Consultation sur les nouveaux programmes chez Clémence

Publié le par isa

Demain matin, c'est la grande consultation sur les nouveaux programmes en maternelle et si certains collègues ont le temps, j'aimerais savoir un peu ce qu'il s'est dit, ce que chacun en pense etc.

MERCI

Consultation sur les nouveaux programmes chez Clémence

Publié dans la salle des maitres

Commenter cet article

Lise 07/11/2014 11:17

Personnellement, je suis très déçue de ne pas avoir de repères concrets pour la petite section. J'ai trouvé plein de choses intéressantes à travailler en petite section en écoutant des conférences de Viviane Bouysse qui ne figurent pas du tout dans le projet de programme! Comme elle le dit bien, nous avons un horizon : ce qu'on attend des enfants en fin de grande section mais pas le comment y arriver. Il y a un faussé énorme entre des petits et des grands. En débutant en petite section, j'espérais que les nouveaux programmes m'aideraient à y voir plus clair et pas du tout. Qu'est-ce qu'on peut attendre, faire apprendre et que mettre en place pour y arriver, en petite section? Les programmes ne m'aideront pas en je trouve cela fou. Au collège, et même avant, c'est tellement détaillé année par année. Pourquoi ce serait différent pour un enfant de 3 ans? Et puis, ne serait-ce que lorsqu'un enfant change d'école après la petite section, s'il y avait des objectifs identiques pour tout le territoire, ce serait plus facile. Non, le projet de programme ne me convient pas. Au lieu de choses concrètes, nous y trouvons toute une partie qui me paraît relever plus d'un référentiel de compétences de l'enseignant (à étudier en formation initiale quand on veut devenir prof) que d'un programme. C'est un peu moralisateur en expliquant comment bien nous comporter, suivre une certaine éthique, des valeurs à respecter, une posture. Un blabla infantilisant comme si on ne connaissait même pas notre référentiel de compétences.

isa 07/11/2014 16:03

en fait , c'est ce que je te disais tout à l'heure, c'est ce qui est à travailler dans chaque niveau, quand c'est grisé cela n'est pas à faire. Mais là aussi, on peut adapter selon ses élèves, ses projets ....

Lise 07/11/2014 15:56

merci pour ce lien. Je n'ai pas compris comment fonctionnent les parties grisées présentent au début du doc et absentes en fin.

isa 07/11/2014 15:21

Ecoute pour le moment voici mon document de chevet, c'est vraiment avec lui que je travaille en permanence pour faire les préparations que je propose http://www.inattendu.org/grape/IMG/pdf/progressionsC1_2008.pdf
C'est à la fois souple et cadré, cela devrait être amélioré comme tout, rien n'est jamais abouti car le risque serait de rester figé. Evidemment ce n'est pas détaillé comme je vois dans certaines progressions envoyées. L'idée pour moi est de partir de la compétence à travailler pour aller vers l'activité et non l'inverse, c'est pourquoi les détails sont dans les activités et la compétence doit être la plus large possible. C'est donc dans l'inventivité de l'enseignant que se trouve la clé de son programme, et c'est dans cette liberté là que chacun peut s'exprimer. Je sais que c'est difficile quand on débute, mais ce métier n'est pas un métier facile et c'est parce qu'il demande un grand travail intellectuel qu'il est passionnant et satisfaisant. C'est tout l'intérêt. C'est donc autour de la compétence que s'élabore l'architecture de ton enseignement, à toi de savoir si tu es dans la réponse. Je pense que les nouveaux programmes veulent clarifier et simplifier la compréhension de ces compétences parfois un peu opaques ( c'est vrai notamment en PSIC), c'est une évolution et je m'en réjouis ( même si c'est sûrement encore imparfait) car nous avançons en nous adaptant, c'est notre intelligence. Il reste que les situations pédagogiques sont toujours à créer et c'est souvent ça qui pose problème aux jeunes qui débutent.

Lise 07/11/2014 14:18

Oui, Isa j'ai bien conscience de tout ce que tu écris. Nous avons eu les mêmes réflexions entre nous lors de la consultation. Les "enseignantes expérimentées" qui disaient comme toi et les plus nouvelles qui avaient besoin de plus de précisions. Cela est évidemment liée à la formation insuffisante pour enseigner avec des petits. Les programmes parlent plus aux anciennes car cela évoquent pour elles des choses très concrètes qu'elles n'ont plus besoin d'entendre. Sûrement aussi que j'ai déjà assimilé car entendu plein de fois le reste du discours et que j'en ai marre de l'entendre car c'est intégré pour moi (la posture tout ça) et cela manque de concret. Pour ce qui est des progressions que l'on peut trouver partout, j'ai justement du mal à m'y repérer car chacun a la sienne qui peut varier pas mal. J'en ai imprimé pas mal de fois des toutes faites trouvées sur internet mais je n'arrive pas toujours à suivre qqch qui ne vient pas de moi. Et donc, faire sa propre progression est la solution et c'est le travail de l'enseignant mais sur quoi s'appuyer si ce n'est sur un programme?

isa 07/11/2014 11:52

je comprends ce que tu écris Lise, c'est tellement rassurant d'avoir un guide mais c'est aussi ce que dénoncent beaucoup d'enseignants qui se disent coincés par les programmes. combien de fois entend-on : je ne peux pas, il faut que je fasse le programme et c'est tellement lourd ? Alors avoir une ligne de conduite tout en reconnaissant qu'un enfant peut apprendre plus vite ou moins vite que son petit copain est sûrement la raison qui fait que les programmes en maternelle ne sont pas aussi précis en terme de temps.Cependant, il y a des repères et toutes les progressions qu'on peut trouver partout font bien le clivage entre les différentes sections. Le discours que tu ressens comme moralisateur pointe l'importance de la relation élève-enseignant, je trouve pour ma part que mettre celle-ci en avant est une bonne chose,elle est la base sur laquelle l'enseignement s'appuie et le rappeler n'a rien de superflu y compris dans une présentation de programmes. Enfin, il y a une certaine contradiction entre le fait de reprocher une infantilisation et ta demande de contenu plus directif. Néanmoins, je vois tout à fait ce que tu exprimes et c'est un autre travail autour de la formation pour enseigner en maternelle qui pourrait répondre à ton questionnement, c'est donc plus autour de cette fameuse formation que je déplore le manque concernant les petites sections.

Silbale 10/10/2014 21:28

Dans la série..."vive cette année scolaire!"... Oui, je sais c'est ironique...
Nous on a appris qu'on devait se concerter le13 lundi 13 au matin la semaine dernière...On prévient les parents au pas de course, la mairie met en place, en récriminant contre l'institution "qui met devant le fait accompli", une garderie au pied levé et puis... jeudi 09 matin... ah bah non... concertation annulée... la PEEP a râlé et obtenu gain de cause! Pas de concertation, parents qui n'y comprennent plus rien, enseignants en mode furax... Bien-sûr que ce lundi matin était mal choisi, sans concertation et en catastrophe mais là on a vraiment l'impression d'être des pions... Pfff gros ras-le-bol...

Aurélie 06/10/2014 17:30

Les différents sites des syndicats proposent des réflexions sur le sujet dont on peut aisément s'inspirer.
Sinon Mireille Brigaudiot dans son article parle spécifiquement du domaine du langage;
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/09/24092014Article635471410267550226.aspx

marie de Brest 06/10/2014 16:10

(OUPS, je termine)
du personnel municipal ou des ATSEM. Là , à l'heure où j'écris , je suis dans ma classe et mes élèves (ceux qui sont réveillés) jouent dans la cour surveillés par des ATSEM. Ils me voient dans ma classe à travailler mais je ne peux pas m'occuper d'eux et ils ne comprennent pas. C'est comme si je les rejetais deux jours par semaine.
Comme le réveil est très échelonné , il est difficile de mettre en place des activités et de sortir de l'école donc les premiers réveillés sont "trainés " en bas du bourg pour faire du "multisport". J'ai demandé à l'atsem ce qu'elle fait , elle m'a répondu "des galipettes". Je vous vois faire de grands yeux derrière votre ordi . Je ne fais que rarement des roulades car c'est très dangereux et quand j'en fais c'est un par un avec ceux qui sont capable de respecter les consignes de sécurité. Evidemment je ne peux pas me méler dasn activités de TAP. Donc je ne dis rein.
Les autres élèves sont dans la cour jouer puis ils ont une activité "l'UNIVERS DES LIVRES" , comprenez qu'une employée leur lit des albums qu'ils n'écoutent pas et c'est le bazar.
Quel est l'intérêt de ces nouveaux rythmes pour eux ?!? Que comprennent-ils à cela sinon qu'ils sont trimbalés à droite à gauche pendant que moi je rest seuls dans ma classe.
Cela me mets hors de moi ! Alors qu'on s'efforce à longueur d'année à mettre de la cohérence dans nos activités et progressions.
Je ne remets pas en cause ni le personnel municipal qui fait ce qu'on lui dit et qui est bien avec les enfants, ni la mairie mais je suis en colère !
Moi aussi j'ai peur !
Dans notre commune il y a depuis quelques années, un jardin d'enfants qui prend en charge les enfants de deux ans. Ils les préparent à l'école et nous faisons des passerelles sur temps court avant leur rentrée en septembre ou janvier.
Mais s'ils prenaient notre place un jour....

Marie, le brestoise en colère.

fanou 06/10/2014 18:29

Marie de Brest, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que tu ne peux pas te mêler des activités des TAP, tu en parler bien au contraire, lors des différents conseils ou même directement à la mairie si les activités proposées ne te semblent pas adaptées ou judicieuses d'autant que tu y assistes de loin...Perso, j'ai fait retirer certaines animations( cours d'anglais très très élémentaire...)proposés aux PS dès la rentrée!! Les ATSEM quant à elles, ne sont plus en état, à 15h30, après une journée continue depuis 8h du matin de faire de l'animation, donc les enfants de PS ont des temps de jeux libres dans la cour ou classe selon la météo; on peut faire changer certaines choses et heureusement lorsqu'il s'agit de bon sens! Par contre, il y a encore beaucoup de choses à revoir concernant des nouveaux rythmes, c'est vrai!
Fanou

isa 06/10/2014 17:33

Je donne le lien de l'article dont je parlais http://www.ecolepetitesection.com/article-comprendre-ce-qu-est-l-ecole-mais-comment-120319110.html

isa 06/10/2014 17:32

Nous avions déjà eu un débat sur le sujet et j'avais écrit un article où j'expliquais pourquoi notre travail n'a rien à voir avec celui de l'animateur ou de l'atsem, et il faut en être convaincu soi-même et ne pas croire à une forme de disqualification dés lors qu'on voit que la personne moins qualifiée prend en charge les mêmes enfants que soi. C'est bien notre propre regard sur notre métier qui influence le regard des autres. Si vous pensez que vous pouvez être remplacée par des personnes non professionnelles pour faire ce que vous faites alors vous ne croyez pas en votre mission. Défendre l'école maternelle ne peut se vivre que de l'intérieur, si vous attendez que ce soit l'extérieur qui vous défende alors c'est perdu d'avance. De la même manière, décrédibiliser le travail des atsem ou des animateurs n'est pas en faveur de la complémentarité, les activités proposées sont de l'ordre de la détente et du loisir, les fameuses galipettes sont du jeu comme tout un chacun peut faire chez lui avec ses enfants, aucun parent n'envisage celle-ci sous l'angle d'une démarche pédagogique avec verbalisation et activité de rappel, construction de progression et bilan. C'est bien ça qu'il faut comprendre et expliquer quand la question vient sur le tapis, la construction des apprentissages demande professionnalisme et les enjeux qui se jouent en maternelle sont maintenant reconnus. A moins de reculer en terme de société, je ne crois pas à la disparition des écoles maternelles, d'autant qu'économiquement je ne suis pas sûre qu'il y ait un modèle moins cher. Reste qu'il faut toujours ouvrir à ce qu'on fait de manière à défendre notre travail.

marie de Brest 06/10/2014 15:47

Tout pareille !
Je serai moi aussi en consultation mercredi aprèm . Longue semaine !
Et je crains aussi que les classes de PS et MS soient remplacées par une structure communale, depuis un moment j'ai cette crainte !
Chez nous les élèves ne comprennent rien à l'emploi du temps de la semaine et ne "profitent pas" des TAP comme chez les élèves d'élémentaire. L'école finit à 15 deux jours par semaine donc il y a deux jours où je ne les voit pas l'après midi et où ils sont pris en charge par du personnel municip

Bobinette45 05/10/2014 21:09

De toute manière, nous sommes tous désormais mangés à des sauces différentes en fonction de nos académies et de nos circo....
Moi, ce qui m'intéresse, c'est ce qu'en pensent ceux qui ont eu le temps de lire les 70 pages (pour la version longue) ou la vingtaine de pages (pour la version courte), c'est à dire, les différences, les apports (notion subjective, je sais), les signes encourageants qui prouvent que nous allons dans le bon sens ou au contraire, les indices qui pourraient nous faire redouter la suppression à plus ou moins long terme de la PS et MS (via la municipalisation et le rôle accrue des ATSEM... Exemple: la place donnée au jeu et à la manipulation, en soit, ça semble vraiment de bon sens et on est tous d'accord mais, est-ce que notre institution est enfin prête à prendre le jeu au sérieux ou est-ce qu'elle pense de manière plus cynique que nous pourrions être remplaçables plus économiquement pour ce type de mission??)
Oui, ça fait un peu parano, mais j'ai juste envie de poser la question en ces termes pour échanger, partager un sentiment qui m'affleure parfois...

virginie 90 05/10/2014 23:07

Non tu n'es pas parano, j'y pense aussi. Les après midi raccourcis où les ps dorment le 3/4 du temps, ca fait peur sur l'avenir des ps car pourquoi mettre un enseignant à plein temps en ps puisqu'ils dorment les après midi. En plus si pendant les tap, les atsems font la même chose que nous (en apparence) pourquoi ne le feraient elles pas tout le temps!!! On peut effectivement s'interroger sur le devenir de la maternelle mais j'espère me tromper!!

virginie 90 05/10/2014 21:01

Nous aussi c'est mercredi 15 au matin

Laurence 05/10/2014 20:44

Nous c'est mercredi 8 au matin les parents râlent mais je crois que les 108h seront faites en décembre malgré cela. Courage à tous

henduluin 05/10/2014 20:34

Pour moi, c'est mercredi 15 au matin

Anne'so 05/10/2014 21:04

Moi aussi !!!

Nathalie 05/10/2014 20:15

Pour nous cela sera mardi après-midi.

natalys 05/10/2014 20:24

pour nous c'est vendredi 10 après-midi jour des élections de parents d'élèves....

Emilie44 05/10/2014 19:58

Moi aussi c'est un mercredi après-midi... Mais dans une semaine, le 15.

Flavie 05/10/2014 21:12

Non ces heures servent à rattraper un pont qu'on fera au mois de mai.

Emily 05/10/2014 21:09

ah oui c'est plutot bien penser !!!! veinarde!! chez nous pas de pont .....

Emilie44 05/10/2014 21:01

Du coup, les parents n'ont aucune raison de râler! lol

Emilie44 05/10/2014 20:55

Non, ils ont libéré le mercredi après-midi qu'on devait normalement faire avec les élèves pour compenser le vendredi matin du pont de l'ascension. C'est plutôt une bonne idée, comme ça les enfants n'auront qu'un seul mercredi après-midi à faire pour compenser le vendredi après-midi du pont de l'ascension.

Emily 05/10/2014 20:35

un mercredi aprem??? du coup ils vous enlève des heures de réunion??? chez moi, mercredi 15 au matin et les parents râlent ( avec raison je trouve )

Flavie 05/10/2014 19:50

Pour moi c'est mercredi apm. Je viendrai vs dire ce qu'il en est.