tribune libre: demande projets d'école par Christine

Publié le par isa

tribune libre étiquette 3

 

AUTEUR:CHRISTINE

 

Chère Isa,

 

C'’est toujours avec énormément de plaisir, de curiosité et d'’admiration sincère que je viens visiter ton blog et participer, très occasionnellement, à la formidable mutualisation qu'’il propose.

Et pourtant, eh oui, je ne peux m'’empêcher d’y penser (et cela me chiffonne légèrement), il manque la dimension « Projet d'’Ecole » !

C’est un sujet qui n'’a pratiquement jamais été évoqué ou alors j'’ai mal cherché (et donc mea culpa bien volontiers) or il me semble que celui –ci devrait être au cœoeur de notre pédagogie.

 Ainsi comment font ceux et celles qui essaient de suivre la progression que tu proposes tout en respectant le projet de leur  école, sur 3 ans ?  Je peux reposer la question autrement : comment décliner les progressions annuelles proposées dans le cadre d’'un projet d’école comprenant tableau synoptique et fiches actions avec les item à évaluer bien sûr ?

Je serai donc très curieuse de savoir comment s'’en sortent les personnes qui y puisent des idées et les adaptent à leurs particularités locales ou celles qui suivent fidèlement tes propositions.

Si je viens t'’embêter avec cette préoccupation c'’est qu'’elle est actuellement au coeœur de nos discussions en conseil des maîtres car nous avons commencé à réfléchir à la rédaction de notre nouveau « projet d'’école » pour la rentrée prochaine. Nous avons une salle vide que nous souhaitons transformer en salle de science avec progression et programmation sur 3 ans, par période et par niveau. Puis-je lancer un appel à mutualisation d'’idées ou d'’exemples de fonctionnement auprès de collègues qui auraient déjà vécu une telle expérience dans leur école ?

Ne serait-il pas aussi possible de proposer de mutualiser nos différents projets d'’école ? Je suis sûre que leur richesse et leur variété en étonneraient plus d'’un(e) et donneraient un nouvel élan à bien des équipes ?

 

Comme je sais d’'avance que ta réponse sera non seulement rapide mais aussi argumentée, je te remercie d'’avance ainsi que les collègues qui voudront bien partager leur vécu.

 

Réponse:

 

Bonjour Christine,


 tu as tout à fait raison et c'est bien cela dont il est question quand je mets en garde sur l'adaptation des idées, sur la personnalisation de la reprise des préparations. Maintenant, tu sais aussi que certains projets d'école pourront permettre de suivre la progression proposée, pour ma part, dans mon école, celui-ci était axé sur le langage et la remédiation. Je pense que je développe largement en ce sens.
Je pense aussi que trés peu de personnes font une année entière avec moi, il y a toujours les organisations d'école ( justement) et les projets liés à la vie locale.
c'est une autre dimension que tu souhaites voir apparaitre sur le blog, elle est extrêmement intéressante, mais moi toute seule je n'ai pas la possibilité de répondre à ta demande, il faudrait que j'ai un don d'ubiquité et que toutes les écoles aient le même projet, je suis tellement pour la diversité.
je vais mettre ta demande sur le blog et nous verrons si la mutualisation peut aller jusque là.
merci de ton intérêt et de tes réflexions qui nous permettent de continuer à nous interroger, signe de dynamisme.

 

 



Publié dans tribune libre 2

Commenter cet article

Sev 23/10/2010 10:49



oui, c'est très beau le travail en équipe; on en a une belle démonstration sur ce blog grâce à toi Isa; mais je trouve aussi que l'on nous en demande toujours de plus en plus. Il faut sans arrêt
se réunir, se réunir, se réunir; je passe beaucoup de temps en concertation avec mes collègues d'école, (quelquefois même pendant le repas de midi...!) + le travail en cycle + ++ ..


et le temps avec mes enfants alors ????


 



isa 23/10/2010 15:06



alors il est intéressant de  chercher comment être efficace en réunion pour ne pas la faire durer trop longtemps, mais je suis d'accord avec toi, les demandes ont augmentées



Valérie 93 23/10/2010 10:29



Merci Isa ta réponse donne le côté positif ... je mets çà dans un coin de ma tête et pour l'instant .... vacances ;) 



Valérie 93 23/10/2010 09:31



Bonjour, je suis aussi dans ce cas de figure car nous mettons en place le projet d'école qui porte sur les arts et le langage aussi cela ne me pose pas de problème...mais je crois aussi que les
projets d'école fastidieux avec leurs batteries d'évaluation et de tableaux de compétences et de progressions et de remédiation et de ....TION tendent à s'éloigner finalement des réels
besoins des enfants et des écoles alors juste ce petit brin de provocation et de réflexion pour juste dire Attention aux demandes de plus en plus exigentes du monde des adultes de plus en plus
éloignés de celui des enfants!! ( au fait je viens de lire le petit livre noir alors peut-être que j'ai encore quelques traces par ci parlà!!)  ;)


 



isa 23/10/2010 10:11



je crois que derrière ces demandes de l'administration , il y a d'autres buts que celui que nous voyons au premier niveau qui est l'écriture d'un projet, il y a , je pense, un moyen de
faire travailler les personnes ensemble, une autre façon d'inciter les enseignants à former une équipe, on peut donc y voir un intérêt sous-jacent , ce qu'il faut voir ensuite c'est si celui ci
est atteint, si ce moyen détourné crée des équipes solidaires.



Sev 21/10/2010 20:14



oui, moi aussi, je suis entièrement libre et par exemple, à la rentrée de Toussaint jusqu'au 10 décembre, nous avons un projet sur l'Afrique avec toute l'école maternelle, avec un intervenant
musique du Sénégal; je ne vais donc pas suivre complètement l'organisation d'Isa mais remplacer certaines choses.


D'ailleurs Isa, si tu connais des noms d'artistes africains, ou d'autres qui ont peint des graphismes africains, je suis preneuse. Ainsi que des albums sympas car il y a pléthore en la matière et
je ne sais lequel choisir.



DAO MICHELE 21/10/2010 10:04



bonjour à tous et merci plus plus pour toutes les mutualisations particulièrement au niveau des MS !!!!


j'ai un cours double PS MS, cela fait trois ans que je suis le blog d'Isa de plus en plus fidèlement et avec un intérêt qui ne faiblit pas


en ce qui concerne le projet d'école il y a une dimension langage inévitablement


donc là pas de problème, et une dimension artistique, donc là aussi pas de problème, et une dimension cytoyenneté donc pas de problème... il y a en général un thème de travail commun choisi en
dehors du projet d'école mais là


je ne le suis pas toujours et mes collègues me laissent entière liberté.



Flavie 20/10/2010 22:42



Pour les étapes nous les barrions en fin de semaine, quand une étape était réalisée. Cela se faisait au coin regroupement, on faisait un bilan sur les activités faites cette semaine, et en quoi
nous avions avancé dans le projet, puis l'élève responsable barrais l'étape.


Cet affichage me plaisait, il était un support pour faire le bilan des ateliers réalisés (mais pas tous, seulement ceux qui concernait le projet).


Ce fonctionnement me génait dans la mesure où c'était des projets qui prennaient du temps et j'avais l'impression que les enfants s'essouflait à la fin et qu'ils avaient besoin de nouveauté. De
plus je prenais trop d'énergie à faire en sorte que la réalisation finale soit jolie, et cette énergie je ne la consacrais pas aux enfants.


Cette année je suis en grande partie ta façon de faire et je prends beaucoup beaucoup plus de temps pour les enfants. Et je ne crois pas que ces projets leur manque. Il est vrai par
contre qu'ils aimaient rapporter chez eux le projet (soit un album pour la classe qu'il ramenait à tour de rôle, un livre à compter individuel, un album sur les couleurs individuels...).
Chaque mois (ou 3 semaines) le projet consistait en effet à une création.



Martine 20/10/2010 22:30



Bonsoir,


Je vois  à la lecture du message de Christine que tous les projets d'école (chez nous de groupe scolaire) sont aussi intéressants les uns que les autres. Il s'agit maintenant d'un recopiage
des magnifiques programmes de 2008 déclinés de plus en progressions, programmations par cycle et par niveau.  Tout pour la liberté pédagogique donc !


C'est un beau document qui servira au mieux de cale à l'ordi de la classe, au pire .....


Merci Isa de nous offrir ici de quoi nourrir nos petits de façon intelligente et réfléchie, merci à toutes pour les nombreuses contributions et réflexions.


Martine S



Flavie 20/10/2010 21:53



Cet affichage était pour les enfants.


C'était une grande feuille canson noire, sur lequel il y avait les question Quoi ?Pour Qui ? Pour Quoi ? Pour Quand ? et Comment ? A chaque question une couleur.


Et pour comment je détaillais les étapes du projet, que l'on barrais ensemble une fois qu'elles étaient réalisées.


Par exemple dans le cadre d'un projet de rentrée où je créais un album devinette.


 


Quoi ? Un album devinette.


Pour qui ? Pour la classe.


Pour quoi ? Pour apprendre à se connaître et à se reconnaître.


Pour Quand ? Pour le .../09/2010


Comment ?


- je choisis un masque


- je le peins


- je fais un fond à la peinture au rouleau


- la maîtresse me prend en photo


- je retrouve mon étiquette prénom parmi plusieurs étiquettes avec un modèle.


 


La base était la même je changeais juste les réponses aux questions à chaque nouveau projet.


 



isa 20/10/2010 22:09



ok Flavie, c'est plutôt intéressant, c'est comme un carnet de route avec les étapes. Au niveau de la notion du temps, c'est sûrement trés bénéfique. Maintenant qui était à l'origine des
étapes et comment les élèves s'y retrouvaient ? Et puis surtout pourquoi n'étais tu pas satisfaite ?



Flavie 20/10/2010 20:51



Bonsoir,


Pour ma part étant suppléante donc de passage dans les écoles ce problème ne se pose pas, mais c'est vrai que j'y avais pensé. Je pense qu'on peut suivre un projet d'école et les programmations
d'ISA, en se libérant soit une période pour le projet d'école, ou soit un atelier par semaine par exemple non ?


Par contre je me posais une autre question. L'année dernière je travaillais par projet, qui durait 3 ou 4 semaines avec un afficachage en classe du type "Pour qui ? Pour Quoi ? Pour Quand ?
Comment ?", mais je n'ai pas aimé, je trouvais que c'était long et que je m'attardais trop sur le rendu final que sur les apprentissages. Mais n'est on pas "obligé" de travailler en projet ?



isa 20/10/2010 21:24



Flavie, nous avons une liberté pédagogique, il ne faut pas l'oublier, si les programmes sont respectés, et que nous pouvons justifier nos choix alors c'est merveilleux. Peux-tu
m'expliquer cet affichage ,en quoi cela consistait -il et pour qui était il ?