travail ensemble avec Catherine Boutten par Edith(2): la salle des maitres

Publié le par isa

salle des maitres

Suite au dernier article  de notre projet:

réponses d'Edith:

Comment le désir de vous y lancer est–il apparu ? 

Emotions ressenties à la vue des tableaux

Envi de participer à un projet innovant et constructif, à une exploration réflexive collective via le net

Faire progresser les élèves grâce à une déclinaison d’objectifs propre à ce projet

Donner à voir des œuvres contemporaines

Faire expérimenter des techniques nouvelles, une recherche collective

Comment vous avez vécu ces échanges de pratiques via le net ?

-     motivant et constructif : réactions, publications en temps réel

frustrant : pas assez de temps pour répondre à tous les nombreux articles, foisonnement mais manque de condensé, de recul

Quelle place pour les commentaires sur des productions moins abouties ?

Ce qu’il vous a manqué :

du temps pour répondre à tous, c’est à dire vivre le projet interactif

de l’anticipation pour mener à bien le projet dans ma classe

une trace collective du travail expérimental de chacun

une évaluation des réussites des enfants

le point de vue de C. Boutten sur cette expérimentation

Ce que vous avez apprécié :

la réactivité de tes commentaires, tes relances, tes questions pour nous faire évoluer

les trouvailles de chacune, les photos

l’engagement des collègues

la qualité des expérimentations proposées aux enfants

le rendu de certains travaux

Comment nos échanges ont fait évoluer votre pratique ?

Quelles interrogations?

La finalité de l’intitulé de ce projet « A partir de l’œuvre de C. Boutten »

Réflexion sur la consigne : le choix de la consigne conditionne l’activité effective des enfants

Ressenti personnel

beaucoup d’intérêt à la découverte de cette artiste

j’ai apprécié la générosité de chacun

Ressenti professionnel

frustration : projet pas abouti, pas assez approfondi dans ma classe

j’ai apprécié les échanges internet entre collègues : à développer

manque de ressources écrites réutilisables « clé en main » pour ce type de projet

EDITH


Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article