L'essaimage n'aura pas eu lieu

Publié le par isa

Commenter cet article

Sophie (pas si) sage 07/09/2014 09:24

Elle est partie mais nous sommes tous encore là pour faire avancer les choses et nous battre !!!!
Et n'oublions pas qu'on a encore notre liberté pédagogique et notre détermination même si ce n'est pas tous les jours faciles !
Et ce n'est pas son départ qui va m'arrêter. J'étais là avant elle pour expérimenter des choses dans ma classe et je suis toujours là pour le faire avec le peu de moyens que je possède.

Et surtout, il y a la toile pour réunir des personnes comme moi qui croivent très fort au potentiel de chaque enfant et qui agissent à leur niveau au sein de leur classe ... Ce beau blog en est la preuve !!!!!!

isa 09/09/2014 07:31

On aime les Bobinette et ton questionnement mériterait une visibilité car en cette rentrée tu n'es pas la seule à t'interroger. Je vais prévoir cela.

Bobinette45 09/09/2014 00:13

Oups "je m'étais lancée"... oui, je suis UNE Bobinette!

Bobinette45 09/09/2014 00:06

En effet, montrer sans que la verbalisation fasse écran n'est pas chose facile surtout quand on a tendance à trop parler (ce qui est un peu mon cas...) Quant au fait d'effectuer les gestes en miroir...ce n'est pas non plus évident (je suis également gauchère et j'ai tendance à ne pas trop prêter attention à cette question).
J'ai vu ta vidéo sur le lavage du linge et j'adorerais proposer cette activité. Mais il faut déjà que j'augmente la quantité de mes plateaux (j'ai investi dans des tours/plastique) et que j'en repense le contenu à partir des riches propositions trouvées ici même... A ce propos, je ne sais pas trop combien en introduire d'un coup et selon quelles modalité (moment de la journée, nombre d'enfants, manière de passer les consignes générales d'utilisation...)
L'an dernier, je m'étais lancé un peu à l'arrache, et par manque de place ( ma classe est petite avec peu de tables) les enfants avaient tendance à mélanger les plateaux individuels et les activités collectives. Cette année, après réaménagement de la classe, j'ai pu dégager un espace dédié qui devrait faciliter son fonctionnement et son investissement (enfin, j'espère!).
One more time, merci et bravo pour le partage de lecture et d'expériences.

Emilie44 08/09/2014 23:00

En fait, je faisais des ateliers individuels de manipulation en pensant que c'était des ateliers Montessori, mais je n'avais pas vraiment lu la théorie et les livres de Maria Montessori... En les lisant en en lisant pas mal de choses sur le net (notamment sur un groupe facebook), je me suis rendue compte que je n'abordais pas les choses de la bonne façon. Par exemple, je mettais une photo dans chaque atelier, pour que les enfants comprennent seuls quelle était la consigne. Or en fait, il faut faire des présentations individuelles pour chacune des activités. Et puis quand je faisais des présentations, je le faisais avec pas mal d'indications vocales pour expliquer l'activité, mais en fait il ne faut pas parler, pour que l'enfant soit plus attentif aux différents mouvements et actions à réaliser. Il faut aussi faire les présentations en se plaçant à l'opposé de la main dominante de l'enfant, et lui montrer en utilisant la même main dominante que lui. Etant gauchère, je n'y faisais pas du tout attention, je m'installais n'importe où et je montrais avec la main gauche. Ca, ça va être dur pour moi d'y penser tout le temps, il faut que ça devienne un réflexe...

J'ai fait aussi un atelier de lavage de mouchoirs, en m'inspirant du lavoir Montessori qu'on voit dans les vidéos de la classe de Gennevilliers.

Voilà le principal, mais il y a plein de petites choses, et en ayant lu les livres de Maria Montessori, je comprends mieux la totalité de l'approche.

Bobinette45 08/09/2014 22:32

Peux-tu nous dire en quoi tu as modifié ta pratique et ce que tes lectures t'ont apportées dans ce domaine? Merci d'avance.

Emilie44 08/09/2014 07:36

Je suis d'accord avec toi Sophie. Personnellement, j'attends de voir quelle forme prendra sa diffusion d'outils sur internet. Car puisqu'elle a démissionné, je suppose que sa diffusion sera payante? Je trouve qu'une expérimentation de 3 ans, aussi réussie soit-elle, c'est trop court pour faire changer les choses. Donc quel intérêt de tout laisser tomber maintenant si ce n'est un intérêt financier maintenant qu'elle a suscité l'intérêt de certains enseignants, hypothétiques futurs acheteurs? Je me trompe peut-être, peut-être sa diffusion d'outils sera-t-elle gratuite et désintéressée? Peut-être a-t-elle une excellente raison pour tout laisser tomber aussi vite? Pour l'instant, nous n'en savons rien car les infos filtrent au compte-gouttes... C'est ça qui me gêne en fait : on a des infos sans en avoir vraiment, j'ai l'impression qu'on nous a concocté un habile teaser pour nous tenir en haleine, prêts à foncer acheter ensuite les documents qu'elle proposera sur son site... Enfin bref, je reconnais malgré tout sa valeur car c'est grâce à ses vidéos que j'ai eu envie de pousser plus avant ma réflexion sur la pédagogie Montessori (j'ai beaucoup lu et bossé là-dessus cet été et j'ai énormément fait évoluer ma pratique pour cette année car ce que je faisais jusqu'à présent n'était pas vraiment du Montessori).

Valérie 93 07/09/2014 18:16

Tu as bien raison Sophie, c'est la fin du WE et je suis prête pour retrouver avec plaisir mes petits élèves....grâce au blog et mes super collègues!!! ;)

isabelle 06/09/2014 22:39

J'ai été très intéressée par les vidéos de Céline. Son travail est intelligent et correspond vraiment à ma façon de voir l'enseignement et le potentiel des enfants mais j'ai beau chercher je ne trouve pas de documents approfondis qui expliquent la démarche Ces docs existent-ils?
Pas étonnant qu'elle parte, le système à vraiment de quoi décourager.

Aurélie 07/09/2014 10:36

Les documents que tu recherches, il y en a foison sur le net. Il s'agit de la démarche de Maria Montessori adaptée à une classe maternelle "ordinaire". Le mieux est d'abord de commencer par lire ses ouvrages et de se plonger ensuite sur les sites des Inspections de Poitier, Lillebonne...

Nathalie 05/09/2014 13:11

Les articles qui paraissaient l'année dernière m'apportait une nouvelle vision, je suis heureuse que les résultats d'expériences puissent continuer sur la toile.
J'ai vraiment l'impression qu'en haut lieu, tout est fait pour laisser les enfants dans l'ignorance, surtout ne rien changer! Quel gachis

Valérie 93 05/09/2014 18:40

Quand je pense que je ne suis pas au courant de ce qui se passe dans ma propre circonscription.... et que dans mon école on empêche les petits de 2 ans de manger dans des conditions que nécessitent cet âge là ( c'est à dire dans le calme et sans stress d'un réfectoire....)
vraiment je suis dégoutée...je vais guetter les docs à disposition....

Elodie 05/09/2014 13:04

Si l'expérimentation n'a pas convaincu toute notre hiérarchie, certains y ont été sensibles. Elle a sans nul doute semé du respect, de l'empathie et de la liberté pédagogique dans de nombreuses classes. Je suis convaincue que les outils qu'elle diffusera nous seront bien utiles.

Aurélie 05/09/2014 12:59

Et bien moi, je ne lis pas ses conférences, je ne l'écoute pas à la radio et je ne regarde pas ses vidéos ... tout simplement parce que le feeling ne passe pas avec elle. Ce côté grande prêtresse et je fous le dawa m'exaspère au plus au point. Vous ne trouvez pas qu'elle abandonne le navire un peu trop vite ? Maintenant, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ... je suis la première à revendiquer une école maternelle plus juste, où on laisse l'enfant évoluer à son propre rythme ect

Muriel 06/09/2014 08:56

Franchement je ne sais pas a quoi cette jeune femme s'attendait. ?.. Il faut bien Plus Que 3 années pour transmettre, c'est un travail de long terme!!!!. Je la trouve trop jeune et trop peu expérimentée pour être crédible. Même si je suis d'accord avec ses Idées Et que je t trouve que c'est une excellente oratrice.
J'enseigne depuis 28 ans, mes idées se sont construites et affirmées tout au long de ma carrière et sont ancrées tout au fond de moi, car c'est du VECU... c'est quasi viscéral. .... Pas seulement de façon intellectuelle, comme cela semble être le cas de Céline. C'est peut être pour ça que je suis plus patiente, comme nous le sommes tous ici....
Nous savons qu'il faut du temps!
Heureusement Céline poursuivra en diffusant des outils sur le net.... Affaire a suivre....

isa 05/09/2014 13:12

Ma première réaction a été la tienne:" Quoi déjà ? À peine arrivée , déjà partie ?". Changer le monde et en l'occurrence l'école demande du temps me semble-t-il, et le courage d'affronter la réalité de l'innovation sans l'appui de l'institution demande de l'énergie. Il faut croire que Céline n'avait ni le temps, ni l'énergie à consacrer. Pour autant j'admire ces personnes qui ont eu envie de faire bouger les pratiques et je trouve dommage qu'elle s'en aille.

Sev 05/09/2014 12:59

Oh la la, tu m'apprends une bien mauvaise nouvelle, Isa.... Son expérience m'était très utile et me confortait dans mes choix; mais rien n'est perdu heureusement, on va continuer et elle aussi, j'en suis sûre, sous une autre forme.

Alex 05/09/2014 10:49

Une grosse perte pour l'EN... mais je continue à la soutenir!! Ses vidéos m'ont été d'une aide précieuse (d'autant plus que nous ne sommes pas loin et avons -oups! nous avions- le même public). C'est à se demander parfois si il ne devrait pas y avoir une "école gratuite parallèle"!!!

maud 05/09/2014 07:55

arf quel dommage... faudrait-il finalement dégraisser le mammouth?....
je suis sure que bientôt on va y arriver! Céline Alvarez en est une des première pierres, Isa tu en es aussi une des premières pierres de ce changement!

natacha 05/09/2014 07:51

Et oui, malheureusement c'est ce que je viens de lire sur Facebook ... ou comment étouffer les meilleures volontés. La France n'aime pas le changement ... elle préfère le ronron, plus rassurant ... C'est pas grave, on la suivra quand même sur internet et nous continuerons à user et abuser de notre liberté pédagogique!