Sous le choc

Publié le par isa

Sous le choc

Dessin de l'illustrateur Na!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C
Juste quelques mots entendus au sujet d'autres périodes : plus jamais ça !
Répondre
P
Je suis Charlie.
Difficile d'en dire plus.
Répondre
A
Je suis CHARLIE

Très émue depuis hier comme beaucoup de monde...
J'ai publié le dessin de Stéphanie Blake sur le site notre école. Il est bien adapté aux petits.
Pour ceux qui ne l'aurait pas encore vu, il est ici :
http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2015/01/07/tristesse-et-solidarite-avec-charlie-hebdo-et-leurs-morts-5528273.html
Répondre
A
Superbe cette illustration !!!
S
JE SUIS CHARLIE !Quel choc ! J'ai le coeur gros depuis hier midi et étais surprise de ne rien voir sur le blog en rentrant hier soir... Puis, je suis restée scotchee à la radio puis exceptionnellement à la télé. Quelle horreur ! Heureusement qu'on marche main dans la main, les rassemblements font du bien et aident à garder espoir, mais j'aurais tellement aimé ce matin avoir une ou deux réflexions de parents d'élèves d'origine musulmane, majoritaires dans notre école...
Répondre
H
Je suis Charlie. Comme beaucoup d'autres amis du monde entier qui m'en ont fait témoignage. Nous ne sommes pas seuls face à cette barbarie d'un autre âge. C'est réconfortant
Répondre
F
je suis Charlie...je suis Charlie !!! une bougie brille aussi sur ma fenêtre, pour que la flamme de la liberté ne s'éteigne jamais devant la barbarie...
G
Je suis Charlie.
Répondre
C
Consternation ! Je ne sais quoi dire d’autre.
Je n’ai jamais été abonnée à Charlie Hebdo bien qu’il me soit arrivée d’en acheter occasionnelement. Et bien, ce soir avec mon époux nous nous sommes abonnés…pour que Charlie Hebdo continue à VIVRE ! Cabu et Wolinski ont accompagné toute ma jeunesse. Sur les bancs du lycée nous lisions les aventures du Grand Duduche (assis au fond de la classe près du radiateur et de la fenêtre), c’était l’époque où des revues comme Hara Kiri circulaient sous le mantreau et s’échangeaient dans les cours de récré…Plus tard, au hasard de nos nombreuses lectures, nous nous amusions des dessins de tous ces formidables impertinents tragiquement disparus ce mercredi noir.
Et que dire de Bernard Maris, ces débats économiques sur France Inter tous les vendredi matin avec Dominique Seux que j’adorais écouter comme des milliers d’autres auditeurs !
Je me sens meutrie, touchée en plein cœur par toute cette haine vengeresse.
Je pense que toutes les tribunes sont bonnes pour marquer son indignation, sa profonde tristesse et bien sûr pour manifester son soutien à la cause de la liberté d’expression.
Répondre
A
Chez nous aussi on va s'abonner en signe de soutien
S
Nous aussi Christine, on s'est abonnés en soutien... Pas de mots pour qualifier cette absurde barbarie.
M
Très sensible à ton témoignage Christine ... Je trouve GÉNIALE ton idée de s'abonner !!! déjà que financièrement ils étaient au bord du gouffre ... Alors moi aussi je vais m'abonner et lancer l'idée à droite à gauche ! Merci ...
P
Je suis CHARLIE. Et je vais m'abonner au journal en soutien.
La minute de silence avec mes élèves (des moyens et des grands) , recueillis comme jamais , certains les yeux fermés, m'a énormément émue. Il a fallu que je retienne mes larmes.
V
Oui comme tous je suis aussi bouleversée, je lis des articles de charlie hebdo tous les matins en buvant mon café, et ce depuis .... très longtemps. C'est dur, je pense à leurs familles, à leurs proches.
Nous venons d'allumer des bougies et samedi nous irons marcher pour soutenir Charlie. Merci Isa d'en parler.
Répondre
V
Oui comme tous je suis aussi bouleversée, je lis des articles de charlie hebdo tous les matins en buvant mon café, et ce depuis .... très longtemps. C'est dur, je pense à leurs familles, à leurs proches.
Nous venons d'allumer des bougies et samedi nous irons marcher pour soutenir Charlie. Merci Isa d'en parler.
Répondre
M
Nous avons choisi comme thème d’école cette année "la différence " et ce n'est pas anodin!
Nous, enseignants, avons notre rôle à jouer dans cette réflexion autour de la différence et de la peur qu'elle provoque. Il faut planter des graines pour qu'un jour elles poussent.

Je suis Charlie.
Répondre
X
Je suis Charlie!!!
journée au radar, une minute de silence sous le pluie de Paris , beaucoup de colère ; de tristesse et d'incompréhension et d'empathie pour les familles de victimes
Répondre
V
Pas motivée pour aller travailler aujourd'hui, ils étaient les figures de mon enfance... Pas facile d'expliquer cette horreur aujourd'hui à des enfants jeunes, qui ont compris cette minute de silence à 12h devant les drapeaux en berne de l'école...JE SUIS CHARLIE!!!
Répondre
I
Choquée aussi. Mais j'aime le dessin de Banksy sur instagram, (je n'arrive pas à le joindre) Charlie fait des petits.
Répondre
P
pas de mots, plus de larmes, c'est horrible... tenir bon encore et encore c'est notre seule arme!
Répondre
G
Je suis Charlie !!
Une lectrice régulière de ton blog.
C
Je suis atterrée mais bien décidée à lutter contre l'état de terreur collective que l'on veut nous imposer. Face à de tels actes de lâcheté, nous devons réagir pour maintenir la liberté d'expression de notre démocratie. Je suis Charlie.
L
Comme vous tous je suis bouleversée. Difficile de trouver les mots pour expliquer à nos enfants et à nos élèves... l'incompréhensible
Je suis Charlie.
Répondre
P
Difficile d'avoir la tête au travail aujourd'hui... Je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je ressens alors... Je suis Charlie !
Répondre
A
Je suis CHARLIE
Répondre
S
Je suis Charlie.
Répondre
C
je suis Charlie
Répondre
V
Je suis comme tu le dis si bien, sous le choc merci Isa ....mon père connaissait bien Wolinsky et il a témoigné en tant qu'illustrateur sur France bleu, j 'ai lu Charlie pendant Des années, j'ai une amie qui travaille à Sine Hebdo....ils sont bouleversés aussi....
Répondre
M
Atterrée également, je suis CHARLIE....
D
Merci Isa pour avoir évoqué cette barbarie et permettre que l'on puisse être encore solidaires aujourd'hui sur ton blog.
Répondre
M
Je suis Charlie...
Je t'embrasse mon Isa.
Répondre
H
Je suis attérée par cette barbarie
Répondre
N
Une pensée aussi pour la policière décédée ce matin en faisant son travail. Quelle horreur!
Répondre
N
Je suis Charlie. Je suis très triste choquée. J'ai allumé hier une bougie pour les victimes leurs familles et pour la LIBERTE et elle va briller encore chaque matin et chaque soir.
Merci Isa de nous permettre ce petit mot sur ton blog.
Répondre
I
Pour cette journée de deuil, je fais le choix de ne rien poster aujourd'hui. Je reporte à demain tout ce qui était prévu aujourd'hui.
Répondre
C
Je suis Charlie aussi... Merci Isa !
N
Je pense aux familles endeuillées en ce jour de deuil national.
L
"Vêtue de noir de la tête au pied sans note de fantaisie ni de gaieté...c'est la première fois en 24 ans de carrière que je pars travailler ainsi...trop horrifiée, choquée, touchée..."
Y
Horrifiée mais pas désespérée
ce pays a déjà montre qu il pouvait. ..alors il pourra
A
Dur réveil ce matin après la journée horrible d'hier. Je reste sans voix.
J'irai me recueillir ce soir au rassemblement dans mon village.
Difficile ce matin de retourner à l'école. Il faut continuer de créer et de résister, la liberté d'expression doit continuer de vivre...
Répondre
F
pas de mots
M
Pour moi, les mots viendront plus tard...
Là je ne peux pas...
Répondre
V
JE SUIS CHARLIE
Répondre
F
Merci pour le dessin car il dit l'état d'âme (bouleversés, nous sommes tous concernés) et aussi l'état d'esprit: résistance
Répondre
E
Horrifiée par ce qui s'est passé aujourd'hui, j'ai été d'autant plus bouleversée que mon frère travaille à la brigade VTT de Paris... Je pense aux 12 familles qui sont anéanties ce soir...
Répondre
B
Je savais que tu allais réagir sur le blog... j'attendais ton article.
Il est - comme à ton habitude - tout à fait en adéquation avec l'évènement. Cette affiche est très forte.
Merci Isa.
Répondre
S
Moi aussi...j'attendais que tu ouvres la parole...on ne sait que dire...Tu as raison Maud : bêtise, ignorance, lâcheté. Face à l'arme de la caricature, de l'humour, de l'ironie donc de la prise de distance, de la réflexion....une arme qui tue, c'est inégal et absurde, tellement absurde!
M
La bêtise, la lâcheté et l'ignorance de certains nous ont conduit à ce drame! que notre révolte se dresse contre ces actes terroristes et barbares pour que nos enfants vivent dans un monde où l'on peut rire de tout et avec tout le monde !
Le vivre ensemble est encore difficile hélas, finalement plus encore chez les adultes...

Moi aussi je suis Charlie et de noir vêtu j'irai au travail demain! mais je ne suis pas sure et même j'espère que nos petits bouts de 3 ans auront été épargnés de ce drame, sinon eh bien nous répondrons aux questions...
Courage
Répondre
L
Bouleversée aussi;cette horreur ne m'a quitté l'esprit aujourd'hui! "Je suis Charlie" aussi
Répondre
M
Indignée et triste.
B
Merci infiniment, Isa, de rendre cet hommage du blog à cette énorme perte d'une portée tellement symbolique. C'est en quelque sorte une grande partie de mon ancienne famille qui vient d'être anéantie, et, c'est de noir vêtu et le cœur gros, que demain j'accomplirais ma mission, si précieuse et tellement indispensable auprès des générations futures...
Répondre
E
Comme vous tous, je suis atterrée ce soir, cet Dans quel monde vivons nous ??? Quel espoir pour nous, nos proches et nos tous petits élèves ??? Toute le journée j'ai essayé de préparer la semaine prochaine mais je ne peux pas ! Je suis sans mots... Que sire demain matin ??? Se taire parce qu'ils sont trop petits, en même temps, je ne me vois pas ne pas peser à eux !!! Rien est normal !!! MOn fils de 7 ans avait beaucoup de questions ce soir et poursuoi pas nos élèves demain. Pour que la liberté de la parole existe toujours..... Peut être que mes mots ne sont pas cohérents, mais aujourd'hui, je suis boulversée.
Répondre
E
Je suis désolée pour les erreurs de frappe.
M
Merci Isa pour ce beau partage ... Oui , on est tous tellement tristes ... C'est une des "rares" fois où je te vois commenter l'actualité d'ailleurs ... Fasse que demain nous marchions TOUS main dans la main pour nous liguer contre ces barbares obscurantistes ...
Répondre
I
Je ne commente pas, j'affiche mon état d'âme et Na! le traduit très bien. Créer ,c'est résister disait Gilles Deleuze, continuons de créer et défendons les créateurs !
C
Merci d'en avoir dit quelque chose... Envie de pleurer et ... de résister...
Hommage à l'mpertinence
Christine lectrice régulière du blog
Répondre
M
parce que cette tristesse là n'aura jamais de fin
Répondre
C
Y a pas de mot...
Répondre
M
comme vous tous : atterrée.
j'ai allumé une bougie. elle est dehors sur ma table ; elle brûlera toute la nuit
et demain, je recommencerai
et après demain, je recommencerai
et après après demain je recommencerai ...
parce que cette tristesse là n'aur
Répondre
G
Sous le choc effectivement.
Répondre
J
Bonsoir,
comme les affiches que l'on a pu voir aux journaux ce soir etc.:
"Je suis Charlie" !
S
Quelle horreur, je suis bouleversée...
Répondre
I
Tous bouleversés aujourd'hui... Nous sommes tous Charlie...