semaine 36 PAPA N'A PAS LE TEMPS

Publié le par isa

PERIODE 5

S’APPROPRIER LE LANGAGE, DECOUVRIR L’ECRIT

SEMAINE 36

14/06 AU 18/06/2010

 papa n'a pas le temps

 

LE LIVRE :

Bon, autant le dire tout de suite, j’ai un peu honte !!!

Choisir un livre aussi provocateur pour la semaine de la fête des pères est un défi aux règles d'impartialité. En même temps, au moment du choix, je me suis dit si ce livre peut entrer dans nos classes n’est-ce pas lorsqu’ on parle des papas ! Et franchement, il faut vraiment beaucoup d’humour pour choisir ce livre. Je ne sais pas combien d’entre vous auront eu le courage de le faire mais d’ores et déjà , je les félicite pour cette largeur d’esprit car il en faut pour se lancer dans la lecture d’un texte qui va susciter chez les élèves des questions, des réflexions auxquelles l’enseignant devra répondre. Il devra chercher les mots les plus justes pour éclaircir les situations décrites dans le livre. Philippe Corentin joue effectivement sur les mots et les images, il rivalise de sens figuré et de sens propre, il assène des évidences en toute honnêteté avec un regard qui finalement est plutôt sévère pour les papas. C’est pourquoi l’enseignant va devoir expliquer ce qu’est l’humour !!!!!! Les petits de 3-4 ans sont capables de comprendre que pour faire rire parfois on peut exagérer les choses. 

Rappelons tout de même que malgré l'évolution des mentalités et des discours en faveur de l'égalité des sexes, les tâches liées à la maison et à la famille semblent reposer encore essentiellement sur les femmes.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

 

Dominant :

Reconnaître un personnage de C.Voltz parmi d’autres personnages.

Fabrication de la couverture du livre.

 

Par domaines d’activité :

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT :

Echanger, s’exprimer : participer à une conversation sur le thème des papas, dire un poème avec une bonne prononciation.

Se familiariser avec l’écrit : se repérer dans un livre ( savoir ce qu’est une couverture de livre et ce qu’elle contient, reconnaître les personnages de Voltz parmi d’autres personnages.

Identification de formes écrites : repérer des similitudes entre mots à l’écrit ( lettre V de Voltz) et mots familiers ( prénoms des élèves), évaluation reconnaissance de son prénom ainsi que ceux des autres élèves.  

Initiation orale à la langue écrite : identifier le personnage principal du livre de récit ( Dalma) .

Contribuer à l’écriture d’un texte : réaliser une couverture de livre en sachant y mettre le titre , l’auteur et l’illustration.

Pour s’acheminer vers le geste de l’écriture : écrire son prénom en majuscules d’imprimerie ( évaluation)

 

DECOUVRIR LE MONDE : -

 

DEVENIR ELEVE : exprimer un choix ( illustration de la couverture du livre).

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : cycle danse fiche 29: « Nous dansons ensemble devant des spectateurs».

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER,CREER : réalisation de son personnage à la manière de Voltz, dessin pour la couverture de son livre.

 

DEROULEMENT :

 

Voici la dernière semaine de récits, l’enseignant explique dans le détail la réalisation du livre ( voir article explicatif).

Les dessins sous la dictée vont s’arrêter avec la fin des récits, ils laisseront la place à l’album langage la semaine prochaine.

L’évaluation de la reconnaissance des autres prénoms aura fait l’objet d’un retour dans le cahier des prénoms à diverses occasions organisées par l’enseignant ( au moment de la sortie, à des moments de transition, au lever de la sieste ….)

Chaque jour aussi un moment est trouvé ( en rentrant de récréation par exemple )pour répéter la poésie pour les papas.

 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI :  Vingt- quatrième récit, l’enseignant explique qu’après avoir trouvé un titre , il va falloir faire une couverture au livre. Il demande ce que contient une couverture de livre. Il demande quel est le personnage principal des récits. 

 

MARDI :  Vingt-cinquième  récit

 

JEUDI :  Vingt-sixième  récit

 

VENDREDI : Vingt-septième récit

 

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage/Découvrir l’écrit

«  Je fais un dessin sous la dictée»

 

Objectif : aborder le dessin dans sa fonction de langage.

Compétence visée :  comprendre les consignes ordinaires, représenter un objet, un personnage .

Support  : feuilleA4.

Matériel :pots de feutres

Consigne : «  Je choisis une partie du récit que …. a fait et vous la dessinez » 

 Récit Kenny : Il était assis sur ma chaise , sur mes genoux..

 Récit Kylian : Il a été voir les canards , les petits poulains et les bambis.

 Récit Kassandra : Papa a porté Dalma dans la chambre.

Récit Vanina : J’ai prêté mes lunettes brillantes bleues à Dalma.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant présente le livre PAPA N’A PAS LE TEMPS. Les élèves manifestent la non-reconnaissance d’un livre de C.VOLTZ. L’enseignant leur demande d’expliquer ce qui leur indique. Il demande la description des personnages, il indique que ce sont pourtant des personnages reconnaissables à la différence de PAPA ,MAMAN,ANOUK ET MOI, quelle est donc la différence ?

Lecture du livre sans commentaire. L’enseignant rappelle que c’est la fête des papas

 

MARDI : L’enseignant lit le livre PAPAN’A PAS LE TEMPS. L’enseignant demande d’expliquer de nouveau pourquoi ce n’est pas un livre de Christian Voltz, il demande de comparer le nom Voltz à un prénom de la classe qui commencerait comme ça ( Vanina…).

 

JEUDI : Lecture du livre PAPA N’A PAS LE TEMPS. L’enseignant explique que Philippe Corentin exagère pour faire rire, et que les papas aident les mamans et les enfants. Et vous ,quand vous serez papa, que ferez vous ?

 

VENDREDI : Lecture du livre PAPA N’A PAS LE TEMPS. L’enseignant rappelle qu’il ne s’agit pas d’un livre de Christian Voltz , les personnages sont dessinés et non fabriqués, sur la couverture on ne reconnaît pas le nom Voltz. Il dit que les élèves savent maintenant reconnaître ses livres. Lecture du cahier de liaison. Poésie pour les papas dite en collectif.

 

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer/Découvrir le monde

«  Je fabrique mon personnage à la manière de Voltz»

 

Objectifs : fabrication d’un personnage,

Compétence visée :  construire un personnage en utilisant assemblage de matériaux  

Support  : feuille A3

Matériel :tous les matériaux rapportés des maisons des élèves + dessin individuel réalisé la semaine précédente.

Consigne : « Tu regardes ton personnage que tu as dessiné et tu essaies de refaire le même avec les matériaux que tu veux»

 

L’enseignant montre aux  élèves qu’ils peuvent commencer par composer sur leur dessin ( mettre du fil de fer autour du rond dessiné pour la tête par exemple) puis le transférer sur leur feuille définitive.

Tous les essais dans l’utilisation des différents matériaux sont les bienvenus.

L’enseignant incite à enrichir et à utiliser une grande variété de matériaux.

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer/Découvrir l’écrit

«  Je fais la couverture de mon livre »

 

Objectifs : conclure la réalisation du livre des récits sur Dalma

Compétence visée :  se repérer dans un livre ( couverture)

Support  : feuille cartonnée de la taille choisie pour le livre  

Matériel :étiquette du titre + feutres noirs + étiquette des auteurs.

Consigne : « Tu colles le titre du livre en haut de la page comme tu l’as vu sur beaucoup de livres, tu colles le nom des auteurs en bas de la page, et tu dessines Dalma le personnage principal »

 

L’enseignant explique aux élèves qu’ils ont si souvent dessiné Dalma avec le dessin sous la dictée qu’ils sont maintenant capables de faire un merveilleux personnage pour leur couverture de livre.

 

fiche à télécharger 


N°3 Découvrir l’écrit

«  Je reconnais  mon prénom , d’autres prénoms et j’essaie d’écrire mon prénom»

 

Objectif : évaluation

Compétence visée :  reconnaitre des prénoms et écrire  son prénom en majuscules d’imprimerie.

 Matériel : fiche d’évaluation + cahier des prénoms ( en cas de besoin)

Consigne : « Tu cherches ton prénom, tu mets une gommette sur son carré, puis tu me dis tous les prénoms que tu reconnais, si tu n’y parviens pas, je te laisse chercher dans le cahier des prénoms, enfin tu essaies d’écrire ton prénom avec ta carte ou des lettres de ton prénom ou une lettre, sinon tu colles ton étiquette».

 

 

La présence de l’enseignant ou d’un adulte est nécessaire pour valider la réussite ou non de chaque élève.

  fiche à télécharger

N°4 Découvrir l’écrit

«  Je classe les images de personnages de Christian Voltz »

 

Objectif : travail sur les personnages d’un auteur.

Compétence visée :  reconnaître les personnages de Christian Voltz parmi d’autres personnages

Matériel :  feuille photocopiée + images à ranger.

Consigne : « Tu regardes les images de personnage quand tu reconnais un personnage de Christian Voltz , tu le colles sur la feuille».

 

 

fiche faite par Julien en toute générosité

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

Comme j’ai pu déjà le dire, l’évaluation de l’écriture du prénom sera en fonction de la capacité de chaque élève. L’enseignant connaissant bien ses élèves ne le proposera pas à ceux qui n’en sont pas encore là. Nous sommes ici dans une démarche de pédagogie différenciée, accepter que sa classe soit hétérogène et savoir s’y adapter.

 

 Concernant la réalisation de la couverture du livre, le travail autour des personnages trouve son exploitation dans la reconnaissance du personnage principal de nos récits. Les nombreux dessins sous la dictée dont Dalma fut le héros doivent permettre une certaine exigence pour le dessin le représentant. L’enseignant exprime dans cette exigence l’apprentissage de l’effort, ce n’est pas en soi une évidence, les élèves s’exercent à la persévérance dés lors que l’adulte les encourage et leur demande une recherche plus poussée de leur représentation. Il ne saurait question de dire à l’élève : «  Ce n’est pas fini » sans plus d’argumentation. Comme toute demande , celle-ci est justifiée et trouve un sens pour l’élève, ainsi l’enseignant pourra dire : «  Et ses taches , tu crois qu’on peut le reconnaître avec si peu de taches ? » ou encore «  Je ne vois pas son nez de chien, il est important que Dalma ait un nez comme les chiens » ….

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

fête des pères en 2009

progression apprentissage prénom



 

Publié dans langage 2010

Commenter cet article

géraldine 13/06/2010 14:25



merci pour votre réponse et en effet si quelqu'un à l'expérience de ce genre de classe je serai ravie d'avoir des idées. Je me demande notamment comment organiser mes ateliers. L'idée du tutorat
semble très intéressante. Je pensais proposer des atelers communs le matin avec différents niveaux d'exigence mais accessibles à tous les enfants quelque soit leur age  et l'après-midi
pendant la sieste des petits proposer des ateliers spécifiques aux moyens et aux grands. Qu'en pensez-vous?


Je me demande également si je peux leur faire faire sport tous ensemble, il y a un tel écart entre les petits et les grands, mais si je fais plusieurs groupes que font les autres pendant ce
temps?


Dois-je différencier les activités d'arts plastiques et d'activités manuelles?


Je n'ai jamais eu de grande section, je me demande quel type d'outils utiliser: des cahiers différents pour chaque domaine ou bien mettre tout ensemble. Quel type de cahier d'écriture et à partir
de quand les utiliser?


C'est un peu la panique!


Merci Isa si vous avez encore un peu de temps à me consacrer ou si d'autres veulent bien voler à mon secour!


Géraldine


 



isa 14/06/2010 09:54



oui tu as tout à fait raison sur l'organisation matin et après midi, pour l'EPS ,c'est pareil, ils font ensemble mais ils n'ont pas les mêmes objectifs, il faut différencier les critères
de réussite, par exemple: lors d'une course, les grands commencent après ou démarrent de plus loin, lors des parcours gymniques, les consignes sont plus contraignantes pour les grands, lors de de
jeux collectifs, il peut y avoir alternance de jeux simples et complexes avec acteurs-spectateurs ou bien adaptation des régles ( cela demande de l'imagination mais c'est possible...), concernant
les activités arts visuels, c'est la même chose, adapter les consignes en fonction de l'âge, y compris lorsqu'on aborde un peintre abstrait , quelquefois ce ne sera pas nécessaire, par exemple le
travail sur Christian Voltz et la réalisation de son personnage est faisable quelque soit l'âge ( de la petite section à la terminale....), pour les cahiers: l'album langage peut être
conservé  le travail des complexifications et du langage d'évocation est tout à fait nécessaire avec les grands et ce cahier peut servir aussi de cahier d'écriture  ( langage écrit), le
cahier de liaison aussi ( qui parle de tous les domaines et des acquis), l'imagier, le cahier d'évaluation, le dossier fiches de travail ( tel que je le propose).


Ne panique pas Géraldine, relis mes articles sur le temps ( dans module organisation), il faut avancer à petit pas, faire des choix et ne pas vouloir tout faire en même temps, tu vas voir
que cela se construit petit à petit et que tu vas réussir à organiser ta classe. Pense au plaisir que tu as eu avec tes élèves cette année et imagine que tu vas vivre cela l'année prochaine, il
n'y a pas de doute, les grands sont aussi un régal que les petits, il faut les accueillir avec le même enthousiasme, il y a tant de choses à faire, mais surtout, il faut s'accorder la confiance,
être humble et ambitieuse à la fois: humble en pensant que tout ne peut pas toujours aller et ambitieuse en étant malgré tout inventive, en voulant faire des choses nouvelles et qui mettent les
qualités des élèves en avant, leur curiosité, leur désir d'agir et d'apprendre. Si c'est possible, appuie toi sur d'autres collègues, seras-tu seule dans ton école ou est-elle rattachée à une
école élémentaire ? Les programmes vont te guider, à partir du moment où ce que tu fais répond à une compétence, un savoir attendu, tu es dans la bonne voie, réfléchis à cela dans chaque
préparation.


enfin l'état d'esprit que je propose d'avoir lorsqu'on est dans sa classe est universel.


je reste à ton écoute si besoin.



barbotton 12/06/2010 21:29



bonjour


je vous ai suivie toute l'année avec beaucoup de bonheur: mes élèves de petite section ont pris beaucoup de plaisir aux activités, à la découverte des albums, les parents étaient très
enthousiastes et moi j'étais passionnée par ce partage avec eux, ces ateliers et j'éprouve beaucoup de bonheur à voir comme ils ont grandi! MERCI


A la rentrée je change de poste j'aurai une classe de TPS-PS-MS-GS.....quel challenge, je suis à la fois ravie car je me rapproche de chez moi (gain de temps non négligeable pour moi et mes deux
enfants) et  je pense que cette expérience va être très riche mais je suis aussi très inquiète comment m'organiser! Qu'en pensez-vous? Puis-je les faire travailler tous sur les mêmes
activités en complexifiant, en proposant plusieurs niveaux pour une même activité? Je mélange les élèves de tous les niveaux ou je cloisonne? Je souhaite vous suivre encore l'année prochaine mais
pensez-vous que je puisse adapter votre travail à tout le cycle 1 ? Pusi-je proposer le même album à tous les niveaux ?


Je suis désolée d'avoir été si longue mais les questions se bousculent, si vous avez le temps de me donner des pistes merci d'avance.


Géraldine



isa 13/06/2010 12:59



Merci pour votre fidélité, concernant l'année prochaine, l'organisation d'une classe enfantine est un beau challenge, comme dans toute collectivité, il est bien d'avoir des moments
communs et des moments de groupes, personnellement je défends l'idée d'une entraide et d'un soutien entre les différents âges, il y a vraiment matière à utiliser les savoirs et à les faire
partager, le parrainnage de binômes peut être envisagé à certains moments de l'année, notamment à la rentrée pour les TPS et PS. Pour ce qui est des choix des livres, il serait bien d'offrir une
diversité , le matin , un livre correspondant à tous et l'aprés midi, un livre plus complexe qui répond au besoin d'approfondissement des grands et des moyens. Ce sont des classes qui demandent
du travail, personnellement j'ai enseigné en classe unique ( de la grande section au CM2) ,j'ai beaucoup travaillé mais ce furent des souvenirs incomparables, elles ont un côté familial trés
particulier. Bien entendu, si des collègues aux  expériences de classe enfantine veulent s'exprimer, elles sont les bienvenues.



Valérie 93 09/06/2010 20:38



Moi aussi je te suis à fond j'adore surprendre et moi ce n'est pas dans la campagne mais en plein centre Levalloisien que je vais frapper fort!!! et oui je suis ok pour une galerie Voltz ( que
mes élèves confondaient au départ avec Volt de Disney.... ;) Merci encore Pour toutes ces idées et ce blog si motivant je suis comme tous en plein rusch de fin d'année mais quel bonheur de les
voir si grandis ... au fait je réitère ma demande de pistes et d'idées pour mon double niveau PS et MS l'année prochaine.


Merci Isa!!!



isa 10/06/2010 09:48



merci Valérie pour ton enthousiasme.


Concernant le double niveau, j'en ai eu pendant plusieurs années et j'ai toujours travaillé comme je vous le décris en adaptant selon l'âge, c'est à dire que le matin, les élèves sont
mélangés, les groupes ne sont pas distincts,ils travaillent les mêmes choses sauf que les exigences ne sont pas les mêmes et que dans un groupe, les fiches de travail peuvent être différentes. Et
l'aprés midi, les moyens sont seuls avec l'enseignant et certains apprentissages sont approfondis avec un soutien plus individualisé vus les effectifs.



Julien 07/06/2010 20:45



Je te suis sur ce travail autour de Christian Voltz et j'ai déjà fait une fiche pour trier les personnages de Voltz et d'autres personnages. Je sais pas si ça peut interesser du monde mais je
suis prêt à te la joindre.


Encore une fois merci pour toutes les idées que ton site apporte.



isa 07/06/2010 22:41



je te joins via ma messagerie, décidément même quand je me montre paresseuse, vous trouvez moyen de m'aider, je dis merci !



mathieu 07/06/2010 20:44



Je vous suis surtout sur le choix des livres, ayant des TPS PS MS, mais là je dis oui a 200%!!


Etant dans une campagne très reculée (non je n'ai pas dit arriérée), l'humour de ce livre va être mon coup de grâce de cette année! Que je me réjouis  à l'avance de voir la tête des
enfants!!


Féministe convaincu, je ne peux qu'approuver ce choix!! Merci, je ne connaissais pas!



isa 07/06/2010 22:40



à découvrir effectivement avec beaucoup d'humour et de recul !!!!



Marité 07/06/2010 17:18



Bien, bien ce choix. Il me plaît beaucoup.
Bisous.