travail ensemble avec Catherine Boutten par Joëlle M (3): la salle des maitres

Publié le par isa

salle des maitres

 

J'ai affiné ma réflexion depuis mon premier jet. Voilà ce que je retire sur l'observation de ma mise en oeuvre que je reprends à l'envers comme tu le sais. Alors, plus grave que ces petits détails techniques, maintenant se pose l'assemblage pour faire quoi au juste : copier, raconter, détourner. Au purée, ISA, j'ai plein de bandes à disposition mais pas encore satisfaite sur les nuances qui pourront par ajout et juxtaposition raconter une séquence d'EPS donc une histoire sans dénaturer l'oeuvre de Catherine.

 

FICHE N°1 ART VISUEL :

Peindre à la manière de Catherine BOUTTEN

 

MOUVEMENT : expressionnisme/paysagisme abstrait

 

DEMARCHE: s'exprimer dans le geste et avec le souci de représentation de coulures.

 

OBJECTIF TECHNIQUE: explorer divers outils pour découvrir les effets de coulures qu'ils peuvent produire.

 

NOTIONS: coulures, déplacement horizontal.

 

PROBLEME: comment peindre pour produire des coulures ? Avec quels outils ?

 

DEROULEMENT:

Mise en œuvre préalable : par l’enseignant pour des PS.  Pour des MS/GS les élèves doivent constituer leur collection

1.       Collecter des objets qui peuvent, peut- être, permettre de peindre en produisant ou non des coulures (tester au préalable)

2.       Mettre cette collecte à la disposition du groupe. (limiter les propositions)

3.       Explorer ces objets en les déplaçant sur la feuille avec de la peinture. (plan vertical)

4.       Observer et rappeler la trace correspondant à tel objet. (tri avec validation coulures/pas coulures)

 

CONSIGNE: «  Je cherche des objets pour peindre  en faisant des coulures, je ne peux pas prendre de pinceaux »

 

 

 

 

 

: Explorer ces objets en les déplaçant (sens horizontal) sur la feuille. (plan vertical) avec de la peinture

 

 

matériel

dispositif

consigne

objectif

Outils :

 

·        Rouleaux mousse

·        Spatules mousse

·        Voitures

·        Eponges

·        Lego

·        Plumes d’oiseaux

·        Brindilles de bois

·        Bâtonnet à glace

·        Petits morceaux de carton

Sur un pan vertical,

installer le support.

sur une table à proximité,

disposer les

outils.

Sur une autre table,

mettre les pots et barquettes

remplis de gouache liquide

(proportion gouache

 + eau permettant par pression forte de produire

des coulures (genre crème anglaise)

 

Avec tous les outils que j’ai sur la table,

Je dois faire des coulures

·       expliquer le mot de vocabulaire par métaphore

Synonymes analogie,comparaison, image,symbole (la confiture sur ma tartine, ça dégouline marche très bien.)

·       Je dois faire des traits couchés ( horizontaux)

 

Médium :

·        Gouache liquide dans des

pots et des petites barquettes

profondes

-         rouge, jaune, orange

-         dilution gouache :

 

 

Support :

·        papier blanc en rouleau

sur plan vertical.

 

 

Constat :

·        le choix du support  ne favorise pas la prise de repères spatiaux (traits horizontaux gauche droite) 

·        Trop de propositions d’outils qui floutent la lecture de la trace.

·        La fluidité du médium ne correspond pas aux possibilités de pression sur l’outil pour un enfant ayant des difficultés de prise et une faiblesse en motricité fine.

 

 

 

Phase 1 : Explorer ces objets en les déplaçant (sens horizontal) sur la feuille. (Plan vertical) avec de la peinture

 

Sur une feuille A 3, faire un tableau à 1 entrée, avec le prénom des enfants répartis par groupe.

Coller ou scotcher l’outil.

Si  l’enfant  réussit à produire des coulures avec l’outil, il le valide.

 

 

 

outil

EVA

AYMEN

ADAM

LEONIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Constat :

·        Aucun des outils ne laissent vraiment des coulures comme nous souhaitons obtenir. Pourquoi ?

1.      Nous n’avons pas encore trouvé la proportion eau, gouache idéale pour permettre à tous les enfants d’être en réussite.

2.      L’ensemble des enfants sont tentés  un  balayage qui écrase les coulures lors qu’ils doivent reprendre de la peinture (oubli de la consigne initiale, plaisir plu fort que la consigne ?)

3.      Ceux qui maîtrisent le tracé d’une horizontale ne prennent pas le temps d’attendre l’effet de coulure.

4.      Les dimensions du support, la hauteur du plan n’auraient-elles pas un impact sur le geste ?

Remédiation différentiée en parallèle ou en renforcement :

GRAPHISME

·        Pour les plus en difficulté : travailler l’horizontale en graphisme avec des emballages de paquet de gâteaux, sable,…

·        Pour ceux qui ont des difficultés à partir d’un bord à l’autre (organisation dans l’espace feuille) : travailler avec des repères de gommettes

·        Pour ceux qui maîtrisent le geste : donner pour consigne de changer de couleur pour chaque trait tracé.

 

 

LECTURE ET GEOMETRIE

·        Trouver dans son environnement immédiat des lignes horizontales. Par exemple, les bâtis des fenêtres, les portes, les radiateurs, les plaques du plafond, jusqu’à la prise électrique qui est un carré ?!!.

Prolongement : voir fiche2

 

JOELLE M 

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article