Demain d'Aimé Césaire

Publié le par isa


Je suppose que le monde soit une forêt. Bon !
Il y a des baobabs, du chêne vif, des sapins noirs, du noyer blanc ;
je veux qu'ils poussent tous, bien fermes et drus, différents de bois, de port, de couleur,
mais pareillement pleins de sève et sans que l'un empiète 
sur l'autre,
différents à leur base
mais oh !
que leur tête se rejoigne oui très haut dans l'éther
égal à ne former pour tous
qu'un seul toit
je dis l'unique toit tutélaire !

Aimé CESAIRE

Demain d'Aimé Césaire

Publié dans poésie, lire, enfants

Commenter cet article

edith 07/05/2017 18:51

Merci Isa. Je suis ravie que la poésie soit mise en lumière pendant la période 5. C'est une richesse pour moi et si nous arrivons à le transmettre à nos élèves...quelle réussite!
Est-ce que le poème d'Aimé Césaire est présenté comme tu l'as fait? ou est-ce un texte en prose que tu as mis en forme différemment?
J'aime les exclamations "Bon" "Mais oh" "oui" qui scandent et rythment...mais je m'interroge sur la présentation.

isa 08/05/2017 11:12

C'est bien le texte d'Aimé Césaire