C'est à moi semaine 29(2014-2015)

Publié le par isa

SEMAINE 29/ 4 MAI 2015

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : S'APPROPRIER LE LANGAGE ET DECOUVRIR L'ECRIT

JE PARTAGE CE QUE JE POSSEDE : PARTAGER,C'EST SAVOIR CE QUI EST A MOI, LE DISTINGUER ,L'EXPRIMER, L'ARGUMENTER,LE PRESENTER

Progression dans le domaine d'activité de la période: Favoriser la compréhension de la notion de partage en expliquant ce qu’est la propriété dans  l’espace et le temps , introduire la nécessité de savoir écrire son prénom, aider à la construction des récits par l’utilisation d’un carnet de voyage et par la situation de séance de questions au récitant

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

R ESUME:

Une petite fille trouve un râteau et un seau sur la plage. Mais bien vite le propriétaire des objets arrive pour les lui arracher des mains en hurlant « C’est à moi ! ». La fillette s’empare alors d’une pelle mais elle entend la même phrase. Pareil avec le ballon. Et le camion en plastique.  Finalement un autre enfant arrive et lui propose de jouer avec elle. Abandonnant sans regret l’égoïste qui lui hurle dessus, elle s’installe un peu plus loin pour construire un château, à quatre mains et avec un enfant prêteur…

POURQUOI CE LIVRE:

Ce petit livre tout simple va permettre d'entrer dans le vif du sujet et d'aborder la notion de propriété, car évidemment pour prêter, il faut posséder. Est-ce si simple pour les enfants ? Comment savent-ils qu'une chose est à eux et que l'autre ne l'est pas ? Est-ce que la marionnette de classe est à eux ? Et pour posséder, il faut avoir notre espace afin de ranger ce qui nous appartient. Mais comment sait-on que c'est notre espace ? Et si on écrivait notre prénom sur notre espace ?   

MOTS POUR L'ENJEU PEDAGOGIQUE:A partir du livre « C’est à moi » fabriquer un espace à soi pour ranger ce que chacun possède et marquer celui-ci de son prénom  

Accueil:

 

L'enseignant accueille ses élèves et observe avec eux l'émotion qu'ils ont choisie par rapport au projet d'accueillir la marionnette chez eux. Il en discute avec chacun.

Les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.L'appel est fait par un binôme qui utilise une fiche de présence ( voir modèle semaine 28). L'enseignant explique et supervise.

Puis ils se répartissent dans les ateliers proposés ( voir ci-dessous)et aux coins jeux.

TEMPS:

20mn

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes, jouer dans les coins jeux

COMPETENCE:(devenir élève)faire preuve d'initiative,apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

Des activités sont proposées en ateliers autonomes et les coins jeux sont en accès libre

LIEN ATELIERS AUTONOMES

LIEN COINS JEUX 

Eps:

TEMPS:

30 mn

ACTIVITE:

jeu du tir à la corde

 

 

COMPETENCE:(agir et s'exprimer av..) être capable de s'opposer à un partenaire

 

ORGANISATION:

collective

Cycle jeu d'opposition

fiche 22 jeu d'opposition "tir à la corde"
fiche 23 jeu d'opposition " les chats et les souris"
fiche 24 jeu d'opposition " les meubles et les déménageurs"
fiche 25 jeu d'opposition " le trésor impossible"
fiche 26 jeu d'opposition " le papa et son bébé"
fiche 27 jeu d'opposition bilan
,

Regroupement 1:

TEMPS:

 

environ 10 mn

ACTIVITE:

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

COMPETENCES:

(s'approprier le langage et découvrir l'écrit) participer avec le groupe aux discussions autour du projet,rester dans le propos de l'échange

ORGANISATION:

collective

LUNDI: Premier récit ( Toute l'attention autour du jeu à partager sera portée lors de l'activité suivante en petit groupe conversationnel, il est important que l'élève raconte ce qu'il a envie de dire de cette aventure chez lui, l'enseignant doit tenter de se taire le plus possible)

La séance commence par le rituel de la page du carnet de voyage, l’élève doit chercher sa page, la montrer aux autres, puis reprendre son carnet tel un cahier et commencer son récit.Le récit en total autonomie dure en moyenne 5 minutes. L’enseignant demande à l’élève s’il veut commencer la séance de questions. Les autres élèves peuvent alors demander la parole et interroger le récitant. Au début, c’est l’enseignant qui attribue la parole mais au fil des jours, le récitant peut indiquer qui lui pose une question. Lorsque la séance de questions est finie ( 5 à 6 minutes), l’enseignant indique à l’élève qu’il va lui lire son récit, il faut qu’il écoute bien et qu’il dise s’il est d’accord , si l’enseignant n’a rien oublié. Puis nouveau tirage au sort pour savoir qui emmène la marionnette, cet élève sera automatiquement intégré au petit groupe conversationnel autour de l'objet à prêter.

MARDI : Deuxième récit puis tirage au sort.

MERCREDI : Troisième récit puis tirage au sort.

JEUDI: Quatrième récit puis tirage au sort.

VENDREDI: férié

Ateliers 1:

TEMPS:

 

15-20 mn

 

 

ACTIVITES:

1 Présenter son jeu ou jouet à partager, parler autour de l'objet en groupe conversationnel de 6 à 7 élèves

2 Reconstituer son prénom en posant les lettres SUR le modèle

 

COMPETENCES:

1 (s'approprier le langage )participer aux échanges, rester dans le propos de l'échange, produire des phrases correctes

2 (s'approprier le langage et découvrir l'écrit)

identifier les lettres de son prénom

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

atelier 2 supervisé par l'atsem

ATELIER 1 «  Je présente mon jeu et nous en parlons»

Support: -

Matériel:jeu ou jouet que l'élève qui a emmené la marionnette a choisi de partager avec celui qui va à son tour l'emmener, appareil photo

Consigne: Voici le déroulement de cette séance de langage qui devra être identique pour chaque élève, l'enseignant explique aux élèves qu'ils vont travailler pour apprendre à mieux parler et grâce à l'objet de X, ils vont pouvoir s'exercer à parler, puis il se contente de poser les questions, il distribue la parole si c'est nécessaire, il veille à ce que chacun s'exprime. Même si les élèves répètent les mêmes mots ( c'est une poupée jaune avec des cheveux noirs), il ne censure pas en disant : « On l'a déjà dit », car le but est de s'exprimer quitte à ce que celui qui parle se contente de répéter.

Voici la liste de questions qui sera toujours la même

 

1 X,est-ce que tu peux décrire ton objet ?

2 Est-ce que vous pouvez décrire l'objet de X ?

3 Est-ce que vous savez comment on y joue ?

4 X,est-ce que tu peux dire comment on joue avec ton objet ?

5 Est-ce que vous avez tout dit à propos de cet objet ?+

 

Entre la question 4 et 5, il peut y avoir une partie de jeu organisée ou une démonstration d'utilisation.

En fin de séance, l'enseignant demande à X de donner son objet à Y qui emmène la marionnette et il fait une photo pour garder une image de ce partage puis il fait une autre photo de l'objet pour mettre ces deux photos dans l'imagier du partage.

 

 

 ATELIER 2 «  Je reconstitue mon prénom à l'aide de lettres du scrabble»

Support: feuille individuelle avec prénom

Matériel:petites lettres ( jeu de scrabble ou autres jeux de lettres)

Consigne: «Tu retrouves les lettres de ton prénom et tu les poses SUR ton modèle»

 

Récréation:

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:(devenir élève)apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

Regroupement 2:

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

évoquer l'importance d'avoir un espace à soi pour ranger ce qu'on possède

 

COMPETENCE:

(s'approprier le langage)observer un livre d'images et traduire en mots ses observations

 

ORGANISATION:

collective

LUNDI: L'enseignant présente le livre de la semaine «C'est à moi». Il ouvre la première page , y reste et ne dit rien. Puis il demande « Comment est la petite fille quand elle voit les jouets ? » (rappel du travail sur les émotions ) et il dit « A la place de la petite fille qu'est-ce que vous feriez ? », il laisse les élèves s'exprimer, chacun pouvant donner sa manière d'agir. Puis il demande « A qui sont ses jouets de sable ? » Puis il lit le livre. 

MARDI:L'enseignant lit le livre de la semaine «C'est à moi» et demande « Qu'est-ce que ce petit garçon aurait dû faire pour que la petite fille ne prenne pas ses jouets ? ».

MERCREDI :Lecture du livre «C'est à moi» , l'enseignant rappelle ce qui a été dit «  Ranger ses jouets quand on ne veut pas les prêter » et demande « Chez vous, est-ce que vous avez un espace pour ranger ce qui est à vous ? »

JEUDI:Lecture du livre «C'est à moi». L'enseignant s'arrête sur l'image où on voit les deux enfants qui construisent le château de sable tout sourire et le petit garçon couché dans le sable, il demande «  D'après vous, comment est le petit garçon qui ne veut pas prêter ses jouets ? ( rappel du travail sur les émotions ». Puis il suggère que chacun apporte un de ses livres ou magazines pour mettre dans son espace à lui pour la semaine prochaine. Lecture du cahier de liaison.

VENDREDI: férié

Liens à retrouver :

cahier de liaison

 

Ateliers 2:

TEMPS:

 

40 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 Fabriquer son espace personnel en commençant l'écriture de lettres de son prénom ( inspiration Mira Schendel)

2 Retrouver le prénom des autres élèves

3 Identifier et nommer les émotions

 

COMPETENCES:

1(découvrir l'écrit)s'acheminer vers les gestes d'écriture réaliser en grand les tracés de base de l'écriture

2( découvrir l 'écrit) reconnaître d'autres prénoms que le sien

savoir utiliser les ressources de la classe ( cahier de prénoms)

 

3 (s'approprier le langage) utiliser un vocabulaire pertinent sur l'expression des sentiments

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

atelier 2 en autonomie

atelier 3 supervisé par l'atsem

 

 

ATELIER 1 «  J'écris des lettres de mon prénom pour mon espace pour ranger ce que je possède»

Support: feuille A3 blanche

Matériel: reproduction œuvre de Mira Schendel+ couvercle ou plateau en carton ( pour concrétiser l'espace)+ gouache noire+ cartes prénoms

Consigne: « Tu regardes ton prénom et tu me montres quelle est la lettre que tu peux écrire »

Avant de commencer l'enseignant rappelle l'évocation de la nécessité de ranger ce qu'on possède dans un espace à soi, il propose de s'en fabriquer un et pour le reconnaître, écrire son prénom, mais pour cela il faut apprendre à écrire et ça demande du temps, il faut commencer par les lettres les plus faciles à faire avant d'écrire toutes les lettres, bien rangées à leur place ( évoquer le travail sur le mot partage en période 4). Il présente le tableau de Mira Schendel et laisse les élèves le commenter. Il propose que chacun écrive une ou deux lettres de son prénom en grand sur la grande feuille qui servira à recouvrir son espace personnel.

L'aide individualisée se déroule ainsi :

L'élève montre la lettre choisie, l'enseignant lui dit qu'il va l'écrire d'abord pour lui montrer mais lui demande comment il pense qu'il faut faire, selon la réponse de l'élève, il trace grâce à ce que celui-ci lui dit ou bien c'est lui qui décrit ce qu'il fait. L'élève doit parler tout haut son tracé pour s'aider à la mémorisation de l'écriture de sa lettre. Il recommence de nombreuses fois. L'enseignant guide et encourage.

ATELIER 2 «  Je cherche et reconnais les prénoms de mes copains»

Support: fiche photocopiée à télécharger en bas de cette page

Matériel: un pot de colle par élève + étiquettes-prénom +cahier des prénoms+ carte-prénom

Consigne: « Tu regardes le prénom du copain et tu le retrouves parmi les étiquettes puis tu le colles, tu peux vérifier dans le cahier des prénoms »

Les cartes-prénoms sont laissées sur la table pour aider à la reconnaissance

ATELIER 3 «  Je dis l'émotion des personnages»

Support: fiche photocopiée à télécharger en bas de cette page

Matériel: images des émotions vues la semaine dernière

Consigne: « Tu regardes chaque petit enfant du livre C'est à moi et tu me dis comment il est, puis tu poses l'image de l'émotion à côté de sa tête  »

 

 

Rangement/Sortie

Sieste

Reprise ateliers selon les élèves

Regroupement 3

TEMPS:

 

5 mn

ACTIVITE:

écouter une lecture

COMPETENCE:

(devenir élève)

apprendre à rester attentif de plus en plus longtemps

ORGANISATION:

collective

Chaque soir, l'enseignant lit une histoire sans support visuel.

Rangement/Sortie

Bilan quotidien:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

 

LIENS A RETROUVER:

Laure Monloubou

l'auteure du livre

 

Apprendre à écrire de la PS à la GS d'après Zerbato-Poudou par Elaine ( sur le blog)

Le voyage de la marionnette

dossier sur le blog

Le livre d'Isa

 

 

Publié dans langage 2015

Commenter cet article