Qui veut mener une expérience motrice dans sa classe ?

Publié le par isa

Le débat sur le besoin de bouger est ouvert et chacun a pu écrire sa manière de penser et de prendre en compte celui-ci avec des expériences et des observations, mais aussi des craintes, des réticences et des renoncements.

Qu’est-ce que le besoin de bouger ?

Pour un petit enfant bouger permet d’utiliser son corps pour découvrir le monde, explorer de nouvelles sensations , cela lui est nécessaire pour son bon développement et également pour parler au monde, n’ayant pas encore la capacité à intérioriser en verbalisant ses émotions, il s’exprime corporellement. Relâcher des tensions , apprendre à dompter son énergie de manière constructive, apprendre à connaitre son corps et à l’utiliser, tout chez lui est en développement et ce besoin naturel n’a pas à être réprimé puisqu’il est indispensable à la construction de son cerveau.

Le rôle de l’enseignant est de reconnaître ,d’accompagner puis de canaliser cette exigence corporelle, bien sûr en offrant des séances d’activités physiques quotidiennes , des temps de récréation mais également en pensant une organisation qui en tienne compte. Certains enfants ont une demande plus forte que d’autres de remuer, c’est à la fois une affaire de caractère, d’intelligence ( je pense à l’intelligence kinesthésique dans la théorie des intelligences multiples) mais aussi de facteurs psycho-sociaux qui engendrent chez eux plus d’agitation. Dans ce dernier cas, la mise en mots des conduites peut progressivement aider au calme. Il faut aussi comprendre que l’activité physique chez le petit agit comme une relaxation, un moment de détente qui l’aide à se contrôler.

Les craintes des enseignants sont les risques d'une plus grande agitation et d'une élévation du niveau sonore, mais comme le disait Freud, il n’y a pas d’éducation sans certains interdits, c’est pourquoi toute organisation demande un cadrage. Quels sont les leviers ?

  • Du matériel qui permet de bouger sans forcément mêler rapidité et excitation,
  • Des interventions de l’enseignant qui perçoit le moment critique où les enfants basculent dans l’agitation nerveuse et ne peuvent plus revenir en arrière ce qui est source de débordement , de risques et d’énervement général,
  • Des règles d’utilisation en terme de temps, d’espace et d’action.

Je propose de tenter une expérience dans votre classe

Voici le protocole que je vous propose :

Mener une observation sur deux semaines ( il faut un peu de temps pour recueillir des faits, car l’engouement des premiers jours peut troubler et influencer votre vision des choses)

Choisir dans la liste ci-dessous un ou plusieurs matériels à introduire dans votre classe.

Etablir un cadre

Venir sur le blog pour rapporter vos observations.

Liste du matériel possible :

Matériel sans déplacement pour se balancer – sauter- lancer- se renverser : cheval à bascule, chaise à bascule, petit matelas à ressort à même le sol, mini trampoline quand on a de la place, marche, balles et carton de réception, tapis de gym.

Matériel avec peu de déplacement pour glisser, ramper, franchir, marcher en équilibre, sauter : mini toboggan ,tunnel, petites barrières, espace avec rubans à enjamber, caisse en bois à escalader, ellipse matérialisée au sol ou ligne droite en scotch, cerceaux fixés au sol, carrés de scotch, échasses.

Matériel avec déplacement pour rouler : brouette, poussette, caddie, objets roulants avec ficelle à tirer, patinette, trotteur, planche à roulette , chariot, draisienne.

Si vous avez d’autres propositions de matériel , n’hésitez pas à le suggérer.

Après le choix du matériel, il faut établir un cadre :

Un cadre comprend le temps, l’espace et les actions réglementés.

Le temps peut être indéfini mais il peut également être soumis à des limites et on peut choisir d’ouvrir l’espace moteur sur certaines plages ou de le fermer quand on sent que l’agitation ne peut redescendre qu’à cette condition, c’est l’enseignant qui définit son temps au regard de ses observations ou de ses choix.

L’espace est aussi un élément du cadre, utiliser un autre endroit de type couloir, dortoir, classe vide exige la possibilité d’une surveillance facilitée. Je rappelle que l’enseignant reste responsable de ses élèves et doit pouvoir les surveiller en toute sécurité, c’est pourquoi si l’espace étendu pose une difficulté de surveillance mieux vaut y renoncer et adapter l’espace moteur à sa classe. L’espace est défini et les élèves savent quelle partie de la classe est utilisable ( ne pas hésiter à marquer au sol pour symboliser les limites ou utiliser des barrières type plots+ bâton ou corde, ou encore tapis définissant l’espace).

Les actions sont autorisées dans la limite de la sécurité de l’utilisateur mais également des observateurs, c’est pourquoi certaines restrictions peuvent être données ( un seul foulard sur le trampoline et ne sauter que lorsqu’on a le foulard permet de réguler l’affluence – marcher en touchant son talon sur la ligne au sol permet de ralentir un rythme et de développer l’équilibre, tout cri peut suspendre l’utilisation d’un matériel)

Cette expérience peut vous amener à retirer une table ou un coin de votre classe afin d’y tenter celle-ci ou encore d’adapter en cours d’expérimentation.

Ce qui me semble important est de s’engager avec le sentiment que vous êtes à l’aise avec vos choix et qu’aucune contrainte ne vient vous influencer. Si vous ne vous sentez pas en confiance et que vos réticences sont encore trop grandes, ne le faites pas, il y a de fortes chances que ça ne fonctionne pas.

Par contre, si vous êtes intéressés par cette problématique, que vous avez la conviction que cela pourrait vous aider dans l’accompagnement de ces enfants si « remuants » , que vous avez eu des velléités pour changer mais que vous n’avez jamais osé alors lancez vous dans cette étude que nous allons mener ensemble.

Les observations seront à la fois de l’ordre du ressenti, mais également des difficultés rencontrées, des répercussions sur les autres activités, je préciserai la semaine prochaine des points d’observation plus précis. (J'avance à Jeudi pour que le bilan puisse être fait avant les vacances)

Je serais intéressée de savoir qui pense le faire et quel choix de matériel il compte utiliser.

Qui veut mener une expérience motrice dans sa classe ?

Commenter cet article

edith 25/09/2014 22:11

Merci pour les précisions concernant le besoin de bouger des enfants: j'avais besoin de refixer cette donnée du développement enfantin. Je n'interprétais pas l'agitation observée de cette manière.

isa 11/11/2014 14:25

La sécurité est la seule limite qui doit te préoccuper. Après tout est en fonction de ce que tu possèdes, ce que tu peux supporter, mieux vaut faire des petits pas plutôt que de tout chambouler et ne plus retrouver tes propres repères. Ce qui est important, c'est que tu comprennes quel sens un coin à bouger a dans une classe de petits, tant que tu penses que c'est une mode (encore une lubie institutionnelle) alors ça ne fonctionnera pas.

Céline M 11/11/2014 14:07

Après la lecture de tous ces commentaires me voici rassurée avec ce coin "moteur" qui m'effraie un peu du point de vue de la sécurité... Je vais rassembler le matériel et griffonner un plan de ma classe pour repenser mon aménagement! Merci à toutes!

isa 25/09/2014 22:24

Ce n'est pas de la pédagogie mais ça influence la pédagogie. Je pense que connaitre le développement de l'enfant devrait être une obligation dans la formation.

Elodie 25/09/2014 09:38

J'ai créé l'espace moteur l'an dernier dans ma classe mais je ne l'ai pas exploité assez à mon goût.
Marielle et Nila m'avaient déjà donné envie d'y travailler sérieusement, les échanges sur ce blog finissent de me motiver :-)
A la rentrée, il était composé de tapis et d'un toboggan, d'un miroir (triptyque). Je suis quasi sure que tous les élèves l'ont utilisé et qu'il a aidé à la séparation.
Depuis lundi j'ai retiré le toboggan (il nous sert dans un parcours) et je l'ai remplacé par les cartons qui plaisaient le plus aux élèves lors des séances de motricité (deux très gros). A l'accueil mardi, je cherchais mes élèves (j'entendais bien les 6 au coin musique), 3 à la maison/poupées... 9 cachés dans les gros cartons !!!
Je ferai évoluer l'espace moteur en fonction des activités motrices dirigées précédemment travaillées.
Je profiterai de la présence de stagiaires la semaine prochaine pour l'observation liée au protocole.
Encore merci pour ces échanges enrichissants !!!

maud 24/09/2014 23:10

oups j'ai appuyé sur valider...
Je disais j'ai le tunnel, les pierres, j'ai même un cheval à bascule et même un truc à bascule où on peut se mettre à 3 (gare aux têtes) je dois pouvoir trouver un petit toboggan (appel aux parents), des des pierres aussi, les petites échasses et les caissettes en bois... bref je suis équipées mais j'ai franchement peur avec la réalité de mes petits élèves... je me sens toujours démunie face à 3-4 enfants avec des comportements envahissants et j'en ai quand même bien une petite dizaine qui n'écoutent absolument pas les consignes (malgré les rappels, les passages sur la chaises pour réfléchir...) mais je ne baisse pas les bras... au pire je suivrai d'un peu loin...

isa 25/09/2014 07:16

Encore une fois Maud la quantité n'est pas un but, c'est donner un espace pour agir physiquement en toute sécurité, donc ce que tu ne sens pas tu diffères ou tu renonces, prends ce que tu penses pouvoir gérer .

maud 24/09/2014 23:04

déjà il faudrait que je trouve le temps d'acheter ce scotch pour mon ellipse... Je n'ai plus de bancs les agents du centre techniques sont venus me les prendre pour les repeindre et les restaurer... et pfffffff que de place :)
J'aimerai mettre en place moi aussi un espace à bouger car j'ai vraiment des loustics qui en ont besoin mais je ne sais pas comment mettre cela en place... sans que mon ATSEM ne me regarde de travers avec encore une idée farfelue...
j'ai le tunnel, j'a

Nathalie M 24/09/2014 22:19

Oui, j'essaierai quand même de mettre 1 ou 2 cartons avec peut-être des balles...à voir je vais encore y réfléchir. Merci pour cette idée je ne pense pas que je me serai lancée toute seule.

Nathalie M 24/09/2014 21:57

Moi je ne vois pas trop où mettre du "gros" matériel mais je me lance avec l'ellipse que j'ai installée pour cette rentrée.

isa 24/09/2014 22:00

Chacun fait avec ce qu'il a et ce qu'il a envie, c'est important de ne pas se sentir contraint.

nad 24/09/2014 21:54

Oui oui ça me plait aussi comme idée. Et savoir qu'on va pouvoir partager et lire le ressenti d'autres collègues, ça m'incite aussi. J'ai déjà des poussettes mais je vois qu'il y a disputes ... alors qu'il y en a 3 (bon c'est vrai pour 29 !) Je vois donc que je dois proposer plus (j'en avais que 19 l'an passé, il faut s'adapter et vite !) Je pense que je vais tendre des cordes entre mes bancs du coin regroupement (donc ce ne sera accessible, pour le moment, qu'à l'accueil du matin), les enfants pourront alors soit passer dessous soit passer par-dessus. L'idée de limiter l'accès par des foulards me convient bien. Mise en place lundi ...

isa 24/09/2014 21:58

Oui Nad, ça va démarrer , dés demain, j'en dis plus sur l'expérimentation.

Annaig 24/09/2014 20:39

J'ai déjà le toboggan dans un coin de la classe. Mais si je veux élargir ce coin, il va falloir que je renonce à mon bureau ( j'ai déjà le projet d'enlever un autre meuble de la salle de peinture pour y mettre des ateliers lavage de mouchoirs et nettoyage de table et le problème est de trouver une place pour ce qu'il contient, même chose pour mon bureau... ça viendra mais il faut un peu de temps) . Dans l'immédiat, je peux offrir du matériel différent chaque semaine ce qui m'évitera de tout bouleverser tout de suite. Je peux disposer de briques , cartons etc. Donc je peux participer sans souci à l'expérimentation.

isa 24/09/2014 21:54

Ok Sylvie
Et Annaig c'est effectivement une idée de changer les propositions régulièrement.

sylvieh 24/09/2014 21:42

Sûr que cela m'intéresse également! j'ai déjà fait des modifications ds ma classe: le coin garage se trouve maintenant dans le sas accollé à ma classe, je craignais un peu le chahaut ou je ne sais quoi mais une fois les règles posées, pour l'instant no problem et ragement fait ss difficulté. Du coup, j'ai dit aux enfts qu'il est possible de promener la poussette et le caddie ds ce même SAS. Mon idée est donc de permettre la circulation de trotteurs, poussette, caddie... Je me demande si je vais apporter le cheval à bascule qui est ds mon garage car pour voir ce qui se passe ds le SAS, je dois y mettre la tête...Les trotteurs me posent pas de problème car en écoutant et regardant de tps en tps ce qui se passe, je peux veiller au grain. En même temps, je pourrais mettre le cheval à bascule ds un autre endroit de la classe mais deux coins à bouger,à 2 endroits différents n'est ce pas trop? Je vais ss doute commencer par un...Brocante ce WE à la recherche de trotteur...En même temps Isa, je te joindrais bien des photos de ma classe réalisées dernièrementpour la présenter et si qq a des proositions, je suis preneuse... je vais te les envoyer!

Milya 24/09/2014 19:46

Je suis bien tentée par cette expérimentation avec mes petits moyens grands. J'ai déjà deux poussettes. J'ai envie de tester l'ellipse et/ou autre marquage au scotch. Je pense aussi mettre dans mon coin regroupement un tunnel et un tapis.
Il y a d'autres idées qui me plaisent dans ta liste. Plus tard dans l'année, en parallèle à des ateliers cirque en salle de jeux, possibilité de mettre des foulards de jonglage.

Cathy 24/09/2014 17:21

J'ai un coin espace à bouger dans ma classe depuis longtemps (voir ma programmation de classe sur la période 1)
En ce début d'année, 4 porteurs, 2 chevaux à bascules.
Je pense que je l'enrichirais sur les autres périodes, mais je n'ajoute rien pour l'instant, j'ai trop d'enfants très perturbés dans la classe à surveiller, à avoir à l’œil constamment
Mais je trouve que cet espace est indispensable pour nos petits, pour moi encore plus cette année avec mes TPS et PS de fin d'année.

Emilie44 24/09/2014 14:15

Ca y est, mon déménagement est effectué! J'ai échangé mon coin bibliothèque contre mon coin maison, parce que le coin moteur à côté des ordinateurs, ça me paraissait moyen... Du coup j'ai viré tout mon coin maison et j'ai mis à la place le coin moteur. Le coin maison devient désormais un mini coin bébés à l'entrée de la classe et des activités autonomes MM pour mettre la table, verser la soupe, etc...

isa 24/09/2014 21:52

Oui j'ai vu sur ton site que l'alimentation c'est le Lundi

Emilie44 24/09/2014 19:32

J'ai déniché dans la salle de motricité une vieille tente en forme de tête de monstre (gentil) avec un tunnel qui s'accroche à une sortie. On ne l'utilise jamais (la preuve, il y avait plein de poussière dessus!) donc je l'ai empruntée pour ma classe. Il faudra donc rentrer par la bouche du monstre (ça tombe bien, la personne qui fait ma décharge reprend le thème de l'année dernière!) et ramper dans le tunnel jusqu'à sa queue. Je pense ajouter une petite ligne au scotch pour revenir au point de départ quand on sort de la queue. Sur le trajet, j'ajouterai des briques en carton pour l'instant.

isa 24/09/2014 14:45

Bon ça déménage ... Et tu mets quoi dans ton coin moteur ?

virginie la bretonne 24/09/2014 07:36

Avant hier, ce coin à bouger me semblait impossible. Mais voilà avec Isa tout semble à porter de main quand elle nous accompagne pas à pas. Je n'ai plus aucune raison de ne pas me lancer. Ma classe s ouvre sur une petite cour privative inexploitée jusqu'à maintenant. Le mur de la classe possede des vitres sur toute la longueur, ce qui va faciliter la surveillance. Il faut que je reflechisse au materiel adapté a l exterieur. Si vous avez des idées, je suis preneuse...

isa 24/09/2014 16:10

ça fait déjà pas mal

virginie la bretonne 24/09/2014 15:43

Après un rapide etat des lieux, je pense que je pourrai mettre des balles et un carton, des briques, des echasses, 2 porteurs, des gros vehicules. Je pourrai tracer une ligne à la craie. Sinon j ai un petit toboggan chez moi mais le probleme c est que cette cour est bétonnée.

isa 24/09/2014 11:51

Qu'est-ce que tu possèdes dans ton école ? Pars de ce matériel avant de vouloir investir ou de rechercher ailleurs.Il faut que ce soit simple pour toi sinon ça va te poser plus de problème , ce n'est pas le but.

isa 23/09/2014 22:08

Voilà donc des volontaires pour tenter un petit aménagement, ne révolutionnez pas vos classes, faites des choix, prenez ce qui vous attire , avec lequel vous vous sentirez à l'aise. Je suis en train de réfléchir aux indicateurs observables qui permettraient de mesurer l'impact de ce changement sur le comportement des plus remuants. Si vous avez des idées, n'hésitez pas y compris celles qui ne vont pas encore se lancer dans le projet.

marielle 23/09/2014 20:55

Je pratique le coin à bouger depuis un an déjà..., j'ai une classe de 66m2, elle est grande sans être exceptionnelle, j'ai un coin à bouger permanent, dans un angle de ma classe. Ma collègue Nila a une classe minuscule (30m2 maximum), son coin à bouger s'installe à la rentrée dans la couchette attenante(pour les vélos, pousseurs,et danse), puis il fini par intégrer la classe sur le temps des ateliers (par groupe). Il se trouve à ce moment là sur le coin regroupement (pour les lancers, l'équilibre...)voilà pour l'organisation...

marielle 24/09/2014 12:38

30m2.... nous pratiquons la fuite des classes.!!...tables dans le couloir, cinder la classe en deux, avec une ATSEM qui part seule en bibliothèque avec la moitié de la classe, les classes libérée pour cause d'EPS sont investies par les ATSEM des autres classes...

isa 24/09/2014 11:48

Oui Marielle, je pense qu'effectivement on peut toujours adapter selon ses possibilités, c'est une affaire d'organisation et de choix. Notre expérimentation collective a pour but de démontrer cela.Ton expérience est profitable et tes observations doivent venir alimenter notre étude.

Emilie44 24/09/2014 00:13

Euh, 30m²??? Comment c'est possible? o_O

Elisabeth 23/09/2014 20:53

Même chose qu'Emilie... j'ai cogité toute la journée pour savoir par quoi je pourrai remplacer sinon "réduire" mon coin cuisine /poupées si cher à mes TPS/PS....ça m'embête un peu de le faire disparaître car les règles de classe prennent toutes leurs dimensions là dedans ( je prête,partage, range...ouiiiillle!!!)
Mais c'est également là que les bougeons s'en donnent à coeur joie et sèment le bazar!!
DONC Isa ton idée tombe à pic!!!
je vais opter dans un premier temps pour le cheval à bascule, les pierres de rivière,les balles avec cartons, peut-être bien les rubans et..j'ai déjà l'ellipse!!

isa 24/09/2014 11:44

Je crois qu'il n'est pas incompatible d'avoir un coin cuisine et un coin à bouger, ce n'est pas la quantité de matériel qui compte, c'est la possibilité de répondre à tous les besoins. Il est dommage de supprimer définitivement un coin dont tu reconnais l'utilité d'après tes observations donc peut-être faut-il y réfléchir pour une cohabitation possible.

Sev..euh...Rine 23/09/2014 20:41

J'en rêve depuis plusieurs années et j'en parlais encore avec une collègue cet après midi car je suis convaincue du bénéfice pour les enfants. Malheureusement, et comme beaucoup : pas la place ! Par contre, je vous lirai une fois de plus avec plaisir.

Sev...euh...Rne 25/09/2014 20:06

Si, si , mon coin regroupement est déjà divisé en 3 dès qu'on le quitte : 1/3 bibliothèque, 1/3 voiture et 1/3 poupées (ou déguisement). J'ai pas trouvé de solution, sinon, ce serait fait !!! ;-(

isa 24/09/2014 11:42

Pas la place ? Mais au sol, tu peux mettre une ligne sans que cela ne perturbe ton organisation et ton coin regroupement ne peut-il avoir une fonction différente dés que vous le quittez ?

Emilie44 23/09/2014 20:14

J'aimerais vous suivre sur cette idée, j'avais de toute façon dans l'idée de réduire encore plus mon coin cuisine voire de le supprimer (au profit d'activités présentées en ateliers Montessori). Donc je peux peut-être récupérer ce grand coin pour un coin moteur... Je vais étudier la chose!!

isa 24/09/2014 11:39

C'est une expérimentation Emilie, ça veut dire que tu peux enlever ce coin sans que ce soit de manière définitive, ensuite tu évalueras l'opportunité de le remettre.

Isabelle L 23/09/2014 18:01

Je viens de mettre en place un cheval à bascule (suite à, un commentaire du blog, je me suis rappelée que j'en avais un dans mon garage, quelle bonne idée !) je sortirais bien mes briques en carton (les enfants aiment faire un chemin sur lequel ils marchent) mais j'hésite car cette année j'ai changé ma disposition et le coin où il y a le plus de place c'est le coin regroupement/jeux d'imitation. ??? sinon partante pour le projet au moins avec le cheval à bascule.

isa 24/09/2014 11:38

L'espace coin à bouger peut être modulable, ton coin regroupement n'est pas utilisé pendant les activités , tu peux tout à fait le transformer en espace moteur, non ?

Monique 23/09/2014 21:28

J'ai aussi le problème d'un coin regroupement assez petit et j'en avais assez des enfants qui étaient soit trop serrés ou qui tombaient carrément du banc. Voilà ma "technique": en début d'année j'identifie très rapidement les enfants très calmes, j'en désigne 4 et ceux là et seulement ceux là ont le droit d'être assis par terre devant les bancs. J'explique bien sûr pourquoi certains enfants ont le droit d'être assis par terre en les faisant tous assoir sur les bancs et en attendant les remarques qui ne tardent pas à venir ! C'est bien vécu quand c'est bien compris (je reprends bien un peu l'explication pour ceux qui essaient quand même mais cela a toujours été bien intégré et bien accepté me semble-t-il.

Bobinette45 23/09/2014 20:32

Juste une petite question: Dans une classe de taille réduite avec 3 portes de communication et donc déjà très occupé, quel serait le coin à supprimer pour permettre ces installations qui semblent alléchantes ?
A noter qu'avec mes 31 élèves de PS, je peine un peu en ce moment dans mon coin regroupement assez exigüe (dans le dernier angle disponible) car j'ai fait le choix de ménager un espace dédié aux ateliers autonomes. Je trouve donc peu satisfaisant les échanges effectués dans ce contexte car les enfants sont serrés et donc gènés les uns par les autres, donc agités et faiblement attentifs... Je suis donc prête à encore faire évoluer l'aménagement de la classe.
Merci d'avance pour vos conseils.

Isabelle L 23/09/2014 18:53

J'ai eu une classe pure tps à 25 élèves et ma classe était suffisamment grande pour contenir au milieu un toboggan et des coussins cylindriques, c'était super et silencieux ! Dans une autre classe avec effectif très réduit (suite à 1 fermeture, l'inspecteur n'avait pas osé en fermer deux !) j'avais carrément un coin triccycle, génial !

Ingrid 23/09/2014 18:30

J'ai pour la première année installé un petit toboggan dans la classe et c'est vrai que je suis très surprise par le peu de bruit que ce coin peut engendrer. J'ai travaillé avec les cartons en salle de motricité et je pense en disposer quelques-uns la semaine prochaine dans mon coin à bouger à la place du toboggan. Je vais partir à la recherche d'un cheval à bascule ! En tous les cas, je suis maintenant à 100¨% pour ce coin à bouger ! Super pour mes TPS/PS et même les MS qui viennent en décloisonnement l'après-midi sont contents d'en profiter !

christine g 23/09/2014 17:56

en ms gs pourquoi pas? puisque notre projet s'articule cette année autour "de bouger à danser".En sciences ,aidé par le guide hatier "manger bouger pour ma santé", on s'interroge sur bouger ne pas bouger? bouger a quoi ça sert? comment bouge t-on? avec quoi?
aujourd 'hui ils se sont demandés ce qui bouge à l'intérieur... On apprend à écouter notre corps pour mieux comprendre pourquoi certains bougent plus que d 'autres

isa 24/09/2014 11:37

oui Christine, mais l'expérimentation va porter sur des observations d'activités autonomes sans consignes.

natacha 23/09/2014 17:30

Je vais tenter, dans le dortoir attenant à ma classe (séparé par un rideau à soufflets que l'on peut ouvrir en grand). Il y a déjà de gros véhicules qu'ils peuvent pousser à 4 pattes, je vais ajouter un gros cylindre en mousse et un tapis de gym devant le miroir.

angéline 23/09/2014 13:04

j'ai installé un cheval à bascule qui est beaucoup utilisé soit par les enfants angoissés lors du départ de papa, maman soit lorsque les enfants sont fatigués ou par les enfants qui ont besoin de bougé.
j'ai testé le tunnel pour ramper mais je l'ai enlevé. Seuls les élèves plein d'énergie l'utilisaient mais pas pour ramper! Ils étaient debout dans le tunnel ou se rouler dedans. Il aurait fallu un tunnel que je puisse attacher au sol!
je n'ai pas essayé plus car mon initiative du coin motricité est plutôt mal vue des collègues : Dès la petite section, il faut apprendre à être assis sans bouger! Quelle méconnaissance du développement de l'enfant, c'est dommage.

isa 23/09/2014 13:38

Oui les enfants ça dérange, j'ai parfois le sentiment que les adultes ne supportent pas cette énergie qui est propre aux petits. Ce n'est pas en contraignant mais en accompagnant cette énergie qu'elle apprend à se canaliser. Je n'aime pas le bruit et je n'ai jamais supporté un niveau sonore élevé, mais bouger peut être vécu dans le calme, et l'attention aux autres, ce n'est pas synonyme de défouloir sans limites, bien au contraire, c'est le cadre qui va autoriser et permettre d'assouvir ce besoin tout en contenant les excitations qui dégénèrent.
C'est souvent parce que les enfants n'ont pas la possibilité de réduire leur tension intérieure qu'ils manifestent beaucoup d'agitation. Mais pour s'en rendre compte, il faut le vivre et l'observer et c'est ma proposition. Quant à la question sur le regard des collègues, je pense qu'il va falloir qu'on consacre un article à ce sujet car ça revient souvent, c'est donc un point sensible dans votre façon d'agir. Et je le comprends.

Véro 23/09/2014 13:01

J'ai tenté l'atelier moteur avec un mini toboggan et une balancelle 3 places. c'est elle qui est le plus utilisé. L'atelier est très investi par les TPS et les PS qui ont besoin de bouger (surtout ceux venant de la garderie lors de l'accueil)... Suis très surprise par le peu de bruit qu'engendre cet atelier. Il est ouvert sur la première plage d'atelier et après la sieste. J'ai repris l'idée que Marielle a présenté sur son blog cet été. Je changerai cet atelier en période 2 .

isa 24/09/2014 11:35

Je ne suis pas étonnée que ta balancelle soit plus utilisée, le balancement est un mouvement qui rappelle le bercement consolateur et réconfortant.

virginie90 23/09/2014 11:48

Moi je sui partante, j'ai déjà commencé!!! J'ai mis une table avec des couvertures pour faire un tunnel. Mais on a un tunnel à l'école, et des éléments en mousse pour grimper ou plutôt enjamber et même se déplacer.

katia 23/09/2014 09:27

moi je veux essayer, l'autre jour j'ai sorti un tunnel en tissus au coin langage, ils ont adoré. Tous les ans je les vois crapahuter sur les bancs entre deux ateliers, on voit que certains doivent bouger. A part le tunnel je pense que je pourrait mettre un plan incliné/ tobbogan en mousse qui est dans la salle de motricité... j'observe, je note et je te redis ce que je mets en place...

isa 24/09/2014 11:32

L'expérimentation va débuter Lundi pour que vous ayez le temps de faire le bilan avant les vacances d'automne. Il suffit juste que tu fasses le choix de ton matériel et c'est tout, demain je donne les critères d'observation.

Peggy(toune) 23/09/2014 09:10

Moi moi moi moi moi !!!!
Je compte bien mettre en place un "coin à bouger" dans ma classe...mais au retour de mon congé maternité (deuxième période). Alors je viendrai lire les témoignages des collègues bien avant de pouvoir déposer le mien.
;)