Question sur des répartitions déséquilibrées par Virginie la bretonne

Publié le par isa

J'avais une question pour tes lecteurs :
A la rentrée prochaine, j'ai une classe de TPS-PS à 31 et ma collègue une classe de MS à 20. Je recherche des idées pour que cette différence d'effectifs soit compensée. Quelqu'un a t-il déjà vécu cette situation ? Quelqu'un a t-il a connu une expérience de décloisonnement PS-MS, d'ASEM partagée ou une autre solution pour alléger une classe plus chargée qu"une autre ?
Je vous remercie pour votre aide.

Question sur des répartitions déséquilibrées par Virginie la bretonne

Publié dans virginie la bretonne

Commenter cet article

Laurence 03/10/2015 10:30

Bonjour,
Mieux vaut tard que jamais. Dans notre école (rurale 3 classes), nous privilégions l'égalité des effectifs.
Cette année : 2 TPS/13 PS:31 MS et 24 GS donc ma classe TPS/PS/6MS et deux classes MS/GS).
Pour donner un peu d'air à mes 6 MS , ils font motricité deux fois par semaine avec une classe de MS/GS. Ainsi j'ai un temps privilégié de motricité avec mes TPS/PS et mes MS sont ravis d'être avec des plus grands le mardi et le mercredi.

mano 15/07/2015 13:52

je ne connais pas les effectifs de vos deux classes, mais pratiquant une classe unique depuis quelques années maintenant (ps-ms-gs), je trouverais judicieux de proposer une classe de TPS-MS et une classe de PS-MS. Ceci pour plusieurs raisons :
-en langage et en matière d'autonomie en règle générale les plus jeunes sont tirés ver le haut par les plus âgés, les règles de socialisation sont plus rapidement intégrées, cela impulse un certain dynamisme de classe.
-cela permet à chaque enseignante d'avoir de plus petits groupes en début d'après-midi et d'individualiser davantage l'enseignement.


....quoiqu'il en soit et si tout est figé dans ton école, j'espère au moins que tu possèdes une atsem à temps complet car c'est la moindre des choses.
Je te souhaite de belles vacances et je pense que grâce au blog tu trouveras les appuis nécessaires et un entourage positif et motivé par notre beau mais malmené métier....
marie noelle

lydie 06/07/2015 11:21

Je te soutiens Virginie.Le mieux aurait été que ta collègue de MS prenne les plus âgés des PS mais on ne décide pas tout,moi-même tous les ans j'ai la classe la plus chargée avec plusieurs niveaux (3) avec ma collègue de maternelle car les collègues élémentaires veulent des cours simples à 18 20 22 et en maternelle on est 26 28 par classe.Je n'ai jamais connu le partage et la solidarité dans mon école,les élémentaires sont 5 et les maternelles 2 et la répartition se fait au vote main levée et tous les ans c'est pareil.J'ai même vu un CM2 à 14 et les maternelles à 28 cours double et triple avec les TPS et il faut prendre les TPS qui ne comptent pas dans les effectifs parce qu'on risque une fermeture de classe.J'ai alerté l'IEN mais il ne prend pas de décision contraire c'est l'équipe enseignante qui décide!C'est tout simplement scandaleux!L'année dernière j'avais demandé que la classe où il y a des TPS soit limitée à 25 mais en cours d'année d'autres TPS sont arrivés et on les a pris!Il n'y a aucune règle,chaque école décide et la solidarité et le partage n'existe que quand on a des collègues qui laissent leur confort personnel de côté mais je n'en ai pas encore rencontré,c'est la loi du plus fort!Je n'ai même plus envie de me battre,je n'avais pas envie d'assister à la répartition cette année puisque ce sont elles qui décident! tu vois Virginie les maternelles ne sont pas considérés et le partage n'existe pas encore entre collègues! Bon courage à toi et grâce au blog on va y arriver!!

Virginie la bretonne 04/07/2015 10:38

Merci pour votre soutien. Pour le moment, la situation est totalement bloquée car ma collègue a lu vos reactions et elle s est senti blessée. Je pense que le mieux pour tous c est qu on fasse une coupure et on en reparle le plus calmement possible à la rentrée.

isa 04/07/2015 14:03

Je m'excuse si mes propos ont pu blesser ta collègue, ce n'est pas le but de notre blog, nous sommes dans le soutien et non pas dans la stigmatisation. Je suis d'accord pour mettre la discussion entre parenthèse afin que vous puissiez prendre le recul nécessaire à une situation forte en émotion.

Dominique 04/07/2015 08:30

Parles-en à ton IEN. Les Inspecteurs(trices) travaillent encore une semaine après nous.Jusqu'à la rentrée, les classes peuvent être changées et même après.
Pense aussi aux syndicats.
Bon courage!

vanessa 03/07/2015 21:18

incroyable! l'ien n'a pas mis son nez là dedans????

Lydie 06/07/2015 14:48

S'ils sont comme le mien: "ne pas faire de vagues!" Moi je l'ai alerté sur un dysfonctionnement,sa réponse: c'est le conseil de maitres qui décide! Même si tous les ans ce sont les mêmes qui ont les classes les moins chargées et d'un seul cours,les élémentaires!

magalie 03/07/2015 21:01

Bonsoir, Cela va peut-être être une redite mais dans les textes, une classe avec des TPS ne peut pas dépasser 25!! Donc, cela veut dire que légalement, il faudrait faire passer au moins 6 PS dans la classe d'à côté!

Suzanne 04/07/2015 17:02

Navrée Magalie, mais il n'y a plus de textes qui limitent les effectifs dans les classes, ni en TPS, ni au CP ou ailleurs. Il s'agit juste de bon sens de l'équipe des enseignants. C'est le directeur qui a le dernier mot sur la répartition des élèves et l'IEN risque de confirmer la décision du conseil des maîtres pour ne pas embarrasser la directrice.
Par contre, vous n'êtes pas obligés d'accueillir des TPS si vous n'êtes pas en ZEP ou autre dispositif similaire. Ils ne sont accueillis que dans la mesure où il y a des places disponibles et ne sont pas comptabilisés dans les effectifs pour une ouverture de classe par exemple. S'ils ont été accueillis sur projet, l'équipe entière doit en accepter les inconvénients, comme des effectifs plus chargés dans toutes les classes.
Et pourquoi pas une TPS-MS et une PS-MS ? Pratique, pendant la sieste des petits, cela permet un fonctionnement très allégé des deux groupes de MS et des progrès rapides !
Courage. Une dirlo.

Emilie44 03/07/2015 22:06

Euh, c'est dans quel texte réglementaire, ça? Ca m'intéresse...

Silbale 03/07/2015 20:38

Je n'ajouterai rien à ce qui a été déjà dit.... c'est juste d'un égoïsme désolant. Chez nous on fait les structures des classes en fonction du nombres d'enfants par section et on veille à la plus juste égalité en classe tout en veillant à assurer aux élèves les meilleures conditions. C'est ainsi que sur 8 classes on a eu 2 PS/MS 1MS/GS... des fois même des PS/GS (jai adoré). Cela se décide en équipe, mais un déséquilibre comme celui de Virginie c'est la mauvaise ambiance assurée dans l'école pour l'année prochaine!
Et les parents concernés? Ils en pensent quoi? Ils ont peut-être leur mot à dire...
En tous cas, bon courage!

laetitia 03/07/2015 23:24

Moi aussi ça m'intéresse le texte sur les TPS. Je trouve anormal qu'il y ait une telle différence d'effectif entre les niveaux. Combien y-a-t-il de TPS prévus ? Est-ce qu'un aménagement de leur temps est prévu ? Je viens de passer une année à 29 PS, j'ai trouvé que ce n'était pas confortable comme effectif, classe plus bruyante et plus agitée. Dans mon école, c'est déjà arrivé d'avoir des PS chargés et des MS moins chargés, on avait mis les TPS avec les MS. Il y avait eu des départs en PS alors j'ai pu reprendre les TPS dans ma classe après discussion avec les familles. J'espère que pour toi ça va s'arranger et que l'équipe va revoir la répartition de l'école. Bon courage !

milie 28 03/07/2015 19:43

Au fait tu es d'où Virginie? Car moi aussi je suis en Bretagne!

Guinie 03/07/2015 19:11

aberrant ! révoltant ! consternant ! honteux ! scandaleux ! c'est typiquement le genre de situation qui me dépasse... Je ne supporte pas l'injustice : comment oser proposer/accepter un tel écart entre 2 effectifs ? Les plus jeunes, les plus fragiles, ceux qui n'ont jamais fréquenté l'école, n'en n'ont pas les habitudes, sont les plus nombreux et pas qu'un peu... 31 !!! Déjà que je trouve cet effectif hallucinant, mais à côté d'une MS à 20... Elle n'a pas honte la collègue. Que disent les autres (GS par exemple) ?
Excusez ma révolte mais on a suivi de près le même cas dans l'école élémentaire donc je suis assez "remontée" sur le sujet ces jours-ci ;-((((
Excuse-moi (bis) Virginie la bretonne car en fait je ne réponds pas à ta question. Comme les collègues, je te conseillerai de contacter l'IEN car je doute qu'il (elle) tolère une telle situation s'il (elle) veille aux bonnes conditions de début de scolarité des enfants (et l'on sait tous ici combien c'est important).

Marie17 03/07/2015 18:14

Cette situation me semble vraiment incompréhensible et injustifiée. Notre DASEN, en Charente-Maritime, préconise de veiller à ne pas dépasser un effectif de 25 dans une classe qui accueille des tout-petits. Bon courage Virginie. Il faut que ça change. Fais toi aider d'un CPC. Chez nous, les niveaux de classes se font en fonction des effectifs et nous veillons à une juste répartition. Qui se fait en commun.

Emilie44 03/07/2015 17:53

Pour moi cette situation est totalement inconcevable! Qui est la directrice dans ton école? Cette collègue qui se garde une toute petite classe et bourre des petits dans la tienne? Ou une autre collègue? C'est à la directrice d'imposer une juste répartition des enfants! Personnellement, quand je prépare les répartitions de mon école de 4 classes, je compte le nombre total d'enfants, je divise par 4, et ça me donne le nombre d'élèves par classe. S'il y a un compte non divisible par 4, je mets un élève de moins dans les petites classes.

Et cette collègue, même si habituellement elle a uniquement des MS, rien ne lui garantit de ne pas avoir de cours double certaines années, c'est notre lot à toutes! Elle n'a pas à refuser d'en avoir un, car là c'est son refus d'adulte qui va impacter le bien-être (ou pas!) de 31 petits élèves pour leur première année de scolarisation! Et la priorité de tout enseignant, c'est avant tout les élèves et non pas son propre intérêt...

Donc si la directrice ne veut pas comprendre le côté totalement absurde de cette répartition, à ta place je demanderais l'avis de la CPC qui pourra aussi en toucher un mot à l'IEN...

Isabelle L 03/07/2015 17:48

Stop au carnage ! Je crois qu'un médiateur s'impose : conseiller peda par exemple.

Milie 28 03/07/2015 17:38

Coucou!
C'est inadmissible pour moi.... Vois cela avec votre conseillère péda . Il faut faire une ps/ms. bon courage a toi. Pas facile de devoir batailler.

yobrego17 03/07/2015 13:46

Une classe de tps ps et une classe de ps ms
Arbitrairement s'il n'y a pas le choix par la date de naissance ou de manière + rythme de l'enfant avec des passerelles entre vos 2 classes selon les compètences des élèves et ceux qui dorment ou pas ceux qui restent ou pas l'après midi
C'est un scandale que l'on puisse encore "bourrer" 31 tps ps dans une classe alors qu'ils ont un énorme besoin d'espace et que la langue se joue là
Bon courage remarque y'a pire ; mon p'tit collègue me quitte et part dans une école où il a assisté au dernier conseil d'école: attention accrochez vous!!!!les collègues ont émis l'éventualité d'acheter dans les années à venir du mobilier un peu moins vétuste.......
Réponse du maire et je vous jure c'est vrai:"à enseignement de merde...mobilier de merde !!!!!!!!!!!!!!!!!"
Il est revenu déconfit, consterné mais.....c'est la mairie qui décide des achats ou pas.

fanou 03/07/2015 12:41

alors pour moi, c'est le contraire! je voulais réequilibrer les effectifs car j'ai seulement 13 PS à la rentrée et ma collègue 25 MS; inutile de vous dire que l'on frise la fermeture. Mais ma collègue ne voulant surtout pas de petits ... il n'a pas été possible de faire 2 classes de PS MS; j'avais aussi proposé de prendre un groupe de MS; mais l'équipe a préféré réserver quelques places dans ma classe à d'éventuelles inscriptions en TPS;

catherine de Strasbourg 03/07/2015 17:23

est ce qu'elle connait le site d'Isa ? car çà donne envie quand mème d'avoir des ps !

Virginie la bretonne 03/07/2015 12:28

Je me suis battu fermement à coup d arguments pédagogiques et de bienveillance envers les plus jeunes. J ai montré mon mécontentement. Mais je n'ai pas eu gain de cause malheureusement. J ai obtenu la certitude qu aucun autre élève ne soit inscrit dans ma classe. C'est déjà ça ! Après la bataille, je cherche à trouver des solutions constructives pour les enfants et à ne pas crisper mes collègues (même je le suis moi-même).

isa 03/07/2015 23:55

La difficulté est que les tout petits sont plus sensibles à tout ce qui est changement de personnes, changement de lieux, changement d'organisation, donc cela ne devrait pas être eux qui subissent des groupes qui se déplacent ou qui changent d'intervenant. C'est pourquoi il est difficile d'imaginer des aménagements valables et non pénalisants.

isa 03/07/2015 23:48

Je continue la phrase du dessous, donc trouver une organisation qui permettrait de pallier à un tel déséquilibre n'est pas simple. Si un texte existe sur l'accueil des TPS, cela peut être un nouvel argument afin de revoir cette répartition. Je fais tout de même remarquer que les collègues ne veulent pas de cours double mais n'ont aucun état d'âme de te voir avec un cours double surchargé. Je pense Virginie que les réactions des blogueurs t'aurrassurée sur ta vision des choses, reste que tu n'as pas pu la défendre comme tu l'aurais souhaité.

isa 03/07/2015 23:39

Je comprends bien Virginie que tu te sois sentie seule face à deux collègues qui ne voient pas les choses de la même façon, et que tu veuilles préserver une certaine entente. Tu as fait de ton mieux pour défendre ton point de vue, nous n'avons pas tous les éléments pour juger de votre situation et nous avons réagi avec notre émotion face à une situation injuste pour les élèves, tu demandes des idées pour pallier à une situation inconfortable

Virginie la bretonne 03/07/2015 11:57

Je complète les informations que je vous ai donné. Mon premier souhait était qu'un groupe de petits soit avec les moyens. Mais ce n'est pas ce qui a été décidé. Les classes resteront comme ça ! Pour rééquilibrer un peu, je cherche plutôt d'autres solutions comme un groupe chaque jour va chez les moyens ou récupérer leur ASEM de temps en temps. Qui a vécu ça ou a d'autres propositions ?

isa 03/07/2015 11:52

Inutile de dire que cette situation me choque et je remercie Virginie d'avoir soulevé cette question. Elle me choque d'un point de vue pédagogique ( conditions de travail, accueil de jeunes enfants qui demandent une attention et vigilance accrue...) mais aussi d'un point de vue humain, comment en tant que collègue peut on décider de ne pas soulager la classe de sa
collègue, où est l'esprit d'équipe, comment peut on mettre son propre intérêt avant celui des enfants ? Quel forme d'égoïsme révèle cette situation ? Que va t il se passer si des petits arrivent en cours d'année ? C'est une incohérence totale et je m'interroge sur ce que chacun met derrière le mot enseignement. Y a t il une forme d'universalité où chacun se sent responsable de tous les eleves confiés ou bien un égocentrisme qui ne recherche que son propre confort. Quelle exemplarité est donnée quand on travaille la notion de partage par exemple ? Virginie es tu prête à remettre en cause cette répartition ?

Claire KB 03/07/2015 15:50

Je confirme, certains collègue sinstallés dans leur train train depuis des années raisonnent avec un égoïsme sidérant! Pas facile de faire bouger certains (d'où peut-être le malheureux mammouth d'il y a quelques années!)
Chez nous il y a une classe de TPS-PS une classe PS MS et deux classe MS GS, ce qui nous permet d'équilibrer un peu les effectifs.
Peut-être ta collègue qui ne veut que des MS pourrait faire l'expérience d'enseigner une année à des TPS PS, même l'année prochaine de 31 TPS PS pour mesurer l'énergie nécessaire pour canaliser, gérer, encadrer et en prime enseigner à de si petits enfants! Les effectifs en maternelle sont honteux, mais je crains que nous ne voyons pas de sitôt la situation s'améliorer!
Ton IEN ne peut-pas venir mettre les pieds dans le plat? Tu n'as aucun soutien du reste de l'équipe? Je trouve cette situation honteuse!

Emilie 03/07/2015 10:23

Je partage l'avis de Fabienne... En effet, c'est ce que nous avons fait ces 2 dernières années car nous avions des effectifs déséquilibrés...
La première année, il y avait bcp de grands...Par conséquent, nous avons fait PS-MS-GS (un groupe de 6 GS) / GS-CP.
Et cette année, beaucoup de petits et moyens, par conséquent nous avons fait PS-MS / MS-GS-CP (un groupe de 6 MS).
Pour les répartir nous avons fait en sorte qu'il n'y ait pas d'enfants avec le même prénom dans la même classe, nous avons essayé de répartir les filles et les garçons, nous avons séparé des duos qui pouvaient être trop bagarreurs/perturbateurs quand ils étaient ensemble, et enfin nous avons également tenu compte du niveau des élèves...

Il faut vraiment que tu en discutes avec ta collègue et j'espère qu'elle sera compréhensive... Il faudrait si elle ne veut pas récupérer un petit groupe à plein temps toute l'année, qu'elle accepte de te soulager un peu à différents moments de la journée et de la semaine...

En tout cas bon courage...
A chaque fois, celle

Zoub 03/07/2015 09:47

A partir d'une situation similaire, nous avons fait 2 classes de TPS, PS, MS en partageant en deux les effectifs de chaque niveau. Ça nous a permis de travailler en étroite collaboration en nous donnant des idées, en partageant le travail, de préparer chacune notre tour certaines séances. Ça nous a tellement convenu qu'on a continué cette répartition les années suivantes.
Je précise que ma collègue était très demandeuse de travail en commun car débutante en maternelle. Je lui ai montré tout ce que j'utilisais de la méthode Montessori et cette répartition convenait d'autant plus.
Plus tard la formule à été étendue à la grande section. Ce qui fait que maintenant encore, il y a 3 classes de TPS,PS, MS, GS. Ça permet de régler tous les problèmes de déséquilibre d'effectifs et de suivre les élèves sur 4 ans. Je ne sais pas si les collègues continuent d'adapter Montessori, ma collègue du début et moi ne sommes plus sur l'école depuis longtemps.

Céline 03/07/2015 09:05

Chez nous on a mis les TPS avec les MS (ils arrivent en janvier) et moi je prends les PS grands. Les effectifs sont équilibrés.

fabienne 03/07/2015 09:22

chez nous, nous aurions mis un groupe de 6 à 8 PS dans la classe de MS. A réfléchir sur un critère aléatoire: Ne pas avoir 2 enfants de même prénom dans une classe, ou avoir des enfants de de début d'année dans cette classe ou ...