Percevoir, sentir, imaginer, créer et le partage

Publié le par isa

La période 1 Devenir Élève est en cours d’élaboration et se dessine grâce à votre aide précieuse. Le choix des livres va se faire dans ma rencontre avec eux, il y en a beaucoup que je ne connais pas, donc je vais consacrer du temps à les trouver.

Maintenant, il est temps de passer à la phase Année à anticiper.

Notre thème général est le PARTAGE

Sans approfondir comme nous l’avons fait pour cette première période, je lance une série d’articles pour chaque domaine d’activité.

Aujourd’hui, Percevoir, sentir, imaginer, créer, comment concevez-vous de travailler cette notion de partage avec vos élèves ?

Artistes, œuvres peuvent être les bienvenus si vous avez également des idées.

(retrouvez les précédents articles sur la préparation de l'année 2014-2015 en bas de cet article)
Percevoir, sentir, imaginer, créer et le partage

Commenter cet article

sandrine G 15/06/2014 23:54

Voici quelques idées ;
- partager le matériel
- partager l'espace feuille (créer à 2)
- création recyclage : chacun apporte plusieurs objets, les mettre en commun puis créer (de même après une récolte en forêt... land art)
- chaque enfant dispose d'une enveloppe contenant une forme, un élément, un objet en plusieurs exemplaires, partager puis créer
- partager sa feuille: créer individuellement puis juxtaposer pour réaliser une oeuvre collective (cf. des œuvres de John Beckley sur lesquelles il y a une ligne qui se poursuit sur les différentes parties de la production)
Pour le cadeau, je pensais à de la mosaïque d’œuf! Chaque enfant peint son œuf d'une couleur différente (créer sa couleur). Écraser grossièrement. Partager les morceaux avec ses camarades. Réaliser une mosaïque sur un objet à offrir.

isa 15/06/2014 23:46

C'est beau comme nous sommes sur la même longueur d'onde, j'adore cette forme de télépathie. Évidemment les emballeurs et notamment Christo qui a été associé au mouvement Land Art ( qui sera en première ligne en période 1) était dans mon esprit pour cette période consacrée à la création. Je pense qu'il y a beaucoup de merveilleuses choses à faire des plus petites aux plus grandes, des plus individuelles aux plus collectives.

helene 15/06/2014 14:56

Je pensais à l'art Postal dans l'idée d'écrire à ceux qu'on aime pour Noël, ou bien pour la troisième période pour les vœux.

christine G 15/06/2014 20:40

savoir et être ça m'a toujours posé problème ... ça manque cette fonction sur les blogs pour pouvoir revenir et corrriger... je devais avoir la tête en l'air!!

christine G 15/06/2014 20:36

il ya vraiment quelque chose à faire avec cet Isidore Ducasse... merci Mimi

je suis toujours dans votre idée première de pompons... la laine et je ne serais dire pourquoi cela m'évoque l'art arborigène, ( vous voyez dans ma tête une multitude de pompons vu du ciel? ) cela m'évoque le pointillisme et l'idée de partage dans ces arts du peuple, créations parfois éphémères dans le sable ou l'écorce ...j'imagine déja les petits créant (en musique?) des oeuvres... au coton-tige par 2 par 3??

christine G 15/06/2014 20:02

les emballeurs et l'art postal mais oui mais oui!! j'y réfléchis que de bonnes idées!

Mimi 15/06/2014 14:10

Si on part sur l'idée de cadeau, il y a les artistes "emballeurs" : Christo et Man Ray. Il y a aussi l'art japonais de l'emballage / pliage de tissu ( le furoshiki).

Mimi 15/06/2014 14:14

Re
J'ai oublié de préciser le titre de l'œuvre de Man Ray : c'est "l'énigme d'Isidore Ducasse" :-)

hélène 15/06/2014 11:29

Le thème du cadeau pour la deuxième période semble évident, c'est vrai.
Je vais chercher des artistes possibles sur lequel s'inspirer.
maintenant, le partage peut très vite être vécu dans le partage du matériel de peinture ou de dessin ( moins de pinceau que d'enfants par ex, ce qui oblige à prêter et attendre son tour) ou faire un dessin à deux genre le cadavre exquis. On peut partager sa recette préférée en faisant participer les familles et réaliser un livre de recette. On peut préparer un repas en se partageant les tâches mais aussi les ingrédients entre chaque famille ( chaque famille donne un ingrédient et à partir de la récolte on invente un repas !)

isa 15/06/2014 11:54

Tout à fait Hélène, et l'esprit de partage va animer cette année, évidemment des œuvres collectives vont être faites, évidemment on va partager des gâteaux , on va partager des tâches, on va partager des sentiments, on va partager ce qu'on possède, on va partager équitablement, on va partager ce qu'on a en commun, il y a tout cela dans le partage, mais comme je l'ai dit au début de nos réflexions, l'enfant se construit d'abord dans son égocentrisme, c'est pourquoi nous partons de lui et nous l'aidons à s'ouvrir aux autres. Il y a une volonté de progression dans la démarche que je suggère, il est souhaitable de reconnaître que penser à soi n'est pas mal, qu'il y a un équilibre à trouver et que ce n'est pas facile mais en en parlant, en y réfléchissant, en montrant les avantages à partager on met toutes les chances de son côté pour vivre en bonne harmonie.

isa 15/06/2014 09:06

Maintenant avec des petits élèves de 3ans, il est souhaitable d'entrer dans le concret et de trouver un biais qui aille vers la matérialisation du partage. Et pour des enfants ce qui symbolise le mieux celui-ci c'est le CADEAU. Évidemment tout le travail tout au long de l'année sera de les amener vers une compréhension plus large du partage mais pour débuter et vous avez compris que j'ai choisi de placer cette période en deuxième place, c'est à dire au tout début,

edith 15/06/2014 09:33

un lien
http://www.nantes.fr/files/PDF/Guides-pratiques/creation-partagee-mode-emploi-12.pdf

J'ai tapé sur Google "démarche artistique partage" Je vais avoir de la lecture!!!

edith 15/06/2014 09:31

Le principe de la Grande Lessive est un moment de partage très fort

isa 15/06/2014 09:10

Je continue, donc je disais, mais pour débuter nous devons passer par ce qui les touche de près, en référence à leur vécu. Donc question, connaissez des œuvres , un artiste, qui pourrait nous inspirer ? Sachant que le fil conducteur durant cette période serait le cadeau omment travailler

isa 15/06/2014 08:59

En résumé, vous avez proposé des idées d' œuvres collectives avec sous-jacent: pour faire l'œuvre soit j'en fais un petit bout et je le donne au collectif, soit je fais pour le collectif. Effectivement, c'est le partage, et cela correspond à la manière de l'aborder choisie pour la période 1Devenir élève, c'est à dire être dans l'esprit du partage, dans une certaine attitude d'ouverture à l'autre.

hélène 14/06/2014 15:34

Alors moi je proposerais bien de réitérer une peinture collective enfant / parent à l'école à la manière Hervé Tullet : une belle idée de partage ! C'était génial !

Natacha 14/06/2014 21:19

C'est vrai que ça me tente bien. Quelles consignes donner, quand arrêter l'oeuvre?

isa 14/06/2014 17:48

Tu es toute excusée , j'ai bien compris. En fait, je propose de balayer l'année pour faire le maillage des périodes afin de vous présenter des propositions cohérentes et progressives.

isa 14/06/2014 17:44

Hervé Tullet a eu sa période consacrée sur le blog et j'aime aller défricher d'autres chemins, pour autant ces idées sont évidemment intéressantes et peuvent donner une direction possible pour ceux qui n'auraient pas la chance de le connaître.

Valérie 93 14/06/2014 17:40

Isa oups désolée je devrais me reposer plutôt que de survoler!!!!

isa 14/06/2014 17:26

Valérie on parle d'une autre période que celle de la rentrée.

Valérie 93 14/06/2014 17:19

Oui moi aussi la fresque collective comme Hervé Tullet le propose j'adhère total!!! Comme nous faisons une rentrée échelonnée çà peut être fait en plusieurs moment et s'enrichir au fur et à mesure....puis repris en fin de période avec tous les participants ensemble???

les patchworks me plaisent bien aussi!

sylvie 14/06/2014 10:31

je verrai bien aussi une sorte de patchwork de petits carrés peints par chaque élève, puis chacun décore ses carrés (graphisme ) et les offre à un autre enfant pour le rendre encore plus beau : collage de pompon, boutons, coquillages au choix ) puis on assemble pour en faire un oeuvre collective. "l'oeuvre du partage " !

sylvie 14/06/2014 10:20

les albums d'Hervé Tullet sont pas mal pour apprendre à dessiner à deux sur un dessin par ex . On partage un dessin !

isa 14/06/2014 08:50

Évidemment le collectif semble être une possibilité logique, je rappelle à Christelle que cette période sera une autre période que la rentrée. Il faut également trouver une ligne directrice sur environ 7 semaines qui va orienter tout le reste.

isa 14/06/2014 09:51

Voilà donc une notion introduite qui est celle du cadeau.

Natacha 14/06/2014 09:40

Dans la notion de partage en seconde période donc, avec préparation de Noël chez nous, chaque classe fabrique des petits objets à accrocher au sapin que l'on met dans le calendrier de l'avent mais les PS fabriquent pour les MS, les MS pour les GS et les GS pour les PS. Ils repartent donc chacun avec un objet fabriqué par un camarade d'une autre classe. Ils sont motivés et toujours très curieux de découvrir ce qui a été fabriqué par les autres pour eux. Voilà ma modeste petite pierre pour le moment.

Emilie44 14/06/2014 07:45

Pourquoi pas faire des peintures monochromatiques avec une couleur différente pour chaque élève, puis ensuite découper chaque peinture en petits carrés et chacun offre à ses petits camarades un carré de sa peinture. Ensuite, comme chaque enfant se retrouve avec plein de carrés de couleurs différentes, il les recolle comme il veut sur une grande feuille blanche, créant ainsi sa propre oeuvre née du partage avec ses camarades.

Christelle Pfister 14/06/2014 02:27

Je ferai bien une peinture à la main collective qui serai ensuite coupée en fonction du nombre d'enfants et distribuée à chacun. Ainsi il y aurait un partage général pour bien commencer l'année.
Nous pourrions aussi imaginer un gouter géant rempli de couleur que l'on photographierait et ensuite que l'on mangerait.

Mimi 13/06/2014 23:32

Autre idée : réaliser un patchwork collectif.
Les élèves qui le peuvent, apportent un morceau de tissu à l'école (la maîtresse en apporte aussi, bien sûr... car bien "choisis pédagogiquement" au niveau graphique....). On pourrait étudier / travailler à partir des graphismes des tissus pour ensuite les réinvestir sur notre grand patchwork. Chaque élève a un espace qu'il décore pour se représenter.

Nafissa 13/06/2014 22:57

Bonjour
Lectrice de l'ombre j aimerais me lancer cette année à une réflexion partagée. Je pensais à la réalisation d une fresque collective ( différents niveaux de classe) qui viendrait s enrichir au fur et à mesure. Chaque classe apporterait une technique par exemple.

isa 14/06/2014 08:42

Bienvenue Nafissa, et merci pour cette idée qui serait collective au sens large puisque toute l'école serait concernée.

Patricia 13/06/2014 21:16

Créer une oeuvre collective à la manière de Tony Cragg ou Alexander Calder ou Friedensreich Hundertwasser ou encore Takashi Murakami ...?

Sophie (pas si) sage 13/06/2014 12:11

Faire des oeuvres à la manière des cadavres exquis : un enfant commence, l'autre rajoute quelque chose et ainsi de suite jusqu'à l'oeuvre finale ...
Collecte d'éléments naturels pour créer ensemble des oeuvres éphémères ou pas d'ailleurs car possibilité de conservation grâce au collage ou la plastification à chaud si c'est des feuilles d'arbre par exemple ...

Mimi 13/06/2014 08:33

Le but : partager une oeuvre en se mettant en scène.
On pourrait aborder le corps et ses représentations : les différences, les ressemblances et faire une galerie de portraits fragmentés (Annette Messenger).
On pourrait aussi travailler sur l'accumulation de silhouettes (Keith Haring, Leger) pour faire une fresque collective.
Sinon, il y a le tableau "la danse" de Matisse : un peu comme dans la chanson de Grégoire "Toi + Moi...", on "entre dans la danse :-)

Anne 13/06/2014 11:56

Sympa ces idées. Je vois bien une expo à la fin de la période ou une petite représentation devant les parents d'élèves.