semaine 5 il fait beau là-haut

Publié le par isa

 

Période 1

objectif général: devenir élève

semaine du 27 Septembre 2010

 

 

Le livre de la semaine:

il fait beau là haut

 

Résumé : Quelle que soit la façon de se positionner , la fille du livre veut être sûre que son maître nageur la voit bien de là où il se trouve, c'est à dire en haut, une petite question banale peut permettre de mieux attirer l'attention: «  Il fait beau là-haut ? ».

 

Pourquoi ce livre ?: Ce livre à l'apparence si simple va permettre de travailler sur plusieurs registres, celui qui apparait en premier la représentation dans l'espace, une difficulté que les petits rencontrent et que l'école apprend, au deuxième plan apparaît les relations fille-garçon qui permettent de s'interroger sur la différenciation des sexes, notion importante pour la construction de son identité et de sa structuration psychique, et ce plan -ci ouvre sur un troisième registre qui est notre thème de la période, c'est à dire comment se faire comprendre des autres , la réponse du livre pourrait être : se montrer afin d'attirer l'attention, la chute du livre indique tout de même que le dialogue reste le meilleur moyen d'accéder à l'autre.

 

Objectifs spécifiques et compétences disciplinaires:

 

devenir élève: se faire comprendre en attirant l'attention: se montrer, apprentissage de la reconnaissance de son identité : fille ou garçon .

agir et s'exprimer avec son corps: cycle eps et albums «  Je me place comme la fille du livre , puis j'utilise ma chaise pour faire comme le garçon  » fiche 5

s'approprier le langage et découvrir l'écrit: pointer puis répéter ce qui est désigné, décrire ce qui est montré.

percevoir, sentir, imaginer, créer : réaliser une composition à la manière de Spoerri ( collage d'objets du quotidien) afin de laisser une autre forme de trace que celle de ses mains ou de ses bâtons en deux étapes: décoration de sa nappe et collage de ses objets.

découvrir le monde: apprentissage du découpage ( suite), structuration de l'espace: se situer par rapport à des objets ou à des personnes.

 

Déroulement:

 

Cette semaine , l'enseignant organise la classe de manière à travailler la reconnaissance fille-garçon, les cartes de présence sont triées par groupe, les groupes d'ateliers sont ( si cela est possible) constitués de filles ou de garçons, les regroupements sont organisés matériellement garçons d'un côté , filles de l'autre. Il explique bien à ses élèves qu'il fait ainsi pour les aider à apprendre à se reconnaître.

 

Le travail sur Spoerri est présenté comme une façon de laisser sa trace, au même titre que peindre avec ses mains.

 

L'objectif de se faire comprendre en se montrant est finalisé par une série de photos prises en fin de semaine où chaque élève choisira la façon de se montrer ( de face, de dos, de loin ou de prés), ces photos pourront être exposées dans l'école ou bien dans la classe.

 

 

 

Regroupement 1 avant la récréation( 9h30-9h45):

 

lundi :Dalma a apporté une photo d'une reproduction d'une oeuvre de Spoerri, sa maman qui se fâchait parce qu'il ne l'aidait pas à débarrasser la table lui a dit qu'un monsieur avait trouvé la solution pour ne plus débarrasser les tables, il en faisait des oeuvres d'art, il collait tout ce qui restait et l'accrochait au mur. Dalma dit que c'est bizarre et qu'il voulait le montrer à ses copains. L'enseignant propose de nommer ce qu'il y a sur le tableau et que des élèves désignés viennent montrer ( alternativement un garçon puis une fille).spoerri 2

 

mardi : L'enseignant demande à Dalma s'il a aidé sa maman ou s'il a fait un Spoerri. Celui-ci répond qu'il aide sa maman ainsi que son papa mais qu'il aime s'amuser à regarder les oeuvres de Spoerri et essayer de reconnaître ce qu'il y a sur la table. Observation collective, les élèves sont invités à décrire ce qu'ils voient.

 

jeudi : L'enseignant propose de regarder les « Spoerri » faits par les élèves et qui sont , pour certains, finis. Il explique que chaque collage est différent comme le sont les élèves, et que chacun a laissé sa trace.

 

vendredi: Comme convenu en EPS et lors de la lecture du livre de la semaine, l'enseignant rappelle qu'ils ont décidé de se montrer et pour cela il va les photographier mais chacun pourra choisir la façon de se montrer ( un peu comme la fille dans le livre) soit de loin, soit de près, soit de face, soit de dos. Les élèves passent un par un. Il est décidé que les photos seront affichées sur les fenêtres de la classe.

 

Ateliers avant la récréation ( 9h45-10h):

 

N°1 S’approprier le langage sauf le Vendredi pour prendre les photos individuelles des élèves

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : comprendre qu’on s’adresse à lui, rappeler en se faisant comprendre un évènement vécu.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des photos prises en EPS.

Consigne : « Tu retrouves ta photo ,nous la collons dans ton album et tu me dis ce que tu vois, j’écris tout ce que tu dis  »

 

N°2 Découvrir le monde



«  Je m’exerce au découpage»

 

Objectif : apprentissage de l’utilisation de la paire de ciseaux.

Compétence visée :  comprendre l’usage et l’utilisation d’une paire de ciseaux.

Matériel : paires de ciseaux + papier type canson

Consigne : « Tu continues à apprendre à découper, tu t’entraînes pour mieux réussir tes découpages.»

 

 

 

Regroupement 2 après la récréation (10h30-10h45):

 

lundi : retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Il fait beau là-haut ? »(L'enseignant l'a déjà lu en EPS).L'enseignant demande ce qu'est un maitre-nageur, il explique pour ceux qui ne connaissent pas. Pourquoi la fille veut que le maître nageur la voit ?

 

mardi : retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Il fait beau là-haut ? »L'enseignant demande si le maître nageur est un garçon ou une fille. La fille du livre veut se montrer, l'enseignant explique qu'elle aimerait parler avec le maître nageur, que lui dit-elle ?

 

jeudi : retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Il fait beau là-haut ? ».Est-ce que les garçons aiment être avec les filles ?

 

vendredi:retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Il fait beau là-haut ? »L'enseignant résume :parfois, pour se faire comprendre des autres , on commence par se montrer, se faire remarquer. Il arrive que même certains vont embêter les autres , c'est une façon de se montrer, d'aller vers l'autre, ça veut dire qu'on aimerait bien jouer avec lui, être avec lui mais qu'on ne sait pas lui dire. Lecture du cahier de liaison.

 

Ateliers après la récréation et après la sieste:

N°1 Percevoir, sentir, imaginer , créer

«  Je peins ma nappe pour faire mon oeuvre comme Mr Spoerri»

 

Objectif : plastique : développer sa perception des formes: le rond, notion: mouvement concentricité.

Compétences visées : reproduire une forme simple : le rond.

Support  : grande feuille individuelle rouge

Matériel : gouaches blanche + bouchons en liége

Consigne : « Tu fabriques ta nappe pour coller tes objets comme Mr Spoerri, tu vas faire des ronds blancs comme tu les vois sur le bonnet de la fille du livre à l'aide de ton bouchon »

L'enseignant montre une reproduction du bonnet et explique comment faire des ronds avec le bouchon.

C'est l'étape 1 de la réalistion plastique, l'étape 2 étant le collage d'objets.

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer , créer

«  Je colle mes objets pour faire une oeuvre comme Mr Spoerri»

 

Objectif : technique : explorer un procédé, mouvement : le nouveau réalisme, artiste: Spoerri, notion: composition

Compétences visées : expérimenter un autre support artistique ( la composition en volume), reproduire une mise en forme.

Support  : grande feuille individuelle rouge déjà peinte

Matériel : gobelet carton ou plastique, assiette carton ou plastique, couverts plastique+ colle forte ( un pot par élève)+ pinceau.

Consigne : « Tu mets ta table comme tu le veux puis tu colles tes objets sur ta nappe»

Une reproduction d'une oeuvre de Spoerri est à disposition.

 

spoerri 1

N°3 S'approprier le langage/Découvrir l'écrit

«  Je trace des ronds »

 

Objectif : découverte de l’activité graphisme pour l’apprentissage du rond.

Compétence visée :  reproduire une forme simple: le rond.
Support  : feuille A4 photocopiée

Matériel : feutres

Consigne : « Tu entoures chaque rond du bonnet de la fille , ainsi tu apprends à dessiner un rond».



Fiche à télécharger

 

 

 

Commentaires et conseils:

 

Le travail sur la structuration de l'espace est principalement fait en EPS. Les notions les plus simples du livre sont apprises, c'est à dire: de face, de dos,de loin , de près. Les autres sont bien -sûr entendues , lues, proposées mais elles ne font pas l'objet de l'évaluation qui a lieu le vendredi lors de la prise de photos. L'élève annonce la position choisie et la prend seul.

 

Concernant l'apprentissage de la reconnaissance fille ou garçon, un tri sur fiche sera proposé la semaine prochaine afin de réinvestir ce qui a été travaillé durant la semaine.

 

Le travail de graphisme est une découverte, il ne s’agit pas que chacun sache faire un rond parfaitement à la fin de la semaine. C’est une ébauche d’un travail qui va durer toute l’année. Cependant , la figure ronde est la première figure d’un système qui s’enrichira de loin en loin. Elle découle de la trace concentrique que l’enfant ne se lasse pas de faire . C’est un tourbillon que l’élève va dompter pour reconduire son trait jusqu’à son point de départ et fermer ainsi la boucle. L’enseignant accompagne cette maîtrise , mais sait aussi voir quand un élève n’est pas encore à ce stade de contrôle , dans ce cas, il le laisse à son plaisir tourbillonnant , le moment viendra, il faut savoir attendre et ne pas précipiter. Seul l’enfant sentira quand son développement moteur lui permettra l’installation de la figure ronde

 

Liens à retrouver:

un travail autour du rond en 2007

fiches proposées par les collègues sur ce livre.

photos de réalisations faites dans les classes 

 

 

 

 

 


Publié dans devenir élève 2010

Commenter cet article

MELINA 10/12/2010 06:57



merci de m'indiquer s'il existe une fiche pour présenter Spoerri aux parents pour le cahier de liaison ... Bonne journée !



isa 10/12/2010 10:37



non car cette année, je n'ai pas fait de feuille de cahier de liaison sur les artistes et la démarche pédagogique contrairement aux deux dernières années. Cependant , en calquant sur les
précedentes fiches, cela est réalisable.



blandine 17/10/2010 19:07



Bonjour, suite au travail sur les positions j'ai bricolé un livre-jeu avec les photos de mes élèves. Si ça vous intéresse, je peux vous envoyer photo, descriptif et fiche de prép .


à bientôt



isa 17/10/2010 20:59



bien entendu, je te joins.



zaz 12/10/2010 22:02



Vu l'engouement suscité par Daniel Spoerri, je voulais savoir si tu prévoyais de nous transmettre une trace explicative sur son oeuvre et sur celles des élèves à coller dans le cahier
de vie.



isa 13/10/2010 11:57



et non, cette année , j'évoque les peintres, mais pas la démarche, ceci dit, tu peux le faire personnellement tout est trouvable sur le blog.