Chez Emilie44, l'eau est enfin arrivée

Publié le par isa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

I
Alors Emilie, ça donne quoi l'eau chez toi ? Es-tu satisfaite ?
Répondre
S
C'est génial Emilie, merci pour tes petits conseils pratiques, je vais courir chez le bricoleur du coin; c'est un atelier que je n'avais pas encore mis en place faute de matériel.
Répondre
S
Hi ! Hi ! L'eau va aussi arriver dans la classe des enfnats (pas si) sages ...
Enfin dès que j'aurais acheté ce fameux bac à peinture !!!!!
Répondre
P
Génial Emilie, tu as encore trouver l'astuce pour remplacer le matériel montessori tout en respectant sa fonctionnalité.
Par contre, j'ai l'impression que ta classe est bien grande .... si c'est bien le cas, tu as beaucoup de chance!!!!
Répondre
G
C'est tout à fait ce que j'aimerais faire depuis... longtemps... Cette fois-ci ce n'est pas le bricolage à faire qui me freine bien sûr mais la gestion de l'activité. Lâcher prise ? C'est bien là le problème :-S
Répondre
E
Comme je le disais dans les commentaires sur mon blog, il s'agit d'un exercice de "vie pratique" pour les "soins de l'ambiance". Les enfants sont responsabilisés dans ce genre d'activité et en général ils sont très calmes et attentifs. Et si ce n'est pas le cas et que ça déborde, j'y mets le hola et je demande à l'enfant d'aller faire une autre activité.
I
Je continue. Une forme de tension qui passée un seuil devient difficilement maîtrisable, c'est pourquoi l'enseignant doit avoir cette expertise qui lui permet d'agir au bon moment.
I
Les enfants aiment tellement ces activités qui correspondent à leur développement qu'ils sont respectueux des règles dés lors que tout a été pensé pour être adapté à eux et puis l'enseignant reste un observateur vigilant, il agit dés qu'il sent monter l'excitation. Cette agitation est une forme de tension