tribune libre: autres comptines pour se laver les mains

Publié le par isa

 

TRIBUNE LIBRE
PROPOSITIONS DE : ISABELLE , MAREVA
et IZA



Je lave mes mains
(Air : Boogie Woogie)

Je lave mes mains sur le dessus
Je lave mes mains en dessous
Je lave mes mains sur le dessus
Et je croise tous mes petits doigts
Je frotte, je frotte, je frotte
Je frotte longtemps
Je frotte pour que ça sente bon!

FICHE A TELECHARGER doc ( Word) préparée par Isabelle


Si tu veux être propre,
il faut bien te laver???
te laver les mains, la bouche les oreilles,
te laver les yeux, le front, le nez.

l'air: mi, mi, do,ré, ré,sol; mi,mi,do,ré,ré,sol;
sol,fa,mi,ré,do,do,mi,mi,mi,sol;sol fa mi ré do do ré, la grave, do.
j'essaie de donner au mieux l'air, j'espère qu'avec les notes, vous pourrez vous débrouiller. Mareva


oh les mains, les petites mains, elles ont fait de la patouillette
oh les mains, les petites mains elles vont faire leur toilette
manchette, mouillette, savonnette, rincette,serviette, toutes nettes!!!

chanson trouvé sur Fuseau
avec les normes de grippe en cours, c'est d'actualité!
30 secondes: paumes, ongles, dos et doigts, poignets, top chrono.Iza



Commenter cet article

sylvie 13/09/2009 20:55

bonjour,
félicitations pour ce site qui est une mine!
auriez vous un air pour chanter ces comptines?même la première je n'y arrive pas, ça colle pas avec ce que je chante
merci

isa 13/09/2009 21:57


je crois qu'il faut tester soi-même avec des airs connus, ou des airs qu'on invente assez simples ou pas d'airs et c'est dit comme un jeu de doigts.


catherine 03/09/2009 23:03

Bonjour Isa,
chaque rentrée est différente et pourtant chaque rentrée se ressemble. Aujourd'hui encore je m'interroge sur ce que je peux dire aux parents qui n'arrivent pas à quitter leur enfant. Comment les rassurer?
Ce matin, j'ai eu deux enfants qui pleuraient collés, accrochés à leur maman. L'une est partie, laissant son enfant que j'ai isolé pour ne pas perturbé le reste de la classe avec mon atsem. J'ai ensuite du "enlever" l'enfant de bras à bras à la seconde. J'ai trouvé cela très violent pour la maman. Je n'ai pas su faire autrement pensant qu'il fallait ne pas prolonger ce moment de séparation qui est douloureux pour l'enfant et la mère. L'enfant montre à sa maman qu'il est triste et lui fait mal ainsi: il faudrait que la maman n'écoute pas sa propre douleur à elle et qu'elle nous fasse confiance. Comment la rassurer dans ces moments où elles n'écoutent qu'elles? Attendre que ça passe? Demain sera un autre jour...MERCI DE TA REPONSE

isa 03/09/2009 23:05



Je veux te dire que les scènes dont tu me parles sont fréquentes un premier jour d'école. Il faut que tu saches accepter ses séparations douloureuses, l'enfant que tu arraches à sa
maman ne t'en voudra pas, tu lui rends service car il doit apprendre à quitter sa mère, il ne peut grandir sans cette épreuve. Par contre, ce que je te conseillerais, c'est de demander aux
parents d'arriver avec leur enfant par la main et éviter les corps à corps trop douloureux à s'extraire. Courage !