La vie c'est si joli » (celle où le nounours est mis dans un sac en plastique façon robe).Comme Mardi , il s'agit de reproduire cette photographie avec Dalma. Puis l'enseignant demande aux élèves de penser une autre façon de « déguiser » Dalma pour le photographier. Les deux photos seront présentées par la suite.

 

 

vendredi: Lecture du livre de la semaine « La vie c'est si joli», l'enseignant suggère de chercher des endroits ou des situations drôles, étranges pour prendre Dalma en photo. Il insiste sur le fait qu'ils pourront avoir toutes les idées quand ce sera leur tour de l'emmener chez eux.

Lecture du cahier de liaison.

 

Ateliers après la récréation et après la sieste:

 

N°1S'approprier le langage/Découvrir l'écrit

«  Nous jouons au jeu de Kim dans un des coins de jeu de la classe »

 

Objectif : travail sur le lexique associé au thème de la maison, travailler sur la mémorisation visuelle et auditive.

Compétence visée :  comprendre et acquérir un vocabulaire pertinent

Matériel :  tout le contenu d'un coin jeu.

Consigne :

étape 1« On fait l'inventaire des objets du coin jeu».

étape 2« Vous regardez les objets que j'ai choisis, puis vous vous tournez, j'ajoute un objet, vous regardez de nouveau et vous devez trouver l'objet en plus».

 

L'enseignant procéde à l'ajout d'un objet , puis pour compliquer procéde au retrait d'un objet.

Le nombre d'objets varie de manière progressive.

L'enseignant s'adresse d'abord au groupe en entier puis va désigner un élève du groupe puis un autre. Il s'agit de travailler sur le lexique, c'est pourquoi le choix des objets doit représenter un apprentissage du vocabulaire.

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins une maison comme Mr Klee»

 

Objectifs : amener à une peinture figurative , moyen d'expression en utilisant la notion de reproduction.

Compétence visée :  expérimenter un procédé de dessin.

Support  : grande feuille

Matériel :gouaches reprenant les couleurs utilisées par l'artiste

Consigne : « Tu essaies de peindre des maisons comme celles que tu vois sur le tableau de Mr Klee»

 

L'enseignant met en route l'activité en présentant l'oeuvre de Klee, il demande au petit groupe d'élèves de dire ce qu'il voit sur ce tableau. Puis il demande comment Mr Klee a fait la maison , il leur propose de s'entrainer à en faire d'autres comme lui.

 

  paul klee 1

 N°3 Découvrir l'écrit

«  Je m’entraîne à écrire des lettres de mon prénom»

 

Objectifs : approche de l’écriture de son prénom.

Compétence visée :  approcher le principe sonore du code de l’écrit, reproduire d’après modèle en majuscules d’imprimerie.

Support  : feuille .

Matériel :cartes des prénoms + crayon à papier.

Consigne : « Tu choisis la lettre de ton prénom que tu penses pouvoir écrire, en t’entraînant ,tu recommences avec une autre lettre»

 

Un élève reformule la consigne.  

 

 

 

N°4 Découvrir le monde

 

«  Je fais un collier et suis un rythme de couleur»

 

 Objectif : travail structuration du temps et de l’espace : les algorithmes.

Compétence visée :  reproduire un rythme 1.1 de couleur.

 

Matériel : perles + fil.

 

Consigne : « Tu choisis deux couleurs et tu fais un collier , il ne faut jamais avoir deux perles de la même couleur l’une à côté de l’autre »





Un élève reformule la consigne.

 

Commentaires et conseils:

 

L'organisation du récit doit être rigoureuse si l'enseignant veut que le moment de langage d'évocation soit fait de la manière la plus réussie.

Un cadre est posé: tous les élèves se taisent durant le récit de leur camarade, aucune gêne ne sera tolèrée, tout perturbateur sera exclu du groupe si malgré une mise en garde il réïtère son comportement non respectueux. La mise en garde est de l'ordre du regard désapprobateur de l'enseignant ou bien du signe de la main ou encore du déplacement de l'élève ( le rapprochant de l'enseignant). L'enseignant est soumis à la règle, il respecte la parole du petit récitant, il n'intervient que très peu soit pour encourager, soit pour guider mais en dehors de ces deux cas, il laisse l'élève construire son récit comme il le souhaite. Son rôle est de prendre note de celui-ci de manière fidèle. L'enseignant ayant posé le cadre demande à un élève de reformuler celui-ci afin de vérifier si la compréhension est acquise. Il le fera au début des premiers récits puis quand le groupe aura pris acte et sera capable d'adhérer à ce fonctionnement , les rappels seront devenus inutiles.La seconde phase du récit est la séance de questions, elle permet alors au groupe d'interroger le récitant.


Liens à retrouver:

 

Langage et récits ( pour trouver tous les détails)

 

fiches proposées par les collègues sur ce livre.

photos de réalisations faites dans les classes.

Publié dans langage 2011

Commenter cet article

LAU 29/04/2011 08:00



Bonjour ISA!


En regardant ce que tu proposes pour l'écriture des prénoms cette semaine, je retrouve mes multiples tentatives échouées des années précédentes!je vis toujours difficilement cet atelier
d'écritures de quelques lettres, je n'arrive pas à le faire sans être déranger par les autres groupes ou les autre enfants du même groupe, et je finis par n'avoir presque rien fait ...j'attends
tes conseils avec impatience! bonne journée, et bonne route je crois!



isa 29/04/2011 09:53



en fait cette proposition fait suite à ce qui a été fait durant la période précédente autour des initiales à reconnaître puis à peindre en grand sur feuille et sur t-shirt et  du
graphisme autour des oeuvres de Jaffe.


On ne démarre pas ce genre d'activité sans un travail préalable en grand et en observation.


si tu veux une progression écriture sur une période, va plutôt voir ce que j'ai proposé en période 5 l'année 2008-2009.


pas de route aujourd'hui , c'est gentil de penser à moi.



Christine 26/04/2011 11:57



Tout le monde connaît Erasmus. Et bien Comenius, c’est le même programme pour les écoles primaires et les collèges. Pour en savoir plus, aller voir le lien d’Isabelle


En ce qui concerne notre école :


 


Historique 


Tout a démarré par le dynamisme d’une de nos associations locales et la mairie. Ils nous ont proposé de participer à un  Comenius regroupant le
collège et toutes les écoles de la ville. Un Comenius Regio émanant des collectivités locales. En
réalité trois Comenius ont été fait. Un pour le collège, un pour les cycles 2 et 3 et enfin un pour le cycle 1. Nous avons passés trois jours à nous concerter. C’est la phase de préparation, date indispensable pour commencer le Comenius. Le collège et l’élémentaire se sont décidés à monter un projet sur l’eau dont les
français sont les coordinateurs. C'est-à-dire que c’est eux qui portent le projet et invitent les partenaires à s’y joindre. Mais attention,
chaque pays-partenaire doit déposer, dans sa propre agence, un dossier. Une anglaise, ma directrice et moi-même (du cycle 1) représentions deux pays à vouloir s’impliquer. Or, il faut
au moins 3 pays-partenaires pour valider un Comenius. Nous avons passés du temps à en rechercher. C’est l’Angleterre qui a trouvé : une école
à Adama en Turquie et une école de Tallinn en Lettonie. Aujourd’hui, l’Angleterre est pays coordinateur, c’est pourquoi tout est en anglais. Le projet est triennal de façon à pouvoir peaufiner  nos objectifs et à réaliser les échanges nécessaires.


 


Le Comenius « a pour objet de rappeler le riche héritage européen en matière
d’éducation ». A partir de là, vous pouvez lire mes docs.



monique 26/04/2011 08:44



bonjour Christine,


 


pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ton projet coménius ?


Je ne connais pas ce dispositif pour les maternelles.


merci



Christine Thaïs BAYARD 25/04/2011 14:27



La poupée de la classe passe ses week end dans les familles depuis deux ans. Cette année, dans son sac de voyage, nous y avons ajouté une clé USB et un appareil photo numérique (pour
ceux qui veulent). Les parents me rendent leur document sous Word, Open ou PDF le lundi matin. Je corrige uniquement les fautes d'orthographe et de grammaire avant de les imprimer. Cela se passe
plutôt bien. Fin mai, une plaquette sortira "Thaïs en week end dans les familles".L'an prochain; si notre Comenius est accepté; elle ira (en guise de valise pédagogique) en Angleterre, en
Lettonie et en Turquie.  Merci pour l'existence de ce site. Thaïs



isa 25/04/2011 15:09



cela veut dire que tous les parents de ta classe ont un ordinateur ? C'est une solution.


je mets le lien pour Comenius.


merci beaucoup Christine



Isabelle.L 25/04/2011 11:23



Red bridge



isa 25/04/2011 14:01



Je n'ai rien à ajouter, merci Isabelle.



AGATHA 25/04/2011 09:56



POUURAIS TU ME DIRE COMMENT SE NOMME CE TABLEAU DE KLEE ?


MERCI ET BONNE CONTINUATION AGATHA



isa 25/04/2011 14:01



Isabelle a été plus rapide que moi.