semaine 37 Le livre des récits

Publié le par isa

 

Période 5

domaine d'activité: s'approprier le langage, découvrir l'écrit

semaine 37

 

livre-dalma.jpg

Le livre de la semaine:

Le livre des récits ( l'enseignant a passé son week-end à constituer le fameux livre à offrir aux familles) est enfin fini. Il réunit les récits que chacun a illustré d'un dessin qu'il a signé, ceux ci sont aussi enrichis de photos faites avec la famille.

 

Pourquoi ce livre:

Ce livre est la concrétisation du travail sur le langage engagé durant cette année de petite section. Les progrès y apparaissent et les élèves peuvent être contents d'eux, leur apprentissage, leurs efforts, leur volonté, leur investissement prennent tout leur sens dans la réalisation d'un tel projet.

 

objectifs spécifiques et compétences disciplinaires de la semaine:

devenir élève : apprendre à coopérer à la réalisation de projet commun ( le conte).

agir et s'exprimer avec son corps : apprendre à fournir des efforts , s'engager dans l'action, s'opposer individuellement.

s'approprier le langage et découvrir l'écrit :

compréhension: inventer un conte collectivement, évaluation compréhension de texte à partir du conte Boucle d'Or et les trois ours.

pour s'acheminer vers le geste de l'écriture: reproduire des lettres majuscules de son prénom pour l'inscription au tableau de présence, réaliser les tracés de base de l'écriture : enchainement de boucles.

 

découvrir le monde : approche des quantités et des nombres: évaluation suite numérique, se repérer dans l'espace: concours de puzzles et évaluation.

percevoir, sentir, imaginer, créer : développer ses facultés d'attention pour préparer l'inspiration du tableau de Twombly, évaluation du dessin du bonhomme.

 

Déroulement:

 

ACCUEIL( 8H40-9h00):

Les élèves remplissent une petite fiche en écrivant leur prénom à l'aide de leur carte de présencequ'ils placent dans le tableau de présence à la place de leur carte de présence.

L'appel est fait collectivement, le groupe lit les prénoms et l'enfant appelé répond: «  Je suis là ».



EPS (9H00 à 9H30): cycle jeu d'opposition fiche « Bilan »

 

REGROUPEMENT 1(9H30 à 9H45):

 

LUNDI :Afin de réaliser l'évaluation «  suite numérique », l'enseignant a affiché une bande numérique et demande chaque matin à des élèves désignés d'aller compter sur la bande numérique en leur expliquant qu'ils se sont beaucoup exercé à compter les copains, et que maintenant il est temps de savoir jusqu'à combien ils peuvent compter en pointant avec leur doigt. Selon le nombre d' élèves, si cela est trop long, l'enseignant trouve d'autres moments pour passer tous les élèves dans la semaine.

Dalma est reparti chez lui, il raconte ce qu'il a fait chez lui à la manière des élèves et ceux ci lui posent des questions comme ils ont appris à le faire. L'enseignant présente le livre «  Les aventures de Dalma » et lit les premiers récits, il lira chaque jour des récits afin de mettre en avant chacun des élèves qui ont participé à la réalisation du livre à offrir aux parents.

 

FICHE EVALUATION SUITE NUMERIQUE

 

MARDI : Evaluation suite numérique. Lecture du livre « Les aventures de Dalma ».

 

JEUDI:Evaluation suite numérique. Lecture du livre « Les aventures de Dalma ».

 

VENDREDI: Evaluation suite numérique. Lecture du livre « Les aventures de Dalma ». Le livre est emmené définitivement chez soi, l'enseignant félicite les élèves d'avoir réussi un si beau livre.

 

ATELIERS avant la récréation (9H45 à 10H):

 

 

N°1 s'approprier le langage/découvrir l'écrit

« Je réponds à quelques questions simples»

Objectif : évaluation de la compréhension de texte

Compétences: comprendre une histoire en répondant à des questions simples sur le texte écouté.

Support: fiche photocopiée

Matériel: livre «  Les trois ours »

Consigne: « Je vais te poser des questions sur le livre  Les trois ours ».

 

atelier supervisé par l''enseignant

L’enseignant lit au petit groupe le livre qu’ils connaissent déjà pour l’avoir travaillé, il prend son temps et fait des rappels avec les élèves.

Puis il laisse le groupe d’enfants jouer avec des légos et appelle les élèves les uns après les autres pour qu’ils viennent répondre individuellement aux questions de compréhension.

FICHE A TELECHARGER

 

 

REGROUPEMENT 2(10H30 à 10H45):

 

LUNDI: L'enseignant explique qu'ils ont travaillé sur des contes, qu'ils ont appris beaucoup de mots, des phrases pour raconter ( il était une fois par exemple). Il dit qu'ils sont maintenant capables d'inventer un conte eux-mêmes. Il va leur donner des personnages et des lieux, à eux d'imaginer une histoire. Chaque jour , il écriront une partie de leur conte.

Aujourd'hui, il faut chercher une raison qui pousse le héros à quitter son lieu.

 

FICHE PERSONNAGES

FICHE LIEUX

 

MARDI:L'enseignant reprend ce qui a été écrit hier. Il relit et propose aux élèves de poursuivre le récit. Cette fois, il rencontre le personnage dangereux, que se passe-t-il ?

 

JEUDI:L'enseignant reprend ce qui a été écrit Mardi. Il relit et propose aux élèves de poursuivre le récit. Le héros est aidé par un autre personnage, comment ?

 

VENDREDI:L'enseignant reprend ce qui a été écrit Jeudi. Il relit et propose aux élèves de poursuivre le récit. Il faut imaginer la fin heureuse de l'histoire. Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste (10H45 à 11H20):

 

N°1 percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je dessine un bonhomme»

 

Objectifs : évaluation du dessin du bonhomme.

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen de représentation

Support  : feuille A4

Matériel :pot de feutres par élève + crayons de couleur.

Consigne : « Tu dessines un bonhomme. Tu le colories ensuite »

 

Aucune aide , il s’agit d’une évaluation.

 

FICHE A TELECHARGER

 

 

N°2 percevoir, sentir, imaginer, créer

« Je fais un tableau et j'écris comme Mr Twombly»

Objectif : acheminer l'élève vers le geste de l'écriture cursive.

Compétence: réaliser en grand les tracés de base de l'écriture- enchainement de boucles

Support: grande feuille peinte en vert comme l'oeuvre + feuilles pour s'exercer

Matériel: gouache blanche ( voir couleur tableau)+ pinceau brosse

Consigne: « Nous regardons ensemble ce que Mr Twombly a tracé sur sa peinture, tu repasses avec ton doigt puis tu fais avec tes bras, tu essaies de peindre le geste sur ta feuille blanche pour t'entrainer puis quand tu penses que tu sais faire comme lui , tu fais sur ta feuille déjà peinte en vert»

 

atelier supervisé par l'enseignant

twombly septième

 

 

N°3 découvrir le monde

«  Je participe au concours de puzzles »

 

Objectif : structuration de l’espace, évaluation.

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets à partir d’un modèle.

Matériel  puzzles

Consigne : « Au signal , vous faites votre puzzle le plus rapidement possible , celui qui a fini en premier a gagné »

 

atelier lancé par l'enseignant supervisé par l'atsem

 

L’évaluation emmène les élèves jusqu’à 20 pièces.

L’ATSEM prend note des réussites de chacun afin de remplir la feuille à mettre dans le cahier d’évaluation. Néanmoins, à la fin de la semaine, chaque élève aura dû être confronté individuellement à son puzzle maximum selon les observations faites durant le concours , c'est-à-dire un enfant qui perd au concours peut tout à fait être capable de refaire un puzzle de 20 pièces tout seul hors du cadre du jeu.

 

FICHE A TELECHARGER



 

 

 

 

Commentaires et conseils:

 

Qu'est-ce qu'un concours de puzzles:

 

Il s’agit de mettre au défi plusieurs élèves en même temps ( 2, 3 , 4 , 5 ou …. cela dépend du nombre de puzzles de même quantité de pièces en possession dans la classe).
Les élèves sont installés à la même table, ils ont un puzzle de même difficulté ( au départ), ceux-ci sont défaits , les pièces autour  du cadre, au signal de l’enseignant , chacun va tenter de faire son puzzle le plus rapidement possible, celui qui a fini le premier est vainqueur et gagne un puzzle plus difficile. Le concours se poursuit, aussi longtemps que l’enseignant le veut.

L’intérêt de cette activité est que les élèves apprennent des stratégies ( comment bien ranger mes pièces pour avoir le moins à chercher, comment commencer mon puzzle pour être le plus efficace ….) , ils sont stimulés par l’enjeu , ils recommencent plusieurs fois le même puzzle et comprennent l’importance de certains détails, ils apprennent la persévérance.
Le principe de donner un puzzle plus difficile aux gagnants donne une chance à tout le monde de réussir à un moment ou à un autre, ils ont envie de s’entraîner tout seuls et vont spontanément prendre des puzzles à d’autres moments.
En conclusion, ils ADORENT et font de sérieux progrès qui sont autant de victoires sur eux-mêmes.

Sur quels temps proposer ces concours ? A l’accueil, lors d’un moment d’attente ( sortie, retour de la sieste …) y compris au moment juste avant la récréation quand certains sont prêts et que d’autres s’habillent , on peut faire un petit coup de concours de puzzles vite fait, les élèves qui y ont goûté les réclament.
Vous aurez , c’est sûr , ceux qui n’aiment pas perdre , qui ont peur d’échouer, il faut les encourager, leur proposer de faire le puzzle avec  un copain ( et oui cela aussi est possible : faire un puzzle à plusieurs), bref, je n’ai pas connu d’enfants qui résistaient à la joie du concours de puzzles.

 

 

 

les fiches utiles du livre du blog ( à se procurer ICI) pour cette préparation

  • Fiche 1 : Comment aménager sa classe de petite section ?

  • Fiche 7 : Comment penser son année par anticipation ?

  • Fiche 82 : Comment évaluer ?

 

 

FICHE MODIFIABLE DE CETTE PREPARATION (FORMAT OPEN-OFFICE) A TELECHARGER


Le livre La boîte à outils de la petite section

Publié dans langage 2012

Commenter cet article

michele 20/06/2012 16:57


OK ! effectivement j'ai bien entendu travaillé sur ce projet, et je n'avais pas percuté la liaison avec le bilan!


Cette année, les questions ont été tout de suite bien en place au niveau forme, mais le contenu des récits m'a semblé plus difficile ( deux, trois phrases, quelquefois quatre...  j'avais
peur de relancer... d'être trop interventionniste peut-être ? Bizarement le contenu le plus riche a été produit par l'élève qui me pose le plus de difficulté côté travail ( peu enclin à fournir
un effort peut-être ou encore beaucoup d'incompréhension de ce que je lui demande ou propose, ) mais qui a beaucoup attendu  la marionnette, il était un des derniers, et a eu énormément de
plaisir à l'avoir ... une seule élève n'a pas parlé du tout, car elle " m'a levée" la parole comme on dit chez moi depuis le mois d'octobre environ, car elle est fâché semble-t-il que ses parents
la confie à l'école ( pareil pour la nounou)


même à ce moment-là, elle ne s'est pas laissée aller à parler, bon je suis un peu longue ... michèle

dao michele 20/06/2012 14:13


bonjour isa


toujours super intéressant tout tout tout ( les couronnes, le papier  gaspillé qui ne l'est pas tant que ça ( ouf... c'est mon cas, et j'ai toujours eu un doute là dessus) une toute petite
question toutefois, j'ai loupé un épisode ou je ne vois pas le troisième bilan langage dont tu parles dans le cahier de liaison de la semaine du 25 juin ? à bientôt une fidèle lectrice ! michèle

isa 20/06/2012 15:09



le bilan langage est le récit de chaque élève durant le voyage de la marionnette, mais si tu n'as pas travaillé ce projet alors je te conseille de leur faire raconter un des contes sans
support visuel, puisque c'est l'étape 3 des bilans langage.