semaine 9 JOAN MIRO

Publié le par isa

PERIODE 2

DOMINANTE PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER

SEMAINE 9

05/11 AU 06/11/09

 

 

LE LIVRE :

 

Ce beau livre d’art permet d’introduire l’œuvre du peintre Miro auprès des jeunes enfants, l’aspect ludique ( collage de gommettes) crée la motivation et les incite à arrêter leur regard sur les détails de l’œuvre. Ils sont ainsi accompagnés dans leur qualité d’observateur et dans leur compréhension de la mise en scène des différents éléments qui composent chaque tableau.

Ce livre permet aussi d’introduire un nouveau genre littéraire : le documentaire.

La seule page écrite du livre déroule la biographie de l’artiste, il ne serait être question de lecture intégrale avec des si petits élèves, cependant ils sont en capacité de comprendre un récit narratif pensé par l’enseignant autour des points forts de sa vie et de son œuvre. Des photos de Miro travaillant sont à exploiter pour mieux aider à la visualisation ( images à télécharger).

Cette période est consacrée au domaine d’activité percevoir, sentir, imaginer, créer. Chaque semaine, un tableau nouveau viendra élargir la connaissance de l’œuvre de ce peintre. Tous ces supports culturels sont autant de points d’appui pour stimuler leur propre expression.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

Découvrir le peintre MIRO, décider de faire une marionnette individuelle.

 

Par domaines d’activité :


PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peindre une reproduction de Bleu II de Miro: remplir une surface du même bleu
( mouvement Surréalisme : signes colorés et formes en apesanteur), collage des formes du tableau. 

 

DEVENIR ELEVE : accepter le rythme collectif des activités lors des regroupements autour du livre Joan Miro qui est moins facile qu’un livre de récit, s’engager dans un projet.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : exprimer son ressenti en regardant les tableaux de Miro, parler spontanément lors  du regroupement  , accepter de faire le grand silence collectivement ( préalable au regroupement autour du livre de la semaine), décrire ce qu’on lui montre ( les tableaux) , mise en place de l’utilisation des étiquettes prénoms pour signer son travail, discrimination visuelle pour reconnaître le même ( parties de tableau).

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : cycle Lancer fiche 2 ( 2008-2009).

 

DECOUVRIR LE MONDE :  structuration de l’espace : travail collectif sur le placement des gommettes du livre ( reproduction d’une œuvre), travail individuel sur la reproduction du tableau Bleu II en positionnant les différents éléments à coller ( le trait rouge et les ronds noirs).

 

 

 

DEROULEMENT :

 

Dalma va être l’instigateur de l’idée de réalisation d’une marionnette individuelle ainsi que la présentation de la première œuvre de Miro.

 

Le second regroupement commence par un grand silence collectif afin de mettre les élèves dans une qualité d’écoute et de concentration du fait du support visuel moins accrocheur qu’est un livre documentaire.

 

L’utilisation des étiquettes prénoms est mise en place, les élèves doivent dés à présent prendre l’habitude d’aller chercher leur étiquette pour signer leur travail, un atelier d’entraînement est prévu pour cette semaine.

 

 

 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

JEUDI : Dalma a plein de mouchoirs, il est triste, il est tout seul à l’école. Il n’est pas un petit enfant ( voir avec les élèves ce qu’il est), il aimerait qu’il y ait d’autres marionnettes dans l’école comme lui. L’enseignant demande aux élèves ce qu’ils peuvent faire. ( Selon les réactions) Il suggère d’en fabriquer, chacun aurait sa marionnette à lui et Dalma ne serait plus tout seul. Dalma est si content qu’il veut leur donner la belle image que sa maman lui a donnée tellement il était triste. Il la sort de son sac, c’est une carte postale reproduisant une œuvre de Miro ( Bleu II). L’enseignant s’étonne , c’est justement le peintre qu’il a choisi pour travailler, et qu’il veut leur faire découvrir.

 

 

VENDREDI :Dalma a une petite marionnette que sa maman lui a donnée, il est content, il attend que les élèves aient fabriqué la leur. L’enseignant demande ce qu’il faut pour se fabriquer une marionnette. Il promet de le rapporter pour commencer Lundi, il note sur le calendrier.

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : comprendre qu’on s’adresse à lui, décrire ce qu’on lui montre, rappeler en se faisant comprendre un évènement vécu.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des photos prises lors du spectacle avec les grands

Consigne : « Tu retrouves ta photo ,nous la collons dans ton album et tu me dis ce que tu fais, ce que tu vois, ce que tu chantes, j’écris tout ce que tu dis  »

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins le fond de Bleu II»

 

Objectif : technique : explorer des gestes répétitifs, inspiration mouvement « Surréalisme » ( signes colorés et formes en apesanteur), artiste présenté : Joan Miro

Compétence visée : tirer partie des ressources expressives d’un procédé ( all-over),adapter son geste aux contraintes d’espace

Support  : grande feuille blanche

Matériel :  gouache bleue ( chercher le même bleu que celui du tableau) + rouleau.

Consigne : « Tu regardes le tableau de Miro, il a mis du bleu partout d’abord, je te propose de faire comme lui, de recouvrir ta feuille de son bleu».

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

 

JEUDI : Grand silence collectif puis l’enseignant présente le livre JOAN MIRO. Il montre les différentes œuvres, laisse les élèves exprimer leur ressenti, montre les élèments qui manquent à une œuvre ( Femme au miroir ), propose d’en rajouter avec l’aide des élèves qui sont invités à bien regarder.L’enseignant a , au préalable, sélectionné les formes du tableau choisi et les élèves n’ont plus qu’ à chercher les places de chacune, l’aide de l’adulte est indispensable.

 

 

VENDREDI : Grand silence collectif puis l’enseignant propose de raconter rapidement un peu la vie de Miro , il donne des photos de l’artiste à regarder et à commenter. Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1  Découvrir le monde

«  Je colle les morceaux du tableau à leur place»

 

Objectif : reconstitution d’une œuvre en se repérant spatialement à partir du modèle.

Compétence visée :  situer des objets les uns par rapport aux autres.

Matériel : morceaux de l’œuvre pré-découpées ( c'est-à-dire pour chaque élève un grand trait rouge et des points noirs de différentes grosseurs) + une reproduction de l’œuvre pour chacun+ un pot de colle.

Consigne : « Tu regardes l’œuvre de Miro et tu disposes les morceaux à leur place, je viens voir si c’est bien, tu peux les coller, sinon tu cherches encore, tu vas apprendre à placer les choses à leur place comme sur le modèle»


 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins le fond de Bleu II»

 

Objectif : technique : explorer des gestes répétitifs, inspiration mouvement « Surréalisme » ( signes colorés et formes en apesanteur), artiste présenté : Joan Miro

Compétence visée : tirer partie des ressources expressives d’un procédé ( all-over),adapter son geste aux contraintes d’espace

Support  : grande feuille blanche

Matériel :  gouache bleue ( chercher le même bleu que celui du tableau) + rouleau.

Consigne : « Tu regardes le tableau de Miro, il a mis du bleu partout d’abord, je te propose de faire comme lui, de recouvrir ta feuille de son bleu».

 

N°3 Découvrir l’écrit

«  Je reconnais et colle la même image»

 

Objectif : discrimination visuelle.

Compétence visée :  être capable de retrouver le même.

Support  : feuille photocopiée

Matériel : pot de colle + pinceau+ images à coller déjà découpées .

Consigne : « Tu retrouves la même image que tu colles à côté».

 

Fiche discrimination visuelle

 

 N°4 Découvrir l’écrit

 «  Je m’entraîne à coller mon étiquette prénom»

 

 Objectif : approche de la reconnaissance de son prénom.

Compétence visée :  être capable d’aller chercher son étiquette prénom et de la coller sur sa feuille.

Matériel :  feuille photocopiée + pot de colle + pinceau+ les étiquettes prénoms sont dans le tableau ( voir ici).

Consigne : « Tu vas chercher ton étiquette prénom que tu colles dans une case, tu recommences pour toutes les cases ».

 

Fiche étiquette prénom

 

 

 

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

 

Le projet de réalisation d’une marionnette est bien entendu pensé et suggéré par l’adulte , de si petits élèves n’ont pas la capacité à imaginer de tels scénarios, leur mode de pensée ne leur permet pas encore de créer leurs images mentales projectives, l’école va leur permettre d’accéder à cette capacité. Un projet pédagogique en petite section n’est donc le fruit que de la volonté de l’enseignant, ce qui ne doit pas empêcher au cours de ce projet que les élèves aient leur mot à dire et leur choix à faire, bien au contraire. Ils ne s’y investiront que si leur participation est choisie et motivée par leurs propres interventions, remarques.

Le choix d’un tel projet est motivé par l’objectif de la construction du langage mais aussi de sa libération et l’on sait combien la marionnette a cette fonction libératrice de la parole grâce au phénomène identificatoire . Ainsi donc, l’enfant se trouve mis à distance de son propre corps , il fait parler un autre que lui, tout en pouvant laisser s’exprimer cet autre lui-même. La marionnette autorise à dévoiler son imaginaire, mais aussi ce qui angoisse et fait peur, ce qui perturbe, ce qui motive … Bref, l’envie devient forte de se livrer à la parole quand on a une marionnette entre les mains.

 

La mise en place des étiquettes prénoms s’inscrit dans la progression de la reconnaissance de son prénom, l’enseignant présente cette nouvelle tâche par la nécessité de lui libérer du temps mais surtout pour les aider à regarder leur prénom et à apprendre à l’identifier.


Pour fabriquer le bleu du tableau de Miro (Bleu II), je vous conseille de prendre un bleu primaire et d’y ajouter un peu de rouge, en tâtonnant, c'est-à-dire en y allant progressivement vous devriez arriver à le trouver.

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

Progression reconnaissance de son prénom ( proposée par Florence )

 

La marionnette.

 

Etiquettes prénoms.


 

 

  

Publié dans percevoir 2009

Commenter cet article

Anne-Laure 20/09/2012 22:34


Bonsoir, j'ai mis en lien ce bel article sur miro! Merci pour les belles idées...


 

isa 21/09/2012 09:20



merci Anne-Laure et bravo pour tes magnifiques réalisations autour de Miro !



anne 23/10/2010 00:10



J'ai commandé le livre de joan Miro.Je ne sais pas si j'ai le bon? Je voudrais savoir si l'on y retrouve toutes les peintures que l'on trouve dans ta préparation prévisionnelle? Si oui, je n'ai
pas le bon livre, alors peux-tu me donner plus de détails pour commander le bon. MERCI ENCORE POUR TOUTES CES IDÉES



isa 23/10/2010 09:01



non il n'y a pas toutes les peintures de référence, il y en a d'autres. C'est bien l'édition Palette ? Les oeuvres sont pour certaines incompletes , il y
a des autocollants .


 



guilaine 03/11/2009 22:09



Oups, désolée, j'ai lu tout de suite après avoir envoyé le commentaire... Tu présentes alors un livre un peu découpé!!! et que tu ne
pourras pas réutiliser... en même temps c'est à fonction de ce livre à gommettes. A bientôt



isa 03/11/2009 23:12


pas vraiment Guilaine, il suffit de le mettre sur la page de la femme au miroir et d'avoir sélectionné quelques morceaux à coller ( pas tous, le reste tu l'as déjà mis pour ne pas gêner la
recherche) ces morceaux sont repositionnables , tu peux trés bien les mettre puis les retirer en les remettant à leur place initiale.


guilaine 03/11/2009 15:17


Bonjour Isa!
Une petite question de dernière minute: en lisant le livre sur Joan Miro, proposes-tu après la lecture de la biographie d'observer les oeuvres d'art, de les détailler puis de coller les gommettes?


isa 03/11/2009 17:05


Extrait de la préparation et réponse à ta question :"Il montre les différentes œuvres, laisse les élèves
exprimer leur ressenti, montre les élèments qui manquent à une œuvre ( Femme au miroir ), propose d’en rajouter avec l’aide
des élèves qui sont invités à bien regarder.L’enseignant a , au préalable, sélectionné les formes du tableau choisi et les élèves n’ont plus qu’ à chercher les places de chacune, l’aide de l’adulte est indispensable." Pas de lecture de la biographie : trop difficile pour les petits, mais par
contre,le récit de ses débuts en peinture les intéressera.


Sev 27/10/2009 22:36


super idée ! tu as de la chance d'avoir une artothèque ! je ne savais pas même pas que cela existait...


Anne-Sophie 27/10/2009 22:29


bonsoir,
j'ai une question concernant la séance d'EPS: je n'ai pas bien compris sur quoi les enfants lancaient leur ballon . Merci d'avance pour votre réponse.

Les livres pour cette période sont vraiment très beaux. On va se régaler!
Pour agrémenter le travail sur l'art, nous avons près de chez nous une arthothèque. Nous avonsdonc emprunté 5 oeuvres  avec pour fil conducteur la trace. la responsable de l'arthothèque vient
présenter ces oeuvres aux enfants dans la classe puis nous travaillerons dessus et nous prévoyons à noël une exposition pour les parents des oeuvres de leurs enfants et des artistes.


isa 28/10/2009 21:18


pour l'EPS, il faut imaginer des animaux, avec mes élèves nous avions choisi des serpents, des lions et des loups, les serpents étaient au sol ce qui les obligeaient à lancer vers le bas,
les loups étaient à leur niveau donc ils lançaient en face et les lions dans les arbres , il fallait lancer en hauteur.


MClaude 27/10/2009 19:12


A oui mais c'est biensûr !!!! Je n'avais pas compris que la peinture du fond "all over" en bleu s'utilisait pour cet atelier. Milles excuses, mais je crois que je suis vraiment fatiguée. Je
continue à aller tous les jours à l'école pour rattraper le retard de mon poste de direction (car je suis sans décharge). Aussi je n'ai pas encore le temps de me reposer (j'espère que je vais
l'avoir avant la reprise).



isa 27/10/2009 19:28


Marie -Claude, ce sont les vacances !!!!!!!


MClaude 27/10/2009 16:53


Bonjour à toutes et à tous,

Pour l'activité en autonomie sur la discrimination visuelle à partir des oeuvres de Miro,  faut-il nécessairement les imprimer en couleur ou la photocopie noire et blanc suffit-elle ?. Je sais
que la question parait bête, mais le budget cartouche couleur de mon école est très juste et je suis en train de l'exploser. Et pour l'atelier de collage des éléments du tableau bleu II peut-on
utiliser une feuille de papier bleu vif ?

Merci pour votre réponse Isa.


isa 27/10/2009 17:55


Bien sûr que tu peux faire en noir et blanc. Concernant la peinture , à toi de voir, tu fais comme tu veux, tu ne fais qu'une partie du travail ( structuration spatiale avec collage) peut
être n'as-tu pas le temps mais c'est un vrai travail que de couvrir une feuille de peinture, il y est aussi question d'espace.


martine 20/10/2009 08:44


Merci Isa pour ce blog qui m'a aidé à démarrer la petite section qui me faisait tellement peur. Tes conseils me sont utiles chaque jour. Et pourtant j'ai 29 ans d'ancienneté ! Il n'est jamais trop
tard pour apprendre.
Merci encore


isa 20/10/2009 08:49


Je suis contente de t'avoir aidée, on peut avoir 29 ans d'ancienneté et être déconcertée devant ces petits élèves si imprévisibles, c'est une classe difficile la petite section, mais
tellement passionnante ! L'apprentissage du langage c'est tout de même de grands moments !


tortelyne 20/10/2009 07:56


j'ADORE Miro!!
Merci pour ce partage!
Pour info, il y a une expo Miro au musée Matisse au Cateau (Nord) jusqu'au 31 janvier.


isa 20/10/2009 08:45


Merci à toi pour cette information culturelle, moi aussi j'adore Miro.


maud 19/10/2009 19:34


étant très (trop) maniaque je me demandais(bêtement) combien de points noirs doit-on mettre à disposition des enfants, tous ,cela me semble beaucoup non??? même si d'un point de vue de l'oeuvre
cela m'arrange car ce sera "pareil"...


isa 19/10/2009 21:04



Maud, c'est impossible pour de si petits élèves de reproduire à l'identique une composition comme celle-ci. Ce qu'il faut c'est qu'ils alignent  les points noirs et qu'il place le
trait rouge à gauche , comme ils l'ont fait lors de la semaine Dans la cour de l'école avec les ronds bleus et roses. Le nombre de points est à déterminer de manière approximative.



Marion 19/10/2009 18:45


ça marche ! merci !!! euh ... qd je te parlais de "l'effet" sur nos enfants je parlais du caractère ... mais je dois dire que je les trouve pas mal non plus (hi!hi!) ...bisous et bonne soirée ...
Marion .


isa 19/10/2009 21:05


J'avais bien compris mais je voulais te dire :"regarde comme ils sont beaux".


marion 19/10/2009 17:30


Bonjour Isa ! Oui , une vraie pirate avec du sang polonais ! mariée à un Jack Sparrow casamansais ...je te raconte pas l'effet sur nos enfants !!!
Super projet comme d'hab , ça donne ENVIE , d'ailleurs j'emmène mes loulous voir l'expo sur MIRO au Musée Matisse après les vacances!!!Mais en attendant ...je n'arrive pas à lire les images à
télécharger(s'inscrit:"l'adresse n'est pas valide")! Merci de ton aide , bisous ! Marion .


isa 19/10/2009 18:01


tes enfants doivent être super beaux !
quelle chance , j'irai bien avec toi ! OUi tu as raison pour le lien, encore un truc que j'ai voulu faire dans l'urgence. Je répare ! Biz

ça y est, ça marche !!