tribune libre: passerelle entre école et futurs élèves

Publié le par isa

TRIBUNE LIBRE
AUTEUR DE L'ARTICLE: MARIE-CLAIRE



Voilà la matinée s'est bien passée avec les enfants passerelle.
Les enfants doivent avoir au moins 2 ans être inscrits au centre de loisirs ou bien à l'association des assistantes maternelles.
Je les reçois le dernier jeudi de  chaque période. Cette année comme mon jour de décharge est le jeudi, nous serons 2 enseignantes.
Sont aussi présentes l'animatrice du centre de loisirs , plusieurs nounous et une maman.
Aujourdh'hui il y avait 14 enfants.Les autres années nous n'avons pas dépassé 10. j'ai un effectif très léger cette année 22 au lieu des 27 de l'année passée.
La matinée se passe ainsi: les passerelles arrivent à 9h00 (nous à 8h45), nous allons ensemble dans la salle de jeu.(farandole, petites et grandes rondes, le petit lapin) .Ils ont super bien participé.
Puis , un groupe est allée à la bibliothèque avec l'EVS et une nounou et les autres ont fait des ateliers .Les peintures sont celles de nos invités.
Ensuite nous avons chanté et lu Gulli Lapin.
A10h30, nous sommes allés jouer dehors.
Ouf !
Un petit bilan et puis s'en vont jusqu'en décembre.
Cela fait déjà la 4ème année que je fonctionne ainsi.Les enfants accueillis ne vont pas forcément dans mon école, mais dans les villages alentour. Je suis la seule dans le canton à posséder une salle de jeu digne de ce nom, ainsi qu'une bibliothèque. Ce qui permet des conditions d'accueil confortables.
Evaluation: moins de pleurs, meilleures relations avec les parents et les assistantes maternelles (qui se sentent aussi valorisées).



 

Publié dans tribune libre

Commenter cet article

iza 01/11/2009 23:04


bonjour! nous nous battons pour que l'accueil des deux à l'école maternelle ne disparaisse pas! voici un article que j'ai trouvé sur internet, et un autre que nous aovns rédigé pour défendre la
cause au sein de notre école, pour le moment la mairie et l'inspection nous suivent... mes collègues commencent à remarquer que les petites sections "rentrent à l'école comme dans du beurre" après
leur souple scolarisation préalable... et c'est un plaisir inmense de les voir évoluer surotut quand les parents jouent le jeu!

ps OUPS je ne sais pas comment joindre le document!



isa 02/11/2009 08:58


Je te joins via ma messagerie.


dom 18/10/2009 20:34


comme tout cela fait rêver....bravo pour le partage de cette riche expérience


ICI....Surprises..petit curieux que tu es..... 17/10/2009 21:58


C'est un trés bon article ....
Bravo....
Ton blog est trés sympa....

Lorent


Marité 17/10/2009 19:11


Oh, que oui, ma topine !!!
J'ai oublié de dire que c'était la Communauté de Communes qui gérait ce service. La commune met à disposition les locaux et participe au financement (très raisonnable) de cette prestation.
Voili, voilà... ché toute pour aujourd'hui.
GROS BECS.


Marité 17/10/2009 18:45


Cela se fait aussi dans mon "ex-maternouille". Le "Bébé bus " vient tous les vendredis après-midi dans le village et accueille (avec jeux, livres...) les petits non encore scolarisés. Les
animatrices conviennent de plusieurs RV avec l'enseignante pour des contacts préparatoires à la scolarisation. Elles travaillent en étroite relation avec les projets en maternelle. La rentrée
s'effectue avec beaucoup plus de sérénité pour les titiots qui connaissent l'école et sont connus, déjà, des autres enfants.


isa 17/10/2009 18:48


Que d'idées nous avons à mettre en commun, j'aime bien le nom "Bébé bus".


Florence 17/10/2009 12:58


C'est une super idée. J'aimerai bien mettre cela en place dans mon école. Bravo


isa 17/10/2009 13:38


d'accord avec toi !