semaine 8 hum, hum

Publié le par isa

 

Période 1

objectif général: devenir élève

semaine du 18 Octobre 2010

 

 

Le livre de la semaine:

 

  hum hum 1

Résumé : Princesse cherche sa robe, elle demande à la souris, au chat, au chien, au canard, à la grenouille,au dragon, aux poissons,au hérisson, au lapin, à la poule, au coq, au garçon, à la fille, on se comprend tant bien que mal, finalement , ils vont tous interroger le cheval et choisissent une langue universelle: le hum,hum. Le cheval répond oui.

 

Pourquoi ce livre ?: Cette semaine est la dernière consacrée au sujet de la période: comment se faire comprendre des autres pour bien vivre ensemble. Pour se faire comprendre, il faut parler la même langue. Ce livre illustre bien cette idée, chacun a sa langue. Afin d'aider Princesse, il faut se mettre en cohésion. Les animaux et les enfants ont choisi une langue : le « hum, hum ». Bien-sûr, ce livre va permettre d'expliquer que notre langage a besoin d'une langue et que celle-ci utilise les mots connus de tous.

 

Objectifs spécifiques et compétences disciplinaires:

 

devenir élève: se faire comprendre en parlant la même langue: parler aux autres.

agir et s'exprimer avec son corps: cycle eps et albums «  Nous cherchons la robe de Princesse » fiche 8

s'approprier le langage et découvrir l'écrit: bilan langage: reformuler quelques éléments de l'histoire écoutée.

percevoir, sentir, imaginer, créer : peindre en autonomie.

découvrir le monde: structuration de l'espace: situer des objets les uns par rapport aux autres , faire un puzzle.

 

Déroulement:

 

En raison du bilan langage, les ateliers de la semaine seront plus limités en terme d’apprentissage, il s’agit de créer les conditions à une bonne disponibilité de l’enseignant pour ses petits élèves. Ainsi, dés le premier jour et dés la première partie de la matinée, l’enseignant commence les bilans langage. Le livre support est connu des élèves puisque lu la semaine précédente ( Petit Doux n'a pas peur).

 

 

 

Regroupement 1 avant la récréation( 9h30-9h45):

 

lundi :Dalma a le livre de Petit Doux n'a pas peur. Il dit qu’il le connaît par cœur. L’enseignant explique qu’il va justement demander à tous les élèves de raconter le livre seul afin qu’il entende chacun parler. C’est un travail qui va servir à savoir s’il faut aider les élèves à apprendre à parler. Dalma veut le faire, il dit que c’est trop bien, il crie, s’enthousiasme. L’enseignant le calme et lui rappelle que pour écouter et entendre ce que chaque enfant dit, il faut que les autres ne fassent pas trop de bruit. Il propose d’essayer avec Dalma. Un enfant vient tenir le livre et tourner les pages, Dalma raconte, l’enseignant écrit.

 

 

mardi : Dalma veut encore raconter, l'enseignant lui répond qu'il l'a déjà fait et que c'est au tour des autres élèves, que cela prend du temps et qu'il a besoin que tout le monde respecte la règle( on essaie de faire le moins de bruit possible), l'enseignant demande à des élèves ( qui ont encore un peu de mal avec la règle) de redire celle-ci.

 

jeudi : L'enseignant propose que tout le groupe raconte le livre ensemble sans le support du livre , juste en se rappelant de l'histoire.

 

vendredi: Dalma dit que ce sont les vacances. Il faut expliquer ce que c'est et montrer sur la calendrier quand est-ce qu'on revient à l'école.

 

Ateliers avant la récréation ( 9h45-10h):

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je raconte le livre de la semaine»

 

Objectif : évaluation langage.

Compétence visée :  reformuler une histoire racontée par l’enseignant, mémoriser des phrases.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :livre de la semaine

Consigne : «  tu vas me raconter à ton tour cette histoire jusqu’à la fin, nous feuilletons les pages ensemble »

 

Cette évaluation débute lorsque l’enseignant estime qu’il y des élèves capables de raconter à leur tour. Ce peut être le matin même de la première lecture, l’après midi ou le lendemain. L’enseignant note exactement ce que l’élève dit avec les défauts de langage, contrairement à l’album langage, il s’agit d’un bilan et non pas d’une aide.





Fiche à télécharger

N°2 S’approprier le langage

«  Je dessine et je décore mon dessin»

 

Objectif : apprentissage du dessin.

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen d’expression.

Matériel :  feuille A4 + pot de feutres+ paire de ciseaux+ petites bandes rectangulaires de papier canson à découper + colle.

Consigne : « Tu fais un dessin puis tu découpes des petits morceaux de papier pour les coller autour de ton dessin ».

 

 

 

 

Regroupement 2 après la récréation (10h30-10h45):

 

lundi : retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Hum, hum »(L'enseignant l'a déjà lu en EPS).L'enseignant propose de parler souris , puis chat, puis chien.

 

mardi : retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Hum, hum » L'enseignant suggère que le groupe ne parle que poisson, ainsi il s'adresse à des élèves et semble leur demander quelque chose. Ceux ci ne comprennent pas, il décide alors de leur parler poule. Puis il demande pourquoi ils ne font pas ce qu'il demande ?

 

jeudi : retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Hum, hum » L'enseignant demande aux élèves en quelle langue ils veulent qu'il parle. Vont-ils comprendre ? Que faut-il pour se comprendre ? Quand on parle garçon ou fille, est-ce qu'on se comprend ? L'enseignant explique que nous parlons notre langue: le français, il faut le connaître et savoir le parler.

 

vendredi:retour au calme en faisant le grand silence puis comptine ou chanson. Lecture du livre de la semaine «  Hum, hum » L'enseignant résume: quand on veut que les personnes nous comprennent , il faut ….... ( récapitulation de tout ce qui a été dit durant cette période). Lecture du cahier de liaison.

 

Ateliers après la récréation et après la sieste:

N°1 S’approprier le langage

«  Je raconte le livre de la semaine»

 

Objectif : évaluation langage.

Compétence visée :  reformuler une histoire racontée par l’enseignant, mémoriser des phrases.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :livre de la semaine

Consigne : «  tu vas me raconter à ton tour cette histoire jusqu’à la fin, nous feuilletons les pages ensemble »

 

 L’enseignant note exactement ce que l’élève dit avec les défauts de langage, contrairement à l’album langage, il s’agit d’un bilan et non pas d’une aide.





Fiche à télécharger

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins»

 

 Objectif : travail en autonomie.

Compétence visée : faire preuve d’initiative

Support  : feuille A3

Matériel :  gouaches nombreuses, différents outils

Consigne : « tu veux peindre, débrouille toi».

L’enseignant et l’ATSEM laissent les élèves en autonomie ( observant de loin), il s’agit pour eux de tout faire de A à Z ( mettre seul sa blouse ou se faire aider par un copain, prendre son matériel, peindre, ranger, se laver les mains, retirer sa blouse, la ranger)



 

N°3 Découvrir le monde

 

 «  Je reconstitue la fille ou le garçon du livre»

 

 Objectif : travailler la structuration de l'espace

Compétence visée :  situer des objets les uns par rapport aux autres, assembler une image selon un modèle.

Matériel :  feuille A4 photocopiée + formes en papier canson pré-découpées + colle

Consigne : « si tu es une fille , tu refais la fille, si tu es un garçon , tu refais le garçon, tu mets les formes à leur place ».

 

Les élèves peuvent ensuite tenter de refaire l'autre personnage s'ils le désirent.

Fiche à télécharger

 

 

Commentaires et conseils:

 

Le bilan langage doit être présenté à l’élève comme un moment important qui va permettre de l’aider par la suite pour qu’il sache de mieux en mieux parler et qu’il puisse être compris.

L’enseignant laisse l’élève feuilleter lui-même le livre, il l’arrête sur une page et lui demande de raconter pour qu’il puisse écrire, il relance avec des «  et ensuite …. » ou «  oui … » ou il reprend les dernières paroles prononcées. Il ne corrige pas la formulation ni la prononciation, il prend les paroles telles qu’elles viennent, il note avec tous les défauts de langage. Pour les élèves qui ne disent rien, il peut tenter de nouvelles sollicitations à d’autres moments de la semaine, il peut l’encourager en lui disant : « Je vais t’aider » mais il ne parle pas à la place de l’élève. Si malgré tout cela, l’élève refuse, l’enseignant le note sur le bilan et rassure l’élève en lui disant qu’il le fera plus tard quand il se sentira prêt et qu’il comprend qu’il ait peur ou pas envie. Pour les élèves qui ont envie de parler mais qui parle de manière incompréhensible il faut écrire les sons, il faut réussir à faire du phonétique, au moins pour montrer l’envie de parler qui est un atout à l’apprentissage, il faut d’ailleurs expliquer cela aux parents. Un bilan langage prend quelques minutes, il n’est pas question de rester trop longtemps sur le livre, en général , les élèves disent assez vite ce qu’ils ont à dire. Il ne faut en aucun cas que cela soit pénible ni pour l’élève ni pour l’enseignant. Afin de vous aider à imaginer, je vous joins 3 extraits de 3 bilans langage avec des niveaux différents.

extrait 1
extrait 2
extrait 3

 

Le livre de Petit Doux peut sembler plus long que les livres que j'avais conseillés pour les bilans langage n°1 les années précédentes, cependant il n'est pas question que les élèves répètent mot pour mot tout le texte, ils reformulent avec leurs propres mots ce qu'ils ont retenu de cette histoire. C'est aussi pourquoi dans la fiche bilan, je regroupe des pages . Je vous conseille de laisser tourner les pages sans insister , noter seulement dés que l'élève raconte. D'autre part, cette histoire leur plait beaucoup et peut susciter leur intérêt pour raconter, ce qui est essentiel.

 

Liens à retrouver:

premier bilan langage2007, 2008, 2009

fiches proposées par les collègues sur ce livre.

photos de réalisations faites dans les classes.

 


 

Publié dans devenir élève 2010

Commenter cet article

edith 14/10/2010 07:55



Merci également pour ces précisions. Je me suis lancée cette année dans un cahier de langage individuel (car j'ai un petit effectif)


Ce sont tes idées et références qui m'ont inspirée, mais je tâtonne encore un peu pour savoir que mettre dedans, selon que l'enfant soit en PS ou en MS, et comment présenter ce travail aux
parents.


Je voudrais aussi faire un cahier collectif des mots de la classe (étendre le vocabulaire, avoir des mots en référence) et je le ferai réaliser la dernière semaine de chaque période.


Comme c'est tout nouveau pour moi, je tâtonne et j'apprends beaucoup grâce au blog qui permet tellement d'échange autour de nos pratiques. A vrai dire, depuis que je suis ce blog, je n'ai
jamais autant partagé, échangé, innové, découvert sur ma propre pratique. Je ne suis plus seule dans ma classe!


Merci encore à Isa et à tous les collègues



isa 15/10/2010 13:40



à vrai dire Edith, ce qu'il faut mettre dedans dépend de ta vie de classe, de ton temps possible pour prévoir des prises de vue sur lesquelles tu t'appuies pour faire parler les élèves .
Ce choix part du constat que les élèves vont plus facilement parler à partir de choses qu'ils ont personnellement vécues, qu'il y a des thèmes qui sont plus incitatifs: l'activité physique, la
nourriture ... Quant à ton idée de cahier collectif des mots de la classe, il s'agit d'un imagier collectif et c'est aussi trés interessant à exploiter.


je suis ravie de savoir que tu as beaucoup de joie à partager, c'est notre principe.



Sev 13/10/2010 20:54



merci Isa, je l'ai rajouté à mon cahier de liaison pour explication.



Virginie 13/10/2010 16:31



Doit-on transmettre ce bilan aux parents tel quel ou faut-il le commenter pour pointer les réussites et les difficultés de chaque enfant ? Merci encore pour ton aide précieuse et pour le SAV
individualisé.



isa 13/10/2010 16:42



Dans la mesure où ils ont le texte écrit en face des mots de leur enfant, ils voient bien les difficultés ou pas. Par contre, tu me rappelles qu'habituellement je mets toujours un petit
texte accompagnateur du bilan pour expliquer que c'est un support pour l'enseignant afin de déterminer l'aide mais que pour eux c'est surtout une page souvenir et que s'ils souhaitent de plus
amples précisions , ils peuvent venir me trouver. Je vais la chercher et la mettre en lien dans cette réponse. A voir ici: http://soutien.over-blog.fr/article-23282087.html



catherine vigy 13/10/2010 14:33



bonjour,


J'ai fabriqué des docs autour de l'idée de tangram pour l'album "Hum hum", je ne sais pas comment les proposer. Est-ce intéressant?


catherine



isa 13/10/2010 14:39



oui oui oui , je te joins.



Marionnette 13/10/2010 08:27



Merci SEV ! Comme pour la fête de l'huma ... à quand une fête chez Isa ???



isa 13/10/2010 11:58



tu aimerais une fête chez Isa ? Tu sais c'est grand chez moi, je peux vous recevoir Tous....



Sev 12/10/2010 21:16



C'était une évaluation langage, voici le lien :


http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/27/08/90/fiches-de-travail/EVALUATIONS-2009-10/compr-hension-de-texte-.pdf



isa 13/10/2010 11:56



merci Sev



Marionnette 12/10/2010 17:17



Isa bonjour , tu n'avais pas fait une année un bilan langage sur "Ne laissez pas le pigeon conduire le bus!" ??? Je le recherche ... à moins que j'ai rêvé ...



isa 13/10/2010 11:56



c'est une fiche compréhension de texte, ce n'est pas un bilan langage



SEGAUD 12/10/2010 11:14



Isa, je suis votre blog depuis longtemps et c'est une mine d'idées, d'échanges et d'encouragements. J'ai préparé pour mes petits un bilan langage sur l'album "toutes les couleurs" il permet aussi
de vérifier la connaissance des couleurs. Mais comment le faire parvenir ? MERCI.



isa 13/10/2010 11:54



je vous joins.



maud 12/10/2010 10:57



petite question:


pour la reconstitution de la fille ou du garcon, ils ont le modèle devant eux ou alors ils doivent coller dessus?



isa 13/10/2010 11:54



ils collent dessus.



Laure 12/10/2010 07:34



Merci pour l'idée de présentation du bilan de langage: je l'adopte à 100%.



isabelle 11/10/2010 20:46



bonjour,


voici mon premier commentaire sur le site même si je viens sur ce blog chaque jour faire de l'espionnage pédagogique, j'adore ! C'est une grande aide pour moi qui reviens à la maternelle
(tps-ps-ms) après quelques années de cycle 3 !!! Bref petite contribution en ce qui concerne cet album (j'ai repris certains albums de la periode 1 mais dans le désordre !).


Idée n°1 : je mets en place un jeu d'orientation avec la robe de princesse à retrouver dans la cour. j'ai plastifié plusieurs "robes de princesse" avec chacune une gommette différente au dos, et
j'ai plastifié aussi des photos de différents endroits de la cour avec la robe de princesse en copier coller dessus, et une gommette différente au dos (chaque robe forme une paire avec un lieu).
Plusieurs séances en prévision : repérage de chaque coin de la cour, retrouver la robe qui va avec la photo de lieu, aller cacher la robe qui va avec le lieu, début de lecture de plan avec photo
des repères (structure, wc, préau...)


J'espère être claire !


Idée n°2: j'ai réalisé une sorte de tangram avec les formes utilisées dans l'album, chaque page étant un modèle possible. L'album présente plusieurs niveaux de difficulté quant aux personnages à
réaliser.


voilà !



isa 11/10/2010 22:07



alors là Isabelle, ce serait bien que tu m'envoies plus de précision et je pourrais faire ma fiche EPS avec tes idées. je te joins via ma messagerie.