Vous convaincre dans la série Je recycle

Publié le par isa

ecole-2013-0325.JPG

Je n'ai rien à ajouter à ce que j'écrivais l'année dernière pour vous inciter à suivre ce projet d'écriture d'un livre.

Je veux juste signaler comme David me l'a fait remarquer que ceux de la zone C qui envisagent ce travail doivent commencer la préparation du voyage dés la dernière semaine de la période 4 pour ne pas être pris de court au mois de Juin.


Avant de commencer cette nouvelle période, je voudrais vousconvaincre que le projet « emmener la marionnette dans les familles pour faire un livre de récits de vie » est un super projet.

Plutôt que vous écrire tous les intérêts pédagogiques déjà énumérés de nombreuses fois sur ce blog, je vais plutôt vous parler de mes satisfactions et des plaisirs reçus.

Vais –je trouver les mots ?

Comment vous faire partager ces nombreux moments de bonheur ? Ces guili-guili dans la tête, dans le cœur ressentis grâce à mes petits élèves qui ,chaque année, réussissaient de nouveau à me surprendre sur un projet pourtant bien rôdé ?

C’est vrai que tout cela est de l’ordre des sensations, alors comment pourriez- vous comprendre ce que j’ai pu ressentir ?

Et pourtant si vous saviez le bonheur que j’ai eu à mener cette belle aventure humaine, encore aujourd’hui lorsque j’y pense, je me nourris de cette grâce.

L’échange de cette petite marionnette tant aimée par les petits et par moi aussi ( elle m’a tant aidée dans de si nombreuses situations) est une expérience inoubliable.

Combien de petits élèves ont eu l’occasion de trouver enfin une place dans ce groupe grâce à cette responsabilité et à cet honneur, combien ont eu la révélation du langage puisqu’il était impératif pour eux de raconter, trop envie, trop fiers, trop enfin valorisés, combien d’élèves ayant grandi sont revenus me voir pour voir Dalma, combien d’élèves ne se souvenant plus de moi ( c’est le lot des maitresses de petite section)  à qui je rappelais les aventures de Dalma avaient le visage qui s’illuminait pour me confirmer qu’ils avaient vécu un si bon moment qu’il en était devenu inoubliable ?

Et les familles à jamais liées par cette aventure qui dialoguaient entre elles en évoquant les inventions qu’elles avaient trouvées, les mises en scène qu’elles avaient imaginées, les recherches désespérées pour retrouver le même Dalma, et qui venaient dire la joie de suivre les aventures dans les cahiers avec empressement et curiosité, qui avaient du mal à cacher leur fierté qu’on leur fasse confiance pour prendre soin de Dalma , qui regrettaient ne plus pouvoir recommencer, qui demandaient une dernière photo: la maîtresse et Dalma réunis pour les souvenirs ….

Nous avons déjà parlé du professionnel qui n’a pas à attendre de reconnaissance puisqu’il fait tout simplement son travail , c’est ce que nous sommes mais ces manifestations d’enthousiasme et de bonheur valent plus que tous les mercis.

Beaucoup d’intensité dans un tel projet, de vraies raisons de se sentir appartenir à un groupe uni et de ressentir l’égalité et la considération.

Je ne sais comment expliquer la puissance de Dalma mais je sais qu’il a le don de transformer une petite aventure ordinaire en évènement extraordinaire…….

Chaque année durant une vingtaine d’années, ma dernière période fut une joie , à la fois parce qu’on récolte souvent les fruits de notre travail ( organisation, règles, langage …) et parce que ce projet nous portait les élèves et moi pour partager des moments particuliers de complicité et de rire ………..

Loin d’être un défi pédagogique, ce projet est une continuité logique de la démarche que je vous propose  depuis la rentrée.

Tous ceux qui s’y lanceront auront mon aide et mon appui et j’espère que ,comme moi, ils connaîtront ces émotions merveilleusement durables.

Publié dans langage 2013

Commenter cet article

Julien 17/04/2013 23:27


battu, battu, certes, mais pas à plat de couture, pour l'instant, en nombre de fois, je mène et te bats ... à plat ...


Bisous

isa 18/04/2013 09:39



oui bien sûr, j'ai beaucoup de retard !



Julien 17/04/2013 23:25


Bonsoir !


 


Je continue mon petit tour et vient de lire ta réponse, merci  !


Tu sais, je l'imagine déjà, cette collègue qui s'appelerait Isa, en plus, j'ai sa photo, donc son visage qui m'accompagne, et l'imagination fait le reste, et crois-moi, elle m'aide bien, car ce
n'est pas toujours facile comme tu le sais ! Mais je ne te l'avais pas écrit, donc c'est chose faite !!! Et cela n'a rien à voir, mais j'ai participé au mouvement, j'espère avoir un poste,
notamment dans une des deux écoles nouvellement construites qui ouvrent à la rentrée prochaine, ce serait super d'arriver dans une nouvelle école, d'être le premier à l'investir, affaire à suivre
!!! Et cela me permettra d'oublier les mauvais moments actuels, même si c'est vraiment frustrant en fait, ça me tiraille, car j'adore les enfants, mon atsem, dans l'école actuelle et les parents,
ça se passe super bien avec eux, ah la la, je me questionne, je me questionne ...


Merci pour tes conseils, j'hésitais, du coup, effectivement, il faut que j'en parte avant, qu'on discute déjà un peu du contrat d'accueil, et le jour de la rentrée, hop, Isidore est déjà prêt,
avec sa valise, à partir !!!


Je pense que tout le monde fait le pont oui !


Pour les atsems, je chercher ok, pas de soucis, je ne sais pas à quel moment, mais nous pourrions confronter nos idées, faire des propositions autour d'un article que tu lancerais:  "Atsems,
on vous aime" (la poésie me suit partout) !!!


à+

isa 18/04/2013 09:40



moi j'ai considéré que tout le monde faisait le pont, et la zone C sera encore en vacances.



Julien 16/04/2013 00:00


merci Isa !


Comme toujours, c'est un plaisir de te lire, ah, j'aimerais bien me dire le matin en me levant que je vais retrouver ma très chère collègue Isa avec je vais bien discuter, inventer, me marrer
aujourd'hui !!!


J'ai 28 élèves !


Et pour le spectacle, je ne me fais pas de soucis, je sais que ça va peut-être être pas vraiment au point, mais au final génial, ils sont à fond et supers mes p'tits bouts et je vais réguler ça
avec ma toppissime extraordinaire atsem !!! il faidrait effectivement trouver une idée pour les remercier comme tu l'évoquais, car sans elle, vraiment, "je ne serai rien" comme on dit, elle adore
mes (tes) idées, on fait plein de choses et ça lui plaît, mais elle bosse vraiment beaucoup du coup, je lui tire mon chapeau (je sais la motiver, la remercier et l'aider pour qu'elle continue,
lol) !!!


à+

isa 16/04/2013 01:03



battu, battu, battu Julien , je ne suis toujours pas couchée  .. C'est gentil ce que tu dis à
propos d'une collègue qui s'appelerait Isa et qui serait super et qui donc te ferait sortir du lit plus vite le matin, mais tu sais Julien tu peux tout à fait l'imaginer, le pouvoir de
l'imagination est sans limite....


bon alors 28 élèves , ça fait trop juste si tu veux commencer comme je l'ai proposé,c'est à dire avec une semaine de préparation, le mieux est déjà d'en parler avant les vacances pour
débuter ton tirage au sort dés le 6 Mai quand tu redémarres, ta marionnette arrive avec sa valise et hop,elle part dans la première famille, parce qu'il y a le pont de l'Ascencion qui retire un
jour, tout le monde le fait je pense ?


concernant les atsem, oui il faudrait trouver quelque chose pour leur rendre hommage, cherchons ensemble !



Julien 14/04/2013 22:24


Bonsoir !


oui, oui, c'est bien moi, toujours là, même si plus rarement en commentaires, désolé, mais comme tu le sais, pas mal de choses en ce moment !!!


Je viens moi aussi en tant que CONVAINCU, une voix masculine tout de même, ça me paraît primordial !!! lol !


Donc, moi j'ai commencé l'année dernière, l'année de notre rencontre Isa, je me suis laissé tout de suite embarqué pour la dernière période par cette aventure de livre de récits avec la
marionnette de classe et c'es't génial, donc il faut se lancer absolument, c'est vraiment formidable, j'aime créer des livres, des histoires, j'en ai fait plusieurs d'ailleurs cette année, comme
chaque année, et celui-ci pour clore l'année est essentiel, je pense que je ne pourrais plus m'en passer, c'est donc avec joie que je m'y relance cette année, avec film d'animation en plus,
wouah, ça va être chaud, mais j'adore, de toute façon, je suis toujours comme ça à chaque période, trop de choses que je veux faire, ça finit par le faire ... presque à chaque fois dira-t-on !!!


Moi je suis dans la zone du milieu, crois-tu qu'il faille préparer des choses avant les vacances ou bien c'est juste ceux de la dernière zone qui doivent anticiper ?


N'hésitez pas à aller sur mon blog de classe pour voir le travail d'Isa entre autre, car je suis à fond poésie également, en images !!! Je ferai une "grande soirée" de présentation aux parents à
la fin de la deuxième semaine de rentrée, car je dois finir certaines choses en poésie, du coup, je ferai une grande présentation "cirquésie" !!!


Par contre, normalement, on présente le spectacle aux CE1/CE2 en fin de semaine, aie aie aie, c'est génial, mais il y a quand même des flottements dans l'enchaônement des numéros !!!


à+


 


 

isa 15/04/2013 09:28



il faudrait que tu me dises combien tu as d'élèves et je te dirai si cela va aller en période 5 pour un passage dans toutes les familles, disons qu'il faut compter et faire en sorte que
le dernier voyage dans les familles se fasse l'avant dernière semaine.


je suis allée sur ton blog, l'autre jour et j'ai souri en voyant tes beaux acrobates, pour ton spectacle, ne t'inquiète pas, les grands seront indulgents et puis tu peux faire Mr Loyal et
guider un peu tes élèves ....



Muriel 13/04/2013 20:34


NELLY et CESAR, que beaucoup connaissent, sont nos mascottes. Pendant  2 ans, ils sont partis 2 fois par semaine dans les familles: QUE DU
BONHEUR!


Elles ont chacune une valise et un cahier de vie où les enfants laissent trace de leur séjour: trop bien!!!! Chaque enfant se projette dans l'une ou l'autre
des mascottes, mais les a alternativement. Le fait qu'il y en ait 2 augmente le nombre de fois où les enfants les emportent, et c'est génial.


Même les petits parleurs parlent, et comme le sujet (les mascottes) intéresse tout le  monde, il y a une très bonne écoute lors des
présentations!!


Cette année, d'idiots problèmes matériels m'ont fait rater le lancement de l'expérience (même les GS réclament!), mais c'est sur, je relance l'an prochain!


Donc un projet là dessus, je dis... OUI !!!!!!!

isa 14/04/2013 14:45



merci Muriel de te joindre aux conquises !



val 13/04/2013 09:38


Je me relance aussi bien sûr cette année dans le projet d'écriture d'un livre collectif! Moi aussi j'ai été enthousiasmée par la motivation des enfants, leur envie de raconter, les autres copains
qui écoutent. Avec les MS j'avais demandé à ce qu'ils essaient de faire vivre une aventure à notre marionnette (il fallait un peu plus essayer de constuire un récit, en toute modestie) et je vais
essayer aussi cette année de différencier les consignes PS/MS. Merci Isa pour ton énergie et tes bonnes idées !! Je ne me suis pas encore penchée sur cette histoire de film d'animation mais
pourquoi pas... même si je en suis pas très calée en informatique!

isa 13/04/2013 10:02



inutile d'être calée, je t'assure, mais par contre essaie d'abord chez toi ! Merci à toi de donner ton avis sur cet autre projet qui me tient tant à coeur et qui met le langage au coeur
de la période.



vivi 12/04/2013 20:04


L'aventure du livre collective me tente bien aussi. J'ai donné la marionnette de la classe (Félicie la souris) à partir de janvier et nous arrivons à la dernière page du cahier, chaque enfant
utilisant une double page pour son récit. Ils ont adoré amené la marionnette à la maison. A raison de 2 enfants par semaine, 25 enfants ont déjà amené la marionnette. Plus que 3 et ils l'auront
tous amenée. Et je me trouvé un peu bloqué... L'idée du livre collectif va relancer la machine.Je vais donc redonner la marionnette à chaque enfant avec un nouveau but: créer le livre collectif.
J'ai été voir les  cahiers de voyages des collègues sur le blog. C'est très riche. Je suis séduite. Merci.

maud 12/04/2013 12:13


pour le faire depuis 3 ans c'est génial!


oui c'est beaucoup de boulot mais quelle fierté en fin de compte!


les enfants sont impatients davoir la mascotte chez eux, sont très fiers de raconter ce moment aux copains. les autres sont très appliqués à poser les
questions.


 


on a de belles surprises de découvrir des grands timides se lancer et parler devant tout le monde.


 


Quand on a des fratries ce qui est sympa ce sont les parents qui viennent en début d'années et qui demandent si je continue à faire voyager T'Choupi car l'actuel a
hate de l'avoir lui aussi, et que le livre en fin d'année c'est vraiment genial...


je suis une fidèle convaincue de ces balades de marionnettes dans les maisons.

isa 12/04/2013 13:50



merci les filles d'apporter de l'eau à mon moulin, même si en matière d'eau en ce moment, je n'en manque pas !



Sev 12/04/2013 12:10


oui, je réitère avec plaisir le projet moi aussi, c'est vraiment une période riche en émotions, en langage, en complicité qui s'annonce ; que ceux qui n'osent pas, se lancent, vous ne le
regretterez pas !

Emilie44 12/04/2013 11:17


Ca donne envie! Vivement la prochaine période!!!