tribune libre: par 35° à la Réunion, on fait chauffer l'eau !

Publié le par isa

TRIBUNE LIBRE
AUTEUR DE L'ARTICLE: LYDIA

l'eau 1Je touche l'eau: c'est froid.  l'eau 2

Je dessine un bonhomme sur le carreau

froid , je ne vois pas de traces.

 l'eau 3

Je regarde l ‘eau qui chauffe dans la casserole.

 l'eau 4

Je sens la vapeur : c est mouillé.

 l'eau 5

Je regarde la vapeur sur le carreau avec la bouilloire,

 l'eau 6

avec la casserole.

 l'eau 7

Je dessine mon bonhomme sur le carreau chaud,

  l'eau 9

je vois les traces.

 l'eau 8

Je vois les traces.

 l'eau 10

Je dessine l ‘eau qui bout dans la casserole.


Publié dans photos

Commenter cet article

lydia 07/02/2010 18:55


pour le montage c est isa bien sur 


dom 05/02/2010 22:20



plaisir de voir cette expérience avec de si belles photos et un montage aussi réussi. Bravo Lydia!



francine 05/02/2010 09:10


je me suis inscrite pour passer le concours cette année.je pense écrire mon dossier en montrant comment la création d'un jardin en petite section peut aider les enfants s'intégrer à l'école. mais
j'avoue avoir besoin d'aide, je ne sais pas par quel bout commencer. pouvez vous m'aider ,me diriger vers un autre site ou blog? merci


isa 05/02/2010 14:20


Bonjour Francine et bienvenue sur le blog,
voici le lien concernant un projet de jardin sensoriel écrit par Fabienne :http://soutien.over-blog.fr/article-tribune-libre-projet-jardin-sensoriel-38222871.html
vous avez décidé de traiter l'aspect "socialisation" de la création d'un jardin, il faut donc développer votre argumentation sur les compétences du "Devenir Elève" : apprendre à coopérer en
participant à la réalisation de projet commun, s'engager dans un projet en faisant appel à ses propres ressources...
voici deux autres liens qui peuvent vous intéresser pour penser votre préparation: 4 points pour une préparation
et 4 phases pour un apprentissage
C'est succinct mais cela vous montre qu'on ne part pas de rien, pour que les élèves adhérent au projet , il faut que celui-ci corresponde à un problème, une interrogation, des hypothèses qu'on a
envie ensemble de vérifier. Partir d'un livre tel que "Toujours rien" de Christian Voltz ( qui raconte l'histoire  d'une petite graine plantée qui  pousse trés lentement, trop lentement
....) peut susciter la curiosité chez les élèves afin de souhaiter tenter les plantations et observer si effectivement c'est aussi long que dans le livre. Voilà trés trés brièvement Francine
comment construire un projet pédagogique.