Les questions face au jeu de bagarre chez les petits enfants

Publié le par isa

Dans le précédent article sur les habiletés sociales, je définissais leur apprentissage de la manière suivante :

Apprendre à interagir demande de connaître les codes de bonne conduite, les principes de la vie en société, les règles de l’école mais aussi de s’exercer à identifier les émotions, à les verbaliser, à jouer des situations pour être mieux préparé à les vivre ou à les prévenir.

Le dernier point "jouer des situations pour être mieux préparé à les vivre ou à les prévenir" nous intéresse particulièrement parce qu’il suggère que certains jeux permettent d’apprendre à développer des habiletés sociales. 

Ayant déjà cité le jeu de bagarre à travers les recommandations de Richard Tremblay, voici ce qu’il en dit :

Les humains ont inventé ces sports (lutte, judo, boxe, rugby, football américain), les pratiquent et les regardent parce qu’ils leur procurent du plaisir…Le plaisir des gestes de combat joue possiblement le même rôle que le plaisir de manger. Il encourage à les répéter-et donc à faire ce qui est physiologiquement utile pour la survie. Il me semble clair que les sports tels que nous les connaissons aujourd’hui sont des dérivés du besoin qu’ont les enfants de jouer à agresser…De mon point de vue, cette fonction des jeux de combat chez les jeunes enfants, qui consiste à leur permettre d’apprendre à contrôler leurs gestes d’agression et de défense, est possiblement la plus importante. On s’habitue à faire ces gestes avec retenue pour ne pas blesser l’autre de façon que le plaisir puisse se poursuivre.

Richard Tremblay Prévenir la violence dès la petite enfance Odile Jacob

Dans les faits, nous observons bien souvent des adultes qui luttent contre ce besoin des petits enfants, persuadés que ces jeux de bagarre engendrent la violence. Il est vrai que l’emportement et la tension peuvent dégénérer en agression. Les points de vigilance sont ténus. Les adultes doivent s’exercer à reconnaître les signes qui différencient les jeux d’agression des agressions réelles afin d’intervenir au bon moment.

 

Il n’est pas simple d’autoriser la bagarre quand on interdit l’agressivité, et cela suscite de multiples questions.

 

Comme lors du précédent module à propos de la colère, je vous propose de déposer vos questions et uniquement vos questions en bas de cet article.

Nous consacrerons un autre article pour tenter de répondre et de trouver la bonne attitude.

 

Voici pour ma part la question qui me vient :

 

A quoi correspond le besoin de jouer à la bagarre par rapport aux besoins fondamentaux (pyramide de Maslow) ?


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans agressivité

Commenter cet article

christine G 11/01/2018 21:06

comment se mettre d'accord entre adultes sur les signes qui différencient les jeux d’agression des agressions réelles ?comment les transcrire ?

SYLVIEH 11/01/2018 18:03

Les jeux de bagarre proposées, énoncés avec des règles claires ( peut être un référent visuel)? Qu'est ce qu'un jeu de bagarre?
Une roue des émotions en parallèle à ces jeux et aussi aux différents conflits ou difficultés de relation ou communication dans la classe?
Pourquoi suis je aussi perplexe face à cette proposition de bagarre réglementée?
Une bagarre comme un jeu d'opposition inspirée d'albums avec super héros ou Super Animaux???

Priskette 10/01/2018 20:37

Les jeux de bagarre sont-ils sexués?

portdafrique 10/01/2018 13:53

Le jeu de bagarre ou comment apprendre à respecter les autres, quelles activités pour aider les enfants qui agressent les autres (cracher, mordre, taper)?
Comment leur apprendre à relâcher les tensions dans un moment de colère et ainsi recommencer à jouer?

Isabelle L 09/01/2018 22:46

OUPS ! Je réponds à la consigne : Comment permettre les jeux de bagarre dans les cours bitumées ? comment sécuriser le jeu ? Dans le contexte "risque zero" en vogue ! Fini la guerre des boutons ?!

Karine k2 09/01/2018 22:17

Faut il définir un espace et une durée dans le temps ( journée , période ?) aux jeux de bagarres ?
Merci bcp Isa pour cette réflexion .

Catherine 09/01/2018 21:21

Est-ce que si j'accepte les jeux de bagarre, je ne donne pas un signal aux enfants comme quoi c'est acceptable de se bagarrer?
Est-ce que tous les enfants ont besoin de "jouer à agresser"? Si ce n'est pas le cas, comment faire pour que ceux qui n'ont pas envie de ça ne le subissent pas de ceux qui en ont envie?
Où est la frontière entre jouer et ne pas jouer? Comment la reconnaître?
Est-ce que je suis prête à laisser les enfants faire ce qui va à l'encontre de ce que j'ai envie de les voir faire?

Fanou 09/01/2018 19:33

Mais je crois qu'ici il s'agit des jeux de bagarre observés pendant les récréations.

Isabelle L 09/01/2018 19:26

Les jeux de bagarre ont besoin de règles, ne peuvent pas se réaliser sur le bitume. Un cycle de jeux d'opposition est très interessant et la danse de boxe est une piste aussi, comme la capoeira, ou le mime.

Fanou 09/01/2018 19:07

Comment savoir si un geste pour jouer à la bagarre ne risque pas de blesser un enfant involontairement ?

Isaaroulettes 09/01/2018 19:03

Tous les enfants en ont ils besoin ? On peut en observer souvent quelques uns qui se tiennent toujours à l'écart ...

Marie MB 09/01/2018 14:33

Si j'accepte les jeux de bagarre, comment les faire accepter par les collègues et les parents d'élèves?