coin regroupement central chez Sophie (pas si sage):tribune libre

Publié le par isa

tu photographies 1

Sophie (pas si sage)

Voici mon coin regroupement central en photo. 
photo 1 : vue de la porte d'entrée
photo 2 : le coin central avec les premières affiches règles ( on les reconnait ???)

Je suis satisfaite de cette nouvelle disposition parce que le coin regroupement central libère plus d'espace dans la classe.
En effet, j'ai pu créer un "vrai" coin transvasement, un coin garage plus grand (beaucoup d'enfants aiment y aller), un espace "arts visuels" mieux défini.
Et surtout un coin "graphisme-écriture" devant le tableau (comme quand j'étais en GS !!!!).
Ça permettra aux enfants d'écrire sans l'effet miroir (imiter le voisin en face) et je pourrai aussi contrôler plus facilement la tenue du crayon en passant derrière chaque enfant.
Aussi, cette nouvelle disposition va me permettre d'avoir des zones bien définies au niveau de mon affichage (pareil quand GS) sur les différents murs de la classe.
Sinon les élèves se sont vite adaptés à cette nouvelle configuration. 
coin-central.jpg
coin-central-2.jpg
Je n'ose pas t'envoyer celles de mes différents coins car ça fait 13 photos en tout.
 Par contre, on peut les découvrir sur mon blog Enfants (pas si) sages : 
 http://enfantpassisage.canalblog.com/archives/2012/09/23/25160456.html#comments

Publié dans photo 2013

Commenter cet article

Muriel 16/04/2013 18:25


Le fait de se "regarder" en cercle dans un regroupement central ôte l'impression de ne pas être contenu, je crois.


Depuis lundi, ma nouvelle disposition me donne l'impression de "respirer", d'augmenter la place au sol, les meubles semblent être moins nombreux. Les
déplacements sont facilités, il y a de l'espace autour les tables... ouf..


Et le miracle a fait apparaitre près du regroupement, dans un angle de 2 meubles et du mur un tout petit coin de 50cm x 50cm, où j'ai installé un coussin de
sol... peut-être mon petit refuge que je souhaitais intsaller pour le petit élève caractériel dont j'ai parlé dans un autre article...


Pour autant, cela n'a pas calmé mes petits énergumènes qui ne savent pas obéir et ne comprennet pas bien les limites, mais ça, c'est un autre
sujet....

Muriel 14/04/2013 20:26


Merci pour ta réponse!


Au passage, en mettant le regroupement au centre, j'ai pu aménager un vrai coin pour les GS avec un mur libre pour afficher et un tableau. Je le garde dans
ma disposition période 5.


La prochaine fois, j'essaierai le regroupement sur un bord de classe, pour avoir l'espace de travail en U... on verra bien.


Un bon aménagement donne de la lisibilité et de la fluidité à la classe. Ce n'est pas anodin!

isa 15/04/2013 09:40



J'apprécie Muriel que tu viennes donner tes observations après essai, j'aurais été comme toi, j'aurais tenté et validé ou non. Je déménageais assez souvent ma classe parce que selon les
élèves , il y avait des besoins plus particuliers (ex: beaucoup de garçons , j'agrandissais le coin voitures sans vouloir faire de discrimination, c'est un constat), je n'ai jamais tenté le
regroupement central, je n'y ai jamais pensé, c'est un tort. J'ai tout de même l'impression que les petits ont besoin de se sentir contenus et le vide autour d'un regroupement central m'interroge
de ce point de vue.



Sophie (pas si) sage 14/04/2013 20:17


Je suis contente de t'avoir donné envie de tester le coin regroupement "central". 


Dommage que ça ne convenait pas à ta classe ... L'essentiel est que tu trouves la meilleure organisation.


Pour ma part, ma classe n'a pas bougé. Juste les affichages au coin regroupement qui évoluent en fonction des projets. Et les murs qui s'enrichissent des travaux des
enfants ...


Je suis largement conquise par l'aménagement de ma classe même si parfois je la trouve encore trop "petite" ... Oui, je me cogne souvent les genoux dans les tables
ou bancs. Grrr !!!


Mais je compte quand même renouveller l'expérience l'an prochain ...

Muriel 14/04/2013 19:04


Je réactive cet article car je souhaitais donner mon expérience du coin central, testé en période 3 et 4 de cette année.


J'étais enthousiaste par l'idée de Sophie, qui se prête bien à une grande classe je pense.


Voici les aménagements induits dans ma classe, après réflexion (très intéressant de repenser les affichages indispensable, soit dit en passant...): 


Pour les affichages, un panneau de bois (dos de meuble) a accueilli la frise du temps + une surface pour afficher l'actualité de la classe.


La bande numérique et le calendrier ont été placés sur un mur bien en vue, et finalement ça suffit.


Le tableau des ateliers a été placé sur un tableau en bois (genre chevalet d'enfant, classique), côté vélléda magnétique, et c'était parfait car on n'en a
pas besoin toute la journée, mais seulement au moment des ateliers, donc on peu l'escamoter le reste de la journée.


Le coin livre était accolé à cet espace, puis je l'ai remplacé par un bahut plus bas car les meubles hauts gènent la surveillance visuelle des
groupes.


CEPENDANT, je vais abandonner ce "regroupement central" pour la période 5 car, compte tenu de la taille de ma classe (une soixantaine de m2 pourtant) et des
meubles encombrants, je n'ai pas assez de place pour circuler.  Le couloir de circulation autour du
coin regroupement (qui porte mal son nom, du coup!!!) nécessite plus de m2 que dans un angle par exemple. Les tables d'activité sont repoussées contre les murs et plus éloignées les unes des autres.
Bien sur les enfants se gènent moins d'une table à l'autre, mais cela prive plus de la possibilité de regrouper 2 tables pour une grande activité, ou de surveiller facilement 2 groupes, puisqu'il
me fallait du coup plus me déplacer.


Et je ne parle pas des km effectués pour passer d'une table à l'autre ou pour
rejoindre une diagonale! (remarquez, ça me faisait faire du sport!!!) Impossible de se croiser avec les enfants
(au moment du rangement par exemple), les couchettes des MS l'après midi... on se serait cru dans un parcours labyrintique dès qu'on voulait aller à la couchette des PS, à la cuisine, dans le
couloir (en raison de la position des issues dans la classe)...  


Quel dommage!


J'ai donc remis mon coin regroupement "dans
un coin", ce qui permet aux élèves de s'adosser au mur, puisque mes bancs n'ont pas de dossier... comme l'a écrit ISA ici , les enfants sont
mieux installés quand ils peuvent s'adosser. Souhaitant aussi que chaque enfant ait une place assise et non au sol, le regroupement était
sans doute plus grand que celui de Sophie.


Mais je ne regrette pas du tout d'avoir tenté l'expérience!


Merci pour l'idée!

Stasia 26/09/2012 22:54


Merci pour tous ces renseignements qui m'intéressent vraiment. Je n'ai pas trop le temps en ce moment de poser des questions et de participer activement mais la lecture des commentaires me montre
que nous sommes plusieurs à cogiter là-dessus. Vous vous posez les mêmes questions que moi et je commence à trouver des réponses grâce à vous. Je ne me sens pas encore prête à me lancer, mais
chaque chose en son temps n'est ce pas ? Je viens de d'emménager la classe, je finis de préparer les ateliers autonomes...et j'essaye de ne pas passer ma vie à penser à l'école !

isa 26/09/2012 22:58



alors va vite te coucher Stasia , tu as bien raison :"L'école ça n'est pas toute notre vie !"



Sophie (pas si) sage 26/09/2012 21:38


Anne, effectivement les bancs bougent, mais à leur emplacement initial, ils bougeaient déjà et ça ne me dérangeait pas ...  


Pour pouvoir laisser les enfants regarder un livre dans cet espace central, il suffirait d'une caisse avec des livres comme la suggérer Aurélie.


Le manque de surface d'affichage nécessite obligatoirement de cibler sur les choses les plus importantes pisqu'on ne peut pas tout afficher en même
temps. 





Lydie, le fait que le coin regroupement est au coeur de la classe fait qu'on peut voir aisément et à bonne distance  tous les murs de la classe en tournant la
tête. Ce qui me fait 4 pans de murs ...


Les images de peinture  affichées dans l'espace "arts visuels" peuvent être déplacées au gré des besoins, c'est à dire devant les élèves quand on a besoin de
les commenter puis dans l'espace où les enfants peignent pour qu'ils puissent s'en inspirer.


Aussi, les regroupement d'albums seront affichés à la bibliothèque. 


Je barre les jours qui passent sur mon calendrier en me déplaçant moi-même et tout ça devant  les enfants qui sont assis au coin regroupement.


 


En fait, ce qui me plait énormément dans ce coin central, c'est que les enfants ont leur regard et leur attention focalisés sur peu d'élèments en même temps. Il ne
sont pas noyés dans une masse d'informations. Et quand ils recherchent une information donnée, ils sont obligés d'aller la chercher dans un espace particulier plutôt que de devoir sélectionner ce
qu'ils ont besoin dans une "montagne" d'informations  réunis au même endroit ... 


Mais bon, ce coin est plutôt adapté à ma pratique pédagogique ... Et je comprends que ça ne peut convenir à tous et toutes.


De toute façon, il y a des avantages et des inconvénients et c'est à chacun de voir ce qu'il est capable de supporter ...

isa 26/09/2012 22:12



merci Sophie de donner ainsi tant de précisions et de ressentis, c'est ça qui est intéressant pour se faire sa propre opinion !



Aurélie 26/09/2012 21:30


Isa > Moi j'aime beaucoup ce changement et les enfants n'ont pas semblés perturbés!...bon faut dire que je les avais prévenus et je leur avais même demandé de réfléchir à des déplacements de
choses (et j'ai suivi 2/3 idées du coup ^^).


Mes bancs aussi ne sont pas bloqués par des meubles, c'est super parce que l'espace est modulable. Hier avec mes 8 grands on a fait du classement de photos avec catégorisation sur affiches..ben
on a poussé les bancs et on a pu s'installer confortablement. Et puis on circule mieux!


Pour ce qui est de l'affichage, j'ai récupéré un grand tableau velleda que j'ai placé contre mon chevalet, du coup, j'ai un tableau ^^


Si j'y pense, je te fais des photos

isa 26/09/2012 22:09



si tu veux bien nous montrer , oui !



Lydie 26/09/2012 16:27


Moi je préfère aussi que les enfants soient entourés de livres,sur des présentoirs,sur des plans inclinés,dans des bacs,sur des étagères suivant ce qu'on veut en faire.J'aime que les enfants
aient les livres déjà racontés sous les yeux,des livres du même auteur,du même thème,de la même collection pour qu'ils fassent des comparaisons,des rapprochements.Je serais ennuyée dans
leregroupement central de ne pas pouvoir avoir tous les affichages à portée de main;moi j'affiche le tableau de présence,le calendrier,les saisons,la suite numérique,les images de peinture,des
regroupements d'albums,des photos d'observations,d'emploi du temps,de tout en fait au gré des lectures et des discussions donc j'ai besoin de beaucoup de murs d'affichage tout près du coin
regroupement..

Anne 26/09/2012 14:51


Les bancs ne sont  pas du tout calés (meuble ou murs).


N'ont-ils pas tendance à bouger et ainsi  à perturber l'espace?


L'absence de livres dans le coin regroupement serait également pour moi difficile à "vivre" ( les enfants patientent souvent un livre à la main en attendant que le tout le groupe soit prêt )
ainsi que le manque de surface d'affichage ( travaux en cours, productions des élèves pour observation, rituels...). je suis curieuse de connaître tes solutions dans un tel espace...

Muriel 26/09/2012 08:08


Pour les livres: Mes albums sont sur un présentoir: plan incliné d'1mx1m environ, avec des réglettes (tasseaux) pour les poser. Les côtés sont donc
triangulaires. Au dos, il y a de petites étagères pour les feutres. C'est un meuble fabriqué à partir de plans que j'avais fait mais il est pratique. Je n'ai pas de photos sur moi pour vous
montrer. Par rapport aux bacs, cela permet une vraie installation avec l'affichage des couvertures ou des titres pour le rangement. Mais les bacs, c'est plus facile à trouver et bien pratique
quand même!

isa 26/09/2012 08:36

Oui c'est ce que j'appréciais : les présentoirs à livres avec la possibilité d'un affichage évolutif dans l'année pour le rangement. Ton meuble semble résoudre le problème du manque du mur, à voir !

isa 26/09/2012 08:35

Oui c'est ce que j'appréciais : les présentoirs à livres avec la possibilité d'un affichage évolutif dans l'année pour le rangement. Ton meuble semble résoudre le problème du manque du mur, à voir !

isa 26/09/2012 08:33



Oui c'est ce que j'appréciais : les présentoirs à livres avec la possibilité d'un affichage évolutif dans l'année pour le rangement. Ton meuble semble résoudre le problème du manque du
mur, à voir !



Sev 25/09/2012 21:52


moi non plus...

Emilie44 25/09/2012 07:13


Moi aussi j'aurais bien aimé me lancer dans le regroupement central, mais mes meubles et la configuration de ma classe ne s'y prêtent pas du tout! Dommage...

Aurélie 24/09/2012 20:46


Ah moi aussi j'ai craqué aujourd'hui! j'ai tout déménagé avant de partir ^^


Et pour les livres, tu peux peut-être les mettre dans une caisse sous un banc...

isa 26/09/2012 17:53



et alors le changement donne quoi ?



Sophie (pas si) sage 24/09/2012 20:11


Et oui, il n'y a que 3 bancs (en plus ils sont tous neufs d'une semaine, j'ai commencé la rentrée avec 2 bancs) pour 25 élèves. Ils ne tiennent pas tous sur les
bancs donc il y en a quelques uns qui doivent s'assoir au sol. 


Pour l'instant ce sont les règles qui sont au coin regroupement et les affiches couleur (jaune et bleu vont bientôt être présentées). Ensuite je les enlèverai pour
mettre les jours de la semaine. 


C'est vrai que j'aimerai avoir les livres de la période près de moi mais je ne sais pas encore comment les présenter. Une idée ?


Oui mais aussi, j'aimerai bien savoir ce qu'il y a dans le coin regroupement de ceux ou celles qui l'ont placé au centre (coeur) de la classe ???

Muriel 24/09/2012 18:23


Merci pour tes photos. Par contre tu n'as que 3 bancs: combien d'enfants
as-tu?
Le regroupement central me tente beaucoup, je pense que c'est une très bonne idée. Si on réfléchit aux documents qui sont "indispensables" à afficher au coin
regroupement... lesquels sont-ils?


le calendrier, roue de la semaine, bande numérique pour le comptage des présents, les documents d'étude du moment...OK


Les marquages aux ateliers ne peuvent-ils être disposés à un autre endroit de la classe
finalement?


Tiens, vous avez quoi, les uns et les autres, comme affichages au coin regroupement?


Je dis cela car on n'a pas forcément un dos de meuble suffisant, donc il faut s'organiser...


 

isa 24/09/2012 19:34

Pour moi les livres, c'est le hic du regroupement central, j'aime bien que lors de ce moment collectif les élèves soient entourés de livres.