L'ATSEM: sa place, son rôle dans la classe.

Publié le par isa

 
 
La relation avec l’ATSEM a des répercussions sur le travail en classe.
Beaucoup d’enseignants évoquent de vraies difficultés avec leur ATSEM.
C’est un sujet récurrent dans les réunions pédagogiques au moment des apartés.
 
Où se trouvent les limites entre le rôle de l’enseignant et celui de l’ATSEM ?
Comment travailler en bonne harmonie et dans un respect mutuel ?
 
L’enseignant est responsable pédagogiquement de ses élèves, il ne peut déléguer ce travail à quiconque. Ainsi tous les ateliers relevant d’un apprentissage sont à la charge de l’enseignant.
 
L’ATSEM aide au bon fonctionnement matériel, à l’encadrement des élèves sous la responsabilité de l’enseignant.
 
Concrètement , voici comment notre travail se répartissait entre mon ATSEM et moi-même.
Je tiens à préciser que j’avais une ATSEM à temps plein ce qui n’est pas toujours le cas.
 
« Le matin , à l’accueil, elle aide au déshabillage et au passage aux toilettes, ce qu’elle fait aussi durant la journée ( je rappelle que je ne fais pas de passages collectifs : moments perturbateurs).
Ensuite elle consulte mon cahier journal et à l’aide des fiches techniques , elle sait exactement quels matériels et quels supports prévoir. Elle fait éventuellement des photocopies quand la préparation le nécessite.
Elle m’accompagne en EPS si la séance est complexe ( fiche 4 EPS : oui) sinon elle prépare dans la classe les ateliers de la première partie de la matinée.
Elle aide les élèves à enfiler leurs blouses, à se laver les mains, elle supervise les ateliers d’un point de vue matériel, ses interventions se portent sur le respect des consignes et non sur l’apprentissage en lui-même.
Elle s’appuie sur moi pour les règles de vie et n’a pas à gérer les conflits ou les difficultés de comportement lorsque je suis présente, je m’en charge.
Elle a des initiatives concernant l’amélioration matérielle du fonctionnement de la classe ou des idées de réalisation dont on discute ensemble au préalable.
Elle respecte les élèves et accepte leurs différences. Nous parlons des élèves.
 
Je demande toujours aux élèves de respecter le travail de l’ATSEM , ils ne partent pas sans avoir rangé la classe, nous le faisons ensemble , ils veillent à bien accrocher leurs manteaux, leurs sacs, ils apprennent aussi à débarrasser leur table lorsqu’un atelier est fini, c’est un travail collectif qu’ils aiment faire.
 
Aux yeux des parents, l’ATSEM doit être reconnue dans son rôle d’assistante de l’enseignant, mais elle ne se substitue pas à celui-ci, elle n’a pas à faire de commentaires sur le comportement d’un enfant avec les parents.
 
Une fois, les places établies et la relation fondée, l’efficacité d’un tel duo permet à tous les acteurs de la classe de se sentir bien et d’avoir envie d’avancer ensemble. »
 
Comment faire en cas de difficultés, de comportement outrepassé ?
Je n’ai qu’un seul conseil : le dialogue, parler ensemble des dysfonctionnements et rétablir les rôles pour que chacun se sente à sa place.

ATSEM: agent territorial spécialisé des écoles maternelles.

Publié dans organisation

Commenter cet article

bébé 27/11/2016 18:52

une atsem peut elle porter un enfant dans ses bras? Par exemple : lors de la séparation parent/enfant le matin et que l'enfant est en larmes parce qu'il voit son pere ou sa mere partir?

isa 27/11/2016 20:04

Oui

bébé 21/11/2016 16:32

Bonjour,
Je suis en stage en petite section dans une école maternelle privée. Je suis malade (gros rhume avec fièvre) puis je aller travailler oui ou non? Moi j'aurais tendance à dire qu'il faut que je reste tranquille chez moi.

isa 21/11/2016 18:25

Oui c'est nécessaire

bébé 21/11/2016 18:20

certificat médical c'est bon?

isa 21/11/2016 16:52

Il te faut l'avis d'un médecin pour te soigner et pour justifier de ton absence, même en stage.

mimi 18/10/2016 11:07

bonjour isa,
J'ai un soucis de communication avec l'enseignante avec qui je bosse depuis 8 ans,cela fait pas loin d'un an son comportement a commencer a changer ,elle a commencer a devenir aigris et a vouloir gerer beaucoup de choses sur l'école alors qu"elle n'est pas directrice.Puis a commencer a vouloir imposer un peu ses lois et mal nous parler,le problème est qu'elle ne se rend plus compte de comment elle peut s'adresser avec agressivité aux personnes y compris moi meme.Nous n'étions jamais au courant des projets de la classe ou de l'école,puis les dates des stagiaires ,ils arrivaient et personnes n'était informés car elle meme oubliait qu'il venait,de plus elle ne s'en interressait pas.Donc en septembre on a décidé de faire une mise au point et je lui ai expliqué qu'elle ne nous parlait pas toujours très bien et donc elle m'a dit qu'elle allait essayer de se remettre en question,chose a laquelle je ratachais mon dernière espoir pour pouvoir travailler ensemble sereinement.Malheureusement elle a recommencer et c'est mise a me reprocher d'avoir des soucis de santé en pleine réunion entre collegue en me demandant si je faisais pas une infection urinaire ou autre car a son gout je vais au wc et que elle ne prend pas le temps d'y aller donc je devrais me retenir et n'y aller que le midi quand je rentres bref.Je me dis que si l'on a choisi ce métier c'est en aucun cas pour se sentir épier,juger et diriger par ce genre de personne.Ce meme jour nous avions le plan Vigipirate a faire et personnes ne c'est concerté avant pour savoir comment on pourrait s'organiser donc je lui ai dit gentillement que se serait bien de voir ca ensemble avant et la elle s'énerve sur moi en disant qu'elle ne pouvait pas toujours tout nous dire bref je suis rester calme face a elle.Je suis désespérer fasse a son comportement et je n'ai plus envie d'aller travailler car peut etre que la prochaine fois ce sera autres choses qui va la déranger

isa 18/10/2016 14:24

Bonjour Mimi, merci pour ton intérêt pour le blog. Tu me dis que l'enseignante avec laquelle tu travailles à changer, est-ce que tu as une explication pour ce changement ? Je vois que tu as tenté d'arranger les choses en ayant le courage de faire une mise au point et sa réaction a été plutôt positive puisqu'elle a décidé de se remettre en question. Malheureusement, malgré sa volonté annoncée, elle continue à avoir un comportement mal approprié et des réactions imprévisibles. Tu as tenté une solution, celle-ci ne s'est pas avérée suffisante pour régler le problème, aurais-tu une autre idée ? Si cette personne a changé de manière aussi importante, c'est qu'elle a des soucis, je ne vois pas quel intérêt elle pourrait tirer de ce comportement hostile, au contraire, elle se met à dos les personnes qui l'appréciaient, qui peut souhaiter cela ? Personne en dehors du fait que cela signifie un manque de contrôle de soi. De ton côté, je comprends tout à fait que cela te désespère. En as-tu parlé avec la directrice de l'école ou avec ton employeur ?

Syb 27/09/2016 15:39

Ok d'accord merci isa

mimi 18/10/2016 20:14

oui j'en ai parlé auprès de mon employeur et la directrice est au courant de la situation mais n'intervient pas .

Syb 26/09/2016 22:54

Bonjour
Je suis atsem et j'aimerai savoir si j'ai le droit de faire du travail dirige

isa 27/09/2016 07:48

S'il s'agit de réinvestissement d'apprentissage travaillé avec l'enseignant auparavant

sandra 17/09/2016 15:47

Bonjour isa, Je travaille en tant qu'Asem dans une école privée, on a une nouvelle directrice et un nouveau president d'ogec qui depuis 2 ans diminuent notre temps en présence des enfants( ASEM), pour nous caler des heures pendant l'été pour faire du ménage sur le même nombre d'heure 800 annualisées, or avant nous avions le même nombre d'heure mais sans aucune heure de ménage et toutes nos vacances scolaires. Quel est le % de ménage pour une ASEM? Que faire? Merci pour les conseils

Sandra 18/09/2016 08:34

Comme nous sommes une école privée, il n'y a pas d'agents communaux qui interviennent, et finalement on nous retire de nos classes, mais à la place elle à pri 2 contrats CAE 24h non expérimentés, qui nous remplacent dans nos classes et qui en plus font du secrétariat, du ménage, de l'aide....et nous sur nos 800h sur l'année (un peu plus de 600€ par mois) il faut maintenant venir l'été pour faire du ménage(ce ne sont pas des heures en plus qu'elle nous rajoute mais des heures enlever au detriments des enfants) .Le comble c'est que nos binômes enseignants ne sont pas du tout d'accord avec ce nouveau fonctionnement... Que savez vous sur la nouvelle loi sur les contrat de moins de 24h? Merci

isa 17/09/2016 18:46

Bonjour Sandra , je ne crois pas qu'il existe une répartition horaire entre ménage et intervention auprès d'un enseignant. "Toute classe maternelle doit bénéficier des services d'un agent communal occupant l'emploi d'agent spécialisé des écoles maternelles et des classes enfantines" Article R412-127 du code des communes.Voilà ce que dit la loi. Ensuite, tout est à l'appréciation du directeur et de la mairie ou communauté de communes. Dans le privé, je suppose que les conditions sont les mêmes. Mais si vous faites prioritairement du ménage, cela signifie que les enseignants sont donc plus souvent seuls en classe, c'est ça ? Néanmoins dans vos attributions, il y a effectivement l'entretien des locaux, l'hygiène pour les enfants, l'entretien du matériel. Il est donc normal qu'on vous le demande, reste à savoir comment équilibrer sans que l'intérêt des enfants soit perdu.

fabienne 16/09/2016 18:34

bonjour isa,3 au matin c est bien.le On c est les instites.il est vrai que nous avons la chance de travailler dans le monde des enfants qui nous le rendent bien.ma collègue ou moi quand nous sommes dans le dortoir à ton le droit d être seule avec eux?

isa 16/09/2016 19:50

combien d'enfants dans le dortoir ?

fabienne 15/09/2016 18:47

je suis dans une école à 5 classes,nous sommes 2 l après midi,pendant que ma collègue surveille les enfants au dortoir(seule)je fais des ateliers (3)chez les gs,mgs et ms, c est normal ou on abuse de nous?entre les ateliers nettoyage des tables et accrochage des ateliers et tout cela de 14h à 15h15.

isa 15/09/2016 19:03

Vous êtes 3 atsem pour 5 classes, c'est bien ça ? Quand tu dis On abuse de nous , qui est ce On ? Personne ne peut faire au-delà de ce qu'il pense être capable de faire, si tu es au delà alors il est bon d'en parler à ton employeur et expliquer tes difficultés. Vous êtes sûrement en sous- effectifs.

marinette 31/08/2016 16:17

bonjour isa,j'ai eu un gros soucis avec mon binome enseignante avec qui je travaille depuis 9 ans et j'ai essayé a plusieur reprise de lui faire comprendre certaines choses mais le problème c'est qu'on ne peut rien lui dire,cette situation est compliqué a vivre au quotidien car je ne veux pas que cette ambiance se fasse sentir au niveau de la classe ,donc je préfère me taire fasse a son changement d'humeur trop souvent revenue.

marinette 01/09/2016 20:47

merci isa

isa 01/09/2016 12:27

Marinette, je vais faire un article.sur les conflits enseignant-atsem, ça t'aidera peut -être

gigi 24/08/2016 10:16

Bonjour,isa,je suis d'accord avec vos dires sauf le passage ou vous dites que l'atsem ne doit pas interférer dans les conflits entre les enfants en votre présence, mais on est un binôme et l'atsem fait parti de l'equipe éducative ,je trouve normal qu'elle puisse reprimander un enfant, lâ elle outre passe pas son rôle ,vous êtes 2 adultes qui travaillent ensemble donc c'est à vous 2 de faire respecter les règles dans la classe

isa 24/08/2016 11:17

oui évidemment quand un conflit se déroule dans le groupe d'enfants dont elle a la charge, il est logique qu'elle intervienne, mais dans une situation collective, la responsabilité revient à l'enseignant, il s'agit de poser son autorité qui fait partie de son rôle d'enseignant.

gueye 24/07/2016 01:19

bonjour je suis atsem et la commune ou je suis cette annee voulait sortir quelques atsem et les mettrent dans les communs pour le menage en disant que nous sommes titulaire de nos grade et mais de nos fonctions nous sommes battu cette annee et je pense que l annnee prochaine ils vont encore revenir a la charge car nous sommes que 20 atsem sur 65 agents que faire sachant que les directrices des ecoles nous disent que la maire leurs a enlever leurs roles fonctionel que peut on faire memes les syndicats sont incapable de nous defendre merci de votre aide

isa 22/08/2016 10:43

Voici la charte des atsem http://iufmbordeaux.free.fr/ressources/maternelle/docannex3.htm, l'obligation du ménage des classes est dans les attributions des atsem, mais si tu nous en dis un peu plus sur ta situation on pourra peut-être vous aider.

isa 22/08/2016 10:41

bonjour Gueye, peux-tu nous expliquer la situation de manière plus détaillée ? As-tu lu la charte des atsem dont voici le lien http://iufmbordeaux.free.fr/ressources/maternelle/docannex3.htm ? Le ménage de l'école et des classes fait aussi partie de vos obligations de service mais si tu nous en dis plus, on pourra peut-être mieux t'aider.

Lou07 28/06/2016 14:46

En ce qui concerne l observation c est moi qui m en charge et je lui note ou lui dit.

Lou07 28/06/2016 11:02

Merci beaucoup isa je vais deja voir tout cela avec la mairie j irais avec la charte . Car discuter seul avec elle est impossible, quoi que l on disent elle a toujours raison,je te remercie pour tout cela ma éclairée et aider.

Lou07 27/06/2016 19:55

Jai les tps et ps toute la mâtiné (je me suis trompé en desous désolée )

Lou07 27/06/2016 19:53

Et j ai les tps et pas toute la mâtiné, des foos je leurs fait faire des fiches, de la peinture ,je leurs apprend,a tenir crayon et ciseaux,je les fait compter et je lui note jusqu'à combien ils sont aller. Elle me note sur une fiche se que j ai a leurs faire faire et je me débrouille!

isa 28/06/2016 08:57

Je comprends bien Lou que tu fais du mieux que tu peux, ça reste que ce n'est pas à toi d'enseigner, que ce travail de professionnel est à assumer par l'enseignant qui a la responsabilité de la pédagogie et de sa mise en oeuvre. Qu'un travail de construction du langage et du développement de la pensée va au delà du simple fait de faire des coloriages, du découpage ou de la peinture, que le travail sur fiches devra être abandonné comme il est prévu dans les nouveaux programmes de 2015, que l'observation des élèves est maintenant obligatoire, je m'interroge sur ces enseignants qui ne s'occupent pas des petits dans les classes multi-niveaux comme la vôtre, comment vont-ils pouvoir observer ces élèves ? Evidemment, tu fais ce qu'on te demande de faire et je te trouve bien courageuse. Maintenant que tu connais la charte des Atsem tu peux t'appuyer sur celle-ci pour entamer une discussion avec l'enseignante afin que des changements soient faits, tu es informée, tu dois te sentir plus forte, c'est important. Vos conditions sont difficiles mais les élèves ont droit à un enseignement dés qu'ils entrent à l'école.

Lou07 27/06/2016 19:49

Je suis allais voir lien,il y a des chose qui ne sont pas faite vu que je devrais nettoyer et ranger les atelier apres utilisation et je ne peut pas l atelier de deuxieme partie de matiner a etait netoyer a 16h30

Lou07 26/06/2016 19:36

L autre maitresse lui prend une partie de c est eleves pendant une partie de la mâtiné. Du coup il lui reste deux niveaux

Lou07 26/06/2016 19:31

Il y a des moment ou j ai l impression d etre maîtresse plus qu atsem.

isa 27/06/2016 10:21

Ce n'est pas de ta responsabilité, c'est bien spécifié dans la charte ...L'atsem ne peut en aucun cas être chargé d'activités d'enseignement ou de fonctions de suppléances des Enseignants absents.

Lou07 26/06/2016 19:20

Eĺle part du princippe que tps et ps n on pas a etre en classe ,je ne peux meme pas netoyer apres les atelier car elle ne les veut pas en classe ,et c est impossible de discuter avec elle car jai toujours tord quoi que je dise. Je pense en parler a mon employeur, car sa devient difficile ,si ils on envie d aller faire pipi pendand l atelier je ne peut pas les enmener ils doive attendre.... Ou puis je trouver la charte des atsem? C est meme moi qui gère les conflits!

isa 27/06/2016 10:15

Voici un document http://iufmbordeaux.free.fr/ressources/maternelle/docannex3.htm

Lou07 25/06/2016 16:56

Sachant que jai deux niveaux en permanence ou presque,donc elle a du temps temps pour l apprentissage des plus grand.

Lou07 27/06/2016 19:26

Merci bien.

Lou07 25/06/2016 16:42

Merci isa , les grand aide les petit mais quand ils le fond elle leurs dit de s occupper deux et que c est a moi de faire sa. les tps et ps sorte 20min avant les cp donc j attend dans le couloirs avec les tps et ps pendans 20min

isa 25/06/2016 18:05

Lou, je reconnais qu'une classe avec autant de niveaux de classe est très difficile , j'ai eu moi même une classe unique qui partait des GS pour aller jusqu'en CM2, c'est beaucoup beaucoup de travail et j'étais seule. L'enseignante semble avoir décidè de "laisser" les petits élèves sous ta responsabilité. Je ne peux juger son choix, je trouve qu'il est dommage que votre entente ne soit pas aussi bonne que ce que les enfants ont besoin. Les conflits adultes sont toujours au détriment des enfants. Ta position est difficile, n'as tu personne à qui en parler ? Ton employeur ?

Lou07 25/06/2016 07:22

Elle ne s occupe pas d aidée les les enfants a se déshabiller ny pour les chausson je le fais seul pour ps,tps,ms et pour les autres gs cp si ils on besoin c est moi aussi qui m en occupe .

Lou07 25/06/2016 06:59

Bonjour je suis atsem dansune petite école je suis dans une classe tps,,ps,ms,gs,cp,le matin j aide les enfants a ce déshabillé et mettre leurs chausson la maitresse attent une partie des enfants au boup du couloir puis elle rentre dans sa classe me laissant seul avec les derniers est ce normal?

isa 25/06/2016 09:10

Bonjour Lou, avec des élèves aussi variés, il serait peut être bon de développer l'entraide , que les grands aident les petits. L'exemple doit venir des adultes, mais ce que tu me dis ne montre pas une grande entraide. Est ce normal ? non, l'enseignant profite de ces moments pour parler avec ses élèves , ce sont des temps d'apprentissage également.

Denise 05/06/2016 17:13

bonjour je suis aetsem depuis 26ans temps incomplet.Je rencontre de plus en plus de difficultés avec les enseignants.Surtout depuis l'arrivée des naps! Je voudrais savoir qui doit être en charge des cahiers ou classeurs contenant le travail des enfants.Merci D'avance pour vos réponses

isa 07/06/2016 18:54

Denise, ces cahiers et classeurs sont de la responsabilité de l'enseignant, l'aide de l'atsem se fait en bonne entente et si dans la fiche de poste ce travail est spécifié, cela dépend de la directrice qui est en charge d'organiser le travail de chacun en accord avec l'employeur qui est la mairie le plus souvent.

lilou 24/05/2016 08:50

bonjour je suis nourrice et voila je garde une petite de 3 ans avec un handicap elle porte encore des couche car elle ne se sent pas venir ou trop tard idem pour la selle et ce matin elle voulais faire son caca mais rien voualis sortir je l es dis a l ATSEM de surveillé si elle fesait et elle ma repondu "et alors " ben la changer si elle fait pas la laisser tte la matiné souillé et la cerise sur le gateau "ah nn on ne change pas " quoi vous allez la laisser tte la matiné avec le caca "oui oui " je lui dis un ou une petite qui fait pipi ou caca dans sa culotte vous changer elle me repond OUI et la couche nn NN 3 CE N EST PAS NOTRE TRAVAIL " euh trouver l intrus pipi ou caca culotte on change mais pas une couche reveillé moi ou pincé" moi

isa 24/05/2016 09:28

Je comprends ton agacement Lilou, cette petite dont tu t'occupes n'est en rien responsable de ce qui lui arrive et les adultes qui la prennent en charge devraient d'abord penser à elle et à son bien-être. C'est parfois un grand manque d'empathie de la part de personnes qui ont pourtant fait le choix du service à l'autre. Si les conditions de travail sont mauvaises, il faut bien se dire que les petits enfants doivent être tout de même les personnes prioritaires avant tout le reste.

Marinette 28/04/2016 23:07

Bonsoir,
Moi dans notre ecole je trouve qu en tant qu atsem nous gerons beaucoup de choses pour l enseignante ,j ai une question qui est charge de faire le sport et l apprentissage de la danse aux enfants ,car depuis un moment cest moi en tant qu atsem qui gere cela,ainsi que les cahiers de liaisons a faire controler tout les jours et meme le pointage de certains reglement d achat par rapport aux actions propose par lecole.Quand elles sont absentes ont nous laissent des enfants a gerer seul.De plus nous sommes rarement informes des projets d ecoles.Est ce normale?

isa 04/05/2016 17:05

Disons que c'est une bonne façon de savoir ce qui est dans les attributions. Ce n'est pas obligatoire mais c'est plus clair selon moi.

marinette 04/05/2016 15:54

merci isa pour ces expliquations,en revanche nous n'avons aucune fiche de poste atsem au niveau de notre école,devrions nous en avoir une?Pour ce qui est de gérer les enfants par petits groupe quand les enseignantes sont absentes cela non plus n'est surement pas normal.

isa 29/04/2016 09:04

Bonjour Marinette, non tu n'as pas à prendre en charge l'enseignement du sport, tout ce qui est pédagogique est de la responsabilité de l'enseignant, tu peux aider à encadrer les élèves lors des apprentissages mais toujours sous le contrôle et la responsabilité de l'enseignant(e). Pour ce qui est du reste ( contrôle cahiers et paiements), ça dépend des écoles et des fiches de poste des atsem. De plus en plus, les atsem voient leur rôle s'élargir notamment avec les nouvelles organisations dues aux nouveaux rythmes, par ailleurs, ce métier se professionnalise (concours, formation), et logiquement leur intégration au projet d'école va se généraliser, il faut du temps mais ça va venir.

Bebe 22/03/2016 22:00

Bonsoir je voudrais savoir si il y a des astem sont dans le même cas que nous dans notre école étant astem avec les attentats nous les astem ont doit attendre les parents à la porte le matin a-t- on le droit les institutrices se déchargent de tout maintenant depuis les 4jours et demie .

isa 22/03/2016 23:34

Peux tu nous expliquer Bebe en quoi consiste cet accueil et où se trouvent les enseignantes ?

ATSEM 13/03/2016 16:20

L'atsem travail en équipe avec le professeur des écoles. Il s'agit d'un binôme.
De quel droit estimez vous qu'elle n'a pas son mot à dire aux parents concernant l'enfant?????? C'est elle qui est la mieux placée pour parler aux parents de leurs enfants !! Elle les accompagnent toutes la journée du matin au soir en passant par l'heure du déjeuner.
Une atsem n'a pas a faire les photocopies.....Si ce n'est à son bon vouloir.
Elle se doit d'intervenir en cas de problème de comportement d'un enfant au même titre que le professeur et ce même si celui ci est présent.
On n'a pas a se sentir "chacun à sa place", c'est mettre des distances et des différences entre 2 adultes qui travaillent ensembles dans une même classe.
Je suis atsem et cela me tenait à cœur de commenter votre article.

isa 13/03/2016 18:49

Bonjour Atsem ( c'est mieux quand on donne son prénom), Je parle de la responsabilité des élèves, il me semble qu'en terme de responsabilité, celle-ci revient à l'enseignant et c'est à lui qu'incombe la relation école-famille. Effectivement l'aide matérielle se fait dans une bonne entente et ce que je décris était mon fonctionnement avec l'atsem qui travaillait avec moi et qui acceptait de m'aider matériellement, y compris en faisant quelques photocopies quand je n'avais pas eu le temps de le faire. Je trouve dommage que travaillant en binôme on ne puisse pas s'entraider, il m'arrivait aussi de laver des pinceaux parce qu'elle n'avait pas eu le temps non plus, voilà on s'entendait très bien mais chacun connaissait sa place et je pense qu'il faut vraiment travailler ainsi. La responsabilité pédagogique revient à l'enseignant et ne peut déléguer cette partie à son Atsem. Je comprends ce que tu veux dire, les deux personnes sont importantes et je suis bien d'accord avec ça, mais leurs rôles ne peuvent être confondus.

Claudine 28/06/2015 16:16

Gros soucis en ce moment dans le 44. Peut être aussi ailleurs ?
les élus suppriment des postes d'ATSEM.
Ici, une classe de GS/CP n'aura plus d'ATSEM les après midi, alors qu'on a 18 GS dans la classe dont un enfant souffrant d'encoprésie. Les parents ne réagissent pas : le maire dit qu'ainsi on n'augmente pas les impôts.(il a besoin de récupérer un demi-poste pour verser à l'administratif :la coordination enfance /jeunesse ! on enlève au scolaire pour superviser le péri-scolaire)
Là, on retire des atsem des classes de MS et GS . Quel est le rôle de ces personnels ? pas seulement l'hygiène et la sécurité, mais ça aussi ! tous les ateliers langage qui me sont permis parce qu'elle est là dans ma classe.
Notre inspecteur a proposé l'an dernier plusieurs formations pour les ATSEM et les enseignants ensemble, et maintenant, on ne dit rien ? c'est la crise et on prend les moyens sur la petite enfance.
vous trouvez ça normal ? moi, je suis en colère et fatiguée de dépenser autant d'énergie pour sauver une classe, sauver un poste d'atsem, etc...

mika 14/06/2015 19:55

Par contre de ce qui est du passage au toilettes l'enseignant est responsable et dois accompagner sa classe avec l'aide de l'asem .

flo menegaux 06/01/2016 15:45

Tout à fait d'accord, l'Atsem n'a pas à être seule pour le passage aux toilettes; Trop facile de lui laisser à elle seule cette tâche sous prétexte de moment perturbateur. C'est que l'enseignante n'a pas l'autorité nécessaire pour gèrer sa classe !!!

mika 14/06/2015 19:50

Bonjour a toutes,
J'étais atsem et j'ai changé d'etablissement chaque année et franchement tu t'ouvres sur plusieurs horizons.J'ai rencontré une seule fois en 10ans une enseignante directrice de l'établissement (de 6 classes) d'une classe de tps 2 a 3 ans avec qui j'ai eu un accrochage car j'étais lessivé de tout faire dans la classe elle était au bureau tout les jours alors qu'elle avait sa classe qui l'attendait le bonjour aux parents aux enfants et puis elle disparaissait au bureau une periode depressive pour elle et d'autant plus qu'elle partait a la retraite je partais meme en motricité et la ma chef est arrivé par hazard voir une collègue et me dit non tu ne dois pas etre seule et la je lui dis qu'elle abuse de mon proffessionnalisme bien sur qu'elle a confiance en mes compétences mais ce n'est pas une raison je lui dit clairement bien obligé après ce que m'a dit ma chef (je l'aidais indirectement)tu me donnes ton salaire et je veux bien continuer a m'occuper de la classe seul et elle s'est excusé de son travail incorrect envers moi et les enfants .Sinon je me suis toujours entendu avec tout les enseignants a partir du moment ou chacun est a sa place et le respect de l'autre tout vas pour le mieux.ils ont fait leur études et touchent leur salaire en conséquence la pédagogie et les méthodes d'apprentissages c'est leur travail après tu assistes l'enseignant auprès des enfants et l'asem a un role d'éducation et exemplaire .Ce qui est des transmissions aux parents du temps scolaire c'est l'enseignant et les asem sur tout ce qui est en temps peri-scolaire c'est simple il ne faut surtout pas renseigner les parents curieux de ce qui se passe en classe est le diriger vers l'enseignant.Chose que j'ai toujours faites et tout ce passé très bien.Après tenir les ateliers normalement tu réexpliques ce qu'a dit l'enseignante aux enfants en regroupement ne prend jamais d'initiative sans en parler a ta collègue c'est elle qui est responsable de la classe et tu peux partager des avis des idées pour un meilleur fonctionnement du groupe que les enfants puissent s'épanouir dans la classe il faut deux adultes en une équipe en gros le désaccord ne doit pas se faire sentir par les enfants sinon la classe sera bruyante et j'en passe.Par contre rien n'est dévalorisant pour chaque corp de métiers et ne pas etre le souffrire de l'enseignant car a partir du moment ou l'enseignant de considère comme sa bonne donc il te manque de respect et il n'a rien a faire dans le metier de l'education qui est quand meme une base.TOUT est simple quand a la rentrée scolaire vous partager vos besoins vos limites votre point de vu et sutout se dire que si chacune a quoi que soit a dire dans l'année que vous dialoguer et la tout ira pour le mieux."La communication"évite les conflits ou les sentiments de frustrations.J'espere que ca aidera les asem et enseignant.Je suis toujours professionnel de la petite enfance et je m'épanouie dans ma nouvelle fonction.a bientot

isa 15/06/2015 09:01

Merci Mika d'apporter ton témoignage, oui le dialogue et la confiance sont indispensables.

Audrey 17/03/2015 21:46

Bonjour,

Moi je débute en tant qu' ATSEM avec les PS depuis presque 3 semaines maintenant. Je suis actuellement en remplacement mais je vais bientôt signer un contrat pour prendre la place définitive de la personne que je remplace.
Mon pbm c'est que les enfants ne sont pas du tout cadrés. Ils partent dans tous les sens, ils n'écoutent pas quand on leur demande quelque chose, la maîtresse ne leur apprend pas tellement a faire le silence quand il le faut, elle les laisse prendre leur doudous à n'importe quel moment de la journée, ils ne savent toujours pas se rangés alors que ça fait bientôt 8 mois qu'ils ont débutés l'école. Donc du coup moi quand je récupère les enfants pour aller à la cantine, en TAP ou en garderie le soir il faut que je leur répète tous les jours et plusieurs fois par jour les choses. Je suis sans arrêt en train de faire "la police " avec eux et je passe très peu de moments de douceur avec eux. Je ne sais pas comment faire pour arriver à me faire respecter, écouter et gagner leur confiance.
Si quelqu'un pouvait me donner des conseils svp !!!!!

mimi 11/04/2015 09:20

Bonjour Audrey je pense que tu devrais avoir absolument une discussion avec ton instit car ce n'est pas à toi de gérer ce problème car sinon tu vas t épuiser et à un moment donné tu vas baisser les bras et ça va clasher. Dis lui avec diplomatie que c'est un travail d'équipe. Bon courage.

isa 17/03/2015 22:59

Bonsoir Audrey,
C'est vrai que c'est un travail d'équipe que l'apprentissage des règles et du respect. Avec des petits, c'est tellement de patience, plus ils sont en insécurité et plus ils s'agitent. L'exemplarité des adultes est nécessaire, si tu cries, ils s'agiteront et crieront à leur tour, c'est donc faire preuve de calme et les aider à se structurer. C'est pourquoi je te conseille d'installer des rituels pour aller à la cantine, on se regroupe, on fait la farandole ( plus facile pour eux que de se ranger), on chante une petite chanson ritualisée, on se fait des sourires, on est heureux d'être ensemble et on se le dit( enfin toi tu leur dis), petit à petit tu installes un bon climat et progressivement les élèves ont leurs repères et se calment. Bon courage Audrey, tu viens de commencer, ce n'est pas facile, tu as beaucoup encore à apprendre mais ne te décourage pas , prends du plaisir à ce que tu fais, il y a sûrement des bons moments dans ta journée.

Barbara 20/09/2014 10:38

Bonjour, je suis PES cette année et je débute en maternelle en PS.

Le problème que je rencontre cette année est du aux rythmes: les activités périsco se déroulent avec mon ATSEM, dans MA classe. C'est elle qui accueille les parents, qui raconte la journée et qui émet des commentaires (il s'est bagarré, on va devoir se voir pour tel problème...). Elle intervient aussi en classe quand les élèves font du bruit ("je veux le silence"... ben c est marrant moi aussi!).

Je l'apprécie beaucoup, d'autant plus qu'elle débute et met de la bonne volonté à tout moment, mais difficile de gérer ces débordements. Comment faire de manière diplomatique pour lui rappeler que c'est mon rôle, et qu'elle sape mon autorité? Rencontrez vous aussi les difficultés de contact avec les parents?

isa 05/01/2015 21:23

Avec plaisir

lisette 05/01/2015 21:18

bonsoir, merci Isa pour ton message! :) j irais faire un petit tour sur la boite à mots..... et je reviendrais de temps en temps sur ce site....Si j 'ai des observations je t'en ferais part et peut être pourras tu me répondre ou me guider .....!!! en tous les cas Merci!!!

isa 04/01/2015 09:14

Bonjour Lisette et merci d'être venue apporter ton témoignage, évidemment comme dans toutes les professions, le but idéal est de parvenir à une relation harmonieuse entre l'asem et l'enseignant, ici sur ce blog, je défends le respect, la confiance et l'autonomie mais il n'empêche qu'il y a toujours des situations difficiles et qu'il vaut mieux en parler pour tenter de démêler ce qui peut l'être pour le bien des élèves car ce sont toujours eux qui sont pénalisés en premier dans ce mauvais climat. Tu pourras trouver en suivant ce lien la boîte à mots dédiées aux asem que j'avais mise en place et qui montre que des enseignants peuvent témoigner de la reconnaissance http://www.ecolepetitesection.com/article-boite-a-mots-pour-les-atsem-118108798.html

lisette 27/12/2014 22:48

je voulais rajouter aussi que l'amitié entre enseignant et asem existe!!!! j'ai ete choquee d'entendre dire de la part d'une enseignante qu'il ne fallait surtout pas etre "copine" avec les asems!!! on veut dire par là..... QUE l'on ne melange pas les torchons et les serviettes??? C ESt bien ce qu'elle a voulu faire comprendre en tous les cas comme message!!! moi je pense que l'on doit travailler ds le respect et que l'amitié peut effectivement existee!!

lisette 27/12/2014 22:34

bonjour je travaille en tant qu'asem ds une ecole privee depuis 22 annees! je suis tombee par hasard sur ce blog que je trouve tres interessant mais ce qui me chagrine beaucoup , c'est d'entendre que des plaintes sur les "asem" ou atsem!! pour ce qui me concerne je sais où me situer par rapport à ma place! j'ai de la chance d'avoir une collègue "instit" à l'ecoute et qui est reconnaissante de tout ce que l'on fait "ds l'ombre"!! je ne pretends pas etre ce que je ne suis pas mais on attend un peu de reconnaissance!!!!!! quand vous entendez l'enseignant dire que c'est lui qui fait tout , et bien croyez moi cela est dur d'entendre cela! donc pour cette annee je suis bien tombee et j'espere que mon enseignante restera encore longtemps mais cela n'a pas toujours été le cas hélas!! je pense qu'il serait bien que les enseignantes ne prennent pas leur "asem" pour des boniches!!! le dialogue est tres important et on fait partie de l'equipe educative!!! j'ai des collègues qui n'ont pas la meme chance que moi!!! elles ne sont pas integrees au projet de classe!!! dommage!!! nous sommes un binôme!! dans mon travail , je fais mon boulot sans rechigner, j'adore mes ps et quand tout se passe bien et bien tant mieux pour le bien de tout le monde!!!

isa 20/09/2014 11:42

Oui et il faut également t'interroger sur toi-même, tu sais quand on prend notre place c'est souvent qu'on a laissé faire, parfois, c'est assez confortable, surtout quand la relation aux parents fait peur. Mais tout cela est normal et demande ajustement, il ne faut jamais penser que les choses sont figées. Un bilan de premier mois est une très bonne idée.

Barbara 20/09/2014 11:27

Ouaou, quelle réponse rapide merci!

Dépossédée est le bon terme... En débutant, déjà difficile de se faire sa place et de savoir se positionner face à tous les acteurs dans et hors école. Si en plus la place que je sais être la mienne m'est "empruntée" même maladroitement, l'année sera plus que coton! En lisant à nouveau les commentaires, je me rends compte que les relations enseignant- atsem sont souvent complexes (toujours surement!). Un peu rassurée de le savoir, et encouragée par tes mots, je tenterai un dialogue sous forme de bilan du mois peut-être. Pour mettre en avant les points positifs, et soulever ensuite ce qui reste à améliorer pour chacune de nous.

Merci donc :-)

isa 20/09/2014 10:55

Bonjour Barbara,
Tu soulèves une question qui est la base d'une bonne relation professionnelle avec l'atsem de sa classe, c'est à dire la définition de la place de chacun, j'ai écrit un autre article à ce sujet où je détaille comment établir clairement les tâches qui vous incombent à toutes les deux.
http://www.ecolepetitesection.com/article-rubrique-ete-2-la-relation-avec-son-atsem-55147041.html
Vous débutez toutes les deux et vous ne parvenez pas à vous accorder, du moins, tu te sens dépossédée de ta place, et c'est vrai que cette nouvelle organisation des APS crée de la confusion. C'est pourquoi il vaut mieux en reparler pour préciser vos rôles. Afin de préserver votre relation que tu décris bonne, il y a des précautions à prendre et notamment ne pas formuler ce que tu as à lui dire sous forme de reproches, mais plutôt valoriser ce qu'elle sait faire. Il faut qu'elle puisse identifier quand elle est en responsabilité et elle l'est lors des APS et quand elle ne l'est plus lorsque vous rentrez dans le domaine scolaire qui est de ta responsabilité. De même dans sa relation aux parents, elle peut les informer de ce qui a eu lieu pendant les APS si leur demande est dans ce sens, sinon elle doit les renvoyer vers toi. Plus le cadre sera clairement défini, plus vous vous sentirez chacune à votre place.

jennyann 18/02/2014 22:38


bonjour ,


je suis arrivée sur votre site par hasard , je suis ATSEM depuis 13 ans à Strasbourg et je suis choquée de lire qu'il y a tant de problèmes avec vos ATSEM!!!! (certaines ATSEM sont de mauvaises
fois je pense)la règle d'or est le DIALOGUE


Depuis la rentrée 2012 Strasbourg teste un nouveau "programme" nous avons un responsable de site présent dans chaque école (qui connait le rôle de
chacun) il est notre référent à temps plein , c'est avec lui et la direction que sont traités les soucis pendant le temps scolaire et je peux vous dire que cela facilite la vie . Les
clashs et tensions sont vites atténués


La mairie fait en sorte depuis 2 ans que CHAQUE classe de tout-petit /petits et classe de petits (purs) ai une ATSEM à temps plein, puis 1/2 ATSEM pour classes moyens et grands.Les absentes par
forcément remplacées et là c'est dur


Quelques infos pour notre travail  : Une ATSEM a droit à 1/4h de pause ds la matinée MAIS n 'a pas forcément le temps de la prendre (l 'enfant prime) .Et 1/2 heure apès la cantine
(obligatoire) . Chez nous ,l' ATSEM n 'a pas le droit de faire l 'endormissement mais elle peut faire le reste de la sieste si c'est là son SEUL travail (pas de découpage ou autre ) AVEC une
enseignante à "proximité " (à noter que la sieste est à l 'étage et enseignante au rdc ds sa classe avec une sonnette d'urgence) le levé se fait à 2 .


si vous avez des questions hésitez pas , un échange est toujours fructueux merci pour votre site , il est super je
garde l'adresse cordialement


 


 


 


 


 

jennyann 20/09/2014 21:49

Bonsoir Luben ,
avez vous déjà demandé aux syndicats des ATSEM de votre municipalité la convention ATSEM , à Strasbourg elle se nomme comme cela , elle a été élaboré par la ville , les syndicats des Atsem et l éducation national , elle décrit clairement ce qu 'est le rôle de chacun ( instit et Atsem )
cdt

jennyann 20/09/2014 21:40

Bonsoir Barbara ,

Je comprends très bien ton inquiétude et ta non-motivation à continuer ainsi , cette ATSEM n'a apparemment pas l 'envie de travailler ou elle ne connait pas les bases de son métier !
Dépendez vous d'une petite municipalité ? je te propose de rédiger un cahier des tâches non effectués et de le soumettre à son "patron" Mr le maire .
C'est arrivée à une de mes collègue car elle aussi à part rester assis sur sa chaise de bureau à longueur de journée , et de râler pour un oui ou un non , à choisir ses horaires elle a fini par être recadrée et a changé d'école pour être suivi de plus près par la hiérarchie
ce la lui a été bénéfique et elle a conservée son travail !
cdt

isa 17/06/2014 08:44

Bonjour Bernard, voilà de nouvelles précisions qui vont intéresser Luben ainsi que tous les autres lecteurs qui sont à la recherche de règles , de législation concernant la place des Atsem dans l'école d'aujourd'hui. Merci de prendre le temps de venir partager celles-ci.

Bernard 17/06/2014 08:13

Bonjour ca avance, ça avance !!!!
Petite précision, les ATSEM peuvent aller dnas l'eau à la piscine avec une autorisation nominative du maire (encore faut il -me parait il évident- qu'elle sachent nager - ce qui n'est pas indiqué dans le BOEN....

isa 07/06/2014 22:36

Merci Bernard, je me rends compte qu'il y des usages qui sont hors règlement car je ne me rappelle pas avoir prévenu la mairie de nos sorties scolaires à l'époque où je travaillais, cela semblait évident et jamais les atsem n'ont refusé es sorties. C'est vraiment regrettable de voir une attitude aussi fermée que celle que décrit Luben

luben 07/06/2014 20:46

merci bernard ;) Vous m'êtes de très bon conseil et votre savoir va m'être d'une grande utilité! J'ai réussi à faire en sorte que ma directrice appelle la mairie pour avoir la charte ou un règlement et qu'elle demande pour la sortie. Elle l'a fait et vous avez raison, elle doit accompagner ma classe à la sortie car elle ne dépasse pas le temps scolaire (bon elle a oublié de réclamer la charte mais m'a assurée qu'elle rappellera la mairie dans la semaine...)
L'Atsem l'a très mal pris; elle dit que c'est trop facile et qu'on ne peut l'obliger...

Je vais faire en sorte que les choses changent pour l'an prochain. Vos réponses et celles d'isa m'ont booster à faire en sorte que les choses s'améliorent pour le bien être de mes élèves et le mien.
Un grand merci

Bernard 07/06/2014 20:24

Mais il y a peut être un réglement si la ville est assez grande !

Bernard 07/06/2014 20:20

Bonjour,
Concernant les sorties :
pendant le temps scolaire : elle DOIT participer mais avec accord de la mairie demandé par la directrice (et non l'ATSEM) : circulaire n° 99-136 du 21 septembre 1999 relative à l'organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques prévoit dans son paragraphe 11.2.1 que « quels que soient le type de sortie scolaire et les effectifs de la classe, les élèves sont toujours encadrés par deux adultes au moins, dont le maître de la classe. Le deuxième adulte peut être un autre enseignant, un aide éducateur, un agent territorial spécialisé d'école maternelle (ATSEM), un parent ou autre bénévole ». Mais, « la participation des ATSEM à l'encadrement des sorties scolaires doit faire l'objet d'une autorisation préalable du maire ».

Je suis persuadé qu'une réponse d'un ministre à l'Assemblée nationale a été : elles doivent" mais je ne retrouve pas le texte, je vais chercher

pendant un temps extra-scolaire (dépassant son horaire normal) elle peut refuser


Précision : Toute sortie doit être signalée par la directrice à la mairie...
Au cas où : l'ATSEM n'a pas accès aux plages des piscines -et surtaut pas aux bassins !!! contrairement à un parent qui peut être agréé EN. les ATSEM ne le sont jamais par l'EN même si elles sont championnes ! Une ATSEM-parent peut etre agréée en temps que parent mais son agrément n'est aps valable pendanst ses temps de travail.
Rappel : une charte n'est pas obligatoire et il n'y en a peut etre pas dans votre commune !

Bon courage et à votre disposition...

luben 03/06/2014 21:21

Bernard j'ai encore une petite question.Pour la sortie scolaire qui se fait pendant le temps scolaire, elle m'a affirmée qu'elle avait le droit de ne pas y participer. Elle reste alors à l'école où il n' y aura aucun enfant. Est ce possible?

luben 03/06/2014 21:19

Son document est très clair. Il va certainement m'aider lors de la prochaine réunion . Je pourrai m'appuyer dessus pour défendre mes demandes.Je vais aussi demander la charte en mairie. Merci

isa 03/06/2014 21:12

Mais je comprends très bien Luben et il n'y a pas d'obligation évidemment, Bernard a donné un éclairage très spécialisé, j'espère que cela peut apporter de l' appui à ta volonté de faire changer les choses.

luben 03/06/2014 21:06

merci bernard. Je suis moi même adepte de la pédagogie montessori que j'ai pratiquée avec mes trois enfants et que j'ai intégrée dans ma classe.
J'ai essayé et j'essaie encore de l'impliquer dans les activités de classe.Même si lors de la réunion, elle m'a clairement dit que ça ne l'intéressait pas. Tant pis, je continue..Je veux garder le "contact" avec elle, je veux qu'elle prenne conscience qu'on est là avant tout pour les enfants. Je ne veux pas d'altercations...je pense que ça ne serait pas constructif, bien au contraire.
Le fait de mettre des mots dessus me permet de prendre un peu de recul et me fait du bien.

luben 03/06/2014 20:52

bonjour isa

Justement, j'ai déjà eu du mal à poster les commentaires. Je ne suis pas encore prête à franchir le pas pour le mettre en "salle des maîtres".
Ton site est très populaire;) J'ai peur qu'avec les horaires, le milieu très difficile, une école de deux classes dans une grande ville...on identifie clairement l'école. J'ai beaucoup souffert de cette altercation avec ma directrice car je lui faisais entièrement confiance et je ne me suis jamais imaginée qu'elle pouvait avoir des mots aussi durs envers moi.
Tu penseras peut être que je manque de courage ou que je ne souhaite pas réellement résoudre le problème...Cela dure depuis presque 2 ans, j'ai tenté beaucoup de choses...et j'en ai conclu que seul un document de lois, une charte avec des mots clairs pourraient m'aider à inciter mon atsem à faire son travail d'atsem. Elle sait très bien s'y prendre pour faire le minimum afin de ne pas être inquiétée.
Désolée et merci pour ton aide et ton document.

isa 02/06/2014 19:45

Merci Bernard, moi je pensais au CPC ( conseiller pédagogique) non pas pour gérer en direct le problème ,je sais bien que cela ne relève pas de l'IEN mais pour agir en médiateur entre Luben et sa directrice.

Bernard 02/06/2014 19:33

un texte intéressant : www.notices-pdf.com/ecole-fide-pdf.html
Ce n'est ni la loi ni un décret mais une piste peut être

Bernard 02/06/2014 19:17

encore une fausse manip !!!
Il n'y a pas à mégoter. Le code est clair :
"CODE DES COMMUNES Article R 412-127
Toute classe maternelle doit bénéficier des services d'un agent communal occupant l'emploi d'agent spécialisé des écoles maternelles et des classes enfantines.
Cet agent est nommé par le maire après avis du directeur ou de la directrice.
Son traitement est exclusivement à la charge de la commune.
Pendant son service dans les locaux scolaires, il est placé sous l'autorité du directeur ou de la directrice"
Sous l'autorité veut bien dire que c'est la directrice qui gère l'ATSEM pendant le temps scolaire. et l'ATSEM doit respecter tant les enseignants que les parents, que les enfants. Et pas que les enfants !!! Elle mérite d'ailleurs le même respect en retour.
Quant à l'IEN, ce n'est en effet pas son job... Pourquoi ne pas tentert le DDEN qui a un poids vis-à-vis de la mairie et une position différente...
Quant au dialogue, j'avoue être un peu désemparé... Si la directrice renonce à voir la mairie ou que la mairie ne fait rien, confortant en cela un comportement déviant... que faire ? Maintenant si l'EN posait la règle : ATSEM ou personnel autre = CAP PE à minima, les problèmes avanceraient et pas seulement pour Luben...
Je suis désolé de n'avoir pas de réponse à apporter si ce n'est que d'une communication avec l4ATSEM, mais cela me semble un peu désespéré... Ceci au vu de ce que j'ai lu sans mettre en doute la parole de qui que ce soit...

Bernard 02/06/2014 19:04

Le cas de Luben n'est pas seul hélas... Si l4ATSEM ne remplit aps ses horaires, c'est à la directrice de porter l'affaire devant la mairie et même le maire.L'ATSEM est un fonctionnaire et de ce fait DOIT rélaiser el horaires qui sont ceux de son arrêté de nomination.
Maintenant quel est son véritable horaire ? De nombreux ATSEM sont à temps partiel (21h30).
C'est à la directrice d'organiser el travail des employés municipaux sous sa responsabilité (code de l'éducation) et si si cela ne se fait pas, elle doit voir le maire, afin qu'il redrtesse la situation, voire prenne des sanctions. C'est clair. Il n'y a p

isa 02/06/2014 16:56

Merci Bernard, j'apprécie qu'un spécialiste vienne nous apporter son expertise. Oui le CAP petite enfance est nécessaire sauf dans le cas des mères de famille de trois enfants et plus, mais effectivement c'est un concours sélectif et la reconnaissance devrait être au rendez-vous. Ici sur le blog, j'essaie de valoriser leur travail et j'ai créé la boite à mots pour les Atsem où les enseignants peuvent venir déposer un petit mot de remerciement à retrouver sur ce lien http://www.ecolepetitesection.com/article-boite-a-mots-pour-les-atsem-118108798.html. Je défends le partenariat en bonne intelligence, c'est tellement mieux pour les enfants. Malheureusement, il y a encore par endroit de la souffrance de part et d'autre, c'est effectivement la réalité de la vie, cependant il est toujours possible de se faire conseiller et j'apprécie vos éclaircissements, j'espère que Luben va trouver l'énergie pour que sa situation s'améliore. Quels conseils en termes de dialogue pouvez vous lui donner ? Je parlais de changer d'angle de vue, qu'est-ce qui peut avoir un effet sur cette atsem mais aussi sur cette directrice qui semble dépassée et résignée , même si chaque cas est unique et singulier ?

Bernard 02/06/2014 16:38

désolé, fausse manoeuvre.
Il devrait en êre de même avec les agents techniques de 2ème catégorie qui ne sont pas ATSEM mais composent le gros du bataillon car les communes ne souhaitent généralement pas avoir des ATSEM formées et diplômées car des ATT2 peuvent être affectées à des postes différents de ceux des ATSEM qui doivent OBLIGATOIREMENT être dans des postes en contact avec des enfants.
N'oublions pas que les ATSEM (les vraies) doivent avoir le CAP Petite Enfance et réussi un concours où, si elles n'ont pas le CAP PE, passer un autre type de concours.avec une ancienneté dans le poste et une bonne connaissance de leur métier.. bref, elles sont des pros....
Maintenant, il y a des ATSEM qui fichent le bazar et ne respectent pas les enseignants (comme il y a des enseignants et directrices qui les prennent pour leurs domestiques - et c'est peu dire !). Là, c'est à la mairie d'intervenir car elles sont fonctionnaires territoriales et se doivent de respecter leur statut. Les mairies sont parfois en difficulté aussi pour se faire respecter.... j'en connais quelques unes !
Une grande partie des ATSEM se sent dévalorisée et est en manque d'une reconnaissance qui est légitime...
Vous avez tout à fait raison, c'est le DIALOGUE qui doit être le fonctionnement normal et j'ai particulièrement apprécié vos réponses...
Pour information, je suis un adepte de l'éducation MONTESSORI et lors des formations je leur en parle largement pour leur rapports aux enfants....
Si je peux vous apporter quelque éclaircissement, n'hésitez pas...
Cordialement

Bernard 02/06/2014 16:22

Bonjour,
Je viens d'arriver sur ce blog que j'ai lu avec intérêt.
Je peux peut être répondre à certaines de vos questions car je suis formateur des ATSEM.

Concernant la charte : elle est négociée par la mairie, l'éducation nationale (IEN) et les ATSEM (je dis bien négociée, sinon c'est un réglement). il n'ya aucune charte nationale et celles dasn les CDG (dont le 67) que vous trouvez sont des exemples à adapter au cas de la ville.
Concernant 1 ATSEM par classe, c'est le code des communes qui précise que "toute classe maternelle doit bénéficier des services d'un agent communal exerçant la fonction d'ATSEM" c'est à dire que l'ATSEM peut être affectée dans toutes les classes et ne veut pas dire 1 atsem par classe....
Par ailleurs, il est interdit de faire effectuer le travail d'un ATSEM à un agent d'entretien (réponse ministérielle récurente) mais des villes n'en ont cure ! Il devarit en être de même avec les

isa 01/06/2014 22:32

Si tu veux lancer une demande plus large afin d'avoir des personnes qui ont connu ce type de souci, ainsi que des conseils d'autres directrices, on peut faire une demande en salle des maitres, je ne sais pas si tu connais, nous avons "une salle des maîtres" sur le blog qui permet d'ouvrir une discussion. Pour cela, tu me dis et je prends ton premier commentaire où tu décrivais tes ennuis, je le transforme en article et je le mets en salle des maitres, du coup, il sera publié demain et la discussion pourra être lue par un plus grand nombre de collègues ( ici c'est un vieil article et peu de gens vont nous lire). dis moi !

luben 01/06/2014 22:17

oui c'est ça.Nous sommes passés à la semaine de 4,5 jours (nous faisons 4 H 00 le mercredi matin).L'inspectrice ne souhaite plus s'occuper des problèmes avec les atsem, elle laisse à la charge de la directrice. La directrice m'a clairement fait comprendre que tant qu'elle n 'est pas blessante avec les enfants , on ne peut pas grand chose .
En réalité , l'atsem n'est présente qu'une 1H20 dans la classe.
Et oui , je ne sais plus vers qui me tourner, c'est pour cela que je cherche des documents officiels afin d'avoir des arguments non contestables. Mais les documents sont toujours bien tournés (avec des mots comme "peut " au lieu de "doit" ou "sauf cas particulier".). Je vais retenter la directrice mais j'appréhende énormément.
merci pour ton écoute
.

isa 01/06/2014 21:54

Si je comprends bien , vous avez 3h40 de classe le matin ( 8h05 à 11h45) et 1h30 (13h45-15h15) l'aprés midi , c'est ça ? L'atsem travaille deux heures avec toi le matin et assure 45 mn de dortoir et c'est tout. Soit 2h45 sur 5h10 de la journée alors que tu as des TPS,mais par contre elle fait 1h45 de ménage durant la présence des élèves, tout cela me paraît disproportionné. Prends ton courage à deux mains si tu veux que les choses changent soit en demandant de l'aide en dehors de ta directrice ( CPC ou inspection) soit en relançant tes difficultés auprès de la directrice, essaie d'aborder les choses différemment, cherche un autre angle pour être entendue. Il est anormal que tu sois aussi peu entendue.

luben 01/06/2014 21:31

merci pour le lien

luben 01/06/2014 21:20

Il y a bien un emploi du temps, le voici(mis en place pendant la fameuse réunion ).
Elle doit être présente de 8H05 à 9H30 chez les TPS/PS puis chez les MS/GS de 9H30 à 10H30, ensuite elle fait une pause de 30min pendant la récréation, et est normalement chez les TPS/PS de 11H00-11H30 (on finit à 11H45)).
Le midi, elle nettoie les classes de 11H45 à 12H45 puis elle a une heure de pause pour manger. Elle prend le dortoir de 13H45 (heure de reprise des cours mais les TPS/PS sont couchés pendant le temps de cantine depuis la nouvelle réforme) jusque 14H30. Ensuite de 14H30 à 15H15 (fin des cours), elle fait du nettoyage (toilettes).Elle travaille jusque 16H00 normalement (elle balaie les deux classes).

Elle ne respecte pas les horaires. Elle participe à un seul atelier en début de matinée puis ne vient plus dans ma classe(même après plusieurs demande de ma part). Je ne sais pas ce qu'elle fait pendant ce temps. Ma directrice se plaint d'elle aussi. Au début, je pensais que je pouvais compter sur elle mais pendant la réunion, elle n'a rien osé dire. Et un peu plus tard, elle m'a prise à parti en disant que tout ça été de ma faute et à eux des mots très durs envers moi (pas sur mon travail mais sur ma personnalité). L'atsem en a fait de même du coup. Elle a bien compris que je ne pouvais rien contre elle.

isa 01/06/2014 20:58

Luben, je te remercie de ta confiance, ce n'est pas facile d'exposer ses problèmes. Les liens ne fonctionnent plus parce que nous avons changé de version Over-blog ( plate-forme pour le blog) et maintenant il n'est plus possible de mettre un lien sauf en faisant un copier-coller dans les commentaires. Bref, je suis désolée. Il existe pourtant une charte que les collègues évoquent souvent, j'en ai trouvé une ici http://www.crdp-strasbourg.fr/main2/ecole_elementaire/directeurs/documents/6-charte_ATSEM.pdf
Mais je pense que la meilleure des choses à faire est de tout remettre à plat avec elle. Il est important que la directrice soit associée à cet échange parce que si je comprends bien, cette atsem travaille conjointement avec elle et toi. Je pense que si tu écris tout ce que tu souhaiterais de sa part, puis que vous en discutiez afin de voir ensemble, il y aurait échange. J'ai envie de te demander: " Que fait-elle exactement ?" parce que ce que tu décris m'interroge." N'a-t-elle pas le temps ou bien ne fait-elle rien ?" Elle doit théoriquement avoir un emploi du temps avec un planning précis, existe-t-il ? Comment travaille-t-elle avec la directrice, aussi épisodiquement ? Ce n'est pas normal s'il y a une disproportion entre son temps avec toi et le sien. As-tu dit à la directrice la manière dont tu vis ces difficultés ? Je comprends que cela soit difficile mais tu ne peux aller au delà de tes limites,si la directrice n'assume pas ce problème, il reste l'employeur de l'atsem. Tu peux également en parler à un CPC qui peut te conseiller sur la manière d'agir, voire qui peut venir constater. Courage Luben, ça va s'arranger, ne te désespère pas.

luben 01/06/2014 20:29

bonjour isa

J'ai lu attentivement l'article et les commentaires . A mon grand regret les liens ne fonctionnent plus. Je recherche désespérément une charte , un texte de lois sur le rôle de l'atsem. J'ai bien eu un document de la mairie mais il n'y a rien de clair, je ne suis pas certaine qu'on peut parler de charte . J'ai un gros soucis avec mon atsem. J'ai essayé de le régler l'an passé de manière propre (en demandant une réunion avec la directrice et sa responsable de la mairie, qui n'est pas venue,pour définir un emploi du temps précis et mettre les choses à plat pour mon atsem). Mais tout cela s'est retourné contre moi (avec attaques sur ma façon d'être, bref rien de constructif, juste de la méchanceté), j'ai même fini en dépression...)

Voici mes soucis:
-elle quitte régulièrement la classe et ne vient pas aux heures d'atelier (sauf si je crie dans le couloir, malheureusement avec une classe de tout petits, il est difficile de prendre quelques minutes pour le faire et de plus, je commence le travail seul pour garder un fonctionnement correct, pas de temps d'attente...
-elle ne prépare aucun atelier, ne fait aucun découpage, ne veut coller aucun document. Pour elle, la sieste est un moment pénible (ils sont 9 dans le dortoir) et elle me dit qu'elle n'a pas le temps. Je décloisonne dans ma classe avec les GS. Je suis présente pour
l'endormissement et le réveil.
-elle refuse de m'accompagner en sortie scolaire.
-elle râle à chaque fois qu'elle doit changer un enfant.
-elle ne veut superviser qu'un atelier de trois enfants maxi et uniquement en peinture sans objectif trop difficile , rien de scolaire , même du réinvestissment.

J'ai bien tenté le dialogue mais elle me dit qu'elle est très stressée , que les enfants sont pénibles...ou me rejette la faute. Ma directrice ne me soutient pas. Bien qu'elle soit sous la responsabilité de la directrice, elle dit que c'est à moi de régler le problème. Je suis dans l'impasse...je travaille dans un milieu difficile et sans atsem, c'est très très dur.
Dans notre école , nous n'avons que deux classe : moi et la directrice . Et une Atsem pour deux. J'étouffe, j'essaie de tenir mais que c'est dur!
Merci d'avoir lu et merci pour ton aide

isa 02/03/2014 09:40



Merci Jennyann d'avoir pris le temps de venir nous décrire le fonctionnement de l'école dans laquelle tu travailles et effectivement le dialogue est le point important pour une bonne
entente mais parfois c'est compliqué. Je comprends que cela te choque mais c'est une réalité que nous ne pouvons pas nier, les personnes en conflit, ça existe dans toutes les professions. C'est
pourquoi il est essentiel de se questionner, car c'est travailler à un chemin, le construire ensemble, prendre en compte le travail de l'autre car c'est souvent tentant de trouver que les choses
sont "simples" quand on ne les fait pas soi-même, avoir une considération respective est parfois longue à établir. 



coteaufleuri 29/08/2013 20:19


Bonjour et merci pour votre site que je consulte régulièrement. J'ai lu qque part sur le site qu'il était possible de vous envoyer un message non public pour un conseil plus personnel. Comment
dois-je procéder ? 


Par ailleurs je voulais aussi savoir pour les temps d'ateliers Montessori qui me semblent longs si les enfants sont autorisés à en choisr plusieurs.


Merci et à bientôt

isa 29/08/2013 20:45



oui je te joins via ma messagerie et pour les ateliers autonomes, il faudrait que tu lises ICI, Muriel décrit trés bien la
démarche et l'organisation en classe.



Mei 27/05/2013 11:32


Bonjour,


 


Je suis dans l'ensemble d'accord avec votre analyse du rôle de l'Atsem. Seulement, sur le terrain, les situations sont loin d'être idéales. Je complète une collègue à temps partiel. Je ne suis
donc là qu'une fois par semaine. Et ce jour là, bien que je veille à rester la référente de la classe, les parents ont tendance à aller voir mon Atsem, qui prend beaucoup de place, a le dessus
sur la classe avec la titulaire, et malheureusement pour moi, voit les élèves plus souvent que nous. Le jour où je suis présente, les élèves la voient comme l'élément stable de la classe, qu'ils
connaissent, et qu'ils retrouvent bien chaque jour. Quant aux parents, ils s'adressent le plus souvent à elle, car elle seule sait ce qui a pu se passer la veille ou l'avant veille... La
titulaire ne me tient pas au courant, et quand bien même elle le ferait, il lui serait impossible de me transmettre toutes les informations, surtout celles qui peuvent sembler les plus futiles.


 


Malgré tout, je garde en tête votre article, et je vous remercie pour ce site formidable.

isa 27/05/2013 14:12



bonjour Mei, 


je te donne aussi le lien sur un autre article qui suggère quelques manières d'agir en bonne harmonie c'est ICI


Oui je sais que les situations ne sont pas idéales partout et c'est aussi pour cela que j'avais écrit ces articles, parce que des problèmes revenaient souvent dans les discussions autour
de la relation avec l'atsem de la classe.


Mes conseils valent ce qu'ils sont, c'est à dire avec ma personnalité et ma façon d'agir. Je pense que le constat te concernant est celui-ci, tu ne te sens pas légitime dans cette classe
parce que tu as le sentiment que l' atsem occupe ta place auprès des parents et parfois même auprès des élèves. C'est trés compliqué ces décharges où l'enseignant ne vient qu'une fois par
semaine, effectivement, les petits élèves ont besoin de repères et se rattachent aux adultes stables. On peut donc penser qu' il est normal qu'ils aillent spontanément plus facilement vers
l'atsem que vers toi, de même que les parents. Tu viens en parler aujourd'hui sur le blog, cela m'indique que tu ne le vis pas trés bien et que tu as été perturbée par un évènement. Y-a-t-il eu
glissement d'une place à l'autre, c'est à dire te sens tu menacée de perdre ta place également dans ta responsabilité d'enseignante, je veux dire dans des choix pédagogiques ? Car la difficulté
est celle-ci, la confusion des places amène à perdre aussi du terrain sur le champ des enseignements parfois. J'ai moi-même dans ma famille un enfant qui est en PS et où l'atsem fait la
maitresse,l'enseignante a dû déléguer à un moment les PS pour pouvoir s'occuper des MS et GS, et finalement au fil des années, l'atsem est devenue "l'enseignante" des PS. C'est pour moi
totalement impossible, c'est considérer que le travail d'enseignant en PS ne demande aucune formation et pourrrait tout aussi bien être fait par la famille, par la nounou, par qui sait "changer
les couches" ( référence à un ancien ministre). Bref, je veux dire par là que le jour où on accepte d'être remplacée par l'atsem y compris auprès des parents, il faut s'interroger sur notre
responsabilité et notre volonté de changement, ne tire -t-on pas des bénéfices secondaires d'une situation qui pourtant nous déplait ? Tout ça pour te dire Mei, que lorsque les parents se
dirigent spontanément vers l'atsem pour faire une demande qu'est-ce qui t'empêche de te rapprocher d'eux et de participer à la conversation pour reprendre ta place " pardon qu'est-ce que vous
vouliez savoir ?", ou vis à vis des élèves " tu peux aussi venir vers moi si tu as besoin, je suis ta maîtresse du Lundi ( par ex)", les changements viennent si on cherche à les initier, sinon on
constate, on souffre, on se décourage et on est perdant sur tout, à moins que la situation te convienne, mais j'en doute. Merci pour ton joli compliment concernant le blog.



katia 04/03/2013 18:14


bonjour Véronique, comme tu as peux être pu le lire au-dessus dans mon école c'est aussi compliqué aussi bien avec le scollègues des ms gs qu'avec certaines atsems. Après réunions pendant
lesquelles on à toutes décidé que les atsems viendraient à tour de rôle dans ma classe le soir et que le mercredi quand elles travaillent elles doivent venir une heure toutes ensemble dans ma
classe elles ne viennent pas. Deux ont dit qu'elles ne voyaient pas pourquoi elles viendraient car elles avaient de quoi faire dans leur classe. Le mardi de la grève elles étaient dans l'école et
ma petite atsem débutante a été choquée car elles lui ont dit de ne pas trop se dépêcher, elle  leur a dit qu'elle avait du boulot car elle n'était là que le matin, elles l ont dit qu'il ne
fallait pas trop en faire sinon après on lui en demanderait trop.  Chez les gs  l'atsem pleure cr elle a trop de travail alors que c'est une atsem en or et qu'elle est huit heure dans
la classe...et là le problème n'est pas chez l'atsem.


je pense que les rapports humains sont compliqués et que quand vraiment tu as essayé le dialogue tu es parfois obligé de mettre les points sur les ii. Pour nous c'est réunion avec la conseillére
péda et la chef des atsems et les atsems et les maitresses. Si tu veux je te redirai ce qui en ressort.  bon courage à toi, surtout dis les choses quand tu as as les dire mais jamais à
chaud, , ne évite de parler des enfants avec elle pour ne pas lui donner le baton pour te battre et fais lui des plannings bétons, des panières avec le travail , qu'elle ne puisse pas te manger
tout cru. 


Surtout fais attention à toi et relativise: après elle change de maitresse, mais si le problème est récurrentv il faut le régler en équipe si tu as la chance d'n avoir une.

véronique 04/03/2013 10:23


Merci, Isa d'avoir répondu aussi rapidement...Etre "entendue" ou lue me semble important. Je me suis sentie blessée, dénigrée, non reconnue(par quelqu'un qui partage la vie de la classe).Comme
quelqu'un qui pourrait dire:"Je ne crois pas en votre valeur d'enseignante"...Je vous promets que j'ai toujours dialogué avec elle. Je sais aussi que je ne souhaite pas entrer dans ses problèmes
personnels. Mais connaissant les commentaires faits sur le travail de la directrice, je sais qu'il n'y a plus de respect du rôle de l'enseignant dans l'école. 


 

isa 04/03/2013 14:01



je me doute bien Véronique que tu dialogues et je perçois ta sensibilité, ton rôle n'est pas d'entrer dans ses problèmes personnels, mais de trouver un bon compromis relationnel, pour
cela, tu peux chercher à comprendre ce qui pousse une personne à se comporter comme elle le fait, cela ne veut pas dire accepter, mais plutôt changer d'angle de vue. Dans cette démarche, tu te
montres différente, tu te décentres, et elle le ressent, cela permet de reprendre le dialogue dans une plus grande écoute. Dans ton interprétation, tu montres combien ta légitimité te semble
fragile au point que cela te blesse qu'une seule personne la remette en cause. Dis toi que c'est en toi que se construit cette légitimité et non dans le discours des autres, tu sais ce que tu
fais, tu connais le travail que cela représente, tu as ta conscience professionnelle alors crois en toi, il n'y a que ton travail qui peu à peu pourra convaincre, mais ne cherche pas à plaire à
tout le monde et à vouloir que chacun pense comme toi, c'est une illusion. Cette atsem a compris qu'elle avait le pouvoir de déstabiliser en remettant en cause vos compétences, parce que les
enseignants qu'elles cotoient sont en doute sur eux-mêmes, elle n'aurait pas ce comportement avec une personne sûre de ce qu'elle fait. D'autre part, la considération de son travail n'a peut être
pas été non plus reconnu ( je m'interroge, je n'affirme pas), bref, beaucoup d'incompréhension qui donne des comportements de défense voire de régression. Continue à réfléchir Véronique comme tu
le fais , tu es sur la bonne voie et tu as bien fait de venir en parler ici.



véronique 04/03/2013 08:57


Besoin de conseils...


 Je suis arrivée cette année dans l'école et je suis dans la section des petits. Les ATSEM changent de classe chaque année. L'an dernier, la personne qui est avec nous cette année, était
avec la directrice. Lorque je suis venue prendre contact avec l'école, elle était en arrêt. La relation était très mauvaise entre elles deux. En début d'année, j'ai assité lors du passge de la
directrice, à l'ATSEM qui tire la langue ou dénigre la directrice régulièrement...Lors du dernier jour d'école, je fais part à l'ATSEM, de la dfficulté d'un élève pour poursuivre une scolarité
normale. Je la vois sortir de la classe et dire dans le couloir en riant à ses deux collègues"Elle vient de me dire, qu'il n'aurait pas  une scolarité normale".Eclats de rire dans le
couloir, j'attends son retour et tente un dialogue avec elle et lui expliquant que cette attitude était pour moi, non respectueuse, que je n'imaginais pas cela de sa part. C'est une attitude
récurrente envers la directrice, je ne pensais pas être remise en cause de cette manière par l' ATSEM, moi aussi! . Il n'y a eu aucun regret de sa part.J'ai informé une collègue. J'ai tenté un
nouveau dialogue sans espoir cette fois. J'ai donc informé la directrice de l'école.


Je me sens vraiment remise en cause et non respectée. Que puis-je faire qui pourrait aboutir sur un dialogue respectueux de chacun?


 

isa 04/03/2013 09:38



voici un autre article à lire ICI, je sais que c'est parfois difficile de nouer une relation de confiance et de respect avec l'atsem avec laquelle on travaille. Ces deux attitudes doivent être réciproques, on ne peut attendre cela d'une personne si par ailleurs on ne le
fait pas soi-même. C'est un petit rappel nécessaire pour tout le monde. Quand les personnes sont dans des comportements de non respect, cela peut s'expliquer par ce qu'elles ont vécu
précédemment. Cette atsem a un comportement enfantin, la question est :"y-a-t-il une déresponsabilisation qui amènerait ce type de comportement ?" D'autre part, tu te sens remise en cause,est-ce
ton interprétation ? Essaie de comprendre pourquoi cette atsem réagit ainsi et quel intérêt elle tire de la dénigration avant de reprendre le dialogue avec elle.


Effectivement, le dialogue comme tu l'écris est la seule manière de faire progresser votre entente commune.


et dis moi comment tu as interprété sa réflexion ?



katia 24/06/2012 19:05


Effectivement, il y aurait à dire. Cette atsem fait effectivement de l'obstruction et grogne dans notre dos  mais c'est amoindri chez les ms et les gs. Seulemnt la collègue des gs n'en veut
pas toute l'année ( elle aussi fait de l'obstruction pour comprendre que les ps doivent avoir un encadrement physique minimum et doivent être prioritaires le matin en cas d'atsem malade- l'après
midi je la remplace à la sieste si ça arrive). En fait dans notre école le bien être de certaines passent avant celui des enfants pour lesquels nous sommes censées être là. Les GS ont une atsem à
temps plein mais la collègue dit qu'elle pourrait occuper plusieurs atsem.


J'ai crevé l'abscès l'autre jour mais on m'a répondu que je devais être fatiguée  discussion terminée....


Enfin pas simple tout ça peut-être aurait on besoin d'une rubrique comment entretenir de bonnes relations avec des collègues parfois trop perso mais c'est une autre histoire.


Merci encore, discuter avec des avis extérieurs fait du bien.

isa 25/06/2012 20:12



d'accord, je comprends mieux, j'avais bien senti qu'il y avait d'autres choses sous-jacentes. Oui, je ne sais plus qui ( pardon à celle qui l'a proposé) m'a demandé un débat sur ce sujet,
je vais y réfléchir, ce n'est pas le plus simple parce que nous sommes parfois démunis dans nos relations, cela n'empêche pourtant pas d'y réfléchir. Pour la rentrée ?



katia 23/06/2012 09:11


Coucou, je reviens sur mon idée de pause, l'atsem exige au moins un quart d'heure dans sa matinée. Nous lui disons que quand nous sortons en récré elle peut prendre le temps de boire sa tisane
mais elle dit que nous ne restons pas assez et qu'elle est parfois dérangée par les bobos des enfants à soigner. Pendant la récré elle a juste les verres de sa classe à laver ( les enfants
boivent après la motricité)


Y a t'il une réglementation la dessus?


Pour notre cas les atsem sont gérées par la communauté de communes et ils ont dit à la directrice qu'elles étaient à la disposition de l'école sous couvert de la directrice...


On ne peut pas faire de pause ensemble car les atsem font le ramassage en bus et donc arrive à la fin de l'accueil.


Merci pour votrre aide, vivement les vacances.

isa 23/06/2012 23:21



Il apparait que cette personne est dans une opposition bien marquée, qu'est-ce qu'elle souhaite réellement ? Quand on est insatisfait, rien ne convient, tout est sujet de discussion , de
reproche et de rejet. Même si la directrice n'est pas son employeur direct, elle est placée sous son autorité, mais cela semble ne pas convenir, c'est compliqué cependant l'intérêt des enfants
passent par la bonne entente du groupe qui les encadre, et les atsem sont partie prenante dans cet encadrement. Il est donc primordial de parvenir à un dialogue, le président de la communauté de
communes peut être acteur dans ce dialogue afin d'affirmer la place de la directrice. J'ai l'impression qu'il y a d'autres dysfonctionnements qui te pertubent, comment mettre tout à plat
?



maud 22/06/2012 23:02


les ATSEM ont un supérieur hiérarchique: la Mairie. Sur temps scolaire sauf délire de la directrice c'est la directrice qui donne les emplois du temps.


Ce sont les PS qui sont prioritaires pour avoir l'ATSEM à temps plein.


Après une bonne discussion avec tout le monde, enseignantes, ATSEM et responsables mairie ça peut clarifier les choses. Il ne faut pas que cela tourne au reglement
de compte mais cela peut être extremement utile sur ce qui doit, peut ou ne peut pas être fait.


Dans notre commune la Mairie exige des rotations pour 4 classes jai 6 ATSEM, elles passent 2 semaines dans les classes et la 3° semaine elles sont de ménage. je
tourne donc avec 2 ATSEM dans la classe car en fait il y a 2 "titulaires" et 1 volante qui se partage 2 classes. Les volantes qui sont souvent nouvellement nommées ne peuvent pas rester plus de 3
ans dans la même école même si elles le désirent, la vision de la mairie c'est que cela leur permet de voir plein de choses, de ne pas "s'encrouter" et donc de mieux se former pour être plus pro
(moi je ne suis pas très favorable, mais bon...)


 


pour la pause, chez nous c'est 30minutes par jour et toutes ensembles! donc 13h20-13h50, au moment de la reprise des enseignantes.


voila jespere que cela taura un peu aidé.

isa 22/06/2012 23:12



merci Maud, j'avais oublié de parler de la pause dans ma réponse. Je n'aime pas cette idée de changement obligatoire, ce manque de continuité est préjudiciable à l'investissement . Chez
nous , nous avons eu longtemps des contrats aidés pour le personnel atsem et c'était les PS qui voyaient passer les personnes, dés que nous avons eu des atsem stables, je me suis sentie soulagée.
Même si toutes ces femmes en contrat aidé étaient trés courageuses et faisaient de leur mieux, leur investissement étaient difficile sachant qu'elles ne restaient pas.Je pense qu'il faut de la
continuité.



katia 22/06/2012 20:51


Dans notre école, il y a 5 classes et 4 poste 1/2 d'Atsem. Et de gros problèmes, il y a eu un clash entre la directrice et une Atsem mardi. L'atsem est arrivée avec un mot du médecin du travail
qui demandait que le travail soit répartit entre maîtresse et Atsem ( l'an dernier c'était pour qu'elle ne fasse plus de découpage...). Cette Atsem est là depuis des années et grogne souvent pas
forcément méchament mais après tout et tout le monde (même les enfants ) 


Depuis quelques années les atsem tournent dans les classes car une atsem ( qui n'est plus là maintenant disait que l'Atsem des PS ne faisait rien)


Moi depuis 3 ans que j'ai les PS j'en ai assez de changer d'atsem à chaque période mais il est vrai que c'est compliqué de rester une année avec une atsem qui râle, qui à mal au dos et qui donc
ne veut pas se baisser ni pour aider à ranger ni pour habiller avec 26 ou 27 ps c'est galère.


La maîtresse des gs a une atsem à temps plein mais n'en veut pas non plus, elle veut tourenr à chaque période car elle ne veut pas de copinage avec les atsem.


En ce moment c'est tendu à l'école, notre directrice a mis les pieds dans le plat avec cette atsem mais elle fait la tête depuis et l'ambiance est vraiment horrible.


J'ai vu la charte mais comment faire pour répartir les atsem entre les classes, qui tranche s'il y a des conflits.


Autre question : les atsem ont elles le droit à un temps de pause dans la matinée?  Peut-on exiger les atsem les plus "performante" chez les petits ?


Je te remercie d'avance si tu peuxnous apporter un peu d'aide, si on ne peux pas y arriver je pense que l'on demandera à notre conseillère pédagogiaue qui est super de venir nous aider pour une
réunion de mise à plat.

isa 22/06/2012 22:49



bonsoir Katia, tu soulèves un problème relationnel malheureusement assez classique, c'est difficile de donner un avis quand on ne connait pas vraiment la situation. La difficulté est liée
à la situation administrative des atsem, elles sont embauchées par la mairie et sont mises sous la responsabilité de la directrice mais ce rapport non hiérarchique complique les relations. Une
directrice a intérêt à avoir de trés bonnes capacités de médiation pour assurer une bonne cohésion dans l'équipe. Effectivement,on pourrait penser que de faire des changements régulièrement
permet d'être équitable, cependant je pense que c'est parce qu'on noue de bonnes relations avec l'atsem que celle-ci s'investit et qu'elle a envie d'aider. En changeant de classe à chaque période
,personne ne se sent concerné, c'est difficile de se lancer dans des projets en sachant qu'à chaque période on change de classe. C'est donc une fausse bonne idée, et qui ne facilite pas la
cohésion. A vouloir ne pas trancher, on fait des choix insatisfaisant pour tout le monde. Je vais vous faire une proposition ,elle vaut ce qu'elle vaut mais après tout, pourquoi ne pas y
réfléchir: et si vous demandiez qui veut travailler avec qui ? C'est vrai que c'est prendre le risque de ne pas être choisie mais bon, parfois il faut tenter de nouvelles choses quand on arrive à
un point de non retour.  Il me semble qu'une réunion est inévitable, il n'y a que le dialogue pour exprimer ce qu'on ressent et ce qu'on attend. On a souvent tendance à interpréter ce que
l'autre pense ou ce que l'autre va dire, alors rien de mieux que de parler.



maud 20/05/2012 17:47


On nous a expliqué que la loi dit 1 ATSEM par école après ce peut être des agents de service ou pas.


Et qu'un droit n'est pas un devoir. Beaucoup de Mairies "donnent" 1 ATSEM par classe sachant que les PS sont prioritaires par rapport aux MS et GS.

M Claire 20/05/2012 10:40


A une question écrite aux députés, je me rapelle cette réponse: "toute" classe ne veut pas dire "chaque" classe.Ce qui veut dire que suivant la municipalité, on est plus ou moins bien doté.Cette
question a été posée il y aplus de 10 ans !

isa 20/05/2012 11:01



oui oui c'est toute l'ambigüité de telles affirmations, et chacun fera en fonction de ses moyens et aussi de sa politique. Je pense tout de même qu'un progrès a été fait et que les
responsables reconnaissent la nécessité d'un bon encadrement de manière majoritaire.



Mélina 19/05/2012 20:05


La charte des Atsem mentionne que toute classe a droit aux services d'une Atsem. Cela signifie-t-il , une Atsem à temps complet, quel que soit le niveau (PS ou MS) ? Cela s'applique-t-il aussi
aux écoles privées ? La convention signée par l'Ogec est-elle propre à chaque établissement (et donc avec ses particularités) ou doit-elle tout de même  suivre la charte mentionnée ci-dessus
? Merci pour ta réponse. 

isa 19/05/2012 20:43



"toute classe a droit aux services d'une Atsem" mais rien n'est dit en terme de durée, ainsi on peut trés bien imaginer qu'une école se partage une atsem, je crois me souvenir néanmoins
qu'en dessous de 4 ans , l'ouverture d'une classe est corollée à un encadrement par deux personnes. L'ogec est l'organisme de gestion local, mais les conditions d'accueil des élèves sont
réglementées de la même façon que pour le public puisque conventionnées Education Nationale.



Sisi 19/05/2012 18:45


Merci pour tes références. Je suis également pour le dialogue. Je vais donc proposer de faire le décloisonnement pendant environ 45 minutes et d'être à la sieste lors de l'endormissement et du
réveil. Je verrai bien ensuite...

isa 19/05/2012 21:05



En réfléchissant à ta situation, je pense même que l'institution ne peut cautionner de tels choix ( laisser un enfant éveillé au lit sous la garde d'une atsem alors qu'il devrait être
dans sa classe), l'école maternelle est une école , et privilégier une organisation à la faveur de certains élèves mais  en défaveur d'autres élèves n'est pas acceptable. Comme tu as pu le
comprendre , cela a tendance à me contrarier parce que je vois que la considération de la petite section est encore à aller chercher y compris parmi les collègues. Tu auras tout mon soutien et
n'hésite pas à revenir si tu en éprouves le besoin.



Sisi 19/05/2012 17:10


Bonjour


J'en ai discuté avec ma Direction mais elle me dit que je ne dois pas être à la sieste et je dois faire du décloisonnement . Je suis obligée car je suis habilité en anglais. Je sais que l'ASEM
avec qui je travaillerai m'a dit que les enfants qui étaient réveillés devaient rester dans la salle de sieste, c'est ce que la Directrice lui a dit. Je suis tout à fait d'accord que des élèves
réveillés ne doivent pas rester à la sieste. J'exige déjà être présente lors de l'endormissement et la Direction m'a dit que je n'avais rien à faire là! Pendat les réunions j'ai l'impression que
ce que je demande (présence auprès des enfants au moment de l'endormissemen) me fait passer pour l'instit qui ne veut pas travailler...sachant que je viens du primaire et que je vais en
maternelle (en encore plus en TPS PS) Est ce qu'il y a des textes sur lesquels je pourrai m'appuyer pour faire face à certaines traditions??? Merci

isa 19/05/2012 17:32



Tu pourras trouver des renseignements ici


et ceci concernant la charte des Atsem ici


personnellement , je suis pour le dialogue parce que tu es amenée à vivre avec tes collègues toute l'année, mais le dialogue ne veut pas dire que tu sois en accord avec tout ce qui est
décidé. Il est donc important d'argumenter sa prise de position et tu as raison de demander de l'aide. La prise en compte du bien-être de tes élèves est de ta responsabilité, si tu estimes que le
temps allongé sans activité alors que l'enfant ne dort plus peut lui nuire, il est important de défendre ta position. Je regrette toujours que les petits soient les derniers dont on se préoccupe
dans ces histoires d'organisation, il y a un réel besoin de changer les mentalités. Ne pas prendre en compte le besoin de sécurité et de continuité des petits est une atteinte à leur
personne.



Deniard 19/05/2012 17:01


Elles sont recrutées par la directrice et l'Ogel. Je voulais juste savoir si la convention était la même...c'est pour la surveillance de la sieste pendant que je ferai du décloisonnement en
anglais pendant 1H30. Je ne serai pas dans le même bâtiment. Du coup cela me pose question pour la rentrée 2012.

isa 19/05/2012 17:35



renseigne toi auprès de l'inspection dont tu dépends actuellement.



Deniard 19/05/2012 15:14


Bonjour


Est-ce que les statuts de l'ASEM sont les mêmes dans les écoles pubiques et dans les écoles privées?


Merci


 

isa 19/05/2012 16:55



Elles sont recrutées par le directeur(trice) et payées par l' Ogec (Enseignement Catholique), alors que dans le public ,c'est le maire qui est l'employeur ou le président de la communauté
de communes, c'est la fonction publique.