Le dessin sous la dictée

Publié le par isa

Je vous propose de retrouver ( c'est assez ancien sur mon blog) une activité que les enfants adorent et qu'ils réalisent individuellement chacun à leur table. C'est d'actualité ! 

Je l'ai pratiqué durant de nombreuses années et celle-ci a toujours rencontré un vif succès auprès de mes élèves. D'une part parce qu'elle fait appel à leur imaginaire et d'autre part parce qu'au fil des jours ( c'est à pratiquer chaque jour d'école) ils constatent leurs progrès et les enfants aiment voir qu'ils progressent.

Il s'agit du dessin sous la dictée.

Je n'y pensais plus quand une collègue m'a interrogée sur cette pratique. Alors j'ai pensé que cela pourrait en intéresser d'autres.

 

 

je-dessine.jpg

Le dessin sous la dictée est un exercice qui relève du langage et aussi du domaine percevoir, sentir, imaginer, créer.

Il s'agit d'un exercice de compréhension de consigne ainsi qu'un moyen d'élargir ses capacités de représentation dans le domaine du dessin.

Les élèves travaillent tous ensemble, c'est une nouvelle contrainte qui permet de comprendre la valeur des consignes collectives.

Chacun reçoit une feuille A4 sur laquelle est écrite en légende le récit que l'enseignant fait. Ce récit est lu lentement, afin de permettre aux élèves de dessiner au fur et à mesure les éléments cités.

L'enseignant choisit une progressivité de l'exercice, c'est à dire qu'il augmente la difficulté au fil des jours en tenant compte de ce que les élèves savent ou peuvent dessiner.

Des échanges entre élèves, des idées peuvent être partagés pour aider ceux qui « coincent ». Le lexique peut être explicité si cela s'avère nécessaire , y compris à l'aide de photos ou d'illustrations trouvées dans des livres.

L 'exercice est présenté aux élèves comme une aide pour mieux savoir écouter et comprendre , pour apprendre à dessiner de plus en plus de choses.

A partir de ces dessins, l'enseignant peut travailler le graphisme en isolant des éléments graphiques réalisés par les élèves pour constituer des cartes modèles ( lire travail proposé l'année dernière en période 2). Ces cartes modèles seront à disposition dans un atelier autonome où les élèves pourront s'entrainer à reproduire ou même enrichir les graphismes proposés.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans langage 2013

Commenter cet article

manu 13/05/2020 15:26

ah mais oui ! c'est vrai ! j'adorais faire ça ! En CP les élèves le faisaient en binôme aussi : un lit l'autre dessine ... J'avais complètement zappé cet exercice ! et je me souviens que les enfants riaient beaucoup pendant ce moment de dessin !

Mary 05/05/2020 16:58

Merci beaucoup.

Lelleag 05/05/2020 14:36

Bonjour,
J'adore l'idée de la dictée dessinée.
Je connaissais le fichier Drôle de bobines pour les GS voir les MS. Je cherche des exemples pour les PS. En avez vous?
Merci d'avance.

isa 05/05/2020 15:04

Voilà quelques exemples, mais c'est assez facile à imaginer, en partant de ce qu'on sait que les enfants peuvent dessiner, on essaie d'élargir progressivement leur répertoire graphique en leur soumettant des choses ou des personnes ou des lieux de plus en plus précis à dessiner. En réalisant un dessin sous la dictée par jour, on construit progressivement une aisance graphique et créative qui développe l'imaginaire, c'est d'ailleurs pour cela qu'au fur et à mesure des jours, l'enseignant propose aux élèves d'inventer eux-mêmes une partie de leur dessin. Comment ? En demandant que collectivement ils proposent la fin de la dictée.
C’est l’histoire d’un rond jaune qui rencontrait un carré rouge.Ils décidaient de jouer ensemble avec une balle noire. Il fallait faire très attention car il y avait une fenêtre, chacun lançait la balle avec précaution.



· C’est l’histoire d’un arbre qui a beaucoup de feuilles, une petite souris arrive et veut se cacher dans l’arbre, elle trouve un petit trou.



· C’est l’histoire d’un petit enfant qui marche sur des cailloux, il regarde le soleil dans le ciel, il doit mettre sa paire de lunettes.



· C’est l’histoire d’une maison qui a une porte et deux fenêtres, personne n’y habite, des petites fleurs poussent devant, et de l’herbe pousse derrière la maison.

aline 17/10/2016 21:35

Bonsoir,
Cette démarche m’intéresse pour ma classe de MS .. mais où puis-je trouver plus d'informations ? ou des exemples de dictée à faire ? Merci d'avance