tribune libre: jardin sensoriel (suite)

Publié le par isa

TRIBUNE LIBRE
AUTEUR DES ARTICLES : FABIENNE et DOM
auteur des photos : DOM 


SUITE du premier article fait par Fabienne:
Voilà le lien sur la pédagogie de ces structures et on peut entendre les sons produits !

Structures sonores Baschet


Projet réalisé DOM:
Je  t'envoie quelques vues de réalisations sonores possibles (projet de Fabienne si cela peut lui donner des idées).
Ce xylophone a été réalisé suite à une taille d'arbres du parc communal attenant à l'école.J'ai demandé aux employés communaux de récupérer les morceaux de bois  . Nombreux jeux musicaux sur percussions faits au préalable ( claves, percussions de toutes sortes...) puis mon mari m'a construit ce support xylophone naturel qui est encore là dans le jardinet de l'école aujourd'hui....  

Là,  c'était pour donner suite à des jeux d'écoute au jardin: le vent , l'air.
Mon mari a réalisé cet instrument  de musique avec des "chanlattes"  ( mot lorrain désignant gouttières)  de récup.
Les petits ont fait le leur avec tuyaux sonores de chez Fuzeau ( ça s'appelle Boomwackers) auxquels ils ont ajouté des coudes  en PVC. 

Ici, il s'agissait de remettre sur un instrument de découverte sonore différents éléments du jardin  ( tuiles plates, rondes, pierres, parties métalliques, en fer...)  bref toutes les matières que l'on peut trouver dans un jardin.
Pour cette partie la démarche a été de montrer ces différents éléments aux enfants ( toujours thème percussions) 
c'est à nouveau mon mari qui a construit le support pour faire un jeu de découverte sonore collectif.

Projet Pâques l'an dernier, fabrication de clochettes en terre avec petits pots.
Tri  ( les gros, les petits)  : écoute sonore des différents pots
Décorations et placement sur portique ( vieux  porte manteau  relooké par mon mari)
Expo dans jardin mais certaines cassées quand des enfants venus voir l'expo ont tapé trop fort ....


Publié dans tribune libre

Commenter cet article

Marionnette 08/11/2009 12:48


Moi aussi dans mon placard j'ai 6 casques avec répartiteur ( je les ai commandés l'année dernière ...) ... jamais utilisés non plus car ... je ne sais pas trop comment ... je me suis bien
dit je vais enregistrer moi-même des histoires mais il faudrait sans doute 6 exemplaires du livres , ou est-ce envisageable avec photocopies ??? (bof ...) Dernièrement j'envisageais pê l'achat de
l'Atelier HISTOIRES SONORES 1 (reconstituer des suites chronologiques sonores , chez NATHAN p.95 pr celles qui ont le catalogue) ,chq séquence est enregistrée 2 fois intégralement puis 2 fois
de suite son par son ... mais peut-on les laisser seuls à ce genre d'ateliers ??? ça m'étonnerait ... et si on est à cet atelier forcément on n'est pas à l'album de langage ... ah ! la la ... si
chez qqn ça roule , il faut nous raconter !!! Merci ! Marionnette .


isa 08/11/2009 21:20


eh bien voilà encore une qui a du beau matériel et qui ne sait pas quoi en faire, ça doit être super d'avoir ce genre de matériel, on peut imaginer des consignes à dessiner que les élèves
doivent comprendre et exécuter, je suis sûre que cela donne une bonne idée du niveau de compréhension et là tout le groupe peut le faire en même temps, cela permet donc de faire des dessins sous la
dictée sans la maîtresse , quel bonheur !!!! Comme pour tous les ateliers, au début l'adulte peut être présent et puis au fur et à mesure, les habitudes se prennent et cela doit rouler, j'en suis
sûre !


Guinie 08/11/2009 12:06


Il s'agit d'un boitier dit "répartiteur" muni de 6 prises casques qui se branche lui même sur la prise casque du poste. En fait il démultiplie le nombre de casques qu'il est possible de
brancher. Pour ma part je n'ai jamais envisager d'installer 6 enfants en même temps, du moins au départ. Petit inconvénient peut-être : les fils qui se baladent sur la table, entre les enfants.
Une question : quand on fait écouter une histoire connue (ou pas d'ailleurs), faut-il que chaque enfant ait un album pour suivre ?
Tu as raison Isa, on ne fait pas assez confiance aux enfants ni à soi même. Pour ma part, je n'aime pas ces moments où on lance un nouveau matériel, où il y a du flottement, etc. J'aimerai que tout
tourne tout de suite et du coup des fois, le matériel reste dans le placard...
C'est une des raisons qui m'a fait accepter des séances d'informatique avec un TNI (tableau numérique intéractif) : le CPC informatique viendra 1/2 journée par semaine pour m'aider à mettre les
séances en place et à utiliser des ordis dans la classe ensuite. Pas toujours facile de bousculer ses habitudes et son "train-train" ! Heureusement que de multiples choses peuvent nous inciter (ton
blog, des collègues, des CPC, des intervenants...) à aller vers la nouveauté.
Guinie


isa 08/11/2009 12:21



donc en fait , les 6 enfants écoutent la même chose, cela ne peut être indiviudualisé ? Effectivement, il leur faut un livre pour suivre , c'est mieux même si quand l'histoire les captive
, ils sont capables d'écouter sans support ,mais tu as raison au début, il faut mettre en place des habitudes de fonctionnement, c'est difficile mais souvent ensuite c'est un vrai gain de temps.
Je vais y réfléchir.



dom 08/11/2009 09:28


moi pas coin écoute Lydia.   moi pas pouvoir te donner tuyaux....


isa 08/11/2009 09:49


Si si ,je suis sûre que tu as toi aussi des idées, imagine qu'on t'offre un coin écoute dans ta classe, qu'est-ce que tu en fais, tu le laisses dans ton placard ? Des fois, ça fait peur
d'avoir du beau matériel. Et je comprends Guinie. C'est encore les réticences vis à vis des élèves , faisons leur confiance !!!


Guinie 08/11/2009 09:07



Je suis dans le même cas que toi Lydia, sauf que moi ça fait très longtemps que j'ai le matériel... dans mon placard Comme toi ce n'est pas ce qu'on fait écouter aux enfants qui me pose problème mais l'organisation. Alors attendons ensemble les
suggestions qui ne manqueront pas d'arriver, n'est-ce pas ?
Merci d'avance,
Guinie



isa 08/11/2009 09:46


Pourquoi est-ce que vous ne prévoyez pas un atelier écoute dans vos préparations , je suppose que les élèves vont apprendre trés facilement à manipuler le matériel, ils devraient pouvoir
être en autonomie et ainsi écouter ou réécouter les livres racontés ( que l'enseignant a au préalable enregistrés), ou bien les comptines, les chansons apprises ou la découverte de musique, ils
peuvent écouter et dessiner en même temps, ils peuvent écouter et raconter en même temps.Je ne connais pas le système de ce matériel car je n'en ai jamais eu. Pouvez vous me dire combien d'enfants
peuvent utiliser le matériel en même temps ? Ensemble , nous allons bien trouver des procédures !!!!!


lydia 07/11/2009 19:27


je viens de recevoir mon  coin ecoute : un répartiteur et 6 casques (commande mairie ,j ai privilégier cet axe  il me semblait interessant d'en avoir un en classe ) mais n'ayant jamais
fonctionner avec , j'aimerai avoir des conseils de mise en place , organisation ....
je pense en autre enregistrer les histoires lues en classe.. mais pour la gestion j avoue me poser différentes  questions ( utilisation , a quel momemt , mise en route des CD , comment choisir
ce que l'enfant  souhaite ou peut ecouter ......
merci d avance a toutes ou tous pour vos conseils qui me seront d'une aide précieuse, j en suis certaine
  


M Claire 02/11/2009 18:22


J'hésitais à te le dire, mais on avait aussi une partie librairie pendant 18 ans .On l'a arrêté par manque de rentabilité (village de 2000 âmes)et aussi par manque de temps .Tous les mois j'allais
à Bordeaux ches les grossistes.Une caverne d'Ali Baba!


isa 02/11/2009 19:23


tu as raison d'avoir hésité: une librairie, mon rêve !!!!! Quel bonheur de choisir puis de conseiller des livres ....


Marité 31/10/2009 18:35


Merci à Dom pour son tiot compliment.
Mais je lui en adresse-un également pour ses idées de jardin sensoriel.
Bon, bien sûr, elle peut, quand même, et du coup, m'envoyer la photo de son épousé.
Belle soirée tiote ISA.


fabienne 31/10/2009 15:21


Merci pour ces photos, ça me donne plein d'idées pour notre projet ...
Pourrait-on avoir ce mari bricoleur comme intervenant extérieur dans notre projet d'école ?!!!
Fabienne


isa 31/10/2009 17:19


Ce n'est pas possible les filles, vous voulez toutes le mari de Dom, il va sûrement être super content d'avoir séduit autant de personnes juste avec de la menuiserie !!!!


dom 31/10/2009 14:02


merci Marité et bonne journée à toi aussi. je suis allée sur "une balade de tout et de rien" . bravo à toi pour ces moments que tu nous offres aussi et qui m'ont apporté une détente assurée. becs ,
comme tu dis dans ton jargon .dom


M Claire 31/10/2009 11:59


Moi c'est pareil.Le seul avantage c'est qu'i a une papeterie.


isa 31/10/2009 17:18


et ça c'est quand même pas mal du tout une papeterie pour une instit, imaginez tout le matériel que cela contient, des beaux papiers, des beaux crayons, des beaux cahiers ( je suis
amoureuse des cahiers, j'en achète uniquement parce qu'ils sont beaux, je n'écris pas toujours dedans), tu es veinarde Marie-Claire.


Marion 31/10/2009 11:27


Hé bonjour les filles ! Je ne sais pas où vous vous fournissez en "maris" (boulons,jardins sensoriels,kamashibai ...) mais le mien est réfractaire à toute contribution ...! Faudrait que j'en
cherche un autre ...Marion .


isa 31/10/2009 17:15


Et voilà, vous allez contrarier ma Marion qui va se dire:" Mais mon mari il m'aide pas !!!!", non Marion ,mais ton mari il sait faire autre chose, j'en suis sûre sinon tu ne l'aurais pas
choisi.


Marité 31/10/2009 11:12


Les maris sont souvent mis à contribution et c'est tant mieux. Ils se sentent valorisés et moins oubliés...
Félicitations au mari de Dom, dont j'aimerais aussi avoir une photo.
Belle journée.


isa 31/10/2009 17:13


Je te reconnais bien là Marité, curieuse !!!! Dom a la chance d'avoir un mari bricoleur et qui aime l'enseignement de sa femme, c'est super. Toi aussi , tu es vernie, sois pas jalouse
!!!!


guilaine 31/10/2009 08:48


Il a l'air très pratique ce mari: on peu avoir une photo ?!!


isa 31/10/2009 17:11


Dis donc Guilaine, tu ne crois tout de même pas que c'est à la tête du mari qu'on voit s'il est pratique ou pas !!!!!!! Je pense surtout qu'il aime sa femme.