programmations , progressions

Publié le par isa

SOMMAIRE


le livre du blog pour retrouver des programmations et des progressions


programmations, progressions
programmations, progressions (suite)
programmations, progressions ( suite de suite)
des programmes nationaux aux programmations de classe
programmation annuelle et pluri-annuelle
progression apprentissage du prénom
progression langage oral petite section en réponse à Marion
réponse à Karine sur les compétences en fin de PS

lien pour des progressions
le programme de l'année 2009-2010
programmation langage inspiration Boisseau
ébauche d'une programmation de rituels
suite programmation langage inspiration Boisseau

programmation pour l'année d'aurélie sous word
liens pour trouver des progressions chez Steph
progressions de Tortelyne en MS

proposition de livret de compétences
autre proposition de livret d'évaluation

ébauche de programmation à l'année en petite section

cahier de réussites chez Sylvie
le cahier de progrés chez Guduline

programmations année 2010-2011 chez Lucile

progressions 1ere et 2eme période chez Clémence

recherche progression en graphisme par Clémence

progression graphisme GS chez Béatrice

progression graphisme PS,MS,GS chez Géraldine J

programmation activités graphiques chez Vihyko

programmation agir et s'exprimer avec son corps chez Vihyko

vos dessins pour des graphismes

progression rondes et jeux dansés chez Vihyko

programmation sciences chez Christine F

progression "apprendre les règles de vie en jouant" période 1 année 2012-2013

progressions MS chez Isa S

compétences travaillées en période 1 chez Anne  

progressions de l'année chez Katia

cahier de progrés chez Joëlle

cahier de progrès (période 2) chez Joëlle

programmation éducation musicale chez Elaine

recherche progressions langage oral par Clémence

fiches de réussite en pâte à modeler chez Sylvie A

progression ateliers de manipulation chez Pierrick

cahier de progrès chez Pierrick

programmation année 2011-2012 chez Marie-Ange

brevets chez Valdoche666

brevets Dans la cour de l'école chez Tiphaine

progressions en classe multi-niveaux chez Crismine

progressions en classe multi-niveaux chez Sandrine G

progresssions en classe multi-niveaux chez Batice71 

brevets de réussite découpage/nombre-quantité chez Elodie

brevet de réussite coller chez Elodie

brevet de réussite habillage chez Sylvie H

brevets de réussite chez Ingrid

brevets coin peinture chez Mimi

 


article à suivre

Commenter cet article

lebbadi 01/09/2012 16:30


merci pour ce travail fantastique que vous avez fait. je débute en Petite Section et votre site m'apporte beaucoup. Encore merci

isa 01/09/2012 17:43



c'est gentil de venir le dire !



agatha 07/08/2012 11:27


Coucou tout le monde


Ne parvanant pas à construire ma programmation PS/MS en motricité - Agir et s'exprimer avec son corps je me tourne vers vous ... qui pourrait m aider ????


Merci d avance


Agatha

isa 17/08/2012 08:42



bonjour Agatha, qu'est-ce que tu veux travailler en EPS ? Toutes mes propositions de fiches EPS sont construites autour de cycles , c'est à dire de séquences constituées de séances, tu
peux reprendre chacune d'elle et construire une programmation.



Janine 09/08/2011 22:00



Merci beaucoup pour ton travail bien fait où j'ai pu y puiser des ressources, non pas pour mes élèves de GS, mais pour mes collègues de PS et de MS



isa 16/08/2011 09:09



Merci Janine, comme quoi on peut choisir d'aider ses collègues aussi ! C'est l'esprit du blog.



Marie 30/08/2010 12:48



J'avais posé une question sur les progressions. Doit-il y en avoir un epour toutes les compétences ?



isa 30/08/2010 13:04



ah Marie, la question sur les progressions a coincé mes commentaires et c'est pourquoi j'ai dû la supprimer, mais Grégory vous a répondu de manière trés claire et je n'ai rien à
ajouter.



G.Delboé 30/08/2010 12:44



Le principal est que ces quelques lignes puissent avoir une quelconque utilité...


 


au plaisir...



isa 30/08/2010 13:06



et bien voilà Marie qui est réapparue avec sa demande, la réponse sera donc en décalage, pardon aux lecteurs pour ce petit cafouillage mais comme le dit Grégory vous y trouverez
éclaircissement de toutes les façons.



G.Delboé 30/08/2010 10:55



Rebonjour,


 


Je ne comprends pas... Le commentaire 43 que j'ai réalisé ce matin venait en réponse  d'une question qui a semble t-il disparue...



isa 30/08/2010 12:34



oui, je sais mais ce commentaire bloquait l'édition des autres commentaires et j'ai dû le supprimer, je vais tenter de le restaurer en espèrant que cela fonctionne.


 


désolée, cela ne fonctionne pas



G.Delboé 30/08/2010 09:44



Bonjour,


 


Là encore, c'est vous qui voyez... Personnellement, voilà ma logique: je distingue plusieurs type de programmations que je décline ci-après.


Les programmations de cycle


L'équipe, lors d'un conseil de cycle la plupart du temps a fait des choix de répartition. Actuellement, ce travail est proposé par les programmes en maths et en français. Le terme utilisé dans
les programmes est progression (ce qui ajoute, je l'admets, de la confusion à mon propos précédent). Les compétences suivent effectivement un "fil logique", elles sont organisées didactiquement,
en fonction des pré-requis supposées pour engendrer les suivantes. Mais elles sont également organisées dans le temps, sur plusieurs niveaux. En cela, on peut considérer que l'on a à faire à une
programmation.


Les programmations annuelles


Je réparties ensuite les compétences dont j'ai la resposabilité dans les 5 périodes. C'est un projet plus qu'un carcan.


Les programmations de période


1 programmation = 1 compétence (des programmes)


1 programmation = plusieurs séances programmées dans le temps (semaine 1, semaine 2 ...)


1 séance = 1 objectif


NB: si un objectif ne peut s'atteindre en une seule séance, je parle alors d'une séquence.


 


Voilà la logique que j'ai adoptée et que je propose à mes collègues. Elle a l'avantage d'organiser le travail, et de donner enfin un peu de sens à ce lexique professionnel qui ne sert pas
toujours le praticien (!)


 


Je compte mettre en ligne très prochainement sur mon site (http://cafipemf59.free.fr) des outils sous Excel qui permettent d'être plus efficace dans la réalisation de ces outils professionnels
(programmation, progression, préparation de séance par exemple)


 


En espérant avoir répondu à vos questions.


 


Grégory Delboé



isa 30/08/2010 12:38



merci Grégory, tous ces éclairages sont si importants pour les jeunes qui débutent et qui ont face à ces abstractions une inquiétude légitime.


Je vous renouvelle mon regret d'avoir dû éliminer le commentaire auquel vous répondiez, mais il était défaillant pour mon système de réception.



Delboé 07/04/2010 08:06



Bonjour à tous,


Toute programmation est une progression, toute progression doit être programmée. Il ne faut pas chercher à compliquer les choses en situant chacune sur une période donnée, ou en fonction de la
difficile nuance entre compétence et objectif. Vous allez ajouter de la confusion...


Selon moi, tout est résumé dans vos propos:


- la progression est une suite logique de séances, de séquences, d'objectifs, de compétences..... qui permet de viser un apprentissage. Elle répond à la question: Quels sont les étapes de cet
apprentissage?


- la programmation organise ses différentes phases dans le temps. Elle répond à la question: Quand prévoit-on ces apprentissages? On réalise donc des programmations de cycle (aussi appelée
"répartition"), des programmations annuelles, des programmations de période. Dans le cas d'une classe à plusieurs enseignants (décharge), on mettra également en place une répartition de la
programmation.


 


Il faut éviter de se disperser en de multiples réponses sur cette question. La "solution" consiste donc à s'appuyer sur l'institution qui a défini ces termes. Et là, c'est difficilement
contestable et ça évite les petites interprétations locales qui nuisent à la communication. Nous faisons un métier complexe et le travail en équipe passe par un lexique professionnel stable et
commun. Je vous invite donc à visiter mon site cafipemf59.free.fr (dans la rubrique glossaire) pour retrouver
les définitions des termes professionnels (dont ceux de progression et programmation), accompagnés des sources. Vous éviterez ainsi les confusions classiques:


- comportement/attitude


- objectif/compétence


- instruire/apprendre


- ...etc.


 


à bientôt et félicitations pour ce blog de qualité


 


G.Delboé


EMF


 



isa 07/04/2010 09:25



 merci pour ces précisions si claires. Effectivement, il y a une multitude de définitions et ma question l'a montrée, je trouve intéressant de pointer ces variations de compréhension
pour un même mot, cela démontre que l'institution a peut-être défini ces termes mais qu'elle a  un travail d'éclaircissement à faire, sinon pourquoi tant de divergences ! Enfin, il me semble
qu'au fil des définitions proposées apparait une grande idée que chacun finit par admettre comme étant le fil logique de ces deux concepts. On voit bien ici toute l'ambigüité de la pédagogie,
certains termes parlent aux uns quand d'autres expressions parlent plutôt aux autres, c'est le cas dans les classes et c'est pourquoi  on fait reformuler  pour que le message existe
pour tous.


Merci pour votre contribution , je vais de ce pas visiter votre site.



binou 18/03/2010 21:10


bonjour,
pour répondre à votre appel solennel et vous permettre de retrouver cette tranquilité d'esprit qui vous manque tant voici les explications demandées qui seront je l'espère assez claires.
Une programmation se fait pour un cycle par exemple le programme de géographie du cycle 3 (ce2, cm1, cm2) représente une programmation de cycle qui se décline en 3 progressions annuelles (on divise
les notions du programme du cycle 3 en 3 années) : une progression en ce2, une deuxième progression en cm1 et enfin une troisième progression en cm2 .
les programmations de cycle servent à travailler en équipe et à assurer une continuité en évitant les redites des notions. Chaque niveau sait ce que les autres collègues ont vu et quel est leur
programme de l'année.
J'espère avoir été claire


isa 18/03/2010 21:21


trés claire, Binou.
Mais la tranquilité d'esprit est revenue depuis longtemps, grâce à tous ceux qui comme vous ont contribué à expliquer , éclaircir et aider. Merci et bienvenue.


Gwenola 16/10/2009 10:19


Bonjour!
Merci pour vos précieuses informations!
Voici la réponse apportée par mes formateurs concernant votre question sur les programmation/progression.

Programmation: Répartition des notions à étudier sur l'année scolaire.

Progression: Compétences et objectifs (en lien avec les programmes actuels) à acquérir sur une durée donnée (par ex. sur une période)

En Maternelle, les projets peuvent aussi faire office de progression.

Bonne continuation!

PE2


isa 16/10/2009 17:48


merci Gwenola, j'aime bien qu'on continue à donner sa définition, c'est tellement riche.


marie-france galassi-allard 19/09/2009 18:42

bonjour Isa
J'ai décidé de suivre ton travail cette année et cela m'aide beaucoup. Je te remercie de partager tes connaissances et celles de ceux qui enrichissement ton blog chaque jour. Je les remercie aussi. Je travaille avec tes fiches de prép et j'y ajoute mon grain de sel car je n'ai pas de locaux très adaptés pour mes TPS/PS/MS. Par exemple je fais EPS dans la cour car je n'ai pas de salle de motricité. J'adapte donc en fonction de la configuration de ma classe. J'ai une chose à te demander, peut-être ai-je mal navigué sur le site : je dois être inspectée cette année et mon inspecteur me demandera ma progession et ma programmation pour l'année. Ayant calqué mon travail sur le tien je n'ai pas la vision d'ensemble de ton travail et de ta progression : J'ai bien compris la progression par rapport aux compétences, ce que je trouve tout à fait intéressant (je n'aurais jamais osé le faire...mais je trouve ça complètement logique!)D'autre part penses-tu que je puisse lui dire que je travaille en collaboration avec une IMF via son blog ? Mes questions sont peut-être incongrues ? Mais j'ai lu quelques part que l'on pouvait poser des questions qui nous venaient à l'esprit sans s'en sentir gênés, alors je me lance...merci Isa. Marie

isa 19/09/2009 19:12



Bonjour Marie-France et ravie que tu oses poser les questions qui ont de l'importance pour toi, c'est cela en fait, jamais celles-ci ne sont ridicules car elles ont de l'importance pour
celui qui les pose. Pour te répondre, je dirais que j'ai conscience de faillir à mon travail en m'engageant avec vous puisque je n'ai pas de progressions construites à vous proposer, même si nous
allons travailler les compétences ( oui c'est logique) tout au long de l'année et que celles -ci vont correspondre aux programmes donc aux objectifs d'un enseignant de petite section. En fait ,
il suffirait que je m'y penche et que je le fasse, notamment pour les années précédentes déjà proposées sur ce blog. Mais j'ai comme une incapacité à m'y mettre, je l'ai fait à la demande de
Marion pour la progression en langage oral que tu peux trouver  dans la catégorie "progressions , programmations" , mais j'ai l'impression d'un travail trop laborieux. Et pourtant, je
suis loin d'être paresseuse. Vos demandes nombreuses m'indiquent néanmoins que cela manque. Je suis une créative, j'ai l'impression que ce carcan administratif me bloque. Pour autant, j'ai
progressé puisque je vous ai proposé le programme de l'année : http://soutien.over-blog.fr/article-35154063.html, c'est un début de
projection. Je ne changerai pas les évaluations , elles aborderont les mêmes apprentissages http://soutien.over-blog.fr/article-33092513.html aux mêmes périodes. C'est pour l'instant tout ce que je peux faire, de
l'imperfection nait la richesse. Je ne veux pas être "parfaite", ça doit être ça !
Pour l'entretien avec l'inspecteur, tu fais comme tu veux, je sais que des collègues en ont parlé, et c'est comme ça que Didier ( un inspecteur qui a fait des articles en tribune libre) m'a
connue. Pour finir, peut-être n'as-tu pas lu la citation que j'aime: " Je suis un maître qui n'a rien à vous apprendre , mais je vais créer un climat optimum pour la création". à
bientôt.



Nathalie 18/09/2009 18:28

Je vais patienter;
Merci pour ton aide et ton investissement ainsi qu'à Aurélie pour son boulot

NATHALIE 17/09/2009 21:23

Bonsoir,
pas de nouvelles d'Aurélie pour avoir sa progression sous word? Quel dommage! Son travail est super !

isa 18/09/2009 11:31


Si Nathalie, elle m'a joint via ma messagerie, elle a eu un gros problème internet, elle m'a promis de me faire parvenir sa progression-programmation sous peu. Patience donc !


Magali 16/09/2009 19:13

Selon moi, Progression est en terme d'objectifs, de compétences visées, et la programmation est en terme d'activités afin d'atteindre ces objectifs dans la progression.Pour résumer:
Progressions:compétences visées (organisées dans le temps de l'année scolaire, découpée en périodes)
Programmation:activité (ou jeu par exemple)permettant d'atteindre la compétence visée, et réparties sur l'année scolaire, progressivement également

isa 17/09/2009 15:32


et encore une belle version, merci Magali !


céline 13/09/2009 14:00

La programmation est l'ensemble des compétences pour un niveau donné, réparti sur l'année scolaire.Cette répartion se fait par périodes.

La progression c'est par exemple les compétences de la période 1 qui seront travaillés par objectifs à atteindre en fin de période.
En gros cela donne: programmation>progression>objectifs>fiche de préparation.J'espère avoir été claire en tout cas c'est ce qu'on nous explique à l'IUFM.

isa 13/09/2009 14:45


Et ça continue, je trouve cela impressionnant de pouvoir dire avec des mots différents les mêmes choses, comme quoi le langage est d'une richesse merveilleuse et vous montrez ainsi toutes
vos multitudes, l'intérêt pour nous est que chacun trouve la définition qui lui donnera les meilleures explications parmi toutes ces propositions. Merci Céline.


porcinet 13/09/2009 11:33

progression = apprentissage du plus simple pour aller vers le plus complexe
programmation = objectifs par période sur une année ou un cycle

isa 13/09/2009 14:41


c'est merveilleux , ça continue pour les définitions, nous allons prouver combien la variété enrichit, merci.


nathalie 06/09/2009 17:13

Bonjour,
une progression donne la suite chronologique des notions abordées dans le domaine et le niveau.
La programmation donne la répartition des activités en fonction des périodes de l'année.
La programmation reprend donc la progression mais établit en plus les notions abordées en fonction du moment de l'année

isa 06/09/2009 19:38


Merci Nathalie pour ces nouveaux éclaircissements.


sandich 03/09/2009 14:00

En ce qui me concerne, la programmation c'est la répartition des apprentissages dans un domaine sur une longue période( trimestre, année).
La progression, c'est la répartition des séances d'apprentissages.

Pour être plus concrète: En histoire, ce2:
PROGRAMMATION: 1ère période: le paléolithique.
2ème période: le néolithique. etc...

PROGRESSION: Le paléolithique: 8 séances:
Séance1 : Découverte de la vie sur terre.
Séance2: etc....


J'espère que j'ai été claire....

isa 03/09/2009 14:17


limpide !


albaret 02/09/2009 10:43

Merci.
C'est ce que je vais faire, je vais prendre une ancienne année. Et j'essaierai de me pencher sur la confections de ces fameuses programmations.
Je trouverai des programmmations proposées par d'autres sur les anciennes années sur votre site????? Je vous tiens au courant.
Mathilde

isa 02/09/2009 12:04


oui , il y Aurélie qui donne sa programmation là http://soutien.over-blog.fr/article-23005916.html


albaret 31/08/2009 23:13

Bonjour,
J'ai envie de suivre vos propositions de travail cette année afin de découvrir de nouvelles façons de travailler. J'aimerai avoir les progressions (ou programmations) par trimestre ou par periode qui vont avec votre travail. Si elles existent je ne les trouve pas, si elles n'existent pas, il est impossible de les faire puisqu'on ne connait pas le contenu des prochaines periodes. Comment faire???
Merci beaucoup.
Bonne rentree à tous.
Mathilde

isa 01/09/2009 08:58


Elles existent uniquement en langage oral,car à la demande de ma chère Marion, j'ai eu des devoirs de vacances et je m'y suis penchée. Je vous explique, je n'enseigne plus et lorsque
j'enseignais encore, il n'y avait pas encore cette injonction anticipatoire qui est un bon guide dans le travail .Je faisais des bilans pour les parents afin de situer le travail fait en rapport
avec les programmes scolaires ( voir Bilans), c'était d'ailleurs quelque chose qui n'existait pas non plus et que j'ai créé en direction des familles, c'était une forme de progression mais pas de
programmation ou à rebours. A y regarder de trés prés , c'est une tâche imposante et pour l'instant , j'avoue ne pas avoir suffisamment de temps pour m'y pencher en plus de tout le reste ( car je
n'enseigne plus mais je travaille encore, ailleurs que pour l'éducation nationale). Du coup, ma seule proposition pour répondre à votre question est de vous suggérer de suivre l'année 2008-2009 ou
2007-2008 qui sont en ligne de A à Z et de construire les progressions à partir de celles-ci. Sachez cependant que le travail proposé suit bien une progression et que celle-ci m'est
"naturelle", mon expérience des petits me permet de savoir quand et comment avancer vers les compétences de fin d'année. Et comme mes lecteurs sont particulièrement généreux, je ne doute pas que
des personnes s'y mettent et me livrent ces fameuses progressions, j'en ai déjà un petit paquet. Etes -vous allée voir dans la catégorie progression, programmation ?


Didi 25/08/2009 20:01

Bonjour,

Je ne sais pas si votre question concernant la différence entre programmation et progression tient toujours.

En bref,
PROGRAMMATION, c'est QUAND !
et PROGRESSION,c'est COMMENT.
Je m'explique, si je prend l'apprentissage du trait horizontal en graphisme en maternelle.
Je décide de le faire avec mes MS en septembre et octobre, je répond donc à la question QUAND c'est donc ma programmation.
Maintenant je me demande COMMENT le faire ? Quelles sont les étapes (Séance 1 : faire des traits à la peinture, séance 2 : faire des grands traits au tableau,....) et la c'est ma PROGRESSION.

J'espère que ça vous aidera.
Dalila.

isa 25/08/2009 20:23



c'est toujours d'actualité, car il y a mille et une façons de l'expliquer et que chacun comprendra celle qui lui parle le plus, la vôtre est trés didactique, simple, efficace. Merci de
votre contribution



marion 22/08/2009 09:47

Bonjour ISA! à propos de livres , il y a aussi tous les livres des éditions PALETTE : www.editionspalette.com , mais tu dois déjà connaître , non ? ... des livres pour se raconter des histoires ... de l'art ! Marion .

isa 22/08/2009 11:13


eh bien non Marion , je ne connaissais pas , je suis allée voir, cela me semble trés intéressant, je vais m'en procurer pour me faire une vraie idée,  as-tu déjà travaillé avec un de
leurs livres et lequel ? Merci pour l'info.


Magali 22/08/2009 09:13

Pour moi, une progression décline les notions, d'apprentissages réparties par période sur l'année et la programmation décline chacune de ces notions en objectifs , elle établit un programme par semaine sur toute une période

sophie 17/08/2009 12:19

Certes je vous suis totalement, je pense que parfois je suis tout simplement un peu décontenancée devant la tâche ! Mais je ne perds pas courage surtout depuis que j'ai découvert votre blog, et je suis bien consciente que effectivement enseigner est un métier et il est normal que nous ayons des comptes à rendre !

isa 17/08/2009 13:49


c'est normal d'être décontenancée , surtout quand on débute et qu'on voudrait être parfaite, c'est un métier qui apprend l'humilité et la patience, cependant à partir du moment où on est
soucieux de bien faire, rigoureux dans ses préparations, respectueux de ses élèves ,on est dans la bonne démarche, on avance pas à pas et s'il arrive de faire des erreurs ( on en fait tous) , il
faut savoir l'admettre et en tirer bénéfice, ainsi nous pourrons mieux transmettre cela à nos élèves: identifier ses erreurs, les comprendre , les accepter et les éviter par la suite. La fonction
utile de mon blog est de réfléchir à sa pratique en observant ailleurs.


sophie 17/08/2009 10:54

Bonjour, j'ai découvert votre blog le 1er aout et vraiment je le trouve formidable, merci donc tout d'abord car il me fournira je le sens une aide précieuse; j'enseigne depuis 2 ans et c'est mon 2ème métier, moi j'ai fait le chemin inverse de votre parcours, j'ai choisi d’enseigner pour mes 40 ans !...je trouve ce métier passionnant mais très difficile, les attentes de nos « hautes instances » n’étant pas toujours adaptées aux préoccupations réelles des petits et surtout aux réalités des classes (2 adultes pour 30 enfants de 2-3 ans, on ne peut pas faire de miracles !!) et donc je suis assez têtue et j'avoue ne pas toujours être très académique et me laisser guider par le bon sens, (mais ce n’est pas forcément ce qu’il faudrait puisque un inspecteur me l'a reproché), mais bon je suis persuadée que l'essentiel pour un petit de 2-3 ans, c'est d'avoir le sourire lorsqu'il arrive, qu’il touche, qu’il s’exprime, qu’il apprenne à écouter une histoire, qu’il en redemande encore et encore… et qu'il soit heureux de revenir chaque jour, non ?
J'ai été surprise, en lisant votre programmation de graphisme, de voir que vous démarrez par le rond, mais pourquoi pas ! Je m'étais inspirée ces 2 années d'une autre progression mais je la trouvais finalement pas très dynamique pour l'enfant et surtout très lent et démotivant pour moi aussi du coup ; rien à voir par rapport à l’intérêt du graphisme décoratif, donc je vais essayer le rond dès fin septembre, ce qui n'empêche pas de faire de multiples essais avec des traces de toutes les couleurs et avec toutes sortes de supports pour "balayer", "tapoter", "chatouiller"....Je me pose cependant la question de lier le geste graphique et le sens des mots employés en graphisme au vécu de l’enfant en motricité ; y attachiez-vous une grande importance ? Faisiez-vous des séances de motricité pour aborder les gestes avec le corps ?
J'ai adoré aussi votre idée de doudou, et je vais essayer à la rentrée avec de la peinture acrylique car c’est ce que j’ai de mieux faute de peinture pour tissus, tant pis si cela durcit un peu le doudou !
Côté art, cet été, j’ai trouvé 2 livres superbes pour permettre aux enfants de porter un 1er regard sur la peinture : « la peinture à travers les siècles » avec le tableau principal sur la page de gauche, et la palette de couleurs pour chaque tableau à déplier, ainsi que des détails des tableaux sur la page de droite, c’est sympa, les enfants aiment les « cachettes » (Albin Michel) ; et ma 1ère collection de peinture, du même éditeur, intéressant car il met en scène un enfant et une œuvre en vis-à-vis. Les pages de ces 2 ouvrages sont en papier couché ce qui permettra je l’espère une manipulation sans souci par les petits ! Et puis pour moi, un petit livre « comment parler d’art aux enfants », illustré par de belles photos et je pense une mine de questionnements, une façon de rentrer dans les musées autrement que par la porte, c’est mieux que rien, et cela me donnera envie d’aller plus loin !
A bientôt, et merci d’avance pour votre aide !

Sophie

isa 17/08/2009 11:32



Bonjour Sophie et bienvenue sur mon blog, Françoise Dolto disait que plus les enfants sont petits, plus c'est fatigant et difficile et plus les personnes qui s'en occupent devraient être
mieux payées, c'est effectivement un métier difficile, mais extrêmement passionnant, c'est d'ailleurs ce qui ressort de votre commentaire.
Pour la question sur le graphisme, je commence effectivement assez vite l'apprentissage du rond parce que dans la gestuelle innée des enfants, c'est le mouvement concentrique qui vient en
premier, le fameux gribouilli est circulaire, bien entendu, cet apprentissage se poursuit  toute l'année .En effet, joindre le geste à la parole est une constante en classe de PS, il est
donc souhaitable de vivre corporellement les gestes à exécuter. Cette année, je propose en EPS un cycle rondes et un travail progressif sur la trace ( en respectant la progression naturelle
et vous verrez que la figure ronde vient trés vite) chez l'enfant, nous allons laisser s'exprimer ce besoin organique qu'est peindre et laisser sa propre trace, d'où mon grand intérêt pour
les livres que vous proposez et que je vais allerconsulter.


concernant votre remarque sur l'essentiel pour un enfant de 3 ans venant à l'école, je suis d'accord avec vous, mais j'ajouterai que nous sommes des professionnels de l'enfance et nous
nous inscrivons dans un cadre d'apprentissages, les élèves nous sont confiés par leurs parents et il est normal que leurs attentes concernant les connaissances , les savoir-faire, les savoir-être
soient entendues et respectées. Ainsi, nous avons des comptes à rendre, autant que pour les élèves de 17-18ans qui doivent eux aussi avoir le sourire lorsqu'ils arrivent, lorsqu'ils s'expriment,
et qu'ils en redemandent encore et encore et qu'ils soient heureux de revenir chaque jour au lycée ( dernière école)!!!!!!!



ZEN Nathalie 11/08/2009 19:50

En principe une programmation est un travail d'équipe : on se répartit le programme dans un cycle par exemple alors qu'une progression concerne ta classe et chacun doit se la faire pour chaque domaine.

karine 12/07/2009 16:21

bonjour, bonjour,je trouve vraiment tous ces commentaires très intéressants et ça fait du bien de se remettre à jour de temps en temps...:-)A la rentrée je vais avoir une classe de PS-MS et je n'arrive pas à trouver les compétences devant être acquises à le fin de chaque niveau, selon les nouveaux programmes. Sur le BO on trouve des progressions qui peuvent nous aider mais si vous pouviez me faire parvenir vos propres idées cela me serait d'un grand secours!!!Si vous aviez la liste des compétences devant être acquises en fin de PS et en fin de MS, ce serait vraiment le top!! D'avance merci
karine

isa 12/07/2009 21:01



Karine , je viens de vous répondre dans un article http://soutien.over-blog.fr/article-33749222.html où je vous ai mis
tous les liens qui doivent vous permettre de retrouver les compétences. N'hésitez pas à me dire si cela ne répond pas à votre attente ou si vous n'avez pas trouvé.



M-evenette 05/07/2009 19:21

concernant les définitions; ce sont celles de solange qui sont les bonnes. Programmation= à quel moment de l'année on fait telle activité, Progression= dans quel ordre s'acquièrent les capacités inhérentes à une compétence

isa 05/07/2009 19:55


merci m-evenette, heureusement que tu confirmes car je prépare une progression en langage oral à la demande de Marion et je classe, c'est tout de même un bon petit travail, je comprends
pourquoi j'ai autant reculé avant de le faire, il faut dire qu'après de nombreuses années d'enseignement , on fait plus par intuition que par logique, finalement c'est intéressant de voir qu'on est
malgré tout dans le vrai avec notre intuition, cependant je comprends que cela puisse guider et aider tous les jeunes qui débutent.


Pélichon 15/05/2009 19:39

Je suis plus d'accord avec la définition de Solange qu'avec celle de Sylvie. Elle correspond mieux à ce que les profs nous ont répondu à l'IUFM (et il faut dire que nous avons pas mal insisté pour connaître la différences entre ces deux notions dont on nous rabattais les oreilles).

riviere sylvie 13/05/2009 21:29

réponse à la question programmation/progression: programmation = tous les points du programme qui doivent être vus sur une année scolaire; progression = la progression mise en oeuvre, en général par période , des points mentionnés dans la programmation.
En souhaitant avoir un peu éclairci le problème...

isa 16/05/2009 15:12


un petit exemple concret aurait été le bienvenu


solange 13/05/2009 20:22

bonjour,
progression : cela peut repondre a question :dans quel ordre aprendre les differentes competences, gestes graphique (d'abord le trait vertical,puis l'horizontal, puis....)
programmation : cela repond a la question quand et combien de temps est ce qu'on apprend telle competence (le trait horizontal : en semaine 2et3, le trait vertical en semaine 4 et 5, puis semaine 6 reinvestissement des deux gestes....)
les progressions sont logiquement liées aux programmations

isa 16/05/2009 15:10


Je suis merveilleusement ébahie de voir toutes les propositions autour de ces notions, c'est absolument fascinant de voir qu'il y a autant de définitions qu'il y a de lecteurs et je pense que
chacun doit trouver dans ces différentes précisions une compréhension personnelle, c'est pourquoi je ne vous serai jamais assez reconnaissante de faire vivre cette rubrique qui , au
fil du temps, prend de plus en plus de valeur.


Jean-Christophe Pélichon 02/05/2009 17:20

ce que l'on nous apprend à l'IUFM: la progression correspond à la façon dont on répartit les apprentissages tout le long de l'année ( et ce généralement par périodes). La programmation correspond quant à elle à l'inscription de ladite progression dans le temps. Plus grossièrement, c'est lorsque je découpe ma séquence en séances et que je programme telle séance pour tel jour.
Voilà, en gros... J'avoue avoir mis pas mal de temps à intégrer cette distinction.

isa 02/05/2009 17:59


C'est clair, effectivement et pourtant !!!!!!!!!


blandine 20/11/2008 13:59

Voici un site qui propose des progressions à partir des nouveaux programmes;
qu'en pensez-vous?
http://www.inattendu.org/grape/spip.php?article472

isa 21/11/2008 11:06


je pense que cela peut être intéressant effectivement. merci Blandine


daomichele 05/11/2008 19:09

il me semblait déjà difficile de faire des progressions pour l'année, d'après ce que je viens de lire : je pense qu'en croyant faire des progressions je n'ai fait que des programmations... zut alors va falloir que je me penche sur les progressions ... quel boulot!!!

isa 05/11/2008 20:37


tu les fais tes progressions mais tu ne les as certainement pas hiérarchisées ni répertoriées ..... oui quel boulot !!!!!


Marianne 05/11/2008 16:30

Si je ne savais pas parler, simplement dessiner, je tracerais un escalier pour dire "progression".

Pour dire "programmation", je prendrais ma règle et, force traits, je dessinerais un tableau plus ou moins plein de cases!

Un peu simplet sans doute...

Un gros merci Isa pour votre blog plein d'idées, de respect, d'écoute et d'ambitions. Si je devais vous dessiner, Isa, je peindrais un grand sourire dans un coeur, tout jaune et bleu!

Marianne 05/11/2008 16:29

Si je ne savais pas parler, simplement dessiner, je tracerais un escalier pour dire "progression".

Pour dire "programmation", je prendrais ma règle et, force traits, je dessinerais un tableau plus ou moins plein de cases!

Un peu simplet sans doute...

Un gros merci Isa pour votre blog plein d'idées, de respect, d'écoute et d'ambitions. Si je devais vous dessiner, Isa, je peindrais un grand sourire dans un coeur, tout jaune et bleu!

isa 05/11/2008 18:42


pas simplet du tout ! trés original comme j'aime !


Isabel Blond 20/10/2008 17:40

PRGRESSION = Progrès (interne à une séquence) On avance chronologiquement dans un même domaine et on décline des compétences qui vont être nécessaires pour effectuer les compétences suivantes. Quand on est dans le progrès (progression), on est dans un même objectif général.
Elle a un ordre logique (On ne peut pas écrire un mot avant d'avoir appris à écrire par exemple)
PROGRAMMATION = Programme Ce n'est pas obligatoirement une démarche logique (comme en EPS par exemple). Il faut l'organiser en fonction des répartitions.
Pense au programme d'un spectacle

isa 20/10/2008 18:21


merci , merci, je pense que cela devient de plus en plus clair avec toutes ces différentes explications, je vous suis infiniment reconnaissante que vous vous penchiez sur cette
question si ambigüe pour tant de personnes et que vous nous donniez votre définition. Je suis ravie de voir que le débat continue et qu'il y a toujours une autre personne pour dire avec
ses mots. Tout est travail de pédagogie, expliquer au plus grand nombre et être comprise du plus grand nombre.


David 12/10/2008 17:21

ici l'école paternelle !! Personnellement, je répartis les compétences et les objectifs correspondants d'une manière générale sur l'année scolaire et j'appelle ça "répartitions annuelles". Et pour chaque période,pendant les vacances, je détaille ces objectifs et je les mets en relation avec les supports que je veux utiliser, et j'appelle ça "répartitions périodiques" !!
Etant un peu perdu avec les termes progressions/programmations à mes débuts, j'avais contourné le problème de la sorte et l'inspecteur n'avait rien dit !! Je viens de me faire inspecter par une nouvel inspecteur (avec des activités autour de l'Imagier de ma Journée !! merci Isa)et tout c'est bien passé. Aucune remarque sur ma terminologie personnelle !!
de mon point de vue, du moment qu'on s'est penché sur la question, qu'on a établi une ligne directrice pour sa classe, quel que soit le nom, peu importe !!!
Ce sont mes outils, il faut qu'ils me conviennent et qu'ils me soient utiles, point.
Et toujours un grand merci pour ce blog !!

isa 12/10/2008 17:46


De rien david ! Je suis contente que l'école paternelle se rappelle à nous de temps en temps.


Catherine Paul 11/10/2008 22:13

je vois que c'est une question récurrente... Si ça peut aider :
Programmation = prévision séquentielle d'apprentissages disciplinaires. Progression = ensemble d'apprentissages qui présente l'ordre dans lequel les contenus du savoir doivent être transmis en tenant compte à la fois des compétences et des difficultés de chacun. Revues en fonction des compétences des élèves tout au long de l'année.
Quant aux progressions/programmations du changement des couches et de la surveillance des siestes, s'adresser au ministre!!!

isa 12/10/2008 09:54


merci Catherine, chacun décline avec ses mots sa compréhension terminologique, et nous découvrons qu'il y a une foule de façons de dire, c'est merveilleux la langue française.


Martine 24/09/2008 18:10

Ce matin , réunion de travail pour échanges pédagogiques en réseau (cycle1).Ce que j'ai compris: Programmation = correspond au programme en primaire, mais non linéaire, que nous devons répartir dans l'année selon nos projets donc différente dans chaque classe et différente chaque année.
Progression= toutes les étapes à prévoir pour arriver à un objectif précis donc idem pour différentes classes ( du même niveau) et idem pour plusieurs années.
Ex:pour dessiner un rond.....on propose de dessiner un gateau, d'entourer une gommette , de peindre les ballons du sport = progression.
On peut decider de le faire en période 1 ou en période 2 ,si on utilise les boules de Noêl comme accroche..ou en 3, si c'est la galette des rois.
Merci pour tout Isa, c'est mon premier blog .
Je viens de retrouver la PS, j'adore. martine

isa 24/09/2008 18:48


merci à toi Martine de ton apport, je crois que je vais finir par rêver des programmations et des progressions ..... Mais je compte quand même toujours sur vous pour expliquer.

Je pense qu'on vous demande de prévoir et de répartir pour être sûrs que vous ne passez pas tout votre temps à changer les couches !!!!!!!!! J'ai le coeur rigolo aujourd'hui, pardon !


valy 23/09/2008 09:45

Il me semble que ce que dit spooklyn est l'inverse de ce qui a été dit avant !!
La progression = les compétences à acquérir par domaines
la programmation = par période ce que l'on travaille comme compétences dans chaque domaine...
Je croyais avoir bien compris, c'est ça ou pas ???

isa 23/09/2008 13:19



On voit bien les différences en fonction des académies et des écoles, Spooklyn ajoute la dimension "répartitions dans le cycle" du coup, la notion temporelle apparait dans sa progression.
Je trouve que ton résumé est bon, dans le dernier document officiel sur les programmes, les progressions proposées dans le domaine du langage et de la découverte de l'écrit se déclinent en
compétences à atteindre.



spooklyn 21/09/2008 14:23

Bonjour,

Dans mon académie, la programmation correspond à la répartition des compétences dans les différents niveaux. Elle est réalisée par tous les enseignants de l'école. Par exemple, les colonnes du tableau s'organisent de la façon suivante: compétences de fin de cycle, objectifs généraux, objectifs spécifiques, ps, ms et gs.... Elle permet d'avoir un éclaircissement et une continuïté entre les différents niveaux... Les enseignants se mettent d'accord sur les caractéristiques d'une compétence et répartissent les objectifs par niveaux. De cette façon, la ms prend la suite de la ps, et la gs fera de même avec la ms... on évité ainsi de répéter les mêmes choses aux élèves.

Ensuite, la progression est un travail réalisé par l'enseignant seul... Il cible en fonction de la programmation les objectifs qu'il doit travailler par période mais aussi en précisant les activités qu'il utilisera pour amener les élèves à ces objectifs. Ensuite, on y ajoute une colonne "évaluation" qui permettra vraiment d'évaluer les élèves en continu...

isa 21/09/2008 15:09


Dans mon école, nous avions un cahier d'évaluation qui suivait l'élève de la PS à la GS, nous avions élaboré ensemble les compétences à acquérir à chaque fin de trimestre pour chaque niveau
dans les domaines suivants: ( graphisme, découvrir l'écrit, langage, découvrir le monde, dessin du bonhomme).


Anne Laure 20/09/2008 21:52

La programmation serait la fin...
La progression les moyens...
??

isa 21/09/2008 08:51


encore besoin d'éclaircissement ?


Clémence 20/09/2008 18:03

Oui je suis d'accord aussi avec mes collègues, la programmation est, comme son nom l'indique, liée aux programmes scolaires, ce sont les objectifs que tu vas mettre en place pour que tes élèves apprennent ce qu'il y a dans les programmes mais découpés en période (ou trimestre selon le cas).
Tes progressions sont liées à ta programmations; pour tel objectif à atteindre, je vais faire x séances avec pour chacune, une ou plusieurs compétences qui permettront au final d'atteindre l'objectif (voire exemple d'Aurélie en MS)
J'espère que je suis assez claire.
A bientôt

isa 21/09/2008 08:50


ça devient clair


Fanny 20/09/2008 16:52

Comme Aurélie et Marie, on m'a toujours répété que la progression était la hiérarchisation ou succession des compétences à travailler au crs d'une section et la programmation le calendrier suivant lequel ces compétences allaient être travaillées. Ainsi suivant l'album qui est étudié, les notions haut/bas seront travaillées en période 1 ou plus tard dns l'année. J'espère avoir fait avncer le schmilblic...

isa 21/09/2008 08:37


il avance, il avance !


Aurélie 20/09/2008 12:06

Encore une dernière chose...
Dans notre école nous faisons des parcours de cycle. En d'autres termes, la progression est faite sur les 3 années de la maternelle. Ainsi, dans chaque niveau, nous savons ce que nous devons atteindre comme objectif. Ensuite, chacune dans sa classe, nous programmons ces objectifs sur l'année...

isa 21/09/2008 08:37


On ne peut plus clair.


Aurélie 20/09/2008 11:59

Exemples en MS :
Progression = Apprendre les gestes de l'écriture - Le rond : faire des empreintes rondes avec un bouchon dans la peinture puis coller des gommettes rondes et en faire le tour puis ..... C'est la progression pour dessiner le rond.
Programmation = Septembre - Octobre : Apprendre les gestes de l'écriture - Le trait vertical, le trait horizontal.
Novembre - Décembre : Apprendre les gestes de l'écriture - Le rond......

isa 21/09/2008 08:36


ça avance


Aurélie 20/09/2008 11:51

Je suis d'accord avec Marie...
Ma progression est un tableau par domaines de compétence, par objectifs. En gros, ce que l'on travaille en petite section fonction des objectifs.
Ma programmation est un tableau par période de l'année avec les objectifs que je vais travailler durant ce temps précis. En gros, ce que l'on travaille en petite section fonction de la période (ou du mois selon l'organisation).

isa 21/09/2008 08:34


Je pense que cela commence à s'éclaircir pour vos collègues, mettez y des exemples concrets.


marie 20/09/2008 10:55

la progression = le chemin logique mis en oeuvre pour arriver à tel objectif
la programmation = ce que je mets en oeuvre tt au long de l'année pour "boucler" le programme : mettre la couche, tirer sur le scotch...hormis ce trait d'"humour", le reste est un des messages de l'IEN, chaque début d'année, à la première grand' messe...D'ailleurs, lors de l'inspection...la question est RITUELLE!
Merci pour tous tes conseils; venant d'un CM2, j'ai bcp de mal à gérer mes 30 TPS et PS!!!!!!!!

isa 21/09/2008 08:31


bon courage