la réunion avec les parents

Il est important de recevoir les parents au cours du premier trimestre .
Chaque année, je les recevais à peu près à cette époque. Les premièrès semaines, toute leur attention est focalisée sur l'adaptation de leur enfant. Ensuite vient le moment des questions, le "pourquoi tel choix ?", le "que faire pour ?" ... De plus,en se connaissant mieux,la confiance s'établit et ils oseront un peu plus participer à ce type de réunion. Il faut savoir que pour certains parents entrer dans une école est une démarche difficile l'institution leur fait peur, leur rappelle de mauvais souvenirs, ou tout simplement ils pensent qu'ils n'ont pas leur place.
Pour atténuer ces impressions, l'accueil du matin dans la classe où les parents sont libres d'accompagner leur enfant, de rester un peu avec lui, de lire des livres, de jouer aussi est un bon moyen d'y parvenir. Bien souvent , l'appréhension disparaît et la confiance s'installe. C'est un travail de fourmi, il faut savoir accueillir sans brusquer, en toute discrétion tout en se montrant disponible. Se sachant reconnu, le parent se libère et  le lien se noue. 
Il y a aussi les parents envahissants qui cherchent à accaparer l'enseignant et peuvent se montrer trés intrusifs. C'est à mes yeux la même démarche de reconnaissance, plus difficile à gérer, surtout du point de vue de la patience. Là aussi , il faut se montrer disponible tout en sachant mettre un terme à la discussion , le travail avec les élèves prime.
Donc une fois , le travail de reconnaissance mutuelle fait, la réunion avec les parents peut avoir lieu.

Que va t-on dire au cours de cette réunion ? Dans quel sens aller ?
Je vous soumets la démarche que j'avais choisie.
Il me semblait intéressant de partir de la journée de leur enfant et de décliner les informations au fur et à mesure . C'est vrai que les parents sont curieux d'imaginer ce que font leurs enfants durant la journée de classe. Afin de répondre à cette curiosité en donnant les informations importantes et leur place de parent dans la scolarité, je leur déroule une journée à l'école.

1. Accueil: temps consacré à la séparation et à l'adaptation avec l'aide de l'enseignant. Pas de collation ,apport de graisse et de sucre inutile, passage aux toilettes accompagné de l'ATSEM ou du parent puis dans la matinée à la demande , pas de passage aux toilettes collectif (temps d'agitation et de perte de temps) ce qui permet le développement de l'autonomie. ( Je précise que cela se passe trés bien contrairement à ce que la majorité des personnes pensent , il faut avoir une configuration matérielle qui le permette classe et toilettes à proximité)

2. EPS: explication des différentes séances de la semaine Lundi et Mardi : travail sur les objectifs "Jeux collectifs" "Athlétisme"pour le premier trimestre, Jeudi gym tapis : travail sur des séances avec gros matériel en commun avec les autres classe de l'école Vendredi :observation.

3.Regroupement: Dalma la marionnette vecteur de langage et d'attention, lien affectif nécessaire aux apprentissages. Présentation des cinq grands domaines d'activité : s'approprier le langage et découvrir l'écrit ,agir et s'exprimer avec son corps, découvrir le monde, percevoir, sentir,créer, imaginer, devenir élève  ( objectif de la période) , chacun des autres domaines sera travaillé de manière approfondie  durant une période.

4.Le livre et l'approche de l'écrit: fondamental de la scolarité, livres de bibliothèque travaillés chaque semaine, participation au projet écolire ( études de livres choisis et vote du meilleur selon les élèves), abonnement MINIMAX, prêt de livres chaque mois et à toutes les vacances pour inciter les parents à lire pour leur enfant.

5.La récréation: difficile pour les petits mais apprentissage de la collectivité, surveillance assurée par l'enseignante et des ATSEM.

6.Ateliers: traces dans le cahier de liaison chaque semaine, bilan de fin de période , cahier d'évaluation ( j'y reviendrai ), travail en petit groupe, les groupes peuvent être stables durant une période puis remaniés pour que les élèves apprennent à se connaître et à ne pas installer des rôles de façon permanente.

7.Cantine: difficile de manger dans le calme malgré les deux services pour alléger le nombre. Moment fatigant.

8. Dortoir: sieste nécessaire pour se reposer , être au calme pour récupérer du bruit et des sollicitations. Lever échelonné, les élèves se réveillent et viennent rejoindre l'enseignante qui fait du soutien avec les grandes sections. Travail individualisé.
 
9.Car: pas d'accompagnateurs dans tous les cars, les grands surveillent les petits !!!!!! ( c'était comme ça chez nous )

10. Autonomie, solidarité, apprentissage:  carte de présence  permettant de savoir quel atelier rejoindre, puis apprentissage de la lecture de son prénom et du prénom des autres élèves puis écriture de son prénom, groupes de travail pour l'appartenance au collectif, manteau et chaussures à mettre tout seul, principe d'aide mutuelle développée dans le classe, règles et cadres établis et reconnus par les élèves, école maternelle : école à part entière.

11.Langage:  l'album langage permet de prendre un petit groupe de 4 ou 5 élèves et de les faire parler individuellement sur leurs photos afin de les aider dans la construction de leur langage, Dalma la marionnette ira dans les familles au dernier trimestre pour le travail sur le langage d'évocation, bilans langage chaque trimestre. Si élève en difficulté, rencontre avec la famille, puis appel au réseau d'aide.

ETRE PARENT a L'ECOLE:
-intérêt pour la vie de son enfant à l'école aidé en cela par le cahier de liaison.
-ne pas hésiter à demander des informations, des explications, un rendez-vous.
-lecture du soir à ritualiser si possible.
-autonomie à encourager.

L'enfant de 3 ans a différentes tâches à entreprendre pour grandir:
- prendre ses distances vis à vis de sa mère.
-apprendre à partager
-s'identifier à un sexe: masculin ou féminin
-tirer parti de la stimulation intellectuelle à laquelle il est particulièrement sensible à cette période.

Votre enfant va apprendre la frustration ( attendre, ne pas être satisfait immédiatement), utilisez ses nouvelles compétences pour de nouvelles exigences.
et surtout faites lui CONFIANCE.